AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -79%
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
Voir le deal
22.95 €

Partagez
 

 Diarmuid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ
PNJ
L'Éphémère
L'Éphémère

Messages : 446
J'ai : /
Message Sujet: Diarmuid   Diarmuid EmptySam 6 Oct - 12:15




Diarmuid
Dir'widge »)

Jared Gilmore

Qualités : Sérieux, intelligent, loyal, honnête, volontaire, fier.
Défauts : Intolérant, présomptueux, borné, critique, bougon, irritable, méfiant.



©️️️ Lemon Tart



Âge : 14 ans
Date et lieu de naissance : 12 septembre 989 à Souffleciel, Outrevent
Domaine d'études : Magie → Hiver, Protection
Année d'études : 2ème année




Le 3 novembre 1001

Chère Saoirse,

C'est avec une indéniable fierté et un empressement certain que je porte aujourd'hui cette incroyable nouvelle à ta connaissance. Certainement, il aurait été préférable de te voir en personne pour te l'annoncer de vive voix, malheureusement le chemin jusqu'à Lorgol aux Mille Tours est trop tortueux et notre père ne m'a pas autorisé à contacter un mage de portails.

Aura a enfin répondu à mes prières et c'est l'hiver, tout comme toi, qui m'a choisi. Du moins, c'est ce que je crois. Ou penses-tu que je sois assez insistant et redoutable pour avoir forcé l'hiver à venir jusqu'à moi ? Je devine ton sourire qui se dessine alors que tu lis mon arrogance, mais écoute bien : pour quelle autre raison que mon acharnement la magie, absente depuis trop longtemps, me serait-elle finalement apparue ? J'ai prouvé ma volonté et me voilà récompensé.
Tes conseils m'ont été d'une aide immense. Après ton départ pour l'Académie, j'ai noté tes enseignements dans un carnet qui ne m'a pas quitté d'un mois. La façon dont tu fais appel à ta magie, ce que tu ressens et pense quand elle se manifeste : tout ce que tu m'as confié a été transcrit, me permettant de m'entraîner sans relâche, de trouver l'endroit où la magie était supposée se loger pour l'appeler moi-même. N'aie crainte : ces mots, à l'heure qu'il est, sont devenus cendre.
C'est ce matin, alors que je tâchais de solliciter la magie enfouie en moi et enfin pouvoir regarder notre père dans les yeux, que j'ai pu faire naître des brumes humides du matin un mur de glace. Il serait malhonnête de ma part de te laisser croire que ce mur se dressait plus haut qu'un pied, mais son existence même prouve bien que je suis digne d'être ton frère.
Je savais que ce jour arriverait, mais je sais aussi que père ne m'a jamais fait confiance. Tu le sais toi aussi, c'est parce qu'il était assez fou pour croire que je ne serais jamais mage que tu le voyais m'entraîner à l'épée et au bouclier dans la cour. Résigné, il pensait que je serait un banal soldat. Souviens-toi de ce jour chère soeur, aujourd'hui et le jour où j'ai pu relever la tête avec une fierté nouvelle et lui prouver qu'il avait tort.

Je m'entraîne d'ores et déjà pour l'entretien qui m'attendra à l'Académie à la fin du printemps. Tout se déroulera bien et, une fois prouvée ma valeur aux yeux de quelque professeur, je te suivrai tes traces pour apprendre à maîtriser l'hiver à la rentrée prochaine.
C'est avec une joie certaine que je te retrouverai et que nous apprendrons côte à côte. D'ici l'arrivée de ces jours, porte-toi bien et reste sur tes gardes.

Ton frère,
Diarmuid.


Diarmuid repose la plume. Son poignet est douloureux. Il n'a pas l'habitude d'écrire autant aussi vite, surtout que dans la précipitation, il a raturé et recommencé sa correspondance plusieurs fois. Il relit rapidement les mots qu'il a couchés sur le papier avant de le glisser dans l'enveloppe et de faire couler la cire pour sceller son message.
Son égo un peu trop gonflé pense sincèrement avoir forcé l'apparition de la magie chez lui, du fait que cette dernière se soit fait attendre 11 années, tandis qu'elle était presque innée chez son aînée.


A l'Académie, il passe derrière un prodige, et en reconnaissant son nom, ses professeurs s'attendent souvent à ce qu'il soit tout aussi brillant qu'elle. Il redouble donc de sérieux et d'efforts pour se montrer à la hauteur, digne de la réputation qu'a forgée Saoirse. Il tient sa sœur en haute estime et sait pertinemment qu'elle est plus douée que lui. Cependant, il fait mine de ne pas reconnaître ses capacités et d'être au moins aussi talentueux qu'elle, si ce n'est plus.
De rancoeur envers sa soeur, il n'y en a aucune. Ce n'est pas pour cela que Diarmuid prétend être plus fort, mais par fierté personnelle. Ayant facilement intégré les valeurs patriarcales d'Outrevent dans son enfance, il s'imagine qu'elle n'est pas supposée le dépasser, même si elle est plus âgée. Le contraire signifierait que lui-même n'est pas assez bon, ce que son estime de lui-même ne lui permet pas de reconnaître.


Revenir en haut Aller en bas
 
Diarmuid
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Archives Pré-reboot :: À l'aventure ! :: Nos héros :: Capitales :: Les éphémères :: Prédéphémères ♦ Intrigues 3.6 et 4.1-
Sauter vers: