AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -47%
CONTINENTAL EDISON – Aspirateur balai et ...
Voir le deal
24.99 €

Partagez
 

 Jasmine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ
PNJ
L'Éphémère
L'Éphémère

Messages : 446
J'ai : /
Message Sujet: Jasmine   Jasmine EmptyVen 5 Oct - 14:14




Jasmine

Kiernan Shipka

douce - calme - rusée - réfléchie - joyeuse
cruelle - menteuse - moqueuse - manipulatrice - secrète


©️️️ Love



Âge : 18 ans
Date et lieu de naissance : Les Rosiers, à l'ouest d'Edenia
Domaine d'études : Magie de l'Hiver - Floraison
Année d'études : 6ème année



Il faisait froid dans la douceur hivernale. Un cri puis le silence. Quelques pleurs parsemèrent le jardin floral comme pour célébrer cette naissance. Dans les bras de sa mère, le nourrisson exprimait sa délivrance. Objet de toute les attentions, ils furent plusieurs à lui chantonner des chansons. À rire et grimacer, s'émerveiller devant les pleurs du bébé. Ainsi, Jasmine était née.

Enfance :

Elle avait dix ans. Petite fille blonde, yeux bleus et visage insouciant. Jasmine courait et riait, fuyait les pas précipités de ses sœurs. Elle avisa un buisson sur sa droite, une cachette qui fera son bonheur sans nul doute. D'un bond elle sauta derrière et ses mains vinrent se poser sur sa bouche, étouffant ses gloussements éphémères. Bientôt ses sœurs furent là, riant et criant aussi, enivrant les jardins de hilarités partagées. Jasmine attendit et, sentant l'heure arrivée, bondit une nouvelle fois. Ses sœurs hurlèrent avec effroi tandis que la petite dernière pleurait de joie. « Jasmine quelle idiote fais-tu. », lança la première, contrariée. « De toute façon, je t'avais entendu. », renchérit la deuxième, froissée. « N'empêche que je vous ai eu. » riait toujours Jamine, exaltée.
Mais la complicité de sœurs surpassaient la rancoeur et bientôt deux autres rires s'élevèrent vers le ciel. Le soleil clair illuminait le jardin familial. Ni pauvres ni trop aisées, les sœurs jouissaient d'une vie idéale. Les meilleurs jardiniers de la contrée, se trouvait dans cette partie de Lagrance. Les visiteurs qui se pressaient au village, pouvaient même avoir la chance, d’admirer les belles fleurs et les arbres aux luxueux feuillages. C'était une douce vie qui guettait les enfants, avec l'espoir de les voir reprendre le flambeau de leurs parents. Mais pour Jasmine, c'était une autre vie qui l'attendait, et le Destin n'allait pas tarder à s'en mêler.

Magie :

« Maman, papa ! Je me noie ! » Le cri était effrayé, le hurlement se propagea dans toute la maisonnée. Ce fut une maman paniquée qui s'envola vers les cris désemparés, bondissant dans l'escalier avant d'ouvrir la porte à volée. Ce ne fut certes pas son enfant qui l'accueillit, mais bel et bien une marée inopinée. Elle aussi poussa un cri, surprise par cette inondation qui n'avait aucune raison de se trouver dans cette maison. L'eau se déversa dans les escaliers, s'écoulant en cascades dans un grand fracas. Les yeux écarquillés par la surprise, la brise caressant leurs cheveux, trois visages se tournèrent vers Jasmine, la contemplant sans ambages.« Jasmine, chérie, que s'est-il passé ? » murmura difficilement sa mère. « Velour est morte », proféra-t-elle, le cœur amère. « Alors j'ai pleuré et d'un coup la pièce s'est remplie d'eau. »La mère était encore sonnée par cet étrange fléau. Mais alors qu'elle contemplait sa fille et l'inondation, une pensée requit toute son attention. Un sourire illumina alors son visage et une immense fierté, venue du fond des âges, envahi son esprit excité. Elle rompit les derniers pas qui la séparait de sa fille, avant de l'attraper et de l'emmener dans une vrille interminable.« Jasmine, chérie, c'est formidable ! L'Hiver vous a touché de sa magie. Grand-mère en sera fort ravie. » Choquée, Jasmine mit quelques instants à comprendre ce qu'elle avait provoqué. Puis la joie gagna à son tour son âme d'enfant, et elle ne put cacher son bonheur d'avoir été choisi par la magie. Son cœur exalté, se remplit fierté, et elle courut aussitôt, suivie de ses soeurs l'annoncer à son père et à plus qu'il n'en faut. L'Hiver l'avait choisie, et bientôt elle irait à l'Académie. Comme grand-mère. Et comme le frère de son père.


Académie :

L'Académie c'était la fierté d'une vie. Combien rêvaient de visiter ces couloirs empreints de magie ? Combien attendaient, eux aussi, de goûter au pouvoir conféré par l'Académie ? Jasmine s'estimait chanceuse de figurer parmi les étudiants. Elle coula ici des années heureuses, occupant ses jours aux cours, à l'étude et à ses amis. Naturellement, fille des jardins, enfant du jasmin, elle se dirigea vers la Floraison, objet de sa passion, et déterminée à voir son nom figurer parmi les grands jardiniers. Venue à treize ans, elle s'habitua bien vite à se mêler aux autres étudiants. Douce et calme, sociable et et optimiste, elle n'en demeurait pas moins une mage redoutable. Au fils des années, elle gagna en sagesse et dextérité. Sa gentillesse était bien réputée, mais elle était également rusée. Prenez garde à cet air mignon, car derrière peut se cacher un vrai petit démon. Si ces amis lui donnaient le Destin sans confession, il n'en était rien pour ceux qui ne gagnaient pas son admiration.  
Au fils des années, sont talent se confirma et voilà que maintenant, elle était prête à rejoindre les plus grands. Gare à ses lianes étrangleuses, car de simples graines suffisent à faire tomber ses allures doucereuses. Il était aisé pour elle de se volatiliser, amie des plantes, les jardins lui avaient ouvert les portes de leurs passages secrets. Si le jasmin est sa fleur, gare à son poison enivrant, car elle aura tôt fait de faire taire votre cœur.




Revenir en haut Aller en bas
 
Jasmine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Archives Pré-reboot :: À l'aventure ! :: Nos héros :: Capitales :: Les éphémères :: Prédéphémères ♦ Intrigues 3.6 et 4.1-
Sauter vers: