AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -25%
Nouveaux écouteurs Apple AirPods 2 au meilleur ...
Voir le deal
133.90 €

Partagez
 

 L'innocence face au sel des larmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Absence
Absence
Serenus Dardalion
Serenus Dardalion

Messages : 1253
J'ai : 36 ans
Je suis : Guerrier a l'antenne de la Volte.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : La Guilde des Guerriers
Mes autres visages:
Message Sujet: L'innocence face au sel des larmes   L'innocence face au sel des larmes EmptyDim 14 Oct - 19:37


Livre III, Chapitre 6 • Puisse le sort vous être favorable
Moira Guingois & Serenus Dardalion

L'innocence face au sel des larmes

Attention, guerrier triste.



• Date : 30 septembre 1002
• Météo (optionnel) : Nuit, il fait frais
• Statut du RP : privé
• Résumé : Serenus a appris la disparition de Melinda, et il le vit très mal. Il s'est réfugié dans la Taverne de la Rose pour noyer son chagrin dans l'alcool. C'était sans compter sur Moira, qui pourrait sans doute trouver les mots pour apaiser le coeur brisé du guerrier, mais c'est à ses risques et périls.
• Recensement :
Code:
• [b]Mettre la date ici :30 septembre 1002[/b] [url=http://arven.forumactif.org/t4244-l-innocence-face-au-sel-des-larmes]L'innocence face au sel des larmes[/url] - [i]Moira Guingois & Serenus Dardalion[/i]
Serenus a appris la disparition de Melinda, et il le vit très mal. Il s'est réfugié dans la Taverne de la Rose pour noyer son chagrin dans l'alcool. C'était sans compter sur Moira, qui pourrait sans doute trouver les mots pour apaiser le coeur brisé du guerrier, mais c'est à ses risques et périls.




L'innocence face au sel des larmes IO7uWYOn_o







Hey:
 

parle en 0000cc


Dernière édition par Serenus Dardalion le Dim 14 Oct - 19:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Absence
Absence
Serenus Dardalion
Serenus Dardalion

Messages : 1253
J'ai : 36 ans
Je suis : Guerrier a l'antenne de la Volte.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : La Guilde des Guerriers
Mes autres visages:
Message Sujet: Re: L'innocence face au sel des larmes   L'innocence face au sel des larmes EmptyDim 14 Oct - 19:38

Elle était partie. Melinda était partie. Serenus avait cru mourir en apprenant la nouvelle. Elle était vraiment partie, et pour toujours, emportée par cette fichue Chasse Sauvage. Le jour où on lui avait annoncé cette affreuse nouvelle, il était tombé assis, et était resté un long moment immobile, à fixer le vide. Il ne la reverrait plus. Elle ne lui parlerait jamais plus, il n’aurait plus la chance de voir son sourire, d’entendre son rire. Sa femme lui avait touché l’épaule, espérant déclencher une réaction, en vain. La seule qui avait réussi, c’était Ariane. Elle avait grimpé sur les genoux de son père pour réclamer un calin. Il avait cligné des yeux et avait serré sa fille contre lui. Puis il avait pleuré. Pleuré comme un enfant, avec sa fille dans les bras, qui le regardait avec de grands yeux ronds. Elle devait se demander ce qu’elle avait fait pour que son père se mette ainsi à pleurer. Maud, elle, avait rejoint son mari et l’avait longuement étreint, jusqu’à ce que ses larmes se tarissent. La nuit avait été un véritable enfer. Chaque fois que Serenus fermait les yeux, il revoyait le visage de Melinda, entendait sa voix. Il la revoyait jeter sa cape au sol, le soir de leur rencontre. Il la revoyait parler au panneau de la Guilde des Guerriers, le lendemain même. Il revivait les rares mais ô combien précieux moments qu’ils avaient passés ensemble. Quand il revit Melinda embrassant Mayeul, il s’était levé, avait enfilé ses vêtements, et était sortit sans faire de bruits.

Il avait longuement marché, les mains dans les poches de sa tunique, perdu dans ses pensées. Il n’avait plus aucune conscience du danger qui régnaient dans ces rues, il s’en fichait même plutôt bien. Il n’avait pas de destination précise en tête mais, ses pieds semblèrent avoir leur propre avis car, au bout de quelques temps, il se retrouva devant la porte de la Taverne de la Rose. Il avait poussé la porte et, instinctivement, il avait cherché Melinda du regard. Quand il se souvint qu’elle n’était plus là, il baissa la tête, et resta quelques secondes, sans bouger, sur le perron, cherchant quoi faire. Un des buveurs lui demanda, d’un ton bourru, de fermer la porte, ce qui motiva le guerrier pour entrer et s’asseoir à une table. Il choisit la table la plus éloignée, la plus à l’abri des regards. Sa balafre et sa carrure achèveront de dissuader quiconque autre que des serveurs de s’approcher de sa table. Il alla commander au comptoir un verre d’alcool fort, et retourna s’asseoir, face au mur, face à son chagrin.

Il avait perdu le compte des verres qu’il avait bu. Sa tête lui tournait, et ses larmes avaient recommencé à dévaler sur ses joues. Il n’avait plus de sanglots en réserve. Juste des larmes, qui faisaient leur bonhomme de chemin pour s’écraser ensuite sur la table. Serenus reprit un peu de contenance et les essuya avant de finir son verre en avalant son contenu cul sec. Son esprit embrumé par l’alcool mourrait d’envie d’aller trouver un mage pour lui demander de remonter le temps. Il pourrait ainsi réparer ses erreurs, et tenter de trouver un autre moyen pour conquérir l’élue de son cœur. Cœur brisé, en ce moment même. Cœur qui ne trouvait consolation que dans les larmes et l’alcool. Le guerrier s’en voulait. Il s’en voulait terriblement que leur dernière séparation se soit aussi mal déroulée. Ils s’étaient quittés sur de mauvaises bases, et il ne pourrait plus jamais se rattraper. Pour l’éternité, leurs dernières paroles avaient été consacrées à une dispute. Une dispute où chacun d’eux avait soulagé son cœur, tout en faisant beaucoup de mal à l’autre. Une dispute, qui avait creusé le fossé que Serenus tentait tant bien que mal de combler.

Le guerrier essuya ses joues humides, et sentit une présence derrière lui. Une jeune fille. Serenus l’avait déjà vu, c’était une des serveuses. Qu’est ce qu’elle venait foutre ici, à l’autre bout de la salle ?! Elle voyait pas qu’il voulait qu’on le laisse tranquille ? Il avait payé sa consommation pourtant ! Si c’était un pourboire, qu’elle voulait, elle pouvait toujours demander au mur, elle aurait plus de chance d’obtenir une réponse ! Il fronça les sourcils et lui dit, d’une voix pâteuse :

« - J’peux vous aider ? »



L'innocence face au sel des larmes IO7uWYOn_o







Hey:
 

parle en 0000cc
Revenir en haut Aller en bas
 
L'innocence face au sel des larmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Hors Jeu :: Corbeille :: Archives V.1 :: Archivum des RP-
Sauter vers: