AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -8%
Climatiseur réversible mobile BEKO BX112H (3400 ...
Voir le deal
599.99 €

Partagez
 

 Mal barrés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Les Mages
Les Mages
Meldred de Séverac
Meldred de Séverac

Messages : 363
J'ai : 32 ans
Je suis : Mage Accordé (percussions)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Harmonie, l'équipage de la Symphonie
Mes autres visages: Gauthier ; Martial ; Jehanne ; Hector
Message Sujet: Mal barrés   Mal barrés EmptyJeu 13 Sep - 12:32


Livre III, Chapitre 5 • La Joueuse de Flûte
Morgane la Chifonie & Meldred de Séverac

Mal barrés

Où, franchement, on lui avait dit que ça marcherait pas.
"C'est tout jeune et ça ne sait pas
Que pour les amoureux, hélas
La vie est bien dégueulasse
Un beau jour l'amour se lasse
C'est comme ça"



• Date : 9 octobre 993
• Météo (optionnel) : X
• Statut du RP : Privé
• Résumé : La routine, c'est le pire, quand les années commencent à s'accumuler. Un rien peut devenir exaspérant, comme la visite, si prévisible, d'un jeune Meldred à Morgane. Une fois de plus. Une fois de trop, sans doute, pour l'Accordée.
• Recensement :
Code:
• [b]9 octobre 993 :[/b] [url=http://arven.forumactif.org/t4136-mal-barres]Mal barrés [/url] - [i]Morgane la Chifonie & Meldred de Séverac[/i]
La routine, c'est le pire, quand les années commencent à s'accumuler. Un rien peut devenir exaspérant, comme la visite, si prévisible, d'un jeune Meldred à Morgane. Une fois de plus. Une fois de trop, sans doute, pour l'Accordée.




Là où la pensée a peur, la musique pense.  







Meldred parle en #99CCFF

On dit merci à Mab:
 
Revenir en haut Aller en bas
Les Mages
Les Mages
Meldred de Séverac
Meldred de Séverac

Messages : 363
J'ai : 32 ans
Je suis : Mage Accordé (percussions)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Harmonie, l'équipage de la Symphonie
Mes autres visages: Gauthier ; Martial ; Jehanne ; Hector
Message Sujet: Re: Mal barrés   Mal barrés EmptyJeu 13 Sep - 19:08

Septembre vient de laisser sa place à Octobre. L’air marin se rafraîchit, autour d’eux. Si le soleil est encore quelque peu présent, on ne peut pas dire que le temps soit des plus beaux : à l’orée des mois qui annoncent la fin de l’année, la navigation se fait plus tumultueuse, quelque peu plus dangereuse, alors que la Symphonie prend le chemin de l’Archipel. Globalement, c’est dans ses eaux que les Accordés viennent à passer une partie de l’année. Là qu’ils rencontrent d’autres personnes, pour que la solitude ne vienne pas  ronger leur esprit. Mille ans à voir les mêmes personnes, ça doit user. Même dans l’éternité de leurs vies, les membres de l’équipage de la dernière vivenef Accordée changent. Peu. Mais ils changent.
Si seulement tous le pouvaient.

On l’a mis en garde, le jeune homme de vingt-et-un ans. On lui a dit, maintes et maintes fois, depuis que leur relation a éclaté aux yeux de certains - autant dire de tous - sur le navire. Une histoire d’intimité toute relative, mais en même temps, ce n’est pas comme si… Bref. On lui a dit de faire attention, que Morgane reste Morgane. Et lui, Meldred, n’y croit pas.
Il ne croit pas qu’on puisse ne pas s’aimer, dans un couple, de la même force d’un côté comme de l’autre. Même s’il sait que la situation est étrange, surtout pour lui. En foutu optimiste amoureux, ça fait littéralement des mois qu’on lui répète de faire attention et qu’il n’entend pas. A croire qu’il est devenu sourd.

Il est peut-être un peu sourd. Un peu aveugle aussi. Très collant, certainement. Du genre à la chercher dans tout ce qu’il fait, à penser que quand elle lui demande de l’air, c’est pour mieux songer à lui. Dire qu’il est quelque peu trop intoxiqué par ce qu’il pense prendre pour de l’amour résume bien la situation. Il est juste plein de cet optimisme qui, mêlé à son impatience, lui floute quelque peu la réalité. Aussi, quand il rejoint Morgane comme chaque soir, juste pour la voir, pour être avec elle - rencontres qui dérapent, certaines fois, il faut se l’avouer - il n’a rien de vraiment dangereux en tête.
Bon. Ils pourraient couler, mais ça ne risque pas. Pas maintenant. Pas ce soir. Aucun des soirs, aucun des jours parmi lesquels il se trouvera à ses côtés.
C’est par habitude, une habitude presque vieille d’un an - peut-être plus, mais la tendresse qui l’entoure a évolué - qu’il entoure sa taille de ses bras, sans même s’annoncer. Elle le sait, pas vrai ?



Là où la pensée a peur, la musique pense.  







Meldred parle en #99CCFF

On dit merci à Mab:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Mal barrés   Mal barrés EmptyDim 16 Sep - 22:28

Faërie • Mages



Morgane

La Chifonie



3.5 La Joueuse de Flûte

Présentation



Le soleil disparaît à l’horizon, ça doit être à peu près l’heure où… ah oui c’est bien ça, des bras qui viennent l’envahir, c’est l’heure Meldred. De là où il est, il ne peut pas la voir, Morgane, lever les yeux au ciel. Non, vraiment, un an c’est juste une miette dans presque un millénaire, et pourtant, le gamin a réussi à rendre cette miette tellement indigeste qu’aujourd’hui, c’est le jour où elle y met fin. Comment peut-il être aussi… prévisible ? collant ? lourd ? Ah il semble loin le temps où elle se disait que quelques petites décennies pouvaient se laisser vivre en attendant sagement qu’il meure ! Oui, il a réussi l’exploit d’être plus barbant que Sébastien, en soi ça vaut presque des félicitations non ?

Elle saisit ses mains, jusque-là rien ne change, puis se retourne lentement, avec son sourire plus crispé que tendre, cette fois. Comment va-t-elle s’y prendre ? D’ordinaire elle ne s’embêterait pas, quelques-uns ici peuvent en témoigner. Mais avec lui c’est différent, elle y est peut-être un peu attachée à ce petit, ou peut-être que ses yeux de bébé dragon souffrant qui lui disent « pitié, aime-moi ! » préconisent des cascades de larmes qui feraient vraiment désordre. Et qui feraient fondre l’intégralité de l’équipage. Sébastien compris. Est-ce qu’il lui en voudrait de rejeter son élève ? Mais Morgane ne fait rien en fonction de lui… ou d’eux.  

Elle dépose rapidement un baiser sur sa joue et puis se lance, avec une moue désolée : « Bon Meldred. Ce n’est plus possible. Toi, moi, ça a duré un an, voilà, c’était bien. Maintenant tu es libre, tu peux aller voir d’autres filles de la Symphonie si ça te chante. » Bien sûr, elle le fait pour lui. Il faut qu’il ait d’autres expériences. Et voilà, juste comme ça. Au revoir petit, fais ta route, va au moins… à l’opposé de la vivenef et lâche-moi ! Lâche-moi j’ai dit…

Revenir en haut Aller en bas
Les Mages
Les Mages
Meldred de Séverac
Meldred de Séverac

Messages : 363
J'ai : 32 ans
Je suis : Mage Accordé (percussions)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Harmonie, l'équipage de la Symphonie
Mes autres visages: Gauthier ; Martial ; Jehanne ; Hector
Message Sujet: Re: Mal barrés   Mal barrés EmptyLun 17 Sep - 22:09

Il n'est pas collant, voyons. Collant, c'est pour les petits gamins qui ne veulent pas laisser leurs possessions, c'est pour l'état de ses cheveux quand il oublie de les laver, c'est pour la musique qui danse dans la tête et refuse de partir... Mais c'est pas pour lui, il n'est pas collant ! Du moins, Meldred n'en a pas conscience et ne s'en doute pas le moins du monde.
Meldred n'a pas conscience, non plus, que quelque chose est différent alors qu'il l'étreint, avec cette tendresse toute à lui. Il n'a pas conscience de la fin qui se précipite vers eux à grands pas. Enjambées certaines au rythme des secondes qui s'écoulent, de la voix de Morgane, de ses mouvements contre lui, dans ses bras, doucement.
De la fin qui lui fout un coup dans la gueule, avec un baiser sur la joue.

Ce qu'on peut dire, c'est qu'elle n'y est pas allée doucement. Meldred la fixe, presque hébété. Ses bras retombent à ses côtés, son regard ne cille presque pas, les yeux grands ouverts. L'incompréhension, le déni peut-être un peu, y brillent.
"J'ai fait quelque chose de mal ? " Sa voix est hésitante. Elle tremble sur la fin, de l'émotion qu'elle ne semble pas, elle, éprouver.

Il est figé sur place, presque incapable de bouger. Pour lui, qui montre sa nervosité, son excitation, tout, par ses soubresauts et ses mouvements infimes, c'est le début de l'orage. Ce silence annonce la tempête qui va le briser. Qui va arriver et le détruire, partie de ce coeur en miettes. Bientôt en miettes. "Il y a quelque chose qui a été mal, je -- " Il peine a trouver une explication, totalement perdu. "C'est parce que je vieillis ? Pas toi ? A cause de ça ? Parce que je suis jeune ? " Sa voix s'affole un peu, parce qu'il ne sait pas, justement. Il fait un pas en arrière, la scrute, comme si elle avait sur le visage la réponse.

Il n'aime pas ne pas savoir. Son coeur a mal, déjà, dans la peur et l'incertitude de ne pas savoir ce qu'il subit. Mais c'est peut-être juste une plaisanterie. Ou un test. Et elle va se jeter dans ses bras et lui dire qu'elle mentait. C'est forcément ça. Un test !



Là où la pensée a peur, la musique pense.  







Meldred parle en #99CCFF

On dit merci à Mab:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Mal barrés   Mal barrés EmptyJeu 20 Sep - 16:56

Faërie • Mages



Morgane

La Chifonie



3.5 La Joueuse de Flûte

Présentation



Peut-être aurait dû-t-elle faire les choses autrement. User de cette subtilité qu’elle ne manie que lorsqu’elle veut séduire et non lorsqu’il faut en finir. Il en a toujours été ainsi : quand Morgane a fini de jouer, elle ne s’enlise pas dans les manières. Pourtant dès le début de cette aventure jusqu’au moment où les mots sont sortis de sa bouche pour entailler le cœur de Meldred, Morgane y a pensé, elle a hésité à être un peu plus douce. Mais aussi habile qu’elle puisse être lorsqu’il s’agit d’attirer quelqu’un dans sa toile, l’en décoller est toujours violent. Malheureusement, cette fois-ci ne fait pas exception et dans sa façon de réagir, son regard écarquillé, son visage ahuri, ses paroles trempées dans une naïve incompréhension, l’Accordée ne voit aucune nouveauté, juste un fantôme de plus à ajouter à sa collection.

Elle soupire, lève les yeux au ciel, peut-être peut-elle essayer de rattraper les choses, de lui parler de façon plus considérée, d’en finir plus doucement. Elle lui doit bien ça… Mais ça demande trop de réflexion et trop d’effort et elle n’a pas envie de se lancer là-dedans. Elle veut juste en finir et retourner à sa solitude en attendant son prochain prétendant. Même s’il n’en reste plus vraiment sur cette vivenef. « Non, tu n’as rien fait de mal. Tu n’as rien fait tout court. Je m’ennuie, Meldred, et je désespère qu’aucun d’entre vous ne soit capable de me distraire. » Il va lui dire qu’il va se rattraper, qu’il va faire mieux, qu’il est désolé. Ce sera tellement… lourd. « Quand tu es venu me voir, j’ai pensé que ce serait amusant, que comme tu n’étais pas des nôtres depuis mille ans, tu aurais quelque chose de différent, de neuf… » Elle se mord la lèvre, a-t-elle vraiment besoin d’être aussi cruelle ? Vanessa dirait oui. Un petit rire mesquin s’échappe avant qu’elle ne reprenne. « … et pourtant, tu as réussi, je ne sais pas comment, à transformer un an en mille de plus. »

On ne pourra pas lui reprocher de ne pas être honnête, mais il aurait peut-être mieux valu pour le pauvre petit d’avoir affaire à une telle franchise dès le début. Quant à elle, elle ne regrette pas de lui avoir laissé sa chance, rompre avec lui est peut-être la chose la plus intéressante qu’elle ait faite depuis plusieurs mois. Et alors, un petit sourire qui ne s’efface pas de son visage exprime un semblant de plaisir dans cette entreprise. C’est regrettable qu’il soit aussi fragile, et s’il est nul en amoureux, il peut encore être le bon petit qu’il a toujours été avec sa curiosité adorable. C’est regrettable que ça tombe sur lui, mais elle a besoin de faire quelque chose, de provoquer un changement dans une routine insupportable.

« Même si je pouvais vieillir, tu m’aurais lassée avant que je prenne une ride. » finit-elle par répondre à sa question laissée en suspens un peu plus tôt.

Revenir en haut Aller en bas
Les Mages
Les Mages
Meldred de Séverac
Meldred de Séverac

Messages : 363
J'ai : 32 ans
Je suis : Mage Accordé (percussions)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Harmonie, l'équipage de la Symphonie
Mes autres visages: Gauthier ; Martial ; Jehanne ; Hector
Message Sujet: Re: Mal barrés   Mal barrés EmptyVen 21 Sep - 8:16

Ca fait mal, en un sens, les mots de Morgane. Tellement mal. Il pense que ce n'est qu'une épreuve à passer, pour être digne de son amour. Qu'elle veut s'assurer qu'il lui est fidèle, qu'il n'aime qu'elle - et il n'aime qu'elle, de cette manière.Il n'aimera jamais qu'elle. Ca se voit dans le désespoir de ses yeux, dans le tremblement de ses mains, alors qu'il essaye de comprendre ce qu'il a foutu en l'air.
Une distraction.
Pas un test. Une distraction. 

Personne n'a envie de savoir qu'il n'a été qu'un passe-temps, surtout quand, de son côté, des sentiments se sont noués. Stupidement. On lui avait dit, à Meldred. Mais bien sûr qu'il n'a pas écouté. Pourquoi aurait-il écouté ceux qui lui veulent du bien ? 
Le pire, c'est qu'elle sourit. Il tremble, et elle sourit, dans ce flot de paroles mauvaises auxquelles il ne voulait pas s'attendre. Il a mal, et elle n'en a rien à faire de le briser là, de lui casser en miettes et son coeur et son corps, et son âme. Il n'y a rien à dire.
C'est de sa faute, le comprend-il. "Pourquoi tu ne l'as pas dit avant ? Pourquoi... Pourquoi tu m'as laissé devenir un fardeau pour toi ? " S'ennuie-t-elle à ce point ? Les larmes pointent dans son regard, mais il serre les dents.   "Je ... " Je n'y connaissais rien, je voulais juste t'aimer, je voulais juste être avec toi. Il ne peut pas lui dire, tout ça.
Meldred sait qu'elle s'en fout.

Alors il recule, d'un pas chancelant, l'enfant de la Symphonie devenu grand.  "C'était si dur de me le dire en face, sans me... " Il agite la main. Sans me blesser. Sans me casser en un millier de morceaux.  "Sans être ce que les autres pensent de toi ? Je les comprends maintenant. " Il se mord les lèvres. "Je suis désolé d'avoir été un poids. Et de t'avoir aimée. " Il baisse la tête. C'est confus, dans la douleur, toutes ses idées se mélangent.



Là où la pensée a peur, la musique pense.  







Meldred parle en #99CCFF

On dit merci à Mab:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Mal barrés   Mal barrés EmptyVen 21 Sep - 11:27

Faërie • Mages



Morgane

La Chifonie



3.5 La Joueuse de Flûte

Présentation



Le sourire laisse place à un soupir bruyant. Il en pose des questions ! Alors qu’il pourrait juste partir, aller pleurer dans son coin, se moucher dans les jupons de Taliésin, même râler auprès de Sébastien, peu importe. Tant qu’il arrête de la regarder avec ses grands yeux mouillés et de l’assommer avec ses lamentations. Nouveau soupir accompagné d’un haussement d’épaules : « Tu crois que j’ai vraiment envie d’y réfléchir là ? » Allez dégage ! « Si je te l’avais dit avant, ç’aurait été la même chose, juste un peu plus tôt. »

Lui dire en face ? Mais n’est-ce pas ce que Morgane est précisément en train de faire ? Elle retient un nouveau soupir mais ne parvient pas à s’empêcher de pouffer à la mention des autres. « Les autres ! » s’exclame-t-elle avant qu’il ne reprenne, comme si c’était l’idée la plus ridicule du monde. Ses excuses l’achèvent et d’exaspération, sa main vient se plaquer contre son font. « Ah lala… » souffle-t-elle en laissant retomber ce bras le long du corps et de le regarder de nouveau, alors que lui ne relève même plus les yeux. « Meldred, mon petit, quand on aime quelqu’un, il faut faire un peu plus d’efforts pour la satisfaire. Tu vas me dire, elle prend une voix larmoyante, ‘oui mais on m’a jamais appris à moi’… Qu’est-ce que j’ai essayé de faire tout ce temps ? Je n’ai plus la patience, il faut que ça vienne de toi ! »

Elle s’interrompt, l’esprit traversé à nouveau par une pensée qu’elle avait eue le jour où il était venu se déclarer. Que c’était à la fois drôle et extrêmement dangereux d’être sa première. Drôle, ça ne l’a pas été assez longtemps et à présent elle va expérimenter la colère des autres. A voir si ce sera aussi violent que ce qu’elle a imaginé. « Va leur raconter à quel point je suis cruelle, va leur dire qu’ils avaient raison, que je te briserais le cœur. » Elle lève les yeux au ciel. « Que je ne t’ai jamais aimé.  Tout est vrai Meldred, je suis honnête en ce moment, profite. Je n’ai jamais eu de désir pour toi, tout ce que je voulais c’était m’amuser un peu. Je ne regrette pas, mais ça fait bien longtemps que ça ne m’amuse plus, alors j’arrête d’essayer, tout simplement. »

Quand il aura plusieurs siècles, il comprendra ce que c’est de chercher désespérément à s’évader d’une réalité bien monotone. Les autres avec leurs jolies valeurs, comment font-ils pour supporter ça ?

Revenir en haut Aller en bas
Les Mages
Les Mages
Meldred de Séverac
Meldred de Séverac

Messages : 363
J'ai : 32 ans
Je suis : Mage Accordé (percussions)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Harmonie, l'équipage de la Symphonie
Mes autres visages: Gauthier ; Martial ; Jehanne ; Hector
Message Sujet: Re: Mal barrés   Mal barrés EmptyVen 21 Sep - 12:53

Et elle continue, c’est ça le pire, sans doute. Elle continue. Elle continue à le détruire, elle continue de frapper. Mais non, il ne savait pas ! Ce qu’il a appris, il a appris en tâtonnant, il a appris en lui demandant, en cherchant, alors qu’elle savait déjà depuis des siècles ce qu’elle voulait. Il a appris, comme il a pu, la boule au ventre toujours que ce jour arrive justement à cause de ça. Il a eu la folle impression d’y arriver, de réussir à se l’attacher un an. Folle. Stupide. Douloureuse. Ca fait mal d’échouer, ça fait mal de se faire rejeter comme ça, sans signe annonciateur, sans rien. Et il ne s’énerve pas, il ne part pas dans une de ces crises dont il a le secret, crises où la colère se brise pour l’hébétude.
Il est cassé.
Un peu.

il a l’impression d’être cassé. Ses bras lui font mal, son coeur lui fait mal, sa bouche est pâteuse - bouillie de mots qui ne veulent plus sortir -. Ses jambes ne répondent plus, ses yeux brûlent sans larmes qui ne coulent pas. Il ne la voit même plus, il l’entend juste se moquer de lui.
Il est cassé. Ca fait mal d’aimer, quand on ne nous aime pas et qu’on ne compte pas pour eux.

“Ils le savent déjà.” qu’il murmure, sans même être sûr qu’elle l’entende. “Depuis le début, tu aurais pu être honnête. Tu voulais tellement me faire souffrir, dis ?”

Il est cassé. La douleur pointe dans sa voix, mêlée à l’incertitude. “J’aurais compris si tu avais dit non, j’aurais compris si tu avais eu besoin de te distraire, de quelque chose, de n’importe quoi. C’était juste être honnête dès le début avec moi. C’était trop dur, apparemment. ”

Il est cassé, et ça l’a amusée. Tant mieux pour elle. Le jeune homme se détourne. Il n’est pas de ceux qui éclatent et laissent leurs sentiments exploser. Ca se fera en silence. Ca n’en sera pas moins violent. Et dangereux, une rancoeur qui coule et court dans ses veines, qui ne disparaîtra jamais vraiment.
Meldred n’ajoute rien, dans sa détresse et sa douleur. Ils se sont isolés, comme à leur habitude. Personne ne sait, encore, mais l’air sombre sur son visage alertera rapidement. “C’est bon. Je te laisse tranquille. Je suis désolé.” il marmonne, presque normalement.

Il s’éloigne, l’enfant, d’un pas mesuré qui cache son trouble. Il s’éloigne jusqu’à ne plus être en vue, avant de foncer voir Taliésin. Le déranger, un peu. Trouver du réconfort auprès de celui en qui il croit le plus, celui qui le rassurera toujours, celui qui aurait pu être Morgane mais qui ne le sera pas, pas maintenant qu’elle lui a appris que l’amour ne fait que vous briser, que les gens se jouent de vous quand votre coeur est à leur portée.




Là où la pensée a peur, la musique pense.  







Meldred parle en #99CCFF

On dit merci à Mab:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Mal barrés   Mal barrés EmptyVen 21 Sep - 13:56

Faërie • Mages



Morgane

La Chifonie



3.5 La Joueuse de Flûte

Présentation



Morgane n’a pas été honnête, non. Du début de leur relation où elle a prétendu partager ses sentiments jusqu’à encore la veille où elle supportait ses étreintes insipides sans ne rien laisser paraître. Elle a joué pendant environ un an, le rôle de cette amoureuse qu’elle n’était pas. Elle lui en a dit des « Je t’aime », eh bien elle lui a menti. Ce n’est pas si compliqué à comprendre, si elle lui avait dit la vérité dès le début il n’aurait même pas essayé. C’était peut-être un mensonge mais il était heureux, la seule raison pour laquelle il souffre c’est que ça prend fin aujourd’hui « Non. » répond-elle à ses reproches.

Non, elle ne désirait pas particulièrement lui faire du mal et le voir dans cet état déplorable commence à devenir pénible. Non ce n’aurait pas été trop dur de lui dire la vérité dès le début, mais ce n’était juste pas comme ça qu’elle avait voulu s’y prendre. « Tu as fini ? » demande-t-elle sans compassion. Si elle en avait, elle en aurait fait preuve un peu plus tôt. Mais Morgane n’aime qu’elle et ses deux seuls amis ici. Les siècles passés à tourner en rond n’ont pas arrangé son égoïsme, peut-être qu’à l’époque, elle aurait été plus douce, mais chaque fois qu’elle brise un nouveau cœur elle y met moins de sentiments. Ca fera rire Vanessa, lorsqu’elle ira la trouver, une fois débarrassée de Meldred. Et alors son rire effacera l'infime trace de culpabilité que les larmes de l’enfant viennent de planter en elle.

En le regardant partir, l’Accordée respire, comme libérée. Voilà tout de même une bonne chose de faite, même si elle implique de se faire huer pendant les prochains jours… années… siècles.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Mal barrés   Mal barrés Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mal barrés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Hors Jeu :: Corbeille :: Archives V.1 :: Archivum des RP-
Sauter vers: