AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-15%
Le deal à ne pas rater :
Cahier de jeux pour les 3 – 5 ans : éveil intellectuel de ...
5.95 € 6.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Gustave de Faërie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Gustave de Faërie   Gustave de Faërie EmptyMar 28 Aoû - 13:40

Sous le regard des dieux
Noblesse

   
   
   

Gustave

   
de Faërie

   
ft. Sean Bean

   
« Gustave est très gourmand. Pire encore, il raffole des gâteaux à la noisette de Bellifère et s'il le pouvait, il trépignerait d'impatience à l'idée de pouvoir en manger, l'occasion étant tellement rare pour un faë de pouvoir en manger à son aise. Mais il parait que pour un empereur, ça ne se fait pas trop. Enfin, si vous ne savez pas quoi lui offrir...»


   
   

   
En bref

Âge : 53 ans
   Date et lieu de naissance : 14 avril 950, à Alfaë (Cibella)
   Statut/profession : Empereur de Faërie, Baron de la Rive
   Allégeance : Lui-même, l'Ordre du Jugement
   Dieux tutélaires : Levor, Nep et Aura

   

   


Déterminé - Jaloux - Courageux - Ambitieux - Généreux - Médisant - Attentif - Rancunier - Fidèle - Mesquin

   
Caractère


   
Derrière l'écran

Dans la vie, je m'appelle Tissou et j'ai XX ans. Sur le Net, on m'appelle plutôt Tissou /pan/. J'ai découvert le forum via Nao ! et voici ce que j'en pense : toujours aussi dense, aussi original, plein d'idées et de rebondissements.
   


   

   

   
Histoire

Chrysolde, Catarine, Cassandre, Chimène.

D’aussi loin qu’il se souvienne, il n’avait jamais vraiment cessé de répéter en boucle ces prénoms dans son esprit. Tout du moins, quand il en avait eu connaissance. Parce que la vie ne lui avait pas permis de les voir grandir, de vivre avec elles. Il n’avait connu que leurs prénoms, durant des années. Jusqu’à ce que certaines d’entre elles ne deviennent que des souvenirs qu’il n’avait même pas eu l’occasion de se forger.

Il n’oublierait jamais quand ceux qu’il avait cru être ses parents lui avaient dévoilé la vérité. Premier né mâle d’une famille qui n’avait que faire de lui. Il avait été écarté, parce qu’il n’était pas celui qu’il fallait. Déclaré mort même, de quoi faire grincer des dents et haïr cette famille qui aurait dû être la sienne. Et pourtant, il n’avait pas pu les détester, même pas quand il avait appris que Chrysolde allait porter cette couronne qui, dans une autre vie, aurait dû lui revenir. Il avait même pleuré ces parents qu’il n’avait jamais connus d’une certaine façon. Ou pleuré une existence qui lui avait été refusée, difficile à dire. Mais il savait que ce n’était pas leur faute à elle, même s’il l’avait jalousée quand il avait appris. Plutôt la faute d’un système qu’il fallait changer, qui ne pouvait rester en l’état.

Chrysolde, Catarine, Cassandre, Chimène.

Peut-être qu’en énonçant leur prénom un par un, à haute voix, ce serait plus facile. Les regrets finiraient enfin par le laisser en paix et il pourrait avancer sans sentir ce poids peser sur ces épaules. Mais il savait pertinemment que non, il avait déjà essayé.

Il avait aimé voyagé avant de connaître son épouse. Il avait aimé fouler ces terres sur lesquelles il aurait dû régner.

Et pourtant, il pouvait être fier de son existence. Fier de cette femme qui était la sienne, qu’il avait certes possédée contre son gré mais qui avait appris à l’aimer, qui se tenait à ses côtés depuis vingt ans déjà et qui lui avait apporté deux enfants qu’il chérissait plus que tout. Lauriane. Ce prénom avait toujours le même effet sur lui, même après toutes ces années. Bien plus doux à son oreille que celui de ses sœurs, s’il pouvait vraiment les appeler comme tel. Même si c’était leur prénom à elles qui revenaient dans son esprit lorsqu’il ne trouvait pas le sommeil.

Catarine, Cassandre, Chimène.

Un jour, peut-être aurait-il la chance de les oublier. Certaines personnes, l’âge venant, perdaient la tête. Ils étaient bénis des dieux en vérité. Oublier ce qui pouvait ronger une existence toute entière, ces regrets qui avaient jalonné une route pourtant bien chargée.

Parce que sa vie avait commencé à prendre un tournant inattendu. L’Ordre du Jugement. Libérer les magies et les savoirs perdus, cachés, ce qui effrayait. Donner à chacun la possibilité de suivre la voie qui lui venait naturellement, contre ce que la société et ce que ses lois imposaient. S’il fallait passer par la guerre pour détruire un monde trop étriqué, qui ne pourrait tolérer que sa fille puisse vivre, c’était un prix qu’il était prêt à payer.

Catarine, Cassandre, Chimène.

A mesure que les années passaient, Gustave de Rive gagnait en influence. Il apprenait, auprès de l’Ordre du Jugement, appréciant de plus en plus la compagnie de ces mages qu’on disait reniés. Jusqu’à ce que son heure arrive. Tout du moins, c’était ce qu’il avait cru. Poussé par l’Ordre, il était allé réclamer ce qui lui était dû, cette couronne qui aurait dû ceindre sa tête à sa naissance. Ce fut un échec qui ne l’empêcha pas de recommencer, lors du Tournoi des trois Opales. Là encore, les dieux ne semblaient pas en sa faveur et il lui fallut attendre encore quelques mois avant de parvenir enfin à ses fins et par trouver comment atteindre cette jeune sœur qu’il ne connaissait pas vraiment. Chimène abdiqua en novembre de la même année et elle aurait dû mourir, ce qui, à la réflexion, n’aurait été qu’un juste retour des choses s’il songeait à sa propre naissance et au sort qui lui avait été réservé. Et pourtant, il ne souhaitait pas qu’il lui arrive réellement du mal. Il voulait simplement la préserver de cette couronne bien trop lourde pour ses frêles épaules et qui, de toute façon, lui était destinée. Alors, il avait fait ce qu’il fallait pour que l’Ordre pense qu’elle était bien morte, pour la mettre en sécurité, loin de tout cela. Il avait réussi, même si tout ne s’était pas passé comme il avait pensé.

Et voilà qu’il devenait empereur. Avec sa Lauriane à ses côtés, il se sentait capable de tout, même s’il avait conscience de la lourde charge qui l’attendait, que ce soit pour faire triompher les idéaux de l’Ordre ou pour unifier un pays qui ne demandait qu’à se craqueler de part et d’autres. Alors, il avait commencé à oeuvrer. Se faisant des ennemis ça et là, parmi les gens du peuple comme les nobles, un regard toujours posé sur ses ducs, guettant la moindre de leurs réactions alors que certaines hostilités se faisaient plus franches que d’autres.

Cassandre, Chimène.

Il ne fallut que peu de temps avant que la guerre ne soit déclarée. A peine quelques semaines, quelques mois après qu’il ait posé la couronne sur sa tête. Des siècles de Trève rompus, pour un meilleur futur, il en était persuadé. C’était le meilleur moyen de bousculer les choses et l’Ordre était là pour bousculer les choses. Peut-être même un peu trop. La magie du Sang semblait comme chercher le meilleur moyen de se montrer au grand jour alors qu’il laissait sa fille se faire courtiser par l’un de ses représentants. Et, lorsque la trame du temps fut bousculée, Gustave commença à se demander si cet Ordre qui l’avait porté n’allait pas trop loin, quand bien même il n’avait aucun souvenir de ce qui lui était arrivé, comme si leur but était de semer le chaos sans qu’il n’en sorte rien de bon.

Et la guerre l’avait porté, pendant plusieurs mois, Faërie passant de victoires en défaites, perdant des territoires qu’elle avait conquis, Gustave n’ayant de cesse de se demander si c’était, au fond, la meilleure façon d’arriver à ses fins. Les évènements s’étaient bousculés, surtout en Ibélène, poussant l’empereur à proposer une trêve bienvenue pour tous ou presque, sachant pertinemment que bien des gens s’interrogeraient sur ses desseins et, surtout sur les raisons qui le poussaient à ne pas reprendre le conflit. Mais il ne pouvait pas rester les bras croisés.

Alors qu’il perdait une sœur. Puis encore une autre. C’était là sa punition alors ? De les voir disparaitre les unes après les autres sans jamais réellement pouvoir les approcher ?

Chimène.

Ne restait plus qu’un seul nom. Ne restait plus qu’une chance de pouvoir noyer les regrets pour de bon alors qu’il était en train de lier ses précieux enfants à d’autres, qu’il les regardait s’éloigner inéluctablement, peu convaincu du successeur que pourrait être son fils le moment venu. Et il était plus que temps de savoir en qui il pouvait réellement avoir confiance, de qui il devait se défier. La sécession d’Erebor avait été une leçon capitale à retenir quant à sa façon d’appréhender les choses. Son trône n’était pas assuré, ses ducs pouvaient prendre exemple sur eux. Alors il devait réfléchir avec soin du prochain mouvement, de la prochaine action à mener, sa confiance en l’Ordre commençant doucement mais surement à s’effriter alors qu’il cherchait à comprendre le but de leurs actions. Et pourtant, il continuait de partager leurs idéaux et ne voulait pas s'arrêter sur les actions d'une poignée d'hommes. Peut-être devrait-il trouver d'autres soutiens, d'autres branches au sein de l'Ordre qui ne seraient pas gangrénées et qui pourraient l'aider à poursuivre ce qu'il souhaitait voir arriver. Et cela, sans compter que le trône d’Ibélène était vide désormais. Et qu’il pourrait peut-être se forger des alliances inattendues.

Chimène. Armandine. Antonin. Lauriane.

Au final, il ne devait pas oublier sa propre famille. Sa chair, son sang. Ces enfants qu’il avait élevés avec Lauriane. Si le trône d’Ibélène était vide et qu’il devait trouver comment l’exploiter, le fait que cette nièce qu’il ne connaissait guère s’installe dessus risquer de s’avérer délicat. Comment remettre en cause sa légitimité, trouver une faille pour ébranler un empire qui n’avait pas besoin de grand-chose pour le fissurer d’avantage ?

Mais avant, il devait veiller sur sa propre famille. Marier Armandine, dont le regard cerclé de rouge n’avait de cesse de l’inquiéter pour sa propre survie. Faire confiance à Tristan d’Amar et assister aux autres unions. Comme celle de Chimène. Le coeur serré et pourtant heureux d’être là, de pouvoir y assister, un drame avait failli tout gâcher avec l'union de Bartholomé d'Ansemer. Et la magie de l’Accord tous les détruire. Heureusement que certains avaient gardé leur sang-froid, la catastrophe avait été évitée de peu. De trop peu.

Et il y aurait des comptes à rendre. Pour les responsables. Mais pour lui aussi. Pourquoi la guerre ne reprenait pas ? Pourquoi ne pas utiliser leur puissance et frapper fort ? Les réponses étaient dans son esprit, tout comme les doutes qui lui venaient lorsqu’il songeait aux branches plus extrêmes de l’Ordre auxquelles il avait du mal à se raccrocher. Et il savait que certains ducs viendraient le mettre au pied du mur. A lui de prouver qu’il méritait d’être sur le trône et qu’il comptait bien faire de Faërie un empire fort, à sa mesure. En attendant, il avait un fils à marier. Un futur empereur, s’il savait se montrer à la hauteur. Sinon, le destin en déciderait autrement. Mais là encore, c’était sans compter sur les dieux, décidés à ne plus s’occuper des hommes. Difficile de savoir les conséquences de ce qui allait se passer en Arven mais Gustave était inquiet. Vraiment.

   ▬ TRAME ALTERNÉE (Intrigue 2.3 La Roue Brisée)
   → Dans cette autre vie, Gustave était né empereur. Sans avoir été écarté du trône, sans avoir à lutter pour ce qui, sommes toutes, était légitime. Et pourtant, dire qu’il avait toujours détesté ça était un euphémisme. Il aurait préféré naitre ailleurs, dans une autre famille. Loin de ces responsabilités, loin des tumultes d’une Cour où il ne se sentait pas à sa place. Il se rêvait même pêcheur, à l’autre bout du pays, du monde même.

C’est pourquoi il n’a pas hésité à abdiquer en faveur d’un fils bien trop jeune et pas assez formé à la tâche qui était la sienne. Pour quitter tout cela, avec sa femme. Pour échapper à cette guerre qu’il avait déclarée bien malgré lui. Et pour éviter de voir tout s’effondrer parce qu’il n’aurait pas été à la hauteur.

 → Gustave ne se souvient pas. C’est bien dommage d’ailleurs.

   
Chronologie

14 avril 950 ♦️ Naissance de Gustave, déclaré mort-né et recueilli par la famille du Ponant.
975 ♦️ Gustave fait connaissance de l’Ordre du Jugement, adhérant à leurs idéaux et à leur volonté de libérer les magies et savoirs perdus par tous les moyens possibles.
23 septembre 980 ♦️ Mariage de Gustave avec Lauriane de la Rive.
4 février 981 ♦️ Naissance d’Antonin de la Rive.
10 août 984 ♦️ Naissance d’Armandine de la Rive.

Livre I

- Juin 1001 ♦️ Poussé par l’Ordre du Jugement, Gustave réclame une première fois ses droits lors du couronnement de Chimène et fait appel, sans succès à l’Ordalie de Diamant. Il doit prendre la fuite avec sa famille.
- Septembre 1001 ♦️ Lors du tournoi des trois opales, Gustave essaie, sans succès d’enlever Chimène et de l’arracher au trône.
- Novembre 1001 ♦️ Gustave réussit enfin à s’emparer du trône et oblige les nobles faës à lui prêter allégeance, tout en s’arrangeant pour que Chimène passe pour morte auprès de l’Ordre du Jugement.

Livre II

- 26 janvier 1002 ♦️ La guerre est officiellement déclarée avec Ibélène
- Mai 1002 ♦️ La roue du temps est brisée. Gustave se rêve empereur depuis toujours mais, au vu de ce qu’il entend dire par la suite sur l’Ordre, se demande s’ils ne sont pas en train d’aller trop loin.
- 15 octobre 1002 ♦️ Chimène « revient à la vie » et abdique en faveur de Gustave qui lui rend son titre de princesse impériale.
- 6 décembre 1002 ♦️ Suite à la mort d’Augustus d’Ibélène, Gustave propose une trêve hivernale qu’il n’a toujours pas rompue.

Livre III

- 10 janvier 1003 ♦️ Annonce des fiançailles d’Antonin avec Gabrielle de la Volte.
- 23 septembre 1003 ♦️ Mariage d’Armandine avec Tristan d’Amar.
   


   

   
Questions


   Les dieux majeurs ont visiblement déserté le Panthéon. Es-tu croyant ? Qu'est-ce que cette disparition implique pour toi ?
   • La question que n'a de cesse de se répéter Gustave c'est, pourquoi ? Pourquoi les dieux ont abandonné les hommes ? Pourquoi les hommes sont allés jusqu'à les pousser à bout de la sorte ? Sans eux, sans leur présence, l'empereur voit difficilement comment continuer la tête haute, sans craindre encore d'avantage que le ciel leur tombe sur la tête.
Et les hommes n'ont décidément pas besoin de cela. Gustave espère tout de même que ce n'est que temporaire, que les dieux sauront faire preuve de clémence et poser de nouveau leur regard sur eux. Mais le plus vite sera le mieux. Pour leur survie à tous.

   La Chasse Sauvage est libérée et arpente librement le continent. Qu'est-ce que cela t'inspire ?
   • De l'inquiétude évidemment. Personne n'est à l'abri. Absolument personne. Et si, pour l'heure, seule la famille impériale d'Ibélène a été touchée, rien ne dit qu'elle ne viendra pas toucher sa propre famille. Et comment se défendre face à cette menace ? Ce sentiment d'impuissance que ressent Gustave n'est toutefois rien face à la colère d'avoir vu la Chasse être libérée. C'est bien trop dangereux, bien trop radical et personne n'a aucune emprise dessus. Même si le seul point positif est d'avoir vu la Rose se sacrifier face à eux.

   Que penses-tu de Lorgol, la ville aux Mille Tours ? Est-ce que tu t'y promènes sereinement ou est-ce que la capitale des peuples libres t'oppresse ?
   • Lorgol a toujours laissé Gustave passablement dubitatif. Cette ville où Magie et Savoir cohabite a un potentiel qui mériterait d'être utilisé. Pour autant, elle est l'abri de brigands, de voleurs, d'assassins et de pirates. Parfois, il se demande comment la ville fait pour tenir. Il n'a nulle envie d'y mettre les pieds mais la contrôler devrait être dans ses objectifs. Si tant est que la choses est possible.
Pour autant, cette poudrière pourrait finir par devenir une menace si rien n'est fait pour y restaurer un semblant d'ordre. Trop de liberté, surtout si elle n'est pas utilisée à bon escient, ne peut jamais être bon pour personne, encore moins pour les principaux intéressés.
   


   

   
N'oublie jamais qu'un parfum délicat peut devenir poison...

   
Gustave de Faërie, Tristan d'Amar et Antonin de Faërie

   
22 septembre 1003

   

   
Depuis combien de temps était-il en train de se regarder dans ce miroir ? Difficile à dire. A dire vrai, il aurait pu rester longtemps comme ça s’il n’avait pas senti avant même de voir la main de Lauriane effleurer sa barbe fraîchement taillée. « Que cherches-tu donc dans ton reflet mon ami ? » Un sourire, alors qu’il se tournait vers elle et qu’il prenait sa main. « Probablement ma jeunesse disparue. Mais j’ai eu beau regarder encore et encore, il semblerait qu’elle se soit définitivement envolée. » Elle laissa filer un rire avant de secouer la tête tout en s’éloignant légèrement. « Je croyais que tu laissais ce genre de regrets derrière toi. Il te faut sourire. Après tout, demain est un grand jour. »

C’était un grand jour. Le mariage de sa fille. Enfin, ce n’était pas la seule célébration et il savait que les dents allaient grincer lorsqu’il serait présent pour la dernière union de la journée. Mais il ne pouvait en être autrement, les principaux concernés étant tout aussi conscients de lui de la délicatesse de la situation. Pour autant, dans l’immédiat, c’était Armandine qui l’intéressait. Sa belle enfant aux yeux cerclés de rouge. Celle pour qui il était prêt à mettre le continent entier à feu et à sang, pour qu’elle puisse être celle qu’elle était entièrement. Et maintenant, il devait glisser sa main dans celle d’un autre, lui faire confiance pour veiller sur elle. C’était un Mage de Sang, au moins il savait ce qu’elle pouvait ressentir, quelles pouvaient être ses aspirations. Et puis, il avait fait beaucoup pour cette magie ces derniers mois.

Pour autant, Gustave n’arrivait pas, en cet instant, à raisonner comme un empereur. Il était un père qui n’avait guère envie de voir sa fille partir au loin. Prenant une profonde inspiration, il finit par détourner son regard du miroir pour le poser sur son épouse. « Il faut que je lui parle. » Un sourire amusé orna les lèvres de sa Lauriane qu’il embrassa sur le front alors qu’elle soufflait. « N’oublie pas que l’empereur trouve que ce mariage est une excellente chose. » Un grognement pour toute réponse alors qu’il quittait les appartements qui leur avaient été dévolus, marchant d’un bon pas à la recherche de son futur gendre.

Qu’il trouva en compagnie de son fils. Voilà qui était pour le moins incongru mais, ma foi, Antonin pourrait être un allié de poids dans cette discussion qui ne manquerait pas d’être délicate, difficile même. Parce que si l’empereur qu’il était avait déjà les mots en tête, le père était un peu plus confus, un peu moins à son aise. Ignorant les regards qui se posaient sur eux, la plupart du temps à la dérobée. Rares étaient les personnes qui assumaient de dévisager un empereur. Le courage était souvent chose trop rare, que ce soit chez les nobles ou chez les gueux. Même lorsqu’une vie n’était pas en jeu. Retenant un soupir à cette pensée, Gustave se planta donc devant son futur gendre, non sans un hochement de tête à l’attention d’Antonin. « Capitaine. J’aimerais échanger quelques mots avec vous avant le grand jour. En privé, cela va sans dire. » Enfin, la présence de son fils ne serait point de trop en vérité. Alors, il ajouta, non sans un léger toussotement. « La présence et le conseil de mon fils seront les bienvenus. » Pour lui ou pour le jeune homme, difficile à dire. Il se sentait un peu raide dans son costume, bien plus que d’habitude. Comme s’il avait quelque difficulté à respirer. Et pourtant, Gustave n’était pas un homme que l’on pouvait qualifier comme peu à l’aise, surtout en public. Il savait manier les mots pour arriver à ses fins mais là, les sentiments entraient en jeu. Et des sentiments qu’il ne souhaitait pas faire taire ou voir disparaître. L’amour qu’il ressentait pour ses enfants était sincère, présent et il était prêt à tout pour eux. Peut-être était-ce d’ailleurs pour cela qu’il dardait un regard sévère en direction du jeune Marquis, attendant de voir comment il réagirait.
   

   


Dernière édition par Gustave de Faërie le Sam 22 Déc - 19:53, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Gustave de Faërie   Gustave de Faërie EmptyMar 28 Aoû - 13:41


   
Récapitulatif

   
Gustave de Faërie

   
Mise à jour des registres et bottins

   


   
♦️ Sean Bean
   ♦️ Compte principal : Non
   ♦️ Groupes secondaires : La noblesse

   ♦️ Noblesse : Empereur de Faërie - Baron de la Rive
   ♦️ Hiérarchie : Empereur de Faërie
   ♦️ Affiliation : Ordre du Jugement

   


Dernière édition par Gustave de Faërie le Sam 22 Déc - 18:46, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Gustave de Faërie   Gustave de Faërie EmptyMar 28 Aoû - 13:42

:han:
:na:

Je sais pas si je dois souhaiter ou non la bienvenue cher ennemi :boude:

(Mais sisi en vrai je suis contente :haww:)

Bon courage pour ta fiche !!
Revenir en haut Aller en bas
Les Chevaucheurs
Les Chevaucheurs
Tristan d'Amar
Tristan d'Amar

Messages : 4809
J'ai : 33 ans
Je suis : Capitaine de Vol de l'Escadron de Chevaucheurs de Lagrance
Marquis d'Amar

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Fluctuante. S'il était fidèle à l'impératrice, il l'est nettement moins à l'empereur, bien qu'il se soit éloigné de Chimène de son vivant, par son attitude envers les mages du Sang. Il est malgré tout toujours fidèle à son duc, à son duché, et à Faërie.
Mes autres visages: Grâce de Sombregemme
Message Sujet: Re: Gustave de Faërie   Gustave de Faërie EmptyMar 28 Aoû - 14:25

Mon beau papa :haww:










Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Marjolaine du Lierre-Réal
Marjolaine du Lierre-Réal

Messages : 984
J'ai : 28 ans
Je suis : duchesse de Lagrance

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Denys, mon époux
Mes autres visages: Séverine de Bellifère, Lancelot l'Adroit, Liry Mac Lir, Anwar Sinhaj et Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Gustave de Faërie   Gustave de Faërie EmptyMar 28 Aoû - 14:30

J’ai pas le bon compte mais... papa :siwi: Antonin est très content de le voir revenir :siwi:

Amuse-toi bien avec ce nouveau personnage et bon courage pour ta fiche! Je t’attends au détour pour des rps :hihi:





Marjolaine parle en mistyrose
Revenir en haut Aller en bas
Peuple
Peuple
Astarté des Sables
Astarté des Sables

Messages : 2640
J'ai : 27 ans
Je suis : gitane et joaillière

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Mélusine, marquise de Sinsarelle, et Anthim, Roi des Gitans et duc d’Erebor
Mes autres visages: Agathe de Vigdir • Gabrielle de la Volte • Sifaï Sinhaj • Tancélie le Sustain
Message Sujet: Re: Gustave de Faërie   Gustave de Faërie EmptyMar 28 Aoû - 14:43

:siwi:

La Gabrielle en moi se réjouit de voir Gustave joué! :coeur:





Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Gustave de Faërie   Gustave de Faërie EmptyMar 28 Aoû - 16:00

Mon empereur ! :**:
Revenir en haut Aller en bas
Les Guerriers
Les Guerriers
Anaïs Belécu
Anaïs Belécu

Messages : 2321
J'ai : 29 ans
Je suis : Guerrière - membre de la Guilde des Guerriers à la Volte

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Guilde des Guerriers
Mes autres visages: Adonis le Lys
Message Sujet: Re: Gustave de Faërie   Gustave de Faërie EmptyMar 28 Aoû - 18:00

Un Empereur :roc: bonne rédaction de fichette :sisi:












Revenir en haut Aller en bas
Les Savants
Les Savants
Matvei de Hvergelmir
Matvei de Hvergelmir

Messages : 350
J'ai : 39 ans
Je suis : professeur d'architecture, sénéchal de la couronne kyréenne

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Hjalden d'Evalkyr, à l'empire d'Ibélène et aux Épines de la Rose Écarlate
Mes autres visages: Castiel • Louis • Octavius • Maelenn • Lionel • Hermine
Message Sujet: Re: Gustave de Faërie   Gustave de Faërie EmptyMar 28 Aoû - 18:00

.... je ne sais même pas si j'ai un perso qui aime Gustave, en fait :argh: Halp, ces gueux :argh:
Rebienvenue tout de même, avec un perso de fifou, forcément :haww:


Dialogues en seagreen

Gustave de Faërie 794932WikiFredia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Gustave de Faërie   Gustave de Faërie EmptyMar 28 Aoû - 18:21

Cette anecdote est belle. :miguel: Tellement fab, rebienvenue :vv:
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse • Admin
La Noblesse • Admin
Alméïde de Sombreflamme
Alméïde de Sombreflamme

Messages : 17441
J'ai : 33 ans
Je suis : dame de Sombreciel et médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel, duc de Sombreciel, mon époux ; l'empire d'Ibélène
Mes autres visages: Ilse, Liselotte, Teagan
Message Sujet: Re: Gustave de Faërie   Gustave de Faërie EmptyMar 28 Aoû - 18:35

Rebienvenue :siwi:


dialogues • mediumvioletred




I'd give anything to hear you say it one more time, that the universe was made just to be seen by my eyes.
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Denys du Lierre-Réal
Denys du Lierre-Réal

Messages : 6155
J'ai : 34 ans
Je suis : le duc de Lagrance, marquis du Lierre-Réal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Lagrance avant tout, à l'Ordre du Jugement et dans une moindre mesure à l'empire de Faërie
Mes autres visages: Hiémain ◊ Anthim ◊ Rackham ◊ Shahryar ◊ Nicolas
Message Sujet: Re: Gustave de Faërie   Gustave de Faërie EmptyMar 28 Aoû - 19:04

Ouuuh mon empereur, quel plaisir de vous voir ici :hihi: :haww:

Rebienvenue en tout cas :keur:


Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Bartholomé d'Ansemer
Bartholomé d'Ansemer

Messages : 644
J'ai : 42 ans.
Je suis : Duc d'Ansemer.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Ansemer avant tout, Gustave de Faërie.
Mes autres visages: Césaire Chesnenoir
Message Sujet: Re: Gustave de Faërie   Gustave de Faërie EmptyMar 28 Aoû - 19:39

Mon empereur :haww:
Bon on se dépêche de reprendre la guerre pendant que c’est le chaos sur le trone impérial ibéen? :miguel:

Rebienvenue :siwi:


dialogues en #006666
Gustave de Faërie TitreBartholome1
Gustave de Faërie RandomDrama
Gustave de Faërie RandomFamillefonctionnelle
Gustave de Faërie RandomRespect
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Chimène d'Outrevent
Chimène d'Outrevent

Messages : 171
J'ai : 28 ans
Je suis : Princesse impériale de Faërie. Duchesse d'Outrevent.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Faërie
Mes autres visages: Cassiopée Avirel
Message Sujet: Re: Gustave de Faërie   Gustave de Faërie EmptyMar 28 Aoû - 20:27

Je vais adorer te détester :keu:

Rebienvenue !


La chute fut si douce.

Gustave de Faërie TitreChimene1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Gustave de Faërie   Gustave de Faërie EmptyMar 28 Aoû - 20:55

Je croyais avoir posté mais non... rebienvenue ! et bon courage avec ta fiche ! :siwi:
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Gaëtane de la Volte
Gaëtane de la Volte

Messages : 1645
J'ai : 34 ans
Je suis : Duchesse de Cibella, mage du Printemps (entrave), membre de l'Ordre du Jugement (responsable de la chancellerie de Cibella)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : À son duché Cibella et Faërie, à Gustave et Lauriane de Faërie, à l'Ordre du Jugement
Mes autres visages: /
Message Sujet: Re: Gustave de Faërie   Gustave de Faërie EmptyMar 28 Aoû - 23:50

Rebienvenue :gnah:


« Gaëtane, déesse des Morues, sainte Patronne des Opportunistes :sisi: »
Gaëtane :darkred / Eole : darkblue

Gustave de Faërie 620681ChienDeBerger
Gustave de Faërie Z6jWz9PB_o
Gustave de Faërie 1529168664-jesuisducoteobscurdarven
Gustave de Faërie LabyrintheBoum
Revenir en haut Aller en bas
Les Savants • Modo
Les Savants • Modo
Melbren de Séverac
Melbren de Séverac

Messages : 5419
J'ai : 27 ans
Je suis : inventeur, baron de Vivessence, savant en mécanique (spé. engins) et mage de l’Été non diplômé (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel de Sombreflamme, sa famille et Sombreciel
Mes autres visages: Géralt d'Orsang
Message Sujet: Re: Gustave de Faërie   Gustave de Faërie EmptyMer 29 Aoû - 0:38

Rebienvenuuue :hug: Courage pour tout ça ! Amuse-toi bien avec Gustave :haww:



Melbren #531E57 – Lichen #A3581B














Revenir en haut Aller en bas
Les Chevaucheurs
Les Chevaucheurs
Bertin Vif-Envol
Bertin Vif-Envol

Messages : 2689
J'ai : 38 ans
Je suis : Chevaucheur dans le Vol de Lorgol, mage de l'Hiver (protection)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Faërie
Mes autres visages: Zacharie de Sombrétoile
Message Sujet: Re: Gustave de Faërie   Gustave de Faërie EmptyMer 29 Aoû - 7:10

Rebienvenue, bon courage pour la fiche !








Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Gustave de Faërie   Gustave de Faërie EmptyMer 29 Aoû - 15:33

Merci tout le monde :yahah:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Gustave de Faërie   Gustave de Faërie EmptyMer 29 Aoû - 16:15

Rebienvenue ! Amuse-toi bien avec ce perso ! :cute:
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Gustave de Faërie   Gustave de Faërie EmptyMer 29 Aoû - 17:56

Je connais un p'tit dragonnet mignon qui aime vivre dangereusement, le ravin aime tant les couronnes ! :eheh:










Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Gustave de Faërie   Gustave de Faërie EmptyMer 29 Aoû - 18:27

Elle dit que je suis mignon :cute:

*ignore le reste*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Gustave de Faërie   Gustave de Faërie EmptyVen 31 Aoû - 8:54

Mon pc a crash au moment de poster, je soupçonne Richard d'avoir envoyé de mauvaises ondes sur la tête couronnée. :miguel:

Donc j'écrivais :


...

:miguel:

...

Gueux ! :laa:

Re-Bienvenue et bon choix de perso *ne fais pas attention à son tiroir qui gronde des insultes :miguel: *

(les paris sont ouverts sur l'âge de sa mort - Sean Bean quoi. :red: )
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse • Admin
La Noblesse • Admin
Alméïde de Sombreflamme
Alméïde de Sombreflamme

Messages : 17441
J'ai : 33 ans
Je suis : dame de Sombreciel et médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel, duc de Sombreciel, mon époux ; l'empire d'Ibélène
Mes autres visages: Ilse, Liselotte, Teagan
Message Sujet: Re: Gustave de Faërie   Gustave de Faërie EmptySam 1 Sep - 22:18

Coucou, Lau et moi on s'occupe de toi ! :haww:


Histoire :

- Tu parles bien de la remise en question de l'Ordre, mais on se demandait ce qu'il en était de sa position actuelle. Après tout, malgré les actes de personnes aux idéaux extrêmes, le but de l'Ordre reste de réhabiliter les anciennes magies et les anciens savoirs. J'imagine qu'il reste sur cette position, mais ça ne ressort peut-être pas assez dans ta fiche ? :hm: Par exemple, Gustave pourrait s'approcher un peu de ceux qui sont plus modérés. Est-ce que tu peux ajouter une phrase à ce sujet ? :cute:


Tout le reste est vraiment super ! Tu as bien mis en avant les enjeux de sa position d'empereur, surtout en ce moment, et on a bien aimé ta réflexion sur la sécession d'Erebor et sur les conséquences que ça pourrait engendrer, ainsi que la dualité entre empereur et père de famille. :oui: Bref, on a hâte de voir ce Gustave en jeu. :siwi:


dialogues • mediumvioletred




I'd give anything to hear you say it one more time, that the universe was made just to be seen by my eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Gustave de Faërie   Gustave de Faërie EmptySam 1 Sep - 23:33

Alors ! J'ai rajouté ça dans l'histoire :

Et pourtant, il continuait de partager leurs idéaux et ne voulait pas s'arrêter sur les actions d'une poignée d'hommes. Peut-être devrait-il trouver d'autres soutiens, d'autres branches au sein de l'Ordre qui ne seraient pas gangrénées et qui pourraient l'aider à poursuivre ce qu'il souhaitait voir arriver.

Je sais pas si ça vous suffit ou si vous voulez que je développe davantage :hm:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Gustave de Faërie   Gustave de Faërie Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Gustave de Faërie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Archives Pré-reboot :: À l'aventure ! :: Nos héros :: Oubliettes-
Sauter vers: