AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-55%
Le deal à ne pas rater :
Remise de 50% sur le tractopelle de chantier à construire MECCANO
10 € 22 €
Voir le deal

Partagez
 

 Un chevalier sans armure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Cour des Miracles
La Cour des Miracles
Lancelot l'Adroit
Lancelot l'Adroit

Messages : 979
J'ai : 29 ans
Je suis : fabricant d'automate et mage de l'invocation au service de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Séverine de Bellifère, Marjolaine du Lierre-Réal, Liry Mac Lir, Anwar Sinhaj et Antonin de Faërie
Message Sujet: Un chevalier sans armure   Un chevalier sans armure EmptyLun 28 Mai - 3:31


Livre III, Chapitre 3 • Les Échos du Passé
Agathe de Vigdir & Lancelot l'Adroit

Un chevalier sans armure

L'art de sauver les demoiselles en détresse sans muscles



• Date : 20 mai 1002 (trame alternée)
• Météo (optionnel) :
• Statut du RP : Privé et express
• Résumé : Séverine de Bellifère commençait à devenir un peu trop entreprenante auprès d'Agathe.  Heureusement, Lancelot passait par-là au bon moment et est venu au secours de la demoiselle en détresse.  Croira-t-elle enfin que les preux chevaliers ne sont pas tous musclés avec une fossette au menton recouverte par une épaisse barbe?
• Recensement :
Code:
• [b]20 mai 1002 :[/b] [url=http://arven.forumactif.org/t3718-un-chevalier-sans-armure#139612]Un chevalier sans armure[/url] - [i]Agathe de Vigdir & Lancelot l'Adroit[/i]
Séverine de Bellifère commençait à devenir un peu trop entreprenante auprès d'Agathe.  Heureusement, Lancelot passait par-là au bon moment et est venu au secours de la demoiselle en détresse.  Croira-t-elle enfin que les preux chevaliers ne sont pas tous musclés avec une fossette au menton recouverte par une épaisse barbe?







Lancelot parle en royalblue
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles
La Cour des Miracles
Lancelot l'Adroit
Lancelot l'Adroit

Messages : 979
J'ai : 29 ans
Je suis : fabricant d'automate et mage de l'invocation au service de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Séverine de Bellifère, Marjolaine du Lierre-Réal, Liry Mac Lir, Anwar Sinhaj et Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Un chevalier sans armure   Un chevalier sans armure EmptyLun 28 Mai - 3:33

J'étais arrivé juste à temps pour arracher Agathe d'entre les griffes de cette horrible bonne femme.  Je m'étais éloigné de la tente, éloigné du fantôme torturé de Mélodie.  J'avais besoin de trouver un peu de beauté dans toute cette laideur, quitte à ne pas pouvoir poursuivre mon travail de fabricant d'automates.  Ma route avait heureusement croisé la leur, me permettant de repousser la Cielsombroise et d'entraîner la jeune femme à ma suite vers un endroit sûr.  Nous étions tous les deux enfants des Miracles et rien que pour cette raison, je me devais de m'interposer.

Après plusieurs minutes de marche en silence, je lâchai finalement son poignet que j'avais attrapé pour l'obliger à me suivre et me tournai vers, l'air sévère, les sourcils froncés.  On m'avait vu plus élégant, mais des jours passés dans ce campement de réfugiés m'avaient éloigné d'une hygiène soutenue.  « Que faisiez-vous en compagnie d'une telle femme Agathe!  Comment pouvez-vous être aussi imprudente? »  Mon ton était empli de reproches.  Et où était donc Mélusine pour laisser sans défense sa pupille dans un endroit aussi dangereux.  L'idée qu'elle n'était pas dans cette étrange réalité m'effleura l'esprit et atténua mes véhémences à son égard.

« Vous auriez pu être blessée.  Ce n'est pas un endroit où se promener seule.  Comment se fait-il que personne ne vous accompagne?  Si je n'avais pas été au bon en droit au bon moment qui sait ce qui vous serait arrivé! » la grondai-je encore un peu de son étourderie.  Je poussai un long soupir et passai une main lasse sur mon visage.  « Vous avez dû être effrayée.  Vous n'avez rien? » demandai-je finalement avec un ton plus empli de compassion.  Pour le peu que je connaissais de la demoiselle, je pouvais deviner que pareille expérience puisse être éprouvante et terrifiante.






Lancelot parle en royalblue
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles
La Cour des Miracles
Agathe de Vigdir
Agathe de Vigdir

Messages : 3857
J'ai : 19 ans
Je suis : morte.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la cour des Miracles et Mélusine de Sylvamir.
Mes autres visages: Astarté des Sables • Gabrielle de la Volte • Sifaï Sinhaj • Tancélie le Sustain
Message Sujet: Re: Un chevalier sans armure   Un chevalier sans armure EmptyMar 29 Mai - 4:30

Tout était allé trop rapidement. Agathe peinait à trier ses pensées, retenue par la main de Lancelot. Elle enjambait maladroitement un tas de tissu au sol, retenant le col de sa robe de sa main libre. Comment avait-il su? L’avait-il suivi, lui, l’espion des Miracles? Ils s’étaient arrêtés, enfin, et Agathe écoutait piteusement son sauveur la sermonner d’une faute qui, selon lui, l’incombait. Ses épaules se voûtèrent peu à peu, insensibles au fait que le sermonneur n’était que Lancelot l’Adroit. Imprudente. Voilà. Il le lui reprochait. La mignonne se contenta d’offrir une moue alors qu’il déferlait sur elle son discours, plutôt affairée à compter les battements de son coeur toujours affolé.

- Comment se fait-il que personne ne vous accompagne?  Si je n'avais pas été au bon en droit au bon moment qui sait ce qui vous serait arrivé!
-
- Vous avez dû être effrayée.  Vous n'avez rien?

Agathe inspecta le sol, encore et toujours, dépitée qu’il soit si sale et humide. Elle se sentait si épuisée, désormais que la main de l’étrange femme ne soit plus sur elle, qu’elle s’imaginait combien il serait agréable de se laisser choir au sol. Si épuisée, par sa fuite de Roc-Épine. Si épuisée, par la lenteur des journées, par le désarroi des réfugiés.

- Je marchais… Je ne faisais que marcher, Lancelot. Je n’ai rien fait de mal! C’est elle qui…

Malgré la rougeur sur ses joues pour ce qui aurait pu arriver, elle se permit d’inspecter l’Adroit, du bout des yeux. Il avait mauvaise mine, comme tous, ici, et sa barbe claire et rare lui rappelait la situation infecte dans laquelle ils se trouvaient.

- Vous ne comprenez jamais rien.

Des reproches dans la voix, des sanglots dans la gorge, Agathe laissa sa fatigue parler pour elle. Des pleurs de femme, existait-il meilleure défense?


Un chevalier sans armure 1528994804-agathe










Dernière édition par Agathe de Vigdir le Mer 30 Mai - 2:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles
La Cour des Miracles
Lancelot l'Adroit
Lancelot l'Adroit

Messages : 979
J'ai : 29 ans
Je suis : fabricant d'automate et mage de l'invocation au service de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Séverine de Bellifère, Marjolaine du Lierre-Réal, Liry Mac Lir, Anwar Sinhaj et Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Un chevalier sans armure   Un chevalier sans armure EmptyMar 29 Mai - 19:10

Je constatai rapidement que mes reproches auraient pu attendre, néanmoins l'inquiétude que j'avais eu en la voyant en compagnie d'une femme pareille était sincère.  Je ne désirais pas la brusquer par mes propos, mais il semblait bien que j'avais fait tomber les dernières briques du mur qu'elle avait érigé autour d'elle pour se protéger de cette situation.  Incapable de prédire si elle ne tenterait pas de me repousser si je l'attirais dans mes bras pour la consoler ou si elle ne verrait pas ce geste comme une agression, je posai simplement une main sur son épaule que je pressai légèrement avec empathie.

« Pardonnez-moi Agathe, je ne voulais pas vous brusquer.  J'étais inquiet pour vous, cet endroit est dangereux.  Je suis content d'avoir pu vous éviter le pire. »

De ma main libre, je sortis un mouchoir de la poche intérieur de mon pourpoint avant de le lui tendre afin qu'elle s'en serve pour essuyer ses yeux qui menaçaient de verser des torrents de larmes.  Un gentil sourire s'étira sur mes lèvres.

« Ne pleurez pas Agathe, cela va abimer les jolies fleurs dans vos yeux.  Dites-moi, vous n'avez rien?  Cette femme n'a pas eu le temps de vous faire de mal?  Venez, nous trouverons un endroit plus tranquille pour vous laisser vous remettre de vos émotions, » fis-je sur un ton beaucoup plus doux et conciliant que plus tôt.  Elle avait dû être terrifiée plus tôt, ou en tout cas très inconfortable.  Il ne servait à rien de faire naître en elle plus de sentiments violents.  Je lui tendis mon bras pour qu'elle s'y appuie le temps que nous trouvions un endroit à l'écart où elle pourrait s'asseoir et oublier tranquillement cette expérience choquante et mes mots un peu trop virulents.






Lancelot parle en royalblue
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles
La Cour des Miracles
Agathe de Vigdir
Agathe de Vigdir

Messages : 3857
J'ai : 19 ans
Je suis : morte.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la cour des Miracles et Mélusine de Sylvamir.
Mes autres visages: Astarté des Sables • Gabrielle de la Volte • Sifaï Sinhaj • Tancélie le Sustain
Message Sujet: Re: Un chevalier sans armure   Un chevalier sans armure EmptyMer 30 Mai - 3:02

Il lui demandait pardon avec gentillesse et sa voix s’était considérablement adoucie. Ce qui semblait pire que la rudesse et les reproches, c’était bien la compassion et la bonté lorsque le chagrin habitait un coeur. En sentant sa main sur son épaule, Agathe redoubla ses larmes, comme si elle se devait d’évacuer maintenant, entre deux tentes, toute la tristesse et la peur qui lui avaient tenu compagnie depuis Roc-Épine. Elle s’épongeait les yeux d’une main, l’autre sur le bras de Lancelot. Qu’il était difficile de retenir ses émotions, maintenant qu’il la complimentait et se faisait gentil!

- Arrêtez… C’est plus.. C’est plus simple quand vous êtes méchant.

Sans pouvoir s’en empêcher, elle avait poussé un gloussement à travers ses larmes, rendant ses émotions d’autant plus ambigües. Chagrine, lasse, vexée, apeurée mais soulagée, aussi. Honteuse. D’être à son bras. Agathe retira sa main en se rendant compte de leur proximité, prétextant maladroitement une envie soudaine d’essuyer le coin de son oeil, de son mouchoir un peu usé.

- Je cherchais Arsène quand je me suis fait bousculer par elle. Elle semblait si gentille…

L’adolescente semblait incertaine, désormais, d’avancer des qualités à l’endroit de la femme l’ayant heurtée. Elle oeilla un peu sur les environs, s’assurant qu’il n’y ait personne pour épier sa tristesse et sa crédulité, avant de revenir sur lui et son visage… barbu..? Leur dernière rencontre datait. Le souvenir de la danse lui revenait, du mariage de Mélusine, de ses mensonges et de son départ précipité pour mieux fuir aussi.

- Elle n’a pas eu le temps de me faire quoi que ce soit. Merci, Lancelot. C’était… C’était gentil de m’aider, malgré tout.


Un chevalier sans armure 1528994804-agathe








Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles
La Cour des Miracles
Lancelot l'Adroit
Lancelot l'Adroit

Messages : 979
J'ai : 29 ans
Je suis : fabricant d'automate et mage de l'invocation au service de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Séverine de Bellifère, Marjolaine du Lierre-Réal, Liry Mac Lir, Anwar Sinhaj et Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Un chevalier sans armure   Un chevalier sans armure EmptyJeu 31 Mai - 3:26

Elle s'était dégagée, levant sa main pour essuyer ses yeux humides.  J'avais eu jusqu'alors à fréquenter très peu de Bellifériennes, très peu d'adolescentes et le mélange de ces deux êtres en la personne d'Agathe m'était parfois difficile à appréhender autrement par la taquinerie.  C'était une gentille jeune fille, bientôt femme, et j'appréciais ses manières encore toutes parées du charme de l’insouciance et de l'enfance.  Il ne m'avait pas fallu longtemps pour remarquer tous les préjugés qu'elle avait pour les miens et c'est peut-être l'envie de la faire changer d'avis qui me poussait me moquer amicalement d'elle.  Réalisait-elle que c'était une preuve d'affection en quelque sorte?  Peut-être, elle était plus maligne qu'elle ne le laissait paraître.

« Ce n'était rien Agathe.  Vous et moi faisons partie de la même famille en quelque sorte.  Je m'en voudrais s'il vous arrivait quelque chose parce que je vous aurais laissée à vous-même. »

Je lui adressai un sourire amical, l'air un peu protecteur.  Elle était encore si fragile.  Elle grandirait, le monde finirait par la faire vieillir, sûrement un peu trop vite.  Je lui tendis de nouveau mon bras.  Je n'allais tout de même pas la laisser seule dans ce campement.  La voyant hésiter j'ajoutai : « Je ne vous ferai pas de mal et ici personne ne vous jugera pour oser accepter mon bras mince et faible.  Je ne vais tout de même pas vous laisser chercher votre ami seule après ce qu'il vient de se passer. » Je la regardai, l'air entendu.  Puis je laissai échapper un léger soupir amusé.  « Si cela vous plaît, je vous gronderai de nouveau sur la route. »






Lancelot parle en royalblue
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles
La Cour des Miracles
Agathe de Vigdir
Agathe de Vigdir

Messages : 3857
J'ai : 19 ans
Je suis : morte.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la cour des Miracles et Mélusine de Sylvamir.
Mes autres visages: Astarté des Sables • Gabrielle de la Volte • Sifaï Sinhaj • Tancélie le Sustain
Message Sujet: Re: Un chevalier sans armure   Un chevalier sans armure EmptyJeu 31 Mai - 3:41

Elle avait écouté ses arguments avec un petit air méfiant, mais aussi interessé. Il était vrai qu’ici, dans ce campement, personne ne faisait réellement attention aux autres tant l’inquiétude et la peur étaient partout. À l’entendre insister, proposer, même, de la sermonner une fois de plus, Agathe finit par pincer un sourire et acquiescer à sa requête. Elle ne pleurait plus, maintenant que Lancelot la divertissait suffisamment en insultant sa propre finesse. Pire, elle ne cherchait même pas à contribuer à cette petite mesquinerie, tant elle était soulagée de voir un visage connu.

- Bien… Bien, d’accord. Arsène n’est pas mon ami, il est l’autre pupille de Mélusine. Mon petit frère, en quelque sorte… J’espérais le voir avoir Clochette, mais il n’est nul part. Ni Aubrée. Mais le campement est vaste, n’est-ce pas?

Sa main sur son bras, elle avait suivi le pas de Lancelot tout en dissimulant l’encolure de sa robe qui baillait un peu trop pour sa pudeur encore farouche. Agathe allait lui dire qu’elle s’inquiétait, beaucoup, mais elle sentit les mots mourir dans sa gorge. Elle n’avait pas le courage, désormais, de verbaliser toute la frayeur qui l’accompagnait. Elle le ressentait, si elle en parlait, elle recommencerait à pleurer.

- Comment m’avez-vous retrouvée? C’est la famille qui vous a envoyé?

Ses yeux un peu rougis de son excès de chagrin se plissèrent sur le fabriquant d’automates. Il ne l’espionnait pas, tout de même? Elle savait les Cielsombrois particuliers, dans le domaine des étrangetés, si bien qu’elle ne se faisait plus sa toilette devant les automates animées qu’Aubrey lui avait offerts.


Un chevalier sans armure 1528994804-agathe








Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles
La Cour des Miracles
Lancelot l'Adroit
Lancelot l'Adroit

Messages : 979
J'ai : 29 ans
Je suis : fabricant d'automate et mage de l'invocation au service de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Séverine de Bellifère, Marjolaine du Lierre-Réal, Liry Mac Lir, Anwar Sinhaj et Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Un chevalier sans armure   Un chevalier sans armure EmptyJeu 31 Mai - 4:13

J'hochai la tête, comprenant la situation.  Il devait être important pour la jeune femme de retrouver ce frère d'affection.  Ils étaient sûrement là quelque part ou peut-être nous rejoindraient-il bientôt, lui et Aubrée.  J'appréciais également l'aînée des sœurs Martel qui fréquentait souvent ma boutique, mais je n'avais jamais eu l'occasion de rencontrer les deux sœurs en même temps.

« Nous les retrouverons.  Peut-être ne sont-ils pas encore arrivés aussi, » fis-je pour la rassurer un peu.  J'avais d'autres pensées, songeant qu'ils avaient peut-être connu un funeste destin comme mon amie Mélodie.  Seraient-ils eux aussi revenus sous la forme de revenants?  Je ne l'espérais pas, il y a quelque chose d'effrayant à leur contact et il me faut beaucoup pour supporter la compagnie de la voleuse décédée.

« Personne ne m'a envoyé vous chercher.  Je passais au bon endroit au bon moment.  Je n'aime pas rester dans ma tente, j'ai… beaucoup de lourdes pensées qui prennent trop de place pour habiter un endroit si petit. »

Il n'était pas question de parler à Agathe de ce qui s'était passé dans ma boutique un mois plus tôt.  J'en avais encore des frissons d'horreur et j'étais heureux de ne plus voir cette poupée diabolique.  Je ne savais pas où elle était, mais depuis que j'avais rejoint le camp de réfugiés, elle avait cessé de me pourrir la vie.

« Il y a déjà au moins une lune que je suis ici.  J'erre souvent sans but ici et là.  Je ne savais pas que vous étiez arrivée jusqu'ici avant de vous tirer d'ennuis. »






Lancelot parle en royalblue
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles
La Cour des Miracles
Agathe de Vigdir
Agathe de Vigdir

Messages : 3857
J'ai : 19 ans
Je suis : morte.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la cour des Miracles et Mélusine de Sylvamir.
Mes autres visages: Astarté des Sables • Gabrielle de la Volte • Sifaï Sinhaj • Tancélie le Sustain
Message Sujet: Re: Un chevalier sans armure   Un chevalier sans armure EmptyJeu 31 Mai - 4:32

Lancelot semblait confiant et Agathe, même si l’angoisse la tenaillait toujours, se sentait vaguement rassurée par ses paroles. Ils allaient les retrouver, tôt ou tard, parce qu’ils passeraient eux aussi par ce campement de fortune. Elle espérait très fort qu’Arsène soit bien accompagné, tout de même, et qu’il n’ait pas trop peur, seul, loin de la famille, sur les routes. La jeunette pouvait bien jouer à l'aînée protectrice, elle-même n’arrivait plus à respirer lorsque la réalité la frappa brutalement, à Roc-Épine.

Lorsqu’il s’était mis à lui parler de ses pensées trop lourdes, de sa tente trop petite et de tout ce temps passé au campement, Agathe ralentit le pas et cessa d’observer les tentes et les passants. Il ne l’avait pas cherchée, ni espionnée, ce qui était sans doute pour le mieux, mais un mois… Un mois?!

- Un mois… Un mois, ici?! Oh...

Elle avait cru défaillir, soudainement, et resserra sa prise sur le bras de l’espion par peur de chuter. Il y avait quelques jours, à peine, qu’Agathe avait rejoint le campement et il lui semblait que cela faisait plus qu’une éternité. Le temps s’étirait cruellement, elle l’avait remarqué. Et les solutions ne venaient pas, laissant les réfugiés dans un désarroi terrible. Elle ne pouvait pas finir ses jours ici, à entendre les hommes uriner et à craindre pour sa fleur à chaque nuit!

Chancelante, elle réaffirma sa prise de ses deux mains, toute pâlichonne tout à coup.


Un chevalier sans armure 1528994804-agathe








Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles
La Cour des Miracles
Lancelot l'Adroit
Lancelot l'Adroit

Messages : 979
J'ai : 29 ans
Je suis : fabricant d'automate et mage de l'invocation au service de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Séverine de Bellifère, Marjolaine du Lierre-Réal, Liry Mac Lir, Anwar Sinhaj et Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Un chevalier sans armure   Un chevalier sans armure EmptyJeu 31 Mai - 4:42

Le choc qui transparaissait dans sa voix m'alerta avant même que je ne la sente défaillir et que la pression sur mon bras ne se fasse soudainement bien légère.  Avais-je dit quelque chose qui la rendait malheureuse?  Comme elle se rattrapait, je l'aidai également à mieux se soutenir de mon autre bras, bien mal placé pour une pareille contorsion.  Visiblement, elle se sentait bien mal et ainsi dans ces amas d'hommes et de femmes sans foyer, je n'avais que bien peu de moyens pour m'assurer de son confort, s'il était même possible de parler de confort dans un endroit pareil pour une jeune dame digne de ce nom.  Le rang n'avait rien à voir avec la capacité à surmonter telle épreuve et visiblement, la Belliférienne devrait encore souffrir de la situation.

« Vous ne vous sentez pas bien Agathe? » demandai-je, même s'il était d'une évidence qu'elle n'était pas au mieux de sa forme.  Je jetai un regard autour de nous.  Nous étions bien loin de ma propre tente, d'ailleurs jamais elle n'aurait accepté d'y entrer pour s'y reposer.  Je doutais qu'elle croit que je sois capable de lui faire du mal – d'ailleurs l'idée ne m'aurait jamais traversé l'esprit – mais certainement elle redoutait d'être compromise avec moi, je le devinais bien.  J'avisai non loin un énorme rocher où elle pourrait s'asseoir et se remettre de cette faiblesse soudaine.  Peut-être était l'après-coup de l'incident plus tôt.

« Venez, asseyons nous un instant, vous êtes extrêmement pâle, cela m'inquiète. »  À pas lent je l'entraînai dans la direction de ce siège de fortune, fort probablement bien inconfortable et une fois arrivés, je l'aidai à s'y asseoir.






Lancelot parle en royalblue
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles
La Cour des Miracles
Agathe de Vigdir
Agathe de Vigdir

Messages : 3857
J'ai : 19 ans
Je suis : morte.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la cour des Miracles et Mélusine de Sylvamir.
Mes autres visages: Astarté des Sables • Gabrielle de la Volte • Sifaï Sinhaj • Tancélie le Sustain
Message Sujet: Re: Un chevalier sans armure   Un chevalier sans armure EmptyJeu 31 Mai - 4:57

Elle s’était laissée aider par Lancelot sans protestation et sans moquerie, bien trop affectée pour jouer à ce jeu cruel qu’ils avaient instauré dès leur première rencontre. Il la questionnait et Agathe ne répondait pas, ou peu, alors qu’elle retenait de son mieux son sentiment terrible d’impuissance et de peur primitive. Même auprès d’une femme, elle avait risqué qu’on lui fasse quelque chose d’odieux, de terrible et d'innommable. Comment ferait-elle pour survivre un mois - un mois! - dans un endroit aussi triste sans promesse d’un avenir radieux? Elle songeait à Mélusine, à ses bras protecteurs, et la tension se retira un peu de ses épaules. Lorsqu’elle releva son regard clair et apeuré sur lui, l’Adroit, elle prenait tout juste conscience d’être assise sur le bout d’un rocher.

- Comment avez-vous fait, Lancelot? Un mois… Vivre ici un mois. Sans Arsène, sans retourner à la maison.

Agathe doutait être capable d’un tel exploit, même auprès des Sylvamir, même en ayant Melbren à portée de main pour une étreinte réconfortante. Elle glissa distraitement une main à sa gorge, incertaine d’avoir froid ou chaud, tant la réalité l’avait frappée, puis la laissa là, pudiquement, pour dissimuler ce qu’elle croyait être un un décolleté mais qui n’était, tout au plus, qu’une lisière de peau dévoilée.

- Vous rappelez-vous…? Je me souviens de mon réveil, uniquement. Depuis, j’ai l’impression d’être dans un cauchemar. En vous entendant, j’ai cru que.. Je crois que nous ne rentrerons jamais, Lancelot.

Désemparée, elle fouillait son visage bien peu frais et marqué par cette barbe si étrange, sur ses joues, à la recherche d’une réponse, d’une évidence. Non seulement elle se sentait triste et lasse, mais elle se sentait désormais éreintée de son malaise et vaincue par le temps brisé.

Triste journée.


Un chevalier sans armure 1528994804-agathe








Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles
La Cour des Miracles
Lancelot l'Adroit
Lancelot l'Adroit

Messages : 979
J'ai : 29 ans
Je suis : fabricant d'automate et mage de l'invocation au service de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Séverine de Bellifère, Marjolaine du Lierre-Réal, Liry Mac Lir, Anwar Sinhaj et Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Un chevalier sans armure   Un chevalier sans armure EmptyJeu 31 Mai - 5:07

J'eus un sourire triste.  Le temps était long, si long que je croyais bientôt devenir fou, mais je m'accrochais dans l'espoir que les choses reprennent un jour ou l'autre leur cours normal. Sans lui, je n'étais plus rien.  Je n'avais plus rien.  Cet atelier qui était le mien n'était plus mon chez moi, ne m'apportait plus le réconfort et le bonheur.  J'y avais tout laissé, tout.  Tout était taché du sang, de son sang.  Je la revoyais encore, les yeux crevés, hurlant de douleur.  L'image me revint en tête et j'eus un haut le cœur que je tentai de masquer à l'apprentie voleuse.  Je ne pouvais pas me permettre de lui laisser entrevoir ces horreurs.

« Les choses reviendront à la normale Agathe.  J'y crois encore.  Quand je suis arrivé, le camp était petit et ne comptait que quelques rares personnes.  J'ai cru être perdu.  Il a grandi tranquillement et nous qui nous sentions seuls de se souvenir d'une autre vie avons commencé à reprendre espoir. »

Je levai les yeux vers le ciel gris de Lorgol, ses hautes tours se dressant à l'horizon, si proche mais si loin.  Je retins un soupir, par crainte de l'effrayer encore plus, de lui faire imaginer le pire.

« J'ai réussi à cueillir quelques bribes de l'homme qu'était Lancelot l'Adroit dans cette vie.  Mais ce n'était pas moi.  Je ne me souviens que du dernier mois, de ne pas savoir ce que j'aurais dû, de cette vie dans ce camp.  Je n'ose pas retourner à Lorgol. »

Un frisson me parcourut.  Là-bas, il y avait ma boutique, ce lieu de mort où mon autre moi avait commis de terribles actes.  Je ne pouvais pas y retourner.  « Sinon, si tout ne change pas, nous pouvons bâtir sur du nouveau.  Ne perdez pas espoir. »






Lancelot parle en royalblue
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles
La Cour des Miracles
Agathe de Vigdir
Agathe de Vigdir

Messages : 3857
J'ai : 19 ans
Je suis : morte.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la cour des Miracles et Mélusine de Sylvamir.
Mes autres visages: Astarté des Sables • Gabrielle de la Volte • Sifaï Sinhaj • Tancélie le Sustain
Message Sujet: Re: Un chevalier sans armure   Un chevalier sans armure EmptyJeu 31 Mai - 5:27

Comment faisait-il pour être si optimiste alors que même le ciel de Lorgol semblait se teinter de gris pour mieux partager la tristesse collective des réfugiés? Piteuse, Agathe avait suivi son regard jusque sur les mille tours de Lorgol, non loin. Il y avait certainement quelqu’un, quelque part, à l’Académie ou ailleurs, qui cherchait activement à rétablir la situation. Les gens se rassemblaient, que lui disait l’Adroit, et Agathe espérait que les idées s’échangeaient de mieux en mieux, que les esprits des meilleurs se confrontaient que bientôt, oui, bientôt, tout cela ne soit qu’une anecdote à raconter à un repas familial. Elle en doutait fortement, mais Lancelot disait peut-être vrai : il ne fallait pas abandonner.

- Est-ce que votre vie… Celle qui n’était pas la vôtre, aurait pu vous plaire? Vous étiez heureux?

Son regard revint sur lui, une fois encore, cherchant à le deviner de son mieux tout en sachant pertinemment avoir à faire à un espion des Miracles. Elle s’était inclinée un tantinet, une moue aux lèvres, pour avancer sa théorie incertaine sur le ton de la confidence.

- Peut-être que nous n’étions pas heureux et que cette vie nous a expulsé…? C’est pourquoi nous sommes tous ici, et que Arsène est absent. Il a peut-être retrouvé sa vraie famille? Je… On attendait beaucoup de moi, je crois, là-bas. J’ignore si j’étais bien.

Cela expliquerait probablement pourquoi ils étaient tous rassemblés dans ce campement fleurant le désespoir et la sueur. Il lui faudrait probablement questionner Melbren, à ce sujet. Il était bien le seul à l’avoir vu comme étant apte à distiller Mortessence. Peut-être pourrait-il lui confirmer sa théorie?


Un chevalier sans armure 1528994804-agathe








Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles
La Cour des Miracles
Lancelot l'Adroit
Lancelot l'Adroit

Messages : 979
J'ai : 29 ans
Je suis : fabricant d'automate et mage de l'invocation au service de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Séverine de Bellifère, Marjolaine du Lierre-Réal, Liry Mac Lir, Anwar Sinhaj et Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Un chevalier sans armure   Un chevalier sans armure EmptyJeu 31 Mai - 5:39

Je marquai une pause hésitante.  Peut-être que la vie que l'autre moi-même menait était heureuse.  En quoi différait-il de moi?  Je me le demandais sans avoir de réponse.  Personne dans ce camp n'avait de souvenir de ce qu'était Lancelot l'Adroit dans cette réalité déformée.  Seulement, je savais que je n'aurais pas pu prendre sa place et être heureux moi.  Il y avait quelque chose d'immoral dans le fait de jouer avec l'âme des morts.  Je ne pouvais m'y résoudre, ni l'avouer à Agathe.  Mon message d'espoir s'estomperait alors et je préférais l'éviter.

« Je l'ignore.  J'espère que c'est comme vous le dites et que ceux qui ne sont pas parmi nous sont absents parce qu'ils sont heureux.  Cette pensée est réconfortante, » murmurai-je, incapable de parler plus fort, envahi par le doute.  Il était néanmoins satisfaisant de songer que celui que j'étais avait plus de principes moraux que je ne le croyais.  Peut-être était-ce pour cela que je m'étais éveillé.  Pour faire arrêter l'horreur.

« Je suis persuadé qu'en ce moment même, les personnes les plus savantes d'Arven travaillent à régler ce problème.  Il nous faudra nous armer de courage et de patience, je le crains bien, mais nous retrouverons ce que nous avons perdu.  Ayez foi aussi Agathe, vous êtes plus forte que vous ne le croyez. »

Je lui dédiai un sourire, plus gai cette fois.  Oui, il ne fallait pas ressasser les idées noires, mais tendre nos pensées vers un meilleur avenir, vers la résolution de ces problèmes.  « Merci Agathe.  Vous me faites voir les choses sous un nouveau jour.  Je sais bien que je ne suis point le chevalier servant de vos rêves, mais puisque la réalité est déjà si déformée, permettez-moi d'être votre escorte lorsque vous vous aventurer loin de votre tutrice. »






Lancelot parle en royalblue
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles
La Cour des Miracles
Agathe de Vigdir
Agathe de Vigdir

Messages : 3857
J'ai : 19 ans
Je suis : morte.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la cour des Miracles et Mélusine de Sylvamir.
Mes autres visages: Astarté des Sables • Gabrielle de la Volte • Sifaï Sinhaj • Tancélie le Sustain
Message Sujet: Re: Un chevalier sans armure   Un chevalier sans armure EmptyJeu 31 Mai - 15:05

Il semblait croire en elle plus qu’elle-même, lui faisant songer un instant à Mélusine de Sylvamir. Elle aussi, croyait en son apprentie pour une raison qui échappait encore à la jeunette. Si, parfois, elle ressentait la pression de ne pas décevoir par cette confiance qu’on lui accordait sur ses capacités, Agathe se sentait plus sereine en écoutant Lancelot. Elle ne lui avait réellement qu’offert son mépris, sa jalousie et ses moqueries, et malgré tout, il la croyait plus forte que cela. Forcément, il devait avoir raison, au moins un peu.

- Merci à vous… Je.. Je n’aurais pas su comment m’enfuir de cette femme. On ne m’avait jamais… … Avec autant d’insistance.

Elle bredouillait maladroitement en s’efforçant d’expliquer le plus justement possible son ressentiment, quant à la scène précédente. Les joues rosées et les sourcils froncés, elle s’arrêta sans savoir comment qualifier cet attentat sur sa personne. Une main. Une main de femme. Sur sa cuisse. Sa cuisse à elle! Honteuse, Agathe déposa une main sur sa joue, autant pour se dissimuler que pour calmer ses rougeurs.

- Je ne pense plus laisser Mélusine, maintenant. J’ai eu ma leçon… Mais il ne s’agissait que d’une femme, Lancelot. Comment vous y prendrez-vous si c’était un garçon?

La jeunette le regardait entre deux doigts écartés, jaugeant son allure un moment. Il ne semblait plus aussi ridicule, maintenant paré de ses poils drus et étrangement virils, même sur lui. Dans sa voix, il y avait l’espoir d’un échange, et non pas une raillerie fermée symbolisant une idée déjà arrêtée. Non, au contraire, elle espérait une réponse assez convaincante pour lui permettre de la protéger.


Un chevalier sans armure 1528994804-agathe








Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles
La Cour des Miracles
Lancelot l'Adroit
Lancelot l'Adroit

Messages : 979
J'ai : 29 ans
Je suis : fabricant d'automate et mage de l'invocation au service de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Séverine de Bellifère, Marjolaine du Lierre-Réal, Liry Mac Lir, Anwar Sinhaj et Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Un chevalier sans armure   Un chevalier sans armure EmptyVen 1 Juin - 6:21

Comme je m'y attendais, ce qui aurait pu se produire secouait terriblement la jeune fille.  Détestable femme de s'imposer ainsi sur une créature aussi pure.  N'avait-elle pas vu son profond malaise? J'aurais détesté que quelqu'un agisse ainsi pour Ygraine et songeant aux propres frères d'Agathe qui seraient révulsés d'une telle atteinte à la dignité de leur sœur, en plein endroit publique, j'avais agi sans y réfléchir à deux fois.  Il n'était pas difficile de savoir ce qui était juste dans ce genre de situation.  Le fait qu'il s'agisse d'une femme ou d'un homme ne changeait, néanmoins j'étais rassuré de savoir qu'elle ne comptait plus s'éloigner de sa tutrice.  Il valait mieux dans ce genre d'endroit rester auprès de ceux qui nous aiment.

« Une femme peut-être tout aussi vicieuse qu'un homme Agathe, cela ne changerait rien. »  Je poussai un soupir en songeant qu'elle faisait plutôt allusion à ma frêle carrure contre son assaillant que le sexe de celui.  Si je prenais le sujet habituellement la plaisanterie, le transformant en source de taquinerie à l'égard de la Belliférienne, cette fois c'était différent.  C'était sérieux.  Je secouai la tête.  « Ce n'est pas parce que je suis fin que je n'ai pas de force et que je ne sais pas me battre. »

Je levai les yeux vers le ciel gris au-dessus de nos têtes en songeant qu'il pleuvrait peut-être ce qui rendrait la nuit fraîche et humide.  « N'oubliez pas que je suis mage, je puis invoquer des élémentaires de feu pour nuire à quiconque vous voudrait du mal.  Je crois qu'il pleuvra.  Je vous ferai parvenir mes couvertures pour vous et votre tutrice.  Il ne faudrait pas que vous preniez froid. Elles sont plutôt de belle qualité comme je suis arrivé parmi les premiers. »






Lancelot parle en royalblue
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles
La Cour des Miracles
Agathe de Vigdir
Agathe de Vigdir

Messages : 3857
J'ai : 19 ans
Je suis : morte.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la cour des Miracles et Mélusine de Sylvamir.
Mes autres visages: Astarté des Sables • Gabrielle de la Volte • Sifaï Sinhaj • Tancélie le Sustain
Message Sujet: Re: Un chevalier sans armure   Un chevalier sans armure EmptyVen 1 Juin - 16:03

Il savait se battre? ...Lancelot l’Adroit savait se battre? Agathe avait abaissé sa main, la mine un peu fautive, en entendant son soupir. Mélusine avait débuté à lui enseigner à manier la dague, il était vrai. Alors, si elle-même pouvait se défendre sommairement, pourquoi pas lui? L’idée qu’il fabriquait des poupées lui traversa l’esprit, évidemment, comme principal argument, mais il semblait si sérieux qu’elle avait décidé de le croire.

À sa dernière phrase, la jeunette avait écarquillé les yeux et, lèvres ouvertes, dévisageait son sauveur. Elle avait su, il lui semblait bien, qu’il était mage, mais elle avait toujours cru cette magie uniquement utile à animer ses créations. Il pouvait invoquer un élémentaire de feu. Rien de moins! Comme toujours, à chacune de ses critiques, il trouvait l’argument pour la faire rougir ou la faire taire. Agathe prit quelques longues secondes à se remettre de sa surprise, les cils battants.

- Vous avez été à l’Académie pour savoir les invoquer?

Lorsqu’il lui avait tendu sa main, elle l’avait prise pour mieux descendre, ragaillardie par l’image des élémentaires brûlants. Arnaut lui avait raconté bien des choses, au sujet des mages, des choses horribles qui la faisait se blottir contre lui, mais Lancelot semblait bien peu dangereux. Il ne devait pas enlever les enfants, non plus. La jeune cadette qu’elle avait croisé, l’été dernier, ne lui avait pas semblé horrible non plus.

- Vous en aurez pour vous aussi, des couvertures? Ce serait dommage que vous soyez malade à vouloir nous aider.

Elle s’entêtait à batailler encore avec le col de sa robe, bien déterminée à préserver sa pudeur jusqu’au bout. Tout en enjambant quelques effets, toiles et déchets abandonnés, Agathe songeait encore à l’offre de Lancelot. Celle de l’accompagner, si elle s’éloignait de Mélusine.


Un chevalier sans armure 1528994804-agathe








Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles
La Cour des Miracles
Lancelot l'Adroit
Lancelot l'Adroit

Messages : 979
J'ai : 29 ans
Je suis : fabricant d'automate et mage de l'invocation au service de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Séverine de Bellifère, Marjolaine du Lierre-Réal, Liry Mac Lir, Anwar Sinhaj et Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Un chevalier sans armure   Un chevalier sans armure EmptyVen 1 Juin - 17:26

Un sourire amusé passa sur mes lèvres quand elle me demanda avec crédulité si j'étais allé à l'Académie pour apprendre à invoquer les élémentaires.  C'était mignon.  Naturellement, je n'avais pas la même maîtrise de l'invocation d'élémentaire que de mages qui avaient spécifiquement étudié dans ce domaine, mais elle n'avait pas besoin de le savoir.  Je n'avais pas besoin qu'elle me croit plus incapable qu'elle ne me croyait déjà.

« J'y suis resté pendant près d'une décennie oui, vous auriez sûrement aimé l'Académie si vous aviez pu y aller, » répondis-je simplement avec modestie.  Mon parcours pour devenir espion avait été particulièrement rapide, mais celui de mes études magiques s'était déroulé sur la période normale de temps, comme n'importe quel autre élève.  La magie de l'invocation n'était pas particulièrement simple à apprendre.

« Ne vous inquiétez pas pour moi, j'en aurai bien suffisamment pour moi-même et je ne tombe que très rarement malade, il me fera plaisir de vous les donner. »

Je me redressai et lui tendis la main : elle semblait moins chancelante et il était temps de la ramener à sa tutrice, si elle le désirait.  Il fallait au moins qu'elle quitte ce rocher froid, je ne désirais pas qu'elle attrape le rhume.  « Venez, il vaut mieux reprendre notre route.  Je ne suis pas familier avec ce coin du campement, mais je puis vous assurer qu'on ne devrait pas y retrouver ceux que vous cherchez. »






Lancelot parle en royalblue
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles
La Cour des Miracles
Agathe de Vigdir
Agathe de Vigdir

Messages : 3857
J'ai : 19 ans
Je suis : morte.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la cour des Miracles et Mélusine de Sylvamir.
Mes autres visages: Astarté des Sables • Gabrielle de la Volte • Sifaï Sinhaj • Tancélie le Sustain
Message Sujet: Re: Un chevalier sans armure   Un chevalier sans armure EmptyLun 4 Juin - 0:58

Qu’aurait-elle étudié si elle était née dans une famille autre que la sienne? Aurait-elle seulement souhaité rejoindre l’Académie de Magie et du Savoir? Assurément, qu’elle se disait, toute plongée dans ses pensées en le laissant mener la marche. Elle qui aimait tant raconter des histoires, les inventer, les comprendre, aussi, peut-être aurait-elle eu sa place en histoire? L’idée lui plaisait bien, à Agathe, de se projeter dans une vie autre que celle du campement de réfugiés.

- Je crois que j’aurais aimé étudier les légendes, Lancelot. Si.. Si on me l’avait permis.

Une femme, en Bellifère, avait d’autres projets que de rejoindre l’Académie. Tâches ménagères. Enfanter. Élever la marmaille. Nourrir le bétail. Rien de ce que les autres femmes, en dehors du duché, semblait estimer à une aussi haute valeur. Prendre soin de la famille était une chose, mais résumer sa vie à se fait semblait en effrayer plusieurs. Mais les contes et légendes… Comprendre enfin d’où venaient les licornes et surtout, où elles vivaient! C’est d’un pas plus léger qu’elle avait approché le campement de Mélusine et de Hiémain. Agathe avait abandonné le bras bien avant d’arriver afin d’être certaine qu’on ne la taquine pas.

- C’est d’accord. Je veux bien que vous m’accompagniez, si je dois m’éloigner… S’il pleut… S’il pleut ce soir, est-ce que vous pourriez me montrer vos invocations? Un élémentaire doit réchauffer bien plus qu’une couverture.

Elle prit un temps de réflexion, à savoir si un élémentaire de flamme s’éteindrait sous une pluie fine ou s’il était en lien étroit avec la force du mage, ou du moins, sa concentration. Lancelot n’était certainement pas fort, mais Agathe lui imaginait quelques qualités intellectuelles, tout de même. Il le lui prouvait à chacune de leurs rencontres.


Un chevalier sans armure 1528994804-agathe








Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles
La Cour des Miracles
Lancelot l'Adroit
Lancelot l'Adroit

Messages : 979
J'ai : 29 ans
Je suis : fabricant d'automate et mage de l'invocation au service de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Séverine de Bellifère, Marjolaine du Lierre-Réal, Liry Mac Lir, Anwar Sinhaj et Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Un chevalier sans armure   Un chevalier sans armure EmptyJeu 7 Juin - 3:18

Quand elle m'avoua qu'elle aurait aimé étudier les légendes si elle l'avait pu, j'éprouvai une certaine tristesse pour elle.  Les traditions bellifériennes pouvaient être extrêmement dépassées.  Une jeune femme qui avait le désir de s'instruire aurait dû en avoir le droit au même titre qu'un homme.  Je regrettais pour Agathe ce cruel destin qu'on lui avait imposé.  Je n'avais toutefois pas de mots pour la réconforter à ce sujet.  Et je n'aurais osé exercer nulle pression sur son bras : ça ne lui aurait pas plu, je le savais bien.  Je ne pouvais que lui prêter une oreille attentive, mais elle n'aborda pas le sujet plus avant.

Bien rapidement, nous arrivâmes à destination, son bras s'était détaché du mien, comme si elle craignait d'y être vue.  De ces enfantillages d'enfant, je ne songeais rien et je n'avais rien dit.  Nous étions arrivés, elle n'avait donc plus besoin de moi.  Je me préparais à me retirer après une courbette polie quand sa voix me retint un instant.  Un léger sourire se traça sur mes lèvres.  Eh bien, peut-être m'étais-je trompé.

« S'il pleut, je viendrai vous trouver.  Ce ne sont que de petits élémentaires, mais peut-être auront l'heur de vous plaire. »

Je m'inclinai pour prendre mon congé.  Sans mes tenues habituelles et mes pourpoints décorés, je ne me sentait pas moi-même, mais je pouvais encore garder mes manières.  « Si vous avez à vous éloigner, n'hésitez pas à me faire mander ma dame, je suis à votre entier service. »  Puis, dans un esprit taquin, j'attrapai sa main pour un baisemain élégant.  Mes lèvres n'avaient qu'à peine effleurer sa peau.  Dans un dernier salut, je m'éloignai.

Si la pluie tombait, j'espérais que ma magie répondrait correctement à mon appel.






Lancelot parle en royalblue
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Un chevalier sans armure   Un chevalier sans armure Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un chevalier sans armure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Identité Secrète [DVDRiP]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Hors Jeu :: Corbeille :: Archives V.1 :: Archivum des RP-
Sauter vers: