AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Nike : jusqu’à 50% de remise sur le running
Voir le deal

Partagez
 

 La curieuse danse des griffons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Sifaï Sinhaj
Sifaï Sinhaj

Messages : 630
J'ai : 20 ans
Je suis : Voltigeuse

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim d'Erebor ; Clan Sinhaj ; Soltana Kamar
Mes autres visages: Astarté des Sables • Agathe Martel • Gabrielle de la Volte • Tancélie le Sustain
Message Sujet: La curieuse danse des griffons   La curieuse danse des griffons EmptyVen 28 Déc - 23:11


Livre IV, Chapitre 1 • Les Labyrinthes de Sithis
Sifaï Sinhaj & Bastien Aigrépine

La curieuse danse des griffons




• Date : 21 juillet 1003, un peu avant l'aube
• Météo (optionnel) : Agréable, c'est l'été!
• Statut du RP : Privé
• Résumé : Simoun et Ortie s'amusent, eux aussi, alors que les festivités du mariage de Grâce et Melsant débutent à peine. Bien intéressée à voir l'amie de son griffon, Sifaï fait la rencontre de Bastien. Bien peu frais d'une nuit agitée.
• Recensement :
Code:
• [b]21 juillet 1003 :[/b] [url=http://arven.forumactif.org/t4420-la-curieuse-danse-des-griffons#164671]La curieuse danse des griffons[/url] - [i]Sifaï Sinhaj & Bastien Aigrépine[/i]
Simoun et Ortie s'amusent, eux aussi, alors que les festivités du mariage de Grâce et Melsant débutent à peine. Bien intéressée à voir l'amie de son griffon, Sifaï fait la rencontre de Bastien. Bien peu frais d'une nuit agitée.



La curieuse danse des griffons TitreSifai1
La curieuse danse des griffons RandomDescartes
La curieuse danse des griffons LegionOubliesMomies
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Sifaï Sinhaj
Sifaï Sinhaj

Messages : 630
J'ai : 20 ans
Je suis : Voltigeuse

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim d'Erebor ; Clan Sinhaj ; Soltana Kamar
Mes autres visages: Astarté des Sables • Agathe Martel • Gabrielle de la Volte • Tancélie le Sustain
Message Sujet: Re: La curieuse danse des griffons   La curieuse danse des griffons EmptyVen 28 Déc - 23:34

Les lunes jumelles avait régné en maître sur la voûte céleste. Sifaï les avait observées, depuis l'un des innombrables balcons du domaine d'Automnal, jusqu'à ce qu'elles déclinent enfin. L’aube n’allait pas tarder. C'était dangereux, sans doute, de veiller ainsi alors que la Chasse courrait, mais c'était soir de fête et le mariage de deux Voltigeurs assurait très certainement une excellente protection. Elle avait dansé longtemps, l’Erebienne, seule puis accompagnée, se déhanchant ou se cambrant pour son seul plaisir, les yeux mi-clos pour oublier les regards qui pouvaient peser sur elle. Petite danseuse des dunes. Il lui avait fallu quitter la mer de sable, se surpasser et trouver sa voie, celle des airs, pour se permettre de danser devant les autres. L’euphorie du premier jour des festivités avait apprivoisé la petite créature timide et farouche qu’elle était.

Excitation. Vitesse. Attends-moi, Simoun. J’aimerais voir le jour, moi aussi. Elle avait abandonné la balustrade pour se faufiler hors de la pièce à pas pressés. Ses mouvements offraient une bien douce symphonie, rythmés par les bracelets multiples, à ses chevilles. Il lui fallait traverser deux escaliers, au moins, avant de retrouver le grand hall décoré avec goût - pour des Cielsombrois - et, enfin, la sortie. Les images que Simoun lui envoyait laissaient voir l’ombre d’un griffon, à ses côtés, et ce n’est qu’une fois à l’extérieur du domaine que Sifaï comprit qu’il ne la revendiquait pas pour une promenade, mais plutôt qu’il partageait son bonheur. Évidemment, qu’elle avait songé. Ils étaient si nombreux, au domaine, à danser, à festoyer, à consommer diverses substances. Simoun avait trouvé une manière de s’amuser, sans doute plus saine que ce que les Cielombrois proposaient. Et qui était donc ce mystérieux griffon…?

Elle s’était éloignée par la grande allée, délaissant volontier la musique et le brouhaha de la fête. Devant elle, les vastes jardins d’Automnal promettaient un peu de répit et une vue suffisamment dégagée pour épier sans vergogne l’étrange danse des griffons au levé du jour. Ils n’avaient pas été très difficiles à repérer, deux ombres noires sur un ciel strié de rose et de violet. Qui c’est? Ortie amie. Joie. Puis l’image de la griffonne, qui s’imposait à la cadette, toute belle de prestance. Je suis heureuse pour toi, Simoun. Fierté. Et il avait de quoi être fier, le griffon contemplatif et discret, de se lier si aisément.

Un mouvement, sur sa gauche, la fit abandonner l’étrange spectacle dans les cieux. Un étranger approchait, la tête en l’air, à dévisager la même danse qu’elle, avec autant de curiosité. Il ne semblait plus très frais, l’homme en approche. L’Erebienne n’avait pas bougé, se contentant de le regarder s’avancer vers elle. Ses traits étaient chiffonnés d’une nuit agitée. Avant qu’il ne fonce sur elle - ou la contourne, allez donc savoir avec les visages pâles -, elle s’était manifestée, de sa voix chantante.

- C’est... Comme une danse. Beau. Mmmh.. Puissant, et beau.

Sifaï avait secoué la tête, autant d’amusement que de dépit, en voyant les deux griffons s’amuser dans les airs, sans égard aucun pour eux deux, simples humains. Un peu tardivement, elle le trouvait, ce mot qu’elle cherchait maladroitement : splendide. Ils étaient splendides, dans leur amusement, dans leur grâce et dans leur force.


La curieuse danse des griffons TitreSifai1
La curieuse danse des griffons RandomDescartes
La curieuse danse des griffons LegionOubliesMomies
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Bastien Aigrépine
Bastien Aigrépine

Messages : 437
J'ai : 32 ans
Je suis : Major de division d'Euphoria

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel, duc de Sombreciel ; Octave, empereur d’Ibélène
Mes autres visages: Tara Mille-Visages, Gustave de Faërie
Message Sujet: Re: La curieuse danse des griffons   La curieuse danse des griffons EmptyDim 6 Jan - 11:36

J’ai un sourire alors que mon regard s’attarde sur les dernières étoiles qui s’éteignent et que le ciel commence à prendre cette couleur si caractéristique qui précède le lever de soleil. Je n’ai jamais été du genre à perdre mon temps pour des sottises mais ce moment a toujours été un peu magique pour moi, sans que je n’arrive vraiment à saisir pourquoi. Peut-être une promesse de renouveau, une nouvelle journée qui se lève et qui donne parfois une autre chance. Difficile à dire et, vu l’état dans lequel je suis, autant être honnête, je ne serais probablement pas en mesure de partir dans une grande discussion philosophique à ce propos.

Dire que j’ai passé une nuit agitée est un doux euphémisme. Les retrouvailles avec Melbren, si tant est que nous nous sommes perdus de vue, ce qui, à la réflexion, n’est pas vraiment le cas depuis plusieurs mois déjà, ont été plus qu’agréables. Après tout, quelle meilleure façon de fêter un mariage, surtout celui d’un de mes plus proches amis. Mon sourire se fait plus large à cette pensée alors que j’essaie tant bien que mal de marcher droit, essayant vaguement de me rappeler le logement qui m’a été attribué.

Si j’ai du mal à garder les idées au clair, je me rends compte qu’il y en a une qui n’aide pas à ce que mon esprit soit calme et apaisé. Ou quelque chose dans ce goût-là. Il me faut quelques instants avant de comprendre qu’Ortie s’amuse follement, comme elle ne l’avait encore jamais fait depuis que je la connais. Je ferme les yeux, appréciant les images de vitesse, de joie et d’amusement qu’elle me renvoie et qui se mêlent à ma propre satisfaction. Autant dire que le mélange est plus qu’agréable, d’autant que ma griffonne est plus souvent timide qu’autre chose, surtout avec ses congénères. Certains la trouvaient hautaine, quand je l’ai rencontrée, mais c’était mal la connaître. Elle est jeune et elle a parfois du mal à se lier.

Mais il semblerait que les choses aient changé cette nuit. Mon sourire se fait plus doux alors que je me fais interrogatif et que je commence à la chercher dans le ciel, exercice passablement difficile avec un griffon qui a une plume comme la sienne. Tu t’es fait un copain ma belle ? Nouvel ami. Joie. Beaucoup de joie. Et la pureté du sentiment qu’elle partage avec moi me fait presque chanceler. Simoun. Grand et fort. Ami, ami, ami. Elle n’a de cesse de répéter ça, ravie et mon sourire se fait plus large alors que j’ai encore plus envie de l’apercevoir.

Je plisse des yeux, scrutant l’obscurité et je finis par les voir tous les deux. Je cille, oubliant tout ce qui peut se passer autour de moi et cette migraine qui ne manquera pas d’arriver tôt ou tard au vu de mes excès de la nuit, tout fasciné que je suis par cette danse qui se joue dans les airs. Je ne vois même pas la jeune femme qui se trouve quelques mètres plus loin et, quand elle prend la parole, je ne peux m’empêcher de sursauter, revenant tant bien que mal à la réalité. Je me frotte le visage, me demandant vaguement si je la connais, avant de relever les yeux vers le ciel à ses propos. « C’est… magique. Ils sont magnifiques n’est-ce pas ? »

Alors que je parle, ils tourbillonnent tous les deux dans les airs, descendant en piqué avant de remonter, dans une danse si parfaitement orchestrée que, pour un peu, l’on pourrait croire qu’ils se connaissent depuis toujours. Et je souffle, songeur, le regard brillant. « Je crois qu’Ortie n’a jamais été aussi heureuse. C’est un ami à vous ? » Je désigne l’ombre qui tournoie autour de ma griffonne, mon sourire se faisant plus attendri qu’il ne l’est jamais avec qui que ce soit d’autre. Et je tousse un rire avant d’ajouter, détachant un instant mon regard du spectacle pour le porter sur la jeune femme. « Et je crois qu’elle ne m’a jamais autant ignoré. Je ne sais pas si je dois m’en offusquer ou pas. » Mais à ressentir cette joie simple couler en moi grâce au lien que j’ai avec Ortie, autant dire que c’est plus une question pour la forme qu’autre chose.


La curieuse danse des griffons TitreBastien2
La curieuse danse des griffons OdBXI5EV_o
La curieuse danse des griffons PlumeSerreServir
La curieuse danse des griffons ArtGuerrePrismeLunaire
La curieuse danse des griffons RandomJupons
La curieuse danse des griffons 1525464646-bastien
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Sifaï Sinhaj
Sifaï Sinhaj

Messages : 630
J'ai : 20 ans
Je suis : Voltigeuse

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim d'Erebor ; Clan Sinhaj ; Soltana Kamar
Mes autres visages: Astarté des Sables • Agathe Martel • Gabrielle de la Volte • Tancélie le Sustain
Message Sujet: Re: La curieuse danse des griffons   La curieuse danse des griffons EmptyDim 31 Mar - 14:31

Son museau s’était plissé en entendant le mot magique décrire la curieuse danse de son griffon. La magie terrifiante. La magie d’ailleurs. La magie de ceux qui avaient fait tant de mal au désert. La magie des chamans, aussi. L’Erebienne hocha lentement la tête, grave, pour accueillir l’étrange définition que l’homme offrait aux deux griffons. Simoun et Ortie étaient impressionnants comme la magie ancestrale des chamans d’Erebor qui repoussaient le feu des dragons de leur don incroyable. Lorsqu’il la questionna sur son lien avec Simoun, spectre d’ébène sur une aube naissante, c’est avec fierté que la jeune Voltigeuse acquiesça. Oui, ils étaient amis. Oui, ils volaient ensemble entre ciel et terre. Il connaissait Ortie, l’étranger, et Sifaï comprit qu’il était lui aussi Voltigeur, tout comme elle, avec peut-être un peu moins de dignité, toutefois, en étant vaseux de si bon matin.

- Simoun. Il est le vent… Chaud et fort. Il est le.. lien avec Grâce et moi. Ortie est… brisée? Brise? Elle est vent, aussi?

Parce qu’après tout, que connaissait une gamine des dunes dorées à l’herboristerie? Le désert ne lui avait laissé voir que quelques herbes rares et fleurs spectaculaires, et Valkyrion n’avait témoigné qu’une mer de neige bordée de sapins. Si elle trébuchait sur certains mots, encore et toujours, la joie de Simoun qui lui parvenait par vagues diffuses laissait fleurir un sourire sur ses lèvres, là où l’embarras l’aurait d’ordinaire fait taire. Peut-être Ortie était-elle un vent glacial, propre à Valkyrion, elle qui semblait habiter la nuit et sa chaleur. Comme son discret compagnon, contemplatif et rêveur, qui portait le nom d’un vent dévastateur. Les griffons avaient un humour bien particulier, eux aussi.

- Vous êtes un… Vifesprit? Frère?

Son minois s’inclinait sur le côté, faisant doucement valser son voile diaphane, alors que ses yeux, immenses, détaillaient Bastien d’une curiosité nouvelle. Tous les hommes au visage pâle se ressemblaient, aux premiers abords. Les yeux fins. Les lèvres roses. La peau si pâle qu’on parvenait à suivre le dessin des veines. Il lui semblait similaire à Mayeul de Vifesprit, par son relâchement, par les poils sur son visage, par cette capacité à sembler à l’aise partout. Elle ne le savait pas encore, pour cet inconnu, mais Sifaï pouvait juger sans difficulté qu’il se serait senti chez-lui au coeur de la vallée funéraire d’Al-Amra. Qu’il était facile de juger les Cielsombrois…! Peut-être était-ce l’enthousiasme de son griffon qui teintait son jugement, ou alors l’ambiance qui portait à la fête, ou encore tous ces mois passés loin d’Erebor, mais l’Erebienne inclina la tête pour se présenter.

- Sifaï.

Elle le quitta des yeux, lui et ses poils, son odeur de mâle et sa pâleur d’étranger, pour revenir aux griffons qui ne se lassaient pas dans leur bonheur. L’étranger disait vrai, il était rare que son griffon l’ignore à ce point, mais l’Erebienne ne se sentait pas seule pour autant, étrangement. J’aurais aimé voler avec vous. Vous êtes si beaux… Bientôt.

- Ortie en Erebor? Bientôt?

Sifaï n’osait pas rapatrier son attention sur lui, alors que l’amusement se faisait entendre dans sa voix, malgré son accent chantant. Elle le savait bien combien difficile était le royaume du sable et du roc pour quiconque n’y était pas né. Mais il faudrait bien que les deux amis ailés se retrouvent, n’est-ce pas?


La curieuse danse des griffons TitreSifai1
La curieuse danse des griffons RandomDescartes
La curieuse danse des griffons LegionOubliesMomies
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Bastien Aigrépine
Bastien Aigrépine

Messages : 437
J'ai : 32 ans
Je suis : Major de division d'Euphoria

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel, duc de Sombreciel ; Octave, empereur d’Ibélène
Mes autres visages: Tara Mille-Visages, Gustave de Faërie
Message Sujet: Re: La curieuse danse des griffons   La curieuse danse des griffons EmptyJeu 25 Avr - 11:04

Je ne peux pas m’empêcher de froncer imperceptiblement les sourcils quand je vois son nez se plisser à l’évocation du mot magique. Il est vrai que tout le monde n’est pas aussi… réceptif à ce terme et qu’il peut faire peur. Pourtant, je n’en vois pas de plus approprié pour décrire ce que j’ai sous les yeux. Et je ne peux m’empêcher de sourire de plus belle quand la jeune femme hoche la tête à mes propos. Une voltigeuse donc. Originaire d’Erebor si je me fie à l’accent et à la couleur de sa peau. Probablement une amie de Grâce. Donc je dois tout de même prendre garde à bien me comporter si je ne veux pas m’attirer les foudres de la jeune mariée. Quand bien même une part de moi trouverait cela follement amusant, ne nous leurrons pas.

Je retiens difficilement un bâillement mais je ne peux m’empêcher de m’étirer de tout mon long, surtout pour me réveiller et essayer d’être un brin plus alerte, alors qu’elle me donne le nom du griffon qui danse avec ma plumeuse. « Le vent chaud et fort. Celui qui souffle dans le désert ? Et pour ce qui est d’Ortie… » J’ai un sourire malicieux alors que je regarde à nos pieds, cherchant un petit bout de terre, d’herbe pour y trouver ce que je cherche. Je désigne alors un plan d’ortie. « C’est une plante en vérité. Piquante, qui pousse partout là où on ne s’y attend pas et qui survit à tout. Elle est forte et libre. » J’ai du mal à cacher l’affection que j’éprouve pour Ortie en cet instant et je n’essaie même pas en vérité. Mais elle s’en moque totalement, ce qui m’amuse, surtout qu’elle n’a jamais été aussi joyeuse.

Je lève un sourcil à sa question et il me faut bien quelques instants pour comprendre ce qu’elle veut dire. Et je ne peux m’empêcher de rire en secouant la tête. « Je ne suis pas persuadé que ce cher Mayeul serait ravi de m’avoir pour frère. C’est un excellent camarade cependant, je l’apprécie beaucoup. Vous vous connaissez bien ? » J’avoue, je suis curieux maintenant et je me demande à quel point ils peuvent bien se connaître. Il faut dire que la demoiselle et plus que charmante et qu’elle a un côté exotique inhabituel particulièrement attirant. Pour autant, je me rends compte que mes pensées reviennent tout de même à chaque fois vers Melbren, mais je préfère éviter de trop me focaliser dessus ou sur ce que cela pourrait bien représenter.

Et, quand elle reprend, je m’incline légèrement devant elle. « Bastien. Enchanté de vous croiser en de telles circonstances Sifaï. » Un joli prénom, bien différent de ceux que j’ai pu entendre jusque-là. Il faut dire que cette rencontre est des plus atypiques. Et mon regard se détourne aussi d’elle alors que notre attention à tous les deux se porte sur la danse à laquelle nous assistons. « Vous pensez qu’ils auront envie de se revoir tous les deux ? Si c’est le cas, je me vois mal l’empêcher de voler jusqu’en Erebor. Ce n’est pas si loin après tout. Et peut-être que je pourrais l’accompagner. Je ne connais pas du tout. Enfin si elle veut bien de ma compagnie, ce dont je doute en cet instant. » J’ai un léger rire, continuant de regarder les cieux avec affection. « Elle n’a jamais été aussi rapidement proche d’un autre griffon jusque-là. C’est aussi le cas de Simoun ? » J’en viens presque à me demander si ce n’est qu’un jeu ou si nous ne sommes pas en train d’assister à tout autre chose.


La curieuse danse des griffons TitreBastien2
La curieuse danse des griffons OdBXI5EV_o
La curieuse danse des griffons PlumeSerreServir
La curieuse danse des griffons ArtGuerrePrismeLunaire
La curieuse danse des griffons RandomJupons
La curieuse danse des griffons 1525464646-bastien
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: La curieuse danse des griffons   La curieuse danse des griffons Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La curieuse danse des griffons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Archives Pré-reboot :: Ibélène :: Sombreciel-
Sauter vers: