AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-22%
Le deal à ne pas rater :
Clavier Gaming mécanique Razer Blackwidow Elite
119.99 € 152.95 €
Voir le deal

Partagez
 

 Fulbert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ
PNJ
L'Éphémère
L'Éphémère

Messages : 446
J'ai : /
Message Sujet: Fulbert   Fulbert EmptyLun 1 Oct - 18:22




Fulbert

Art Parkinson

Curieux - social - agile - autonome - coopératif - imprudent - influençable - menteur - anxieux - naïf



©️️️ Love



Âge : 13 ans
Date et lieu de naissance : 04 mai 990 - Ville Haute à Lorgol
Domaine d'études : Savoir → Monde, Cartographie
Année d'études : 3ème année



Ah Fulbert ! Petit dernier de ta fratrie, c’est ça? Vous étiez beaucoup chez vous, dans votre toute petite tour de la ville haute. Vous aviez une petite vie aisée pour une famille de roturiers, la famille qui menait un commerce florissant de transport de marchandises par voie navale. T’es parents étaient occupés, mais ça se comprend. Avec le travail et les neuf marmots qui peuplaient la maisonnée, il y avait beaucoup à faire. Tu les voyais pas souvent, trop souvent partis régler les affaires du boulot, ramener de l’argent, pour vous nourrir et vous loger, tout cela. Ils ambitionnaient même d’acheter un jour une vivenef ! C’est un beau projet, t’en était fier, de le dire à tous, qu’un jour vous auriez la votre et tu rêvais même de quelle apparence prendrait votre figure de proue. Mais ça faisait que tu les voyais pas beaucoup. C’est pas eux qui t’ont éduqués, c’est tes grands frères et tes grandes soeurs. Beaucoup de taquineries et de moqueries, on t’a vite fait faire un peu tout et rien, et t’as grandi peut-être plus vite que tu ne le devrais.

T’es p’tits jours tu les as passés à te promener dans la ville. Rapidement t’adorais ce dédale de rues et de ruelles labyrinthique, et t’étais doué pour t’y retrouver. Tu semais tes frères dans les courses poursuites que vous faisiez, parce que tu avais un meilleur sens d’orientation qu’eux mais surtout parce que tu connaissais déjà tous les raccourcis de la ville. C’est d’ailleurs toi qu’on envoyait porter certaines petites livraisons urgentes ; tes ainées étaients trop occupés à autre chose ou trop distraits pour qu’il ne se perdent pas.

C’était une belle petite vie que tu menais, t’avais pas vraiment à te plaindre. À la fois couvé et moqué, t’avais appris a te faire ta petite carapace mais tu comptais beaucoup sur la présence de ta famille pour te rassurer. T’étais pas très fort, t’avais hérité de la petite carrure de ta mère faut croire. Mais t’étais agile, et t’avais l’esprit vif et curieux. Ce que t’aimais surtout, c’était aller sur les navires et découvrir les côtes et les nouvelles villes visitées. On t’y emmenait pas souvent, t’étais trop jeune pour être vraiment utile sur un navire encore et personne avait le temps de t’y surveiller. Mais tu savais que c’était ce que tu voulais faire, voguer et découvrir, pis t’avais annoncé très tôt que tu voulais aller à l’académie pour étudier la cartographie. Personne n’avait vraiment montré quelconque objection, c’était l’avantage d’être le dernier. T’aurais pu annoncer que tu voulais rejoindre la Cour des Miracles ou devenir un assassin pour la Confrérie Noire que ça n’aurait rien changé vraiment. Un cartographe serait utile pour le commerce de la famille, certes, mais la survie de la petite entreprise était déjà assurée par les aînés alors on t’avais laissé rêvé.

T’avais dix ans quand t’es allé passé les entrevues pour entrer. C’est ta soeur qui y étudiait le commerce qui t’y a emmené. C’est ta soeur préférée, même si ça tu lui disais pas, t’étais content que ce soit elle qui soit avec toi. Parce que si on te refusait, tu savais qu’elle serait là pour te remonter le moral. Mais ça avait pas été nécessaire pis t’étais entré à l’école à l’automne suivant. Et puis deux années sont passées, t’as affuté tes connaissances, tu t’aies fait des amis, pis d’autres camarades avec qui ça colle moins bien mais grandir dans une grande fratrie a facilité ton inclusion dans ce petit dôme social qu’est la vie à l’académie. Souvent le plus jeune de ton année, ça te dérange pas tant que cela, t’es habitué, n’est-ce pas? Petit dernier à la maison c’était un peu la même chose en classes. Pis t'en as traversé des choses aussi. La guerre ça t'affecte pas trop, toi tu viens de Lorgol, mais ça peut compromettre le commerce de ta famille, tu le sais ça aussi. Et y a la Chasse libérée, t'étais pas là cette journée-là, à l'académie, peut-être que c'était le Destin qui te protégeait alors? Ah quelle chance, ça va peut-être pas se reproduire cette fois par contre...

T’avais de joli rêves, de voir le monde pis d’en faire de belles cartes. C’est dommage que tout s’arrête maintenant non? Parce que tu penses que tu vas survivre?


Revenir en haut Aller en bas
 
Fulbert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Archives Pré-reboot :: À l'aventure ! :: Nos héros :: Capitales :: Les éphémères :: Prédéphémères ♦ Intrigues 3.6 et 4.1-
Sauter vers: