AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-25%
Le deal à ne pas rater :
Microsoft Manette Xbox One sans Fil + Câble pour PC et Xbox
44.99 € 59.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Faire bonne impression

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Mayeul de Vifesprit
Mayeul de Vifesprit

Messages : 3245
J'ai : 32 ans
Je suis : Voltigeur de Nuage, Major du Vol de Valkyrion, division de Svaljärd
Héritier de Vifesprit, petite barronie à l'Ouest de Sombreciel

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Ibélène
Mes autres visages: Arsène Albe - Maximilien de Séverac
Message Sujet: Faire bonne impression   Faire bonne impression EmptyDim 18 Nov - 22:12


Livre III, Chapitre 6 • Puisse le sort vous être favorable
Soltana Kamar & Mayeul de Vifesprit

Faire bonne impression

C'est important pour l'avenir



• Date : 22 octobre 1003
• Météo (optionnel) : Beaucoup plus chaude qu'à Svaljärd
• Statut du RP : Privé
• Résumé : Mayeul est bien décidé à profiter de son repos pour retrouver Reja mais puisqu'il y a désormais une frontière entre eux, il est bien forcé de demander la permission à plus gradé que lui. Et présenter ses respects à la maréchale d'Erebor, tant qu'il y est.
• Recensement :
Code:
• [b]22 octobre 1003[/b] [url=http://arven.forumactif.org/t4307-faire-bonne-impression#159352]Faire bonne impression[/url] - [i]Soltana Kamar & Mayeul de Vifesprit[/i]
Mayeul est bien décidé à profiter de son repos pour retrouver Reja mais puisqu'il y a désormais une frontière entre eux, il est bien forcé de demander la permission à plus gradé que lui. Et présenter ses respects à la maréchale d'Erebor, tant qu'il y est.



Faire bonne impression TitreMayeul1
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Mayeul de Vifesprit
Mayeul de Vifesprit

Messages : 3245
J'ai : 32 ans
Je suis : Voltigeur de Nuage, Major du Vol de Valkyrion, division de Svaljärd
Héritier de Vifesprit, petite barronie à l'Ouest de Sombreciel

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Ibélène
Mes autres visages: Arsène Albe - Maximilien de Séverac
Message Sujet: Re: Faire bonne impression   Faire bonne impression EmptyDim 18 Nov - 22:16

Revenir à la caserne de Vivedune a un étrange goût pour Mayeul. Il n’est déjà pas un grand amoureux d’Erebor, mais la caserne... c’est là qu’il a vu Reja pour la dernière fois. Là où il lui a annoncé qu’elle ne serait plus voltigeuse, là où elle lui a révélé avoir perdu leur enfant. Alors non, le Voltigeur a beau faire, il peine à se sentir détendu en ces murs. C’est pourtant lui qui a offert à son capitaine de jouer les messagers sur son temps libre, absolument pas poussé par une volonté personnelle. Son supérieur n’en a pas été dupe, mais il a accepté, et Mayeul y voit une grande marque de confiance. Il aurait pu faire jouer ses relations, Mayeul : après tout, n’est-il pas le parrain du fils cadet de l’ambassadeur d’Erebor en Valkyrion ? Mais il préfère garder cette carte en cas d’urgence, Mayeul, et Hiémain lui en veut sans doute un peu pour une sombre histoire de voltige et de trop jeune âge de son fils. L’enfant, même tout petit, exerce une sacrée influence sur Mayeul qui peine à lui refuser quoi que ce soit, et il est pratiquement sûr que Meljörn a montré Nuage du doigt. Presque. Et c’est bon, ils ne se sont élevés qu’à quelques mètres !

Le souvenir le fait sourire et à nouveau, Mayeul force ses muscles à se détendre et sa posture à se faire moins raide. Il attend, presque patiemment, que Soltana veuille le recevoir. Si c’est bien pour Reja que Mayeul se trouve ici, il ne peux pas faire l’impasse sur une rencontre avec la Maréchale d’Erebor et solliciter sa permission de rester ici quelques jours. Ils se connaissent, la jeune femme et lui, et Mayeul est positivement sûr qu’elle acceptera, s’il sait bien défendre sa cause et lui assurer qu’il ne gênera personne. Pourquoi n’accepterait-elle pas, après tout ? Leur relation n’a jamais été autre chose que cordiale, cela doit jouer. Sans doute. De toute façon, avec Reja d’un côté de la frontière et lui de l’autre, aucun des deux n’a le choix que de s’attirer les bonnes grâces de leurs supérieurs.

Un cadet finit par surgir et lui demande de le suivre, ce que Mayeul fait avec enthousiasme. Il n’est pas très enthousiaste à l’idée de rester à attendre sur place, de toute façon. Les courriers qu’il doit remettre à la maréchale sont dans une sacoche que le Voltigeur ne quitte pas, et il suit d’un bon pas le cadet tout en tirant sur son harnais de vol. il n’a pas eu l’occasion de se changer et de se rendre plus présentable après le vol, mais il espère sincèrement en avoir le temps avant de retrouver Reja. Quoique. Les moments qu’ils ont réussis à voler sont le plus souvent court, et les deux amants ont vite appris à parer au plus pressé. Nouvel chambre, où le cadet indique au major que Soltana ne va pas tarder à le recevoir, et Mayeul se retrouve à nouveau seul. Résistant à la tentation de faire les cent pas pour tromper l’attente, le major de Svaljärd en profite pour remettre de l’ordre dans ses boucles brunes, quelque peu chahutés par le voyage. Il a tout intérêt à faire bonne impression sur Soltana, il le sait: si la maréchale d’Erebor décide qu’il est plus une nuisance qu’un bienfait, les prochaines rencontres avec Reja risquent d’être encore plus complexes à organiser !


Faire bonne impression TitreMayeul1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Faire bonne impression   Faire bonne impression EmptySam 1 Déc - 21:43

Elle savait que ça viendrait. Ce n’était pas un problème quand Erebor faisait encore parti d’Ibélène, mais à présent qu’il était indépendant, de telles relations étaient certes plus compliquées à vivre. Elle savait que ça viendrait, l’instant que Reja avait retrouvé ses habits de voltige et au fait des rumeurs qu’elle lui avait confirmé concernant sa relation avec Mayeul qui tenait toujours. Et elle n’était pas fermée à ce que leur relation se poursuivre ; tant que cela ne nuise pas aux capacités et à la concentration de la Voltigeuse. Mais Mayeul était lui-même Voltigeur, major même, et cela aidait assurément. Il avait à son tour des tâches qui le tiendraient occupé, et leur visites ne pourraient pas être si fréquentes, non?

On vient lui dire que le Cielsombrois est arrivé et qu’on l’a fait patienter dans une chambre de la caserne. Elle hoche la tête, la Maréchale, remerciant le cadet distraitement en terminant de rédiger quelques notes sur un parchemin devant elle. Quelques instants avant qu’elle ne dépose le tout et pousse son siège pour se relever. Elle ne porte plus ses habits de voltige au quotidien, mais n’a pas pour autant changé drastiquement sa garde-robe. Si elle n’a plus besoin des cuirs et des sangles pour effectuer les diverses tâches administratives qui emplissent maintenant ses journées, elle n’est pas encore à porter les saris et les étoffes colorées dont l’on voit les Erebiennes se parer à l’extérieur. Ils sont là, rangés dans des coffres, ses jolis voiles et ses bijoux qu’elle ne porte que très rarement. Pour l’heure, elle se contente d’un sarouel de coton, léger et agréable sous le soleil des dunes, et d’un choli aux longues manches. Ses cheveux attachés à l’arrière d’une jolie broche, un cadeau de la joaillière Astarté donné il y avait un long moment déjà. Des habits qui conviennent parfaitement, pour la vie à la Caserne, mais qu’elle porte aussi bien souvent en dehors.

Elle pousse la porte de la pièce où Mayeul l’attend, ou elle l’a fait attendre juste un peu. Elle ne veut pas qu’il se croit si important après tout ! « Mayeul, bienvenue à la Caserne de Vivedune. » qu’elle salue, trouvant presque étrange d’utiliser le parler commun et non pas la langue des dunes. Pourtant, il n’y avait pas si longtemps que c’était presque l’inverse, alors qu’elle vivait en Valkyrion. Oh, les temps changeaient, oui. « La route n’a pas été trop longue ? » qu’elle s’enquiert poliment, cordialement. Parce qu’en vrai, si elle connaît bien Mayeul, parce qu’ils ont fait leur formation en même temps surtout, ils n’ont jamais été proches. Parce qu’il est Cielsombrois, tout simplement. Mais plus récemment, quand la fin de la Rose a dévoilé à tous le nom des écrins, parce qu’elle ne peut s’empêcher de lui en vouloir à lui aussi pour la disparition de sa soeur. Elle sait toutefois que ce n’est pas le sujet qui les occupe aujourd’hui, et elle n’a pas l’envie de rouvrir cette blessure qu’elle peine déjà à guérir.

Elle s’approche un siège pour s’asseoir, et l’invite à faire de même d’un geste de la main. Elle ne le laissera pas rejoindre Reja sans une petite discussion avant, autant être installé un peu plus confortablement.
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Mayeul de Vifesprit
Mayeul de Vifesprit

Messages : 3245
J'ai : 32 ans
Je suis : Voltigeur de Nuage, Major du Vol de Valkyrion, division de Svaljärd
Héritier de Vifesprit, petite barronie à l'Ouest de Sombreciel

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Ibélène
Mes autres visages: Arsène Albe - Maximilien de Séverac
Message Sujet: Re: Faire bonne impression   Faire bonne impression EmptySam 15 Déc - 16:49

Mayeul s'incline avec respect à l'entrée de la jeune femme. Maréchale d'Erebor. Il n'est pas réellement sûr de savoir l'importance de son titre par rapport au reste d'Ibélène, désormais qu'Erebor fait sécession. En toute honnêteté, elle est seulement la plus gradé des Voltigeurs erebiens et si Mayeul ne doute pas de ses compétences, lui octroyer le titre de Maréchale lui semble quelque peu déplacé. Elle n'est, après tout, qu'une sorte de Capitaine amélioré. Il est néanmoins conscient, le major de Svaljärd, que ce genre de propos ne l'aideront pas à obtenir ce qu'il est venu chercher, aussi garde-t-il soigneusement ses réflexions pour lui. Peut-être est-ce aussi la rancœur qui parle, un peu : il a bien du mal à accepter la situation et ce qu'il considère comme un pillage de certains très bons Voltigeurs, malgré les semaines qui ont passé.

Soltana prend la parole, dans ce phrasé chantant qui caractérise les erebiens, et Mayeul hoche la tête. "Merci d'avoir accepté de me recevoir." Il hésite à peine avant d'enchaîner. "Félicitations pour ta promotion." Est-ce hypocrite ? Tout à fait, mais Mayeul ne reculera pas devant quelques jolis mots afin d'obtenir ce qu'il veut. Soltana l'invite à s'asseoir, ce qu'il fait sans se faire prier. "J'ai fait le chemin dans des circonstances autrement difficiles alors, non, la route ne m'a pas paru trop longue cette fois-ci. Nuage était pressé de retrouver quelques camarades de Vol." C'est une petite pique, habilement déguisée, et Mayeul s'efforce de ne pas laisser parler son agacement. Réellement, il est capable de se contrôler, même si être ici le rend nerveux. Il espère de tout cœur que cela changera mais il n'y peut rien pourtant, l'endroit le met mal à l'aise. Il n'a jamais été très à l'aise en Erebor, de toute manière, mais la caserne de Vivedune représente bien trop de mauvais souvenirs. Mayeul s'efforce d'oublier le cheminement désagréable de ses pensées en tendant à Soltana la sacoche qu'il a apporté. " Je t'apporte des nouvelles d'Ibelin et des missives de mon Capitaine." Chacun d'eux sait bien que ce n'est pas la raison principale de sa venue, mais qu'importe. Mayeul ne compte pas prétendre que Soltana ignore pourquoi il est là, de toute façon. Sa relation avec Reja n'a jamais été un secret, même si les deux amants ont fait leur possible pour ne pas l'étaler à la face du continent.

Sa relation avec Soltana n'a jamais été très amicale et il se connaissent bien peu, tous les deux. Cela embête un peu le Voltigeur, d'ailleurs : il aime savoir où il met les pieds, quels arguments risquent de faire mouche, mais Soltana est une énigme. Ils se sont côtoyé à la caserne de Serre, mais rien de plus. Ils sont trop différents, après tout. Devoir défendre sa cause aujourd'hui ennuie quelque peu le Voltigeur car il sait pertinemment que la jeune femme peut tout à fait leur rendre la vie compliquée. "Je ne vais pas te retenir plus longtemps que nécessaire, j'imagine que tu as bien mieux à faire qu'à t'occuper de moi." Révèle Mayeul avec amusement, avant de lui exposer sa requête. "Je voudrais déposer une requête pour obtenir un laisser-passer et une autorisation de passer quelques jours à Vivedune." Il sait Mayeul qu'il demande peut-être beaucoup, même si les relations entre Erebor et Valkyrion demeurent cordiales.

Il a opté pour ne pas tourner autour du pot, Mayeul : en vérité, il est persuadé que Soltana sait exactement pourquoi, et surtout pour qui il est là. Il pourrait se tourner vers d'autres, elle le sait sans doute aussi, et le major de Svaljärd espère que venir la trouver elle lui fera gagner des points. "Je sais qu'en tant que cielsombrois, ma requête peut sembler incongrue, mais nombre de mes amis ont choisi Erebor pour s'y établir. " C'est une des raisons, en effet. Certainement pas la seule.


Faire bonne impression TitreMayeul1


Dernière édition par Mayeul de Vifesprit le Dim 13 Jan - 15:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Faire bonne impression   Faire bonne impression EmptyMer 2 Jan - 4:32

Elle se contente simplement de sourire - de ces sourires presque forcés, aux lèvres closes et aux commissures peut-être un peu trop étirées, au regard qui ne témoigne que politesse ou autre chose - aux félicitations, sentant dans la tournure simple et directe choisie, dans la précipitation de la phrase comme dite pour s’en débarrasser, que le Cielsombrois ne pense surement pas vraiment ses paroles. Mais elle ne comprend peut-être un peu aussi ; Mayeul est major, comme elle l’était elle même. Il l’est depuis plus longtemps qu’elle l’a été, même : promu un peu plus d’une année avant elle, et dans le même vol. Et voilà que sous le coup de la séparation d’Erebor, Soltana se retrouve Maréchale, à la tête de l’ensemble du vol d’Erebor, et que Mayeul stagne. Elle peut comprendre la jalousie ; elle peut aussi comprendre la frustration de la perte de plusieurs très bons Voltigeurs qui composaient sa division aussi ; les Erebiens qui ont quittés pour rejoindre le désert tout comme elle. Elle a vécu un peu la même chose en retournant dans les dunes, et si l’adaptation est différente elle sait qu’il doit autant la vivre qu’elle.
Et c’est parce qu’elle ne veut pas rajouter de l’huile sur le feu qu’elle hoche simplement la tête à la pique tout juste déguisée à ce sujet quand Mayeul parle de Nuage et de ses anciens camarades de vol.

Elle n’a pas la tête à s’embarquer dans une guerre de mots avec le Voltigeurs ; et elle sait très bien comment il est habile dans ce domaine ! Mais aussi elle ne souhaite pas s’abaisser à cela avec lui, alors qu’elle se rappelle qu’à présent elle est bien plus haut gradée qu’il ne l’est. Répliquer ne servirait à rien, alors que laisser couler accepte ce qui est vrai sans en prendre de responsabilités. Et elle n’en a pas à prendre, la séparation d’Erebor n’est pas sa décision, et le retrait des Voltigeurs Erebiens non plus. Qu’importe ce que Mayeul en pense, ils ont tous à vivre avec.
Elle accepte la sacoche tendue qu’elle dépose à ses côtés, heureuse de recevoir des nouvelles du Capitaine du Vol de Valkyrion, son ancien ailier aussi, Hjalmar d’Evalkyr. « Je te remercie. » Mais elle sait que ce n’est pas la principale raison de sa venue ici, alors elle attend un moment, elle le laisse continuer, souhaitant voir comme il aborde le sujet qu’ils savent tout deux qu’il est sa véritable raison de sa venue ici.

Elle hausse doucement un sourcil, un peu amusée, alors que le Voltigeur demande simplement une autorisation à passer quelques jours à Vivedune pour voir quelques amis. « Bien. Je ne te renverrais pas immédiatement en Ibélène, ce serait manquer de respect pour Nuage qui a certainement besoin d’un peu de repos avant d’entreprendre le voyage de retour. » Nul mention du quelconque besoin de repos qu’aurait aussi besoin Mayeul, petit retour sur la pique d’un peu plus tôt du Cielsombrois. « Dois-je craindre que tu n’accapares d’autres de mes Voltigeurs en plus de Rejwaïde, alors? » Directe, oui. Elle n’a pas la patience de jouer sur les mots et de prétendre, et elle a mieux à faire que de discuter avec Mayeul. Mais elle veut s’assurer qu’il comprenne à quel point elle tient à Reja, dans ses rangs, et elle sait que leur discussion sera nécessaire si la relation du Cielsombrois et de l’Erebienne est pour se poursuivre.
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Mayeul de Vifesprit
Mayeul de Vifesprit

Messages : 3245
J'ai : 32 ans
Je suis : Voltigeur de Nuage, Major du Vol de Valkyrion, division de Svaljärd
Héritier de Vifesprit, petite barronie à l'Ouest de Sombreciel

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Ibélène
Mes autres visages: Arsène Albe - Maximilien de Séverac
Message Sujet: Re: Faire bonne impression   Faire bonne impression EmptySam 5 Jan - 23:28

Soltana demeure fermée, même à ses compliments, mais Mayeul s'y attendait un peu. Il côtoie bien trop d'Erebiennes pour pouvoir dire qu'elles sont des femmes faciles à charmer ! D'autant plus qu'il est cielsombrois, et cela compte bien trop pour espérer que Soltana le voit sous un jour positif. Ils sont cordiaux l'un envers l'autre, oui. Décemment, on ne peux en attendre plus, et Mayeul doute que Soltana en veuille plus de sa part. La jeune femme se contente de hocher la tête, choisissant la voie diplomatique avec une sagesse que Mayeul aurait sans doute tout intérêt à imiter.

La jeune femme accepte la sacoche contenant divers documents, couverture officielle de la présence du major de Svaljärd, avant que le silence ne s'éternise quelques secondes de trop. Elle attend de voir, elle n'est pas dupe, et Mayeul ne souhaite pas la faire languir davantage. Après tout, plus il passe de temps ici, moins il en passe en compagnie de celle qu'il est réellement venu voir ! La réponse de la jeune femme lui arrache un sourire et le Voltigeur baisse la tête, beau joueur. Il sait reconnaître une tape sur les doigts et le fait que Soltana n'évoque pas ses besoins à lui est tout à fait intentionnel, il le comprend parfaitement. Le choix des mots également : désormais,la jeune femme est bien plus gradée que lui et de sa décision découle le futur du Voltigeur en ces terres. Très bien, puisque les choses sont posées ! "Nuage appréciera l'attention, je n'en ai aucun doute. Merci." Déclare Mayeul avant que la jeune femme ne reprenne la parole.

Elle va droit au but en tout cas et pour un peu, Mayeul aurait envie d'éclater de rire. Connaît-elle Reja, sincèrement ? Entre eux deux, c'est plutôt la Voltigeuse qui risque de s'accaparer sa petite personne ! Mayeul se fait sérieux pourtant, et sa posture se fait plus protocolaire quand il répond à Soltana. "Maréchale, je n'ai aucune intention de perturber ou de m'accaparer le temps de qui que ce soit." Il faut que la jeune femme comprenne que Mayeul n'a réellement pas envie d'être celui qui met en péril une situation déjà peu évidente. Et puis, Grâce le tuera probablement s'il ne vient pas lui dire bonjour, ce qui rendrait la situation encore plus complexe. "Quant à Reja, je respecte trop qui elle est pour lui demander de me préférer à la Voltige." Autant mettre les choses au clair tout de suite, si c'est cela que craint Soltana. Il a risqué son poste, après tout, pour que Reja puisse retrouver ses ailes. Il a échoué, certes, mais ce n'est pas pour hypothéquer l'avenir de Reja maintenant qu'elle est à nouveau Voltigeuse.

"Notre relation, quelle qu'elle soit, n'entravera pas son dévouement envers son devoir." Promet le major de Svaljärd, avant de secouer la tête. "Ceci dit, imaginer que je puisse rivaliser avec Sirocco est plutôt flatteur." Souligne Mayeul, les yeux pétillants d'amusement. Il apprécie le grand griffon, et il sait que Nuage lui voue une affection sans limites. Mais Mayeul connaît Reja et il est sûr de ne pas se tromper : si jamais il lui demande de choisir entre lui et la Voltige, il n'est pas certain qu'elle le choisisse lui. C'est bien pour ça qu'il ne la mettra jamais devant un tel choix, surtout qu'en vérité, si les choses étaient inversés, il ne sait pas vraiment quelle serait sa réponse. "Et je connais Grâce depuis mes premières acrobaties à Hacheclair, elle ne me pardonnerait jamais si je ne venais pas la voir. Sans compter mes anciens Voltigeurs."

Nous y revoilà, après tout. Mayeul est amer, il le sait, mais il a du mal à passer outre. Peut-être parce que Svaljärd est son premier commandement, peut-être parce que ce sont ces hommes et femmes qui l'ont fait devenir major. Peut-être parce qu'on ne lui a pas demandé son avis et qu'il déteste être ignoré. Il y a sans doute un tas de raisons différentes qui font que Mayeul reste dégoûté de la tournure prise par les événements. Il est cielsombrois, pourtant : depuis tout petit, on lui a appris à se méfier d'Erebor !


Faire bonne impression TitreMayeul1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Faire bonne impression   Faire bonne impression EmptyMar 5 Mar - 23:43

Elle ne peut empêcher un sourire d’étirer un peu ses lèvres quand Mayeul la remercie de lui accorder quelques jours ici, en Erebor. Oui, à présent elle est plus gradée que lui, par la force de la sécession d’Erebor, elle a été propulsée bien plus rapidement qu’il n’en aurait été le cas autrement au sommet de la hiérarchie des Voltigeurs. Elle qui n’était encore que simple Voltigeuse quand Mayeul a été promu major, avant d’être à son tour gradée du même titre. Mais entre major et Maréchale, il y avait tout un monde. De responsabilités et d’honneurs, de respects et de convenances. Et c’était un peu différent des autres Maréchaux, qui géraient les vols d’un empire contenant plusieurs duchés ; mais c’était plus qu’être Capitaine, aussi, et elle avait sauté cette case, bien qu’elle avait conscience quelque peu des implications de ce rôle de ses moments passés ailière du capitaine de Valkyrion.
Aujourd’hui, le futur de Mayeul en Erebor découle un peu d’elle, oui. Et le Voltigeur à la langue bien pendu doit s’en rendre compte. Il y a moyen, bien sur, même si elle refuserait. Mais c’est plus simple si elle accepte, et après tout, elle n’a rien vraiment contre le Cielsombrois, rien spécifiquement contre lui.

Et justement. Elle se doute, elle sait, du pourquoi il est là, et elle a autres choses à faire que de parler de météo et de futilités. Aussi, oui, attaque-t-elle directement le sujet qui la préoccupe un brin. Elle note la surprise - ce n’est pas vraiment cela - avant que l’expression du jeune homme se fasse plus sérieuse pour répondre à sa question. Elle hoche la tête à ses paroles, qu’elle se permet de croire sincère. Après tout, il est aussi major, il a aussi des responsabilités et il sait mieux que quiconque d’autres l’importance de pouvoir compter sur ses Voltigeurs.

Mais alors qu’elle s’apprête à répondre, bien entendu que Mayeul doit terminer sa propre réponse d’une petite pique. Et Soltana ne peut s’empêcher de rire un peu, tout juste légèrement, ce petit son qui s’échappe de ses lèvres - mais qu’elle se doute que le Cielsombrois interprétera comme une petite victoire. Aussi fait-elle vite d’y mettre court, et de reprendre son sérieux aussi, mais l'atmosphère est peut-être déjà un peu plus détendue. « Une bonne chance qu’il y ai Sirocco alors pour que je puisse garder Rejä et qu’elle ne quitte pas tout pour aller te rejoindre ! » Elle s’était posé la question, malgré tout, si c’était une possibilité. Elle ne voulait pas perdre la Voltigeuse ; pas alors qu’elle lui donnait cette deuxième chance, pas alors qu’elle croyait en elle. Mais c’était son griffon qui l’avait sorti de la Chasse, après tout. C’était son griffon qui la rattachait à tout cela, cette vie, ce monde. C’était la Voltige qui l’avait quelque peu sauvé, elle n’osait croire qu’elle pourrait abandonner tout cela - et abandonner Erebor de surcroît! - pour l’amour, aussi fort soit-il.

Elle sent l’amertume dans la dernière phrase du major. Mais elle n’y peut rien, et il ne sait aussi. Ce n’est pas elle qui a choisi cette sécession, ce n’est pas elle qui a rappelé les Erebiens en Erebor. Elle a subit les même pertes que lui. Elle était aussi major en Valkyrion avant. « Toutes ces décisions n’ont pas été de mon ressort, Mayeul. » elle soupire doucement. Pour un instant, la différence des grades volera un peu plus loin, et elle ne fera que discuter de cette situation qui l’a elle aussi affectée, pour qu’il puisse comprendre qu’il n’est pas seul à se sentir ainsi. « Tu n’es pas sans te souvenir que j’étais moi-même major en Valkyrion, j’ose espérer. Je suis contente de revenir chez moi, oui, mais je n’avais jamais volé ici. Ces Voltigeurs, ce sont mes frères et mes soeurs de sable, mais ce n’est pas auprès d’eux que j’ai progressé, que j’ai appris. Je n’ai pas choisi ce qui arrive, alors s’il-te-plait, ne m’en veut pas d’essayer de créer quelconque cohésion entre nous. » Elle s’ouvre un peu ainsi, et elle apprend à le faire quand c’est nécessaire. « Par contre, si tu souhaites toi-même tout abandonner et venir rejoindre mon vol… » Ce n’est pas sérieux, bien évidemment, mais face à Mayeul elle se permet ces petites piques qu’elle sait qu’il lui donnerait de lui-même sinon.
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Mayeul de Vifesprit
Mayeul de Vifesprit

Messages : 3245
J'ai : 32 ans
Je suis : Voltigeur de Nuage, Major du Vol de Valkyrion, division de Svaljärd
Héritier de Vifesprit, petite barronie à l'Ouest de Sombreciel

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Ibélène
Mes autres visages: Arsène Albe - Maximilien de Séverac
Message Sujet: Re: Faire bonne impression   Faire bonne impression EmptyVen 29 Mar - 21:45

Le léger rire de Soltana résonne comme une victoire pour Mayeul, comme un défi personnel dont il n'aurait pas réellement eu conscience. Il est dans la nature du cielsombrois d'aimer plaire et de charmer ses interlocuteurs, aucun doute là-dessus : la conversation a beau être sérieuse, le major de Svaljärd se fait charmeur et amusant sans même y penser. Parce que, Maréchale ou pas, Soltana reste Soltana : il respecte son nouveau rôle mais pour autant, elle n'est pas une parfaite inconnue. La réponse de la jeune femme fuse, et Mayeul hoche la tête. "C’est certain. Même si en un sens, je suis également chanceux qu’il y ait Sirocco." Imaginer Reja tout quitter pour venir s’établir en Sombreciel relève plus de la catastrophe qu’autre chose, en vérité. Elle est erebienne, par Mirta !

A nouveau, la conversation s’étend vers Erebor et le retrait des troupes. Le sérieux, et presque la douceur, de Soltana surprend quelque peu le major de Svaljärd. Elle a raison, et il a tendance à l’oublier : cette situation ne lui est pas forcément plus agréable qu’à lui. Certes, elle a pris du galon mais il pense la connaître bien assez pour savoir qu’elle ne court pas après la gloire. Quant à voler avec ces gens qu’elle ne connaît pas réellement... il se sent un peu honteux Mayeul, de râler tel un enfant égoïste en oubliant allégrement qu’il n’est probablement pas le seul à souffrir de la situation. Les derniers mots de Soltana le font éclater de rire pourtant, et il ne s’apitoie pas sur son sort bien longtemps. "J’ai commencé ma vie de Voltigeur à Hacheclair. Ca a été formateur, mais je détonnais autant qu’un parterre de fleur lagran en plein milieu des neiges kyréennes. Je ferai un très, très mauvais erebien." Explique Mayeul avec amusement. Il n’y a pas que ça, évidemment : être accepté ici, en tant que cielsombrois, est pratiquement impossible, et chacun d’eux le sait. "Mais j’admire ton sens du sacrifice : j’ai entendu dire que je n’étais pas un Voltigeur très facile à commander." Il a beau avoir pris du galon Mayeul, s’être un peu amendé, il sait que sa franchise et son sens de la répartie ne sot pas toujours les bienvenus.

"Merci." Reprend le major de Svaljärd, un peu plus sérieux. "La tâche qui t’attend sera sans doute longue et compliquée mais pour ce que ça vaut, tu es sans doute la personne idéale pour la mener à bien." Avec un sourire malicieux, Mayeul ajoute. "Et je ne dis pas ça pour que tu me signes un laisser-passer." Il plaisante, et Soltana le devinera sans peine.


Faire bonne impression TitreMayeul1
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Faire bonne impression   Faire bonne impression Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Faire bonne impression
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une bonne douche bien méritée [PV Lelouch][Hentaï]
» [UPTOBOX] Le Pacte [DVDRiP]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» [UploadHero] Les Réformés se portent bien [DVDRiP]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Hors Jeu :: Corbeille :: Archives V.1 :: Archivum des RP-
Sauter vers: