AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
22.95 €

Partagez
 

 Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ • Admin
PNJ • Admin
Le Destin
Le Destin

Messages : 1320
J'ai : un âge au dessus de toute raison.
Message Sujet: Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions   Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions EmptyLun 14 Jan - 13:21




4.1 ♦️ Les Labyrinthes de Sithis

Joseï & Mirta
Forgée de Passions

Anwar, Jehanne, Melbren, Rejwaïde, Shahryar



Erebor étincelle sous le soleil chaud d'un 15 janvier habituel : lumière aveuglante, sable tourbillonnant dans la brise qui souffle entre les dunes, et oasis lointaines étincelant sous les rayons de l'astre du jour. À l'abri des éléments hostiles pour certains et familiers pour d'autres, encaissée dans les montagnes qui ceignent le sultanat, il y a la Vallée des Reines.

Et dans cette vallée funéraire, un petit groupe s'achemine vers une tombe ouverte.

La momie qui y reposait n'a pas été retrouvée après le fâcheux incident ayant mené à l'exode de la légion des morts vers Sombreciel tout proche ; lorsque toutes les rescapées ont été recouchées dans leur dernière demeure, celle-ci est restée vacante. Il s'agit là d'une des plus anciennes tombes d'Erebor, bien avant l'époque de la Trêve, bien avant les empires, bien avant que le désert règne sur le territoire du roc.

Et dans cette tombe, il y a un passage, entouré de vestiges mécaniques étranges.

Il serait resté ignoré sûrement, si les Khamsin veillant sur la vallée n'avaient pas exploré les lieux pour tenter de savoir où était partie la momie manquante ; mais il a été découvert, et le sultan d'Erebor a ordonné son exploration complète. Il a fait appel à un inventeur réputé du continent - qui a décliné l'invitation en prétextant le danger de l'inconnu - et a finalement opté pour un inventeur moins réputé mais plus téméraire, et Melbren de Séverac a répondu à l'invitation.

Pour veiller sur lui pendant l'exploration et le garder des éventuels dangers, Anthim lui a adjoint Anwar Sinhaj, pour être ses yeux et ses oreilles et veiller à ce que le demi-Cielsombrois ne manque pas de respect aux coutumes d'Erebor.

Par vœu diplomatique, la sultane originaire de cette vallée a détaché sur place sa dame de compagnie, la très blonde Jehanne, pour qu'elle soit ses yeux et ses oreilles, et qu'elle adoucisse de sa présence les éventuels mots durs des Erebiens, ne tenant pas à envenimer les relations diplomatiques avec ce jeune étranger qui a grandi comme frère du duc Castiel - son demi-frère à elle...

Pour veiller sur sa précieuse camériste, la sultane a également prié son frère de se joindre au groupe ; elle nourrit le secret espoir de voir se développer de tendres liens entre Shahryar Khamsin et la délicate réfugiée, il n'y a rien de tel que le danger pour resserrer les relations ! D'autant plus que lui aussi a grandi dans cette vallée, et connaît les gardiens des tombeaux.

Et enfin, pour guider tout ce monde à destination et prêter main-forte à Anwar si jamais le danger devenait grand, Anthim a dépêché par mission spéciale l'une de ses Voltigeuses, sa demi-sœur : Rejwaïde Sinhaj, qui dirige l'antenne de l'Ordre du Jugement en Erebor et a accès à des informations précieuses sur les éventuels secrets qu'ils seraient amenés à découvrir.

Les voilà qui pénètrent dans la tombe déserte, munis de vivres, d'outils et d'armes ; l'exploration peut commencer...




Ouverture

Consignes



• Nous sommes dans un RP express qui réunit les participants mentionnés plus haut !

• Vos réponses devront être brèves (je n'y mets pas de maximum, pour le moment, nous verrons si vous savez vous limiter tous seuls :sisi:) et s'enchaîner rapidement, afin de permettre d'arriver au but.

• Il n'y a pas de tour de jeu prédéterminé. Le Destin passera relancer lorsque vous aurez atteint le premier objectif de la liste, à savoir : descendre trèèès longtemps un escalier qui vous semblera sans fin, et parvenir au premier embranchement entre trois directions : à gauche cela continue à descendre, au centre cela va tout droit, et à droite cela remonte légèrement. Faites votre choix une fois arrivés là, et le Destin reviendra vous avancer. Ne perdez pas de temps !

• Vous pouvez poster autant de fois que nécessaire, sans ordre à suivre, évitez simplement les doubles-posts et laissez deux personnes répondre avant de reposter !

• En avant mes enfants ! Votre QG reste à votre disposition.



♦ Je suis le PNJ utilisé par les administratrices. ♦
Revenir en haut Aller en bas
La Confrérie Noire
La Confrérie Noire
Shahryar Khamsin
Shahryar Khamsin

Messages : 419
J'ai : 34 ans
Je suis : Assassin de la Confrérie Noire et Adepte de la Corde

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Confrérie Noire, Solal, l'Ecoutant de la Corde et Anthim, le sultan d'Erebor
Mes autres visages: Denys ◊ Hiémain ◊ Anthim ◊ Rackham ◊ Nicolas
Message Sujet: Re: Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions   Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions EmptyLun 14 Jan - 14:37

Le sable tourbillonne à l’horizon et la mélancolie s’empare de son cœur. Il ne pensait pas remettre un jour le pied dans la Vallée funéraire des Reines. Il ne pensait pas revenir si proche des siens, sans que son devoir envers la Sombre Mère ne l’y oblige. Mais il n’a pu dire non à la demande si expressément donnée par sa sœur, sa tendre Shéhérazade. Si longtemps qu’ils ne s’étaient pas vus et voilà qu’elle lui demande déjà de le quitter pour une tâche d’importance. Une tâche qu’elle ne peut confier qu’à lui seul. Alors oui, comment refuser ? Même si ça impliquait de retourner sur les traces de son passé, gorgées de sang et de larmes.

A ses côtés, il surveille du coin de l’œil cette jeune femme que sa sœur lui a demandé de protéger. Sa dame de compagnie, elle aussi venue observer pour le compte de la couronne erebienne. Fragile fleur dans un désert aride et sauvage. Ils n’ont que peu échangés, ces fois où ils se sont rencontrés ou sur le chemin jusqu’à la vallée. Si blonde et si pâle, si étrangère en ces terres sombres. Et lui si peu adepte des conversations. Mais pour sa sœur, il protègera cette demoiselle frêle. Il n’est heureusement pas le seul protecteur de cette mission, il reconnaît Anwar, le guerrier rencontré il y a longtemps dans le désert, et la voltigeuse Rejwaïde Sinhaj, croisé dans un rêve bizarre. Et dans les invités étrangers, il retrouve avec une pointe de surprise un ami, si ce n’est plus, qu’il ne s’attendait certainement pas à voir au cœur d’Erebor. Et au moins avec Melbren, il a échangé quelques mots. Avec Anwar et Reja aussi. Plus qu’avec celle qu’il doit protéger.

Arrivés sur les terres des Khamsin par portail, c’est Shahryar qui s’en va informer les gardiens des ordres du sultan. Quelques regards méfiants envers les étrangers, des murmures lancés dans la langue sauvage des dunes, mais aucun refus n’est donné. Il remercie ses frères de clan puis s'en retourne auprès du groupe, sa voix rauque s’adressant à tous :

« Ils vont nous mener jusqu’à la tombe et ils ont préparé l’équipement pour l’expédition. »

Tout est prêt pour cette exploration des plus intrigantes. Après quelques minutes de marche, sous la bonne garde des guerriers thaumaturges qui observent tels des ombres, les voilà devant ce tombeau sans cadavre. Et en regardant simplement de l’extérieur, le passage n’offre la vision que d’un escalier. Un long et profond escalier dont la fin semble engloutie dans les ténèbres.

Spoiler:
 








Revenir en haut Aller en bas
Les Guerriers
Les Guerriers
Anwar Sinhaj
Anwar Sinhaj

Messages : 374
J'ai : 39 ans
Je suis : Garde du palais de Vivedune

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim d'Erebor et au Patriache du Pic de Roc-Épine
Mes autres visages: Séverine de Bellifère, Marjolaine du Lierre-Réal, Lancelot l'Adroit, Liry Mac Lir et Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions   Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions EmptyLun 14 Jan - 18:08

Le petit Aïssa dort paisiblement dans les bras de sa mère quant tu leur fais tes adieux.  Il te coûte de t'éloigner d'Astarté alors qu'elle se remet encore de la naissance de votre enfant et que le mariage approche à grands pas.  Toutefois, les ordres d'Anthim sont tombés et ta loyauté sans faille t'oblige à obéir.  Tu seras bien assez rapidement de retour auprès de ta famille.  Une dernière caresse, un dernier baiser et tu tournes le dos à ta femme et ton enfant pour rejoindre le groupe que tu dois accompagner.  Cela te rappelle l'époque, pas si lointaine, où tu étais encore sentinelle de Roc-Épine et que tu accompagnais les convois dans le désert.  La tâche ne sera pas la même cette fois, des mois après les momies échappées en Cibella, la disparition de l'une de celle-ci te ramène à la Vallée des Reines pour veiller sur un inventeur… cielsombrois.  Tu ne portes pas particulièrement ce peuple dans ton cœur, surtout depuis que deux individus de ce duché de décadents ont osé poser les yeux sur tes sœurs.  Ils ne les méritent pas.  Les ordres sont les ordres et tu le protégeras de ta vie s'il le faut, et ce n'est qu'en voyant qu'il s'agit de l'homme qui s'est jeté devant l'empereur Octave pour le protéger d'une flèche que tu lui accordes quelque crédit : c'est peut-être une engeance des débraillés, mais au moins il a du courage et de l'honneur.  C'est toujours ça de gagné.

Tu retrouves avec plaisir ta sœur, bien que tu la salues avec une certaine réserve : c'est votre première mission ensemble et tu es heureux de pouvoir être auprès d'elle.  La surprise de retrouver Shahryar te plaît également : il y a longtemps que tu as rencontré cet homme dans le désert, mais le souvenir est bon.  Tu n'espérais pas voir vos routes se croiser aussitôt et tu échanges quelques mots avec lui, chargé de veiller sur la dame de compagnie de la duchesse.  À cette dernière, tu n'adresses la parole que lorsque c'est nécessaire, sa présence t'inquiète, car en cas de danger elle ne ferait que vous ralentir.  Et elle attire bien trop l'attention avec sa blonde chevelure, son teint trop clair.  Mais soit, les gardiens du clam Khamsin vous accordent néanmoins le passage.  Devant les escaliers, tu jettes un regard à Shahryar et Reja : à vous trois, vous êtes les plus aptes à vous défendre.  Et il est tout de même hors de question que ta sœur prenne les devants.

« Je crois qu'il vaudrait mieux que ce soit toi ou moi qui ouvre la marche, » déclares-tu à l'intention de Shahryar.  Outre la noirceur et les premières marches de l'escalier qui vous mènera au tombeau, vous ne voyez rien.  Qui sait quels dangers vous attendent en bas?  La prudence est de mise.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Jehanne d'Ansemer
Jehanne d'Ansemer

Messages : 336
J'ai : 33 ans
Je suis : Gouvernante des princesses erebiennes, dame de compagnie de Shéhérazade d'Erebor

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Erebor
Mes autres visages: Gauthier ; Martial ; Hector ; Meldred
Message Sujet: Re: Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions   Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions EmptyLun 14 Jan - 19:49

L’effacée et presque morte Jehanne a regagné de sa vie au cours des derniers mois. C’est fou comme une personne peut s’épanouir et ne pas avoir l’air d’un corps sans substance quand on lui accorde ne serait-ce qu’une part d’attention. C’est dingue, de penser que la lumière ne donne plus à l’ancienne duchesse l’air fantomatique et éteint qu’elle a pu avoir en arrivant en Erebor, juste parce qu’on lui a donné l’opportunité d’exister.
C’est pour cela qu’elle n’a pas douté un instant de la mission sur laquelle on l’a envoyée. C’est un lourd honneur, lourd de conséquences, lourd de non-dits. À la suite d’un savant cielsombrois, elle sera l'ovservatrice pour sa sultane, protégée par le frère de celle-ci. (Frère déjà rencontré en quelques occasions et avec lequel elle n’a guère de choses à dire. Mais que saurait-elle raconter, de toute manière ? ) C’est un cortège qui se voit agrémenté d’une Voltigeuse et d’un autre guerrier, Erebiens tout deux - le contraire aurait surpris. Un cortège qu’elle a salué avec sa discrétion habituelle, avec lesquels elle hésite d’échanger trop encore : elle est l’intruse, et elle ne tient pas à aucun moment à le faire ressentir encore plus, cette ancienne lagrane exilée. Si on l’oublie, elle ne sera pas un poids. Néanmoins, lorsque quelques phrases lui ont été adressées, elle a toujours été enthousiaste d’échanger et délicate dans ses mots.

Elle sait qu’elle n’est pas la plus utile des femmes mais elle tient à s’acquitter avec dévouement de la charge qu’on lui a confiée : discrète à souhait, elle sait écouter et retenir, comprendre, voir et surtout rapporter. Elle se sait en un sens représentante de la sultane, et chaque mot à sa portée ne sera pas oublié - pour peu qu’elle sache les comprendre  -.  

C’est avec sa présence habituelle, légère, le pas délié mais le port droit et certain - elle sait pourquoi elle est là - qu’elle a suivi le groupe jusqu’à la bouche béante où s’enfoncent des degrés de pierre dans les ténèbres. Sans un bruit elle a acquiescé aux mots du guerrier.
Laisser descendre en premier ceux plus à même de les protéger si quelque chose se tramait dans ce gouffre sombre qui va sous peu les avaler.
Les laisser avancer, et marcher dans leurs pas.

Spoiler:
 



Tomorrow's been slipping away and nothing remains.




JJ: #BE945A
Revenir en haut Aller en bas
Les Savants • Modo
Les Savants • Modo
Melbren de Séverac
Melbren de Séverac

Messages : 5419
J'ai : 27 ans
Je suis : inventeur, baron de Vivessence, savant en mécanique (spé. engins) et mage de l’Été non diplômé (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel de Sombreflamme, sa famille et Sombreciel
Mes autres visages: Géralt d'Orsang
Message Sujet: Re: Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions   Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions EmptyMar 15 Jan - 3:40

Tu as hâte de pénétrer dans la Vallée des Reines dont tu as tant entendu parler, dont tu as croisé les momies, mais que tu ne pensais pas voir un jour. Tu sais les risques nombreux, mais surtout dérisoires. Puis, tu gardes en mémoire les conseils avisés de ton frère et duc. Fais attention à toi. Ne te fie à personne. Ne touche aucune momie. Prends cette dague – arme ressemblant étrangement à celle que possédait ce cher Bastien. Toujours est-il qu'elle est bien calée dans ta botte.

Tout a commencé par un courrier d'Anthim d'Erebor – rien que cela – te proposant de participer à une expédition. Evidemment, tu as accepté l'entrevue préalable à Vivedune sans hésitation. Elle s'est avérée fort intéressante et tu es retourné en Sombreciel afin de t'organiser. Aujourd'hui, jour J, tu es revenu à Vivedune afin de rencontrer le groupe d'expédition. Vous vous êtes ensuite rendus par portail dans la vallée funéraire surplombant Automnal.

Tu connais l'objectif. Tu sais que tu devras être prudent sur ces terres et qu'aucun faux pas ne te sera permis. Tu ne doutes pas qu'Anwar, l'époux d'Astarté des Sables, saura garder un œil sur toi tout en assurant ta sécurité et celle du groupe. Tu fais donc attention à tes faits et gestes, particulièrement lors des conversations. Heureusement, la présence de Shahryar, familière et amicale malgré les années d'éloignement, aide largement à contrôler ton anxiété. Particulièrement lorsque les gardes de la vallée te jettent des œillades méfiante tout en s'exprimant dans cette langue dont tu ne connais qu'un vocabulaire limité grâce à ta mère.

Bientôt – enfin –, vous arrivez à la tombe et des escaliers s'ouvrent devant vous, la visibilité nulle à plus de quelques mètres. Tu laisses votre escorte échanger quelques mots alors que tu te places inconsciemment non loin de l'ancienne duchesse d'Ansemer. Jusqu'à présent, personne ne semble avoir soufflé mot des épreuves qu'elle a traversées et tu en es soulagé. Elle semble bien plus en forme que par le passé. Tu ne t'adresses cependant pas à elle. Tu te contentes de nouer la moitié supérieure de tes cheveux grâce à une lanière de cuir et de reporter ton regard sur la Votigeuse Sinhaj pour voir si elle va ajouter quelque chose.

Dans tous les cas, tu es prêt à porter ton lot d'équipement et à partir à l'aventure.

Spoiler:
 



Melbren #531E57 – Lichen #A3581B














Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs • Admin
Les Voltigeurs • Admin
Rejwaïde Sinhaj
Rejwaïde Sinhaj

Messages : 526
J'ai : 30 ans

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : l'Ordre du Jugement, et Anthim, sultan d'Erebor
Mes autres visages: Mélusine ♦ Quitterie ♦ Chasteté ♦ Ljöta ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade
Message Sujet: Re: Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions   Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions EmptyMar 15 Jan - 13:27

Appât à monstres souterrains hostiles.
En voilà une carrière qu’elle est bien, non ? Ruminant ta joie à l’idée de t’enfoncer une fois de plus dans les profondeurs du désert à l’aveuglette, tu n’en es pas moins consciente de l’honneur considérable que te fait la couronne, à t’envoyer ainsi protéger un groupe d’expédition et à mener l’exploration dans les tréfonds du roc. Votre groupe est… plutôt disparate : il y a Anwar Sinhaj, ton frère clandestin, que tu es ravie de retrouver et que tu salues avec respect, bien consciente de son prestige de Sentinelle, venu protéger un Cielsombrois – par Joseï qui fait la sourde oreille, quand cesseront-ils d’envahir vos dunes… ? Il y a également Shahryar Khamsin qui a grandi là, frère aîné de la sultane et envoyé par elle pour veiller sur… une petite chose blonde et frêle qui est semble-t-il son ambassadrice.

Tout cela ne t’inspire pas vraiment une confiance d’acier, mais tu imagines qu’Anthim et sa reine avaient de bonnes raisons. Tu traverses la vallée d’un pas prudent, à la suite de votre guide qui vous a accueillis à votre sortie de portail, effleurant au passage, de l’infime bout des doigts, la dalle massive qui scelle la tombe de Zénaïde, indiquant d’un geste du menton à Anwar que c’est là que votre mère repose. Une chance que votre parcours vous mène devant cette sépulture, tu aurais été triste de ne pas pouvoir saluer ta mère au passage.

Une heure plus tard, vous avez traversé toute la vallée et votre guide vous indique l’intérieur d’une cavité ouverte, à flanc de montagne. A l’intérieur tout semble normal, à part la fracture dans la paroi qui dévoile les premières marches d’un escalier étroit, taillé à même le roc. « Et vous ne savez pas où ça peut mener ? Vos archives n’en ont pas trace ? » demandes-tu à votre guide, qui secoue la tête d’un air mi-inquiet, mi-désolée. Bien, tant pis – il faudra aller voir par vous-mêmes ce qui se cache là-dessous. « Je passe devant. Anwar ensuite, puis le savant, la demoiselle, et Shahryar. » Les deux manieurs de sabre en premier, oui, et l’autre combattant à peu près potable pour assurer les arrières du groupe, c’est mieux. « Shahryar, peux-tu porter la torche, pour nous faire de la lumière ? Il faut que j’aie les mains libres si je dois me battre. »

Vos sacs sont enfilés – vous êtes harnachés comme pour une transhumance, transportant avec vous quantité d’eau, des vivres, des torches de réserve et quelques armes soigneusement choisies. « Allons-y. » Et tu t’enfonces dans le boyau qui descend, prudemment.

Spoiler:
 



 

Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions 878780TitreRejwade1
Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions 604330Circonflexes

Revenir en haut Aller en bas
Les Guerriers
Les Guerriers
Anwar Sinhaj
Anwar Sinhaj

Messages : 374
J'ai : 39 ans
Je suis : Garde du palais de Vivedune

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim d'Erebor et au Patriache du Pic de Roc-Épine
Mes autres visages: Séverine de Bellifère, Marjolaine du Lierre-Réal, Lancelot l'Adroit, Liry Mac Lir et Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions   Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions EmptyMar 15 Jan - 20:48

Tu as à peine le temps de protester que déjà, vous vous engouffrez dans le tunnel sombre.  La lumière est derrière vous et Rejwaïde s'enfonce la première dans la pénombre.  Il va sans dire que ce ne plan ne te plaît guère.  Ta sœur est encore jeune, trop même, pour prendre les devants et les décisions du groupe.  Elle n'a pas l'expérience requise.  Certes, elle est Voltigeuse et a été la titulaire de Sifaï, donc on ne peut lui reprocher de manquer d'aptitudes, néanmoins, voler c'est autre chose qu'être à terre et il n'y a que peu de temps qu'elle a été rapatriée en Erebor et elle a longtemps été postée Valkyrion.  Dès que l'occasion se présente, tu te glisses devant Rejwaïde et tu la pousses derrière toi, avec un air sérieux qu'elle ne peut sûrement pas discerner dans la pénombre.

« Reste derrière, » lui murmures-tu sur un ton autoritaire.

Ta tâche c'est de protéger le Cielsombrois, mais tu protégeras aussi ta cadette, qu'elle le veuille ou non. Si tu as proposé à l'autre Erebien de passer devant, c'est par égard à ses liens avec le clan chargé de veiller sur les tombeaux, pas parce que tu le juges le plus apte à diriger le groupe, car vraisemblablement, lui aussi n'en sait pas plus que les autres sur ce qui vous attend dans le fond de cette tombe.  Incapable de faire confiance aux autres, tu ne peux que t'appuyer sur toi-même.  Et visiblement, dans ce groupe, c'est toi qui a le plus d'expérience dans l'équipe.  La seule raison pour laquelle tu ne t'imposes pas comme chef de l'expédition, c'est parce que tu te trouves au milieu d'inconnus et tu n'as pas encore eu le temps d'évaluer les compétences de tout un chacun.

Les escaliers semblent sans fin.  Combien de temps s'est-il passé depuis votre entrée, tu ne saurais exactement le dire, mais il y a bien un quart d'heure qui s'est écoulé, peut-être un peu plus.  Concentré à guetter le danger, tu évites de parler avec tes compagnons, tes sens tous aux aguets maintenant que ta vue s'est habituée à la pénombre.

« Faites attention, la marche est plus haute, » glisses-tu alors qu'une irrégularité dans le chemin apparaît de nouveau.  Tout au long de votre cheminement, tu souffles des informations sur le chemin que vous emprunter pour éviter que quiconque ne se blesse avant de n'être arrivé à bon port.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
La Confrérie Noire
La Confrérie Noire
Shahryar Khamsin
Shahryar Khamsin

Messages : 419
J'ai : 34 ans
Je suis : Assassin de la Confrérie Noire et Adepte de la Corde

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Confrérie Noire, Solal, l'Ecoutant de la Corde et Anthim, le sultan d'Erebor
Mes autres visages: Denys ◊ Hiémain ◊ Anthim ◊ Rackham ◊ Nicolas
Message Sujet: Re: Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions   Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions EmptyVen 18 Jan - 15:16

Elle ne semble pas de l’avis du guerrier, la Voltigeuse farouche et forte que Shahryar ne connaît finalement que peu. Il se souvient de bride du rêve où il l’a entraperçu, mais ne doute pas de ses compétences, compte tenu de sa présence ici. Aussi, lorsqu’elle s’impose entre eux pour descendre la première, il ne l’empêche en aucune façon d’avancer, se contentant d’acquiescer et de prendre la torche pour éclairer. Un à un il les observe entrer dans la tombe, puis lorsque c’est au tour de Jehanne de passer, il lui tend une main pour l’aider à passer dans cette entrée un peu abrupte. Les marches ne sont pas toutes biens droites et glissent sans doute. Quand c’est à son tour de passer, il laisse une dernière fois son regard observer les contours de cette tombe sans nom, non sans une certaine appréhension.

Bien vite, les ténèbres de cet escalier viennent les couvrir. La torche qu’il tient, seule source de lumière après ces longues minutes à descendre semble tenter de les repousser, non sans vaciller quelques fois. Nuls souffles ne s’engouffrent ici bas, et le silence couvre seulement le bruit de leurs pas. Sauf peut-être ce vague éclat murmuré, à l’avant de votre troupe, qui voit Rejwaïde échanger sa place avec Anwar. Il n’en fait pas mot, Shahryar, mais il note néanmoins avec une certaine curiosité ce besoin qu’à le guerrier de protéger la Voltigeuse. Ou de s’imposer comme chef du groupe ? Qu’importe. La descente continue, et au bout d’un moment, le chemin qui s’enfonçait profondément se sépare en trois. Trois routes bien distinctes, où rien ne semble pouvoir leur indiquer la voie à suivre.

« Alors, quelle route empruntons nous ? »


Il ne saurait dire laquelle il veut prendre. Ils ont déjà descendu cet escalier pendant un long moment, continuer de descendre finirait bien par déboucher quelque part ? Mais les deux autres chemins aussi, sans doute. Et rien pour les guider, sinon l’instinct peut-être. Au bout de quelques minutes de discussion, c'est vers la gauche que se dirige le groupe, prêt à s'enfoncer plus profondément dans les entrailles de la terre.

Spoiler:
 








Revenir en haut Aller en bas
PNJ • Admin
PNJ • Admin
Le Destin
Le Destin

Messages : 1320
J'ai : un âge au dessus de toute raison.
Message Sujet: Re: Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions   Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions EmptyMar 22 Jan - 22:47

À gauche, s’engagent les cinq explorateurs : d’abord la sentinelle de Roc-Épine qui se rebelle contre les ordres de son sultan, puis la Voltigeuse familière des profondeurs qui ronge son frein sans pouvoir utiliser sa connaissance du terrain, puis le scientifique cielsombrois dont les précieuses connaissances seront requises bien plus tôt qu’il ne le croit, puis la réfugiée née parmi les fleurs qui saura mieux que les autres reconnaître la réelle valeur de ce qui les attend s’ils triomphent des obstacles, et enfin l’assassin gardien des tombes qui connaît bien les légendes et les croyances des enfants du désert.

Et les voilà qui tombent dans le piège tendu là par ceux qui ont façonné cet endroit ! Celui qui marche en tête ne connaît pas les secrets des profondeurs et a mené son groupe droit vers la terreur. Il marche sur une dalle qui s’enfonce sous son poids, et derrière eux un rocher bascule pour fermer la voie. Devant eux, un grouillement chuintant et des cliquètements sinistres résonnent : ils avancent prudemment, et découvrent que leur chemin traverse une fosse immense, emplie de scorpions mécaniques géants. D’une hauteur conséquente, ils font la taille d’un homme et observent stoïquement les arrivants, prêts à les couper en deux si d’aventure ils venaient à entrer dans la fosse. Mais le chemin la traverse ; il va falloir trouver le moyen de parvenir à l’autre extrémité de la salle…

(Le Destin ne vous félicite pas, jeunes étourdis ! :keuwa:
Il reviendra vous faire avancer quand vous aurez traversé la salle et rejoint la sortie de l'autre côté.)




♦ Je suis le PNJ utilisé par les administratrices. ♦
Revenir en haut Aller en bas
Les Savants • Modo
Les Savants • Modo
Melbren de Séverac
Melbren de Séverac

Messages : 5419
J'ai : 27 ans
Je suis : inventeur, baron de Vivessence, savant en mécanique (spé. engins) et mage de l’Été non diplômé (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel de Sombreflamme, sa famille et Sombreciel
Mes autres visages: Géralt d'Orsang
Message Sujet: Re: Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions   Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions EmptyVen 25 Jan - 1:15

Votre groupe se décide finalement pour l'ordre de descente et tu obtempères en te plaçant juste avant Jehanne. La torche de Shahryar permet d'éclairer les parois et tes yeux repèrent des pièces à l'aspect vieilli semblant provenir de mécanismes qui te sont inconnus. Tu te fais violence pour ne pas tendre la main et inspecter tout cela. Tu te répètes en boucle les consignes qui t'ont été données pour rester sagement à ta place. Alors, tu te contentes de graver dans ta mémoire le plus de détails possibles.

Vous finissez par vous retrouver à un embranchement et vous décidez d'emprunter le chemin de gauche, guidés à présent par Anwar. Tu sens la légère tension dans l'air mais tu ne t'en mêles pas et te concentres sur ce qui vous entoure, au cas où un détail te sauterait aux yeux. Et quels magnifiques détails que ces scorpions mécaniques placés en travers de votre chemin. Tu sais que cela vous complique considérablement la tâche, mais ton esprit d'inventeur ne peut que s'extasier devient eux. Animaux de métal probablement coincés là depuis des siècles sur lesquels le temps ne semble avoir eu aucune prise.

Tes yeux ne les quittent pas alors que tu t'accroupis au bord de la fosse, veillant à ne pas y glisser malgré l'immobilité des bêtes métalliques. Tu sens Anwar non loin, mais tu te contentes de les observer avec minutie. Ils sont d'une beauté époustouflante, mortellement dangereuse également, tu n'en doutes pas, mais cela contribue à leur attrait. Ton regard passe d'un spécimen à un autre jusqu'à ce que l'un d'entre eux se détourne. Là, tu remarques un engrenage qui tourne sans jamais faiblir. Probablement la source de leur énergie – et quelle source ! Qu'est-ce que tu aimerais mettre la main sur l'un d'entre eux pour l'inspecter sous toutes ses coutures ! Tes doigts te démangent, mais à la place, tu reportes ton attention sur le groupe : « Sur leur dos. Une roue crantée qui tourne sans fin. C'est ce qui doit leur permettre d'être en état de marche depuis tout ce temps. » Tu leur montres la direction du scorpion qui a attiré ton attention. Un autre se détourne à ce moment-là. « Je ne sais comment nous allons traverser, en l'état, mais toujours est-il que bloquer l'engrenage ou retirer la roue crantée suffirait à les désactiver. » Le mécanisme est assez courant, au final, il ne s'applique généralement pas à des scorpions mécaniques plusieurs fois centenaires.

Spoiler:
 



Melbren #531E57 – Lichen #A3581B














Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs • Admin
Les Voltigeurs • Admin
Rejwaïde Sinhaj
Rejwaïde Sinhaj

Messages : 526
J'ai : 30 ans

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : l'Ordre du Jugement, et Anthim, sultan d'Erebor
Mes autres visages: Mélusine ♦ Quitterie ♦ Chasteté ♦ Ljöta ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade
Message Sujet: Re: Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions   Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions EmptySam 26 Jan - 23:20

S’il n’était pas ton frère, tu l’aurais poussé dans les escaliers, vu qu’il tient visiblement tant à passer devant, au mépris des ordres que le sultan t’a donnés ! Furieuse, tu ravales ta colère pour ne pas te donner en spectacle devant des étrangers – devant un Cielsombrois – devant le beau-frère de ta sœur, par Joseï. Anwar entendra parler du pays quand tu auras sorti tout le monde de là en un seul morceau.

Et voilà, ce qui devait arriver se produit : tu n’as pas le temps de stopper le pas de ton frère, et le voilà qui marche sur la dalle que tu viens d’apercevoir ! Derrière vous, un rocher bascule pour boucher la sortie, et tu pestes intérieurement en entendant un cliquetis métallique de mauvais augure. Le spectacle qui t’attend dans la salle égrène un chapelet de jurons bien sentis dans un recoin de ton esprit, et tu tâches de te concentrer. Saisissant d’une main la torche de réserve accrochée à ton paquetage, tu l’approches de celle portée par Shahryar, afin qu’elle s’enflamme ; puis, de toute la détente de tes muscles de Voltigeuse, tu la lances loin devant pour éclairer le passage.

« Les machines devaient être fixées sur les murs, et quand la dalle s’est enfoncée, cela a dû libérer les roues sur leur dos pour les mettre en marche. Je vois une autre dalle, de l’autre côté, je pense que si on marche dessus, les scorpions retourneront sur leur socle, mais encore faut-il y arriver… » expliques-tu rapidement, les bras croisés, méditative.



 

Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions 878780TitreRejwade1
Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions 604330Circonflexes

Revenir en haut Aller en bas
La Confrérie Noire
La Confrérie Noire
Shahryar Khamsin
Shahryar Khamsin

Messages : 419
J'ai : 34 ans
Je suis : Assassin de la Confrérie Noire et Adepte de la Corde

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Confrérie Noire, Solal, l'Ecoutant de la Corde et Anthim, le sultan d'Erebor
Mes autres visages: Denys ◊ Hiémain ◊ Anthim ◊ Rackham ◊ Nicolas
Message Sujet: Re: Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions   Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions EmptyDim 27 Jan - 14:50

Les vieilles ruines de ce genre sont rarement faites pour les petits curieux imprudents. Et il fallait s’attendre à ce qu’un piège vienne finalement les trouver, même si Shahryar avait espéré que la chose n’arrive jamais. Mais lorsque le bruit sourd d’une dalle qui s’enfonce vient rompre le silence et qu’une lourde pierre s’en vient boucher la sortie derrière eux, l’erebien d’ordinaire bien silencieux ne peut s’empêcher de laisser échapper un juron dans la langue chantante des dunes. Mais ce n’est certainement pas la seule chose qui les attend et le bruit métallique qui résonne plus loin devant sur leur chemin n’a rien de très engageant. La fosse qui s’ouvre devant eux regorge de gigantesque scorpions, tous forgés et assemblés en une complexe machine que l’assassin n’a jamais vu de sa vie. Impressionné mais surtout préoccupé par l’idée de sortir d’ici, il observe la situation, et il ne peut qu’approuver à la conclusion de Rejwaïde. Conclusion qui forçait inévitablement à se rendre dans la fosse et rencontrer machines.

« L’on peut essayer de faire diversion pendant que le plus rapide d’entre nous court jusqu’à l’autre dalle. Retirer la roue dans leur dos serait trop dangereux, ils sont nombreux. » Dit-il d’un ton sombre en observant les deux erebiens du groupe, les plus aptes finalement à gérer ce problème. « Tu es certainement la plus agile, Reja. Anwar et moi pouvons avancer en même temps que toi pour te défendre et te permettre d’arriver de l’autre côté. Les autres… il vaut mieux que vous attendiez ici. » Il n’a gère envie que la dame qu’il doit protéger et son ami ne se risquent dans cette fosse, là où ils ne seraient pas d’une grande utilité. Dans tous les cas, ils n’ont pas beaucoup de choix, à moins de rester ici pour l’éternité, entre une sortie bouchée et des scorpions prêt à les taillader.

Spoiler:
 








Revenir en haut Aller en bas
Les Guerriers
Les Guerriers
Anwar Sinhaj
Anwar Sinhaj

Messages : 374
J'ai : 39 ans
Je suis : Garde du palais de Vivedune

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim d'Erebor et au Patriache du Pic de Roc-Épine
Mes autres visages: Séverine de Bellifère, Marjolaine du Lierre-Réal, Lancelot l'Adroit, Liry Mac Lir et Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions   Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions EmptyLun 28 Jan - 17:33

C'est avec la plus grande prudence que tu progresses à la tête du groupe, mais dans les profondeurs de la tombe, il faut plus que la plus grande prudence pour éviter les pièges qui s'y cachent.  Peut-être aurais-tu dû faire confiance à ta sœur quand elle a pris les rennes, cependant il est trop tard pour les regrets et les scorpions mécaniques qui se placent désormais en travers de votre chemin ne te laissent pas l'opportunité de te morfondre.  Tu n'as peut-être pas l'oeil ou les réflexes nécessaires pour éviter une dalle piégée, mais heureusement pour réagir en situation de danger tes années passées à sillonner le désert suffisent à ne plus commettre d'erreur.  En quelques instants, à peine le temps de laisser s'échapper un soupir, tu es devant Melbren, prêt à le protéger de la menace.  Du coin de l'oeil, tu continues à veiller sur Rejwaïde, dans l'éventualité où il te faudrait l'aider.  C'est certainement une excellente combattante, mais tes instincts de grand-frère refoulés pendant des années te font craindre pour elle et le besoin de la protéger est fort.

Tu ne peux qu'approuver avec quelques réticences le plan proposé par Shahryar et tu restes silencieux un moment.  Votre groupe est petit, vous manquez de ressources humaines pour réaliser ce plan en toute sécurité et pourtant il n'y a pas une foule d'autres options qui s'offrent à vous.  Vous ne pouvez pas laisser Rejwaïde traverser la fosse seule et un seul protecteur pour veiller sur elle ne suffirait pas, mais d'un autre côté, laisser le Cielsombrois et la dame blonde derrière ne t'enchante pas vraiment : vous ne savez pas quels autres dangers pourraient survenir une fois les scorpions remis à leur place.

« C'est probablement le seul plan viable, » admets-tu finalement.  Tu scrutes les murs éclairées par les reflets des torches, en quête d'un endroit sûr.  S'ils vous arrivait quelque chose dans la fosse, les deux membres vulnérables de l'expédition en paieraient chèrement le prix.  «Allons-y, fais-tu avant de te tourner vers le Cielsombrois, Prenez ça. »  Ce n'est pas grand-chose, ni d'une utilité frappante contre d'énormes créatures métalliques, mais tu tires une courte dague de tes vêtements que tu tends à Melbren.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Jehanne d'Ansemer
Jehanne d'Ansemer

Messages : 336
J'ai : 33 ans
Je suis : Gouvernante des princesses erebiennes, dame de compagnie de Shéhérazade d'Erebor

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Erebor
Mes autres visages: Gauthier ; Martial ; Hector ; Meldred
Message Sujet: Re: Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions   Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions EmptyMar 29 Jan - 8:44

Ils s’enfoncent donc dans les profondeurs, marche après marche. Elle passe avant-dernière sans rien ajouter : qui est-elle, qui pourrait-elle être pour ne pas accepter et supposer un autre arrangement de la situation ? Il lui semble logique qu’elle s’y retrouve : protégée, mais susceptible d’être laissée en arrière, autre barrière informelle - la dernière et la plus faible - pour le véritable coeur du groupe. Elle comprend et sans un bruit autre que le léger tapotement de ses pas s’engage à la suite des autres.
Jehanne n’a jamais eu peur du noir, mais elle pourrait bien se découvrir une phobie des escaliers qui y plongent et semble ne jamais se finir.

Elle fait attention, lors de la descente. Attention à ce qu’elle porte,attention aux marches qu’on lui signale, attention à ne pas ralentir pour gêner son protecteur ou se laisser distancer. Elle n’a pas peur, ses yeux courent sur les murs alentour, sur les marches, elle observe le peu qu’elle peut voir - retient l’obscurité dans sa mémoire. Retient la prise de pouvoir du guerrier sur la Voltigeuse. Peut-être n’aurait-il pas du. Peut-être a-t-il mieux fait.

Au croisement, son opinion est la même que celles des autres, et ils s’engagent à gauche. Mauvais choix. Gauche de malheur. La fosse se dévoile, un souffle effrayé meurt dans sa gorge : dans la peur, le silence reprend ses droits. Figée, la passive et discrète Jehanne redeviendrait presque le fantôme qu’elle est, dans la frayeur ! L’adrénaline de la situation l’efface. Elle entend, elle voit, mais n’est que spectatrice, que poids qu’on laisse sur le côté. Elle enregistre, mais n’est pas vraiment.

L’ancienne duchesse acquiesce et se décale légèrement, recule pour s’éviter de tomber - et éventuellement prendre de l’élan s’il lui faut, elle aussi, courir. Des fois que le sol s’effondre.  Il n’y a que peu de situations où elle saurait être utile : la diplomatie, le tact, les hautes choses qu’on ne sauraient trouver dans les profondeurs de la terre en côtoyant la mort. Les plantes, également - connaissance profonde, après toute ces années, peu mise en oeuvre mais qui ne demande qu’à être exploitée. Un jour. Jamais. Un regard vers la fosse et leurs alliés. Elle ne voulait pas les laisser se sacrifier plus que ça - certes, certains étaient là pour ça. Mais quand même - sauf qu’elle se connaît. Et que malgré le peu de présence qu’elle a, elle doute grandement que les scorpions soient aussi aveugles et incapables de se rendre compte de sa présence qu’un duc ansemarien.

Spoiler:
 



Tomorrow's been slipping away and nothing remains.




JJ: #BE945A
Revenir en haut Aller en bas
Les Savants • Modo
Les Savants • Modo
Melbren de Séverac
Melbren de Séverac

Messages : 5419
J'ai : 27 ans
Je suis : inventeur, baron de Vivessence, savant en mécanique (spé. engins) et mage de l’Été non diplômé (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel de Sombreflamme, sa famille et Sombreciel
Mes autres visages: Géralt d'Orsang
Message Sujet: Re: Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions   Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions EmptyJeu 31 Jan - 0:34

Tes yeux restent fixés sur les scorpions alors que la Voltigeuse Sinhaj prend la parole immédiatement après toi. Tu l'écoutes partager ses connaissances et tu suis du regard chaque élément qu'elle indique. Un léger sourire apparaît inconsciemment sur tes lèvres devant la technique derrière le stratagème. Shahryar prend la parole pour proposer un plan. Ton attention se reporte complètement sur votre groupe alors que tu te relèves. « Retirer la roue dans leur dos serait trop dangereux, ils sont nombreux. Tu opines du chef, les bras croisés sur ta poitrine, ton appui passant sur ta jambe droite, et les récits des événements de Lughnasadh 1002 te reviennent en mémoire. Les autres… il vaut mieux que vous attendiez ici. Tu lèves les mains devant toi, comme en signe de reddition. Je risquerais simplement d'accélérer notre perte, je ne vais pas te contredire. » Un sourire poli alors que Jehanne semble acquiescer elle aussi à tes côtés.

« Prenez ça. » Tu écarquilles légèrement les yeux alors qu'Anwar te tend une dague courte. Tu hésites à rétorquer que Castiel t'a déjà fourni une dague, mais tu as dans l'idée qu'il ne vaut mieux pas vraiment discuter avec Anwar, surtout dans cette situation. Tout en inclinant légèrement la tête vers lui, tu saisis délicatement l'arme. « Merci. En espérant ne pas avoir à m'en servir. » Tu échanges un regard avec Jehanne avant d'ajouter d'une voix maîtrisée, poussé par tes élans de Savant :  « Si l'occasion se présentait, pourriez-vous…. » Tu t'arrêtes et fronces les sourcils. Tu réalises que demander à l'homme de récupérer les éventuelles parties tombées d'une machine de métal foulant les souterrains d'Erebor à l'unique condition que cela ne le mette pas davantage en danger… n'est pas vraiment une chose à dire à voix haute, entouré de trois Erebiens. Ou tout court ? Même si l'étincelle de l'invention et du savoir brûle à l'intérieur de toi. Il y a une situation pour tout, mais ce n'est pas la bonne pour cette demande. A la place, tu te racles la gorge et continues après une simple seconde d'hésitation. « Juste… Faites attention à vous. Tous les trois. » Tu hoches la tête avant de joindre tes deux mains devant toi, sagement.

Spoiler:
 



Melbren #531E57 – Lichen #A3581B














Revenir en haut Aller en bas
La Confrérie Noire
La Confrérie Noire
Shahryar Khamsin
Shahryar Khamsin

Messages : 419
J'ai : 34 ans
Je suis : Assassin de la Confrérie Noire et Adepte de la Corde

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Confrérie Noire, Solal, l'Ecoutant de la Corde et Anthim, le sultan d'Erebor
Mes autres visages: Denys ◊ Hiémain ◊ Anthim ◊ Rackham ◊ Nicolas
Message Sujet: Re: Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions   Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions EmptyJeu 31 Jan - 12:10

Elle acquiesce, Reja, d’accord avec le plan proposé car elle sait sans doute qu’ils n’ont pas le choix. Ils seront donc trois, à se mettre en danger, pour arriver à passer de l’autre côté de ce piège. Les deux autres ne seront guère d’utilité dans cette fosse aux scorpions. C’est un regard à la blonde lagrane que Shahryar lance néanmoins avant de descendre, s’assurant qu’elle a bien compris et qu’elle resterait bien éloignée du bord. Pour la suite, il la suppose assez intelligente pour ne pas se mettre en danger sciemment.

Tous trois entre dans la fosse. Pendant une seconde, il semble que les créatures mécaniques ne les voient pas, ne changeant rien à leur démarche, à leur allure. Pas de mouvements brusques, rien qui ne ressemble à une attaque. Mais après quelques pas, pour à peine un mètre parcourus, les machines tournent leurs pinces acérées vers les trois erebiens. S’engagent alors les premiers coups, les lames sorties frappant l’acier des scorpions. Puis la course, pour passer entre eux, slalomer entre les pinces et les queues, éviter le tranchant d’un coup qui rase de très près leur peau, à plusieurs reprises. Puis il est le premier, l’assassin, à ralentir pour empêcher lui même les créatures d’avancer. Il y en a d’autres, plus loin, il sait, mais il faut bien endiguer le flot des scorpions. Pas un mot, juste son sabre qui pare et annonce pour lui sa retraite. Les deux autres continuent. Puis après lui, Anwar, qui empêche les scorpions de s’en prendre à Reja. Et cette dernière, fendant avec l’agilité et la souplesse des danseuses des dunes la distance qu’il lui reste pour monter les marches, de l’autre côté de la fosse, et enclencher la seconde dalle.

Un instant. Juste un instant, il pourrait croire que leur plan a échoué. Que le mécanisme ne va pas les arrêter. Mais les pinces se baissent, les scorpions reculent, pour lentement retourner vers les murs. Juste le temps de reprendre un peu son souffle, de s’assurer d’un regard que le guerrier et la Voltigeuse vont bien, il lance quelques mots aux deux restés en arrière :

“Vous devriez pouvoir venir. Mais soyez prudent.” En cet instant, il semble bon de l’être trop. Car qui sait ce que peuvent encore cacher ces souterrains.

Spoiler:
 








Revenir en haut Aller en bas
PNJ • Admin
PNJ • Admin
Le Destin
Le Destin

Messages : 1320
J'ai : un âge au dessus de toute raison.
Message Sujet: Re: Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions   Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions EmptyJeu 31 Jan - 13:35

Ils ont survécu ! Les défenseurs mécaniques sont retournés docilement s’accrocher aux murs, et un mécanisme caché fait basculer à nouveau le rocher qui barrait l’entrée, libérant le passage. Les trois combattants ont bien quelques plaies, mais rien de mortel, et le petit groupe se rassemble en haut des marches, de l’autre côté de la caverne. Le temps de souffler, de boire quelques gorgées, de panser sommairement les blessures ; puis il faut repartir, prudemment. La vigilance est de mise, et tous sont aux aguets, pour repérer et déjouer les éventuels pièges sur le chemin.

Plusieurs heures passent, d’un long cheminement dans les entrailles de la montagne ; le chemin montant d’abord imperceptiblement, puis de plus en plus, jusqu’à se composer de marches grossières taillées dans le roc. Il faut continuer à avancer ; et finalement, les marches deviennent plus régulières, jusqu’à ce que la lumière du jour ne finisse par se voir au loin. La petite troupe arrive finalement dans un corridor ajouré, où le roc a été creusé en hauteur pour laisser entrer la lumière. Il y a du sable à présent sur le sol, là où le vent d’altitude a pu emporter quelques grains.

La progression continue ; et enfin l’escalier finit par déboucher au centre d’une large esplanade à ciel ouvert. Un cratère, au sommet de la montagne ; un cratère avec une forge colossale, une enclume de proportions considérables, et tout le matériel de forge appuyé contre la paroi. Une grande table de pierre se tient à proximité, recouverte d’un tissu soyeux incroyablement préservé. Sur un pupitre un peu à l’écart, un épais volume comporte des inscriptions en erebien ancien. Sur un râtelier suspendu au mur, une cinquantaine de fioles sont accrochées, portant elles aussi des cartouches erebiens. Étonnamment, l’air porte une odeur fleurie, très inhabituelle en Erebor. Un immense miroir occupe tout un pan de la paroi.

L’endroit laisse une impression de paix et semble vibrer encore d’une concentration absolue.

Le Destin passera clôturer votre intrigue le mercredi 6 février.
À vous de décider à quoi vous vous intéressez (l’esplanade fait environ un demi-terrain de football).
Précisions sur le contenu :
l’erebien ancien, ce sont des hiéroglyphes. Shahryar doit pouvoir les lire, c’est un Khamsin, mais pas Anwar ni Reja. Les fioles portent des noms de qualités et de défauts ; le livre contient des notes d’expériences, comme des recettes combinant ces qualités et défauts, toutes rejetées jusqu’à la dernière consignée (« caprice, jalousie, excès, curiosité, passion, réflexion, tolérance, mémoire »).
• Jehanne peut identifier l’odeur qui flotte dans l’air : ça sent le lys !
• Melbren, il y a tout un atelier de mécanique derrière la forge, de quoi fabriquer des robots visiblement ; également de la poudre d’argile dans un tonneau, et tout un ensemble de mèches de cheveux de toutes les teintes, comme des échantillons.




♦ Je suis le PNJ utilisé par les administratrices. ♦
Revenir en haut Aller en bas
La Confrérie Noire
La Confrérie Noire
Shahryar Khamsin
Shahryar Khamsin

Messages : 419
J'ai : 34 ans
Je suis : Assassin de la Confrérie Noire et Adepte de la Corde

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Confrérie Noire, Solal, l'Ecoutant de la Corde et Anthim, le sultan d'Erebor
Mes autres visages: Denys ◊ Hiémain ◊ Anthim ◊ Rackham ◊ Nicolas
Message Sujet: Re: Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions   Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions EmptyDim 3 Fév - 13:11

Il les sent bien, les quelques coupures qui rougissent de sang les manches de son vêtement, mais il a connu pire. Bien pire. Et aux vues des machines qu’ils viennent d’affronter, c’est là une chance de se retrouver seulement avec quelques égratignures de cette envergure. Alors il suffit de bander les plaies, reprendre ses esprits un instant avant de reprendre la route. Qui sait depuis combien de temps ils sont dans ces tunnels sombres et jusqu’où ils vont arriver comme ça ? Bizarrement, l’erebien pensait qu’ils continueraient à s’enfoncer vers les profondeurs, mais c’est vers les hauteurs, au contraire, que l’escalier se dirige, laissant les ténèbres faire place à de discret rayon de soleil. Tout semble changer, au fur et à mesure qu’ils avancent vers la lumière, et le sable bientôt crisse sous leur pas, comme pour leur rappeler qu’ils ne sont finalement pas si loin de la surface. Le vent souffle, s’engouffre jusqu’à eux dans une mélodie presque apaisante, et bientôt, c’est le soleil tout entier qui s’offre à leur vision, lorsque l’escalier débouche sur l’immensité d’une crevasse jusqu’ici inconnue de tous. Ils sont au plus haut de la montagne, là où le ciel la toucherait presque, et l’erebien ne peut empêcher son cœur si fidèlement attaché à ses terres de se mettre à vibrer d’émotion.

Le lieu est impressionnant de grandeur, portant en lui pourtant une paisible concentration, une quiétude palpable qu’il semble bien difficile de discerner. N’oubliant pas sa tâche pour autant, c’est aux côtés de la Lagrane que reste Shahryar, non pas moins attentif. Il y a tant de choses à observer, car cette forge qui chatouille les cieux est si grande…

« Cette forge, cela semble si ancien. » Et pourtant, elle ne semble presque pas être à taille d’homme, tant elle est si grande. Le foyer, bien sûr, attirerait presque automatiquement le regard, même s’il ne semble plus vibrer des flammes, mais il y a aussi ce grand miroir, qui lui éblouit totalement, lorsqu’au gré des déplacements, sa surface reflète la lumière. Cela attire son regard vers un pupitre, un peu à l’écart, sur lequel trône un livre comme il n’en avait encore jamais vu. C’est ce vers quoi il se dirige de prime abord, invitant la Lagrane à venir avec lui, intrigué parce que peut contenir l’ouvrage. Un journal peut-être, avec des dates ? En tout cas, lorsqu’il s’en approche et tourne les premières pages, il est surpris de lire une langue aussi ancienne, ces hiéroglyphes vieux comme le monde qu’il se rappelle avoir vu sur les murs des vallées les plus vieilles… « C’est de l’erebien ancien. » Précise-t-il à la jeune femme, qui ne doit sans doute pas s’en douter. Il peut le lire, vaguement, rappelant à lui les souvenirs de son éducation des années auparavant. Il pourrait être déçu, un instant, de n’avoir affaire qu’à des recettes et pourtant… pourtant, c’est plus que cela. Perplexe, il relève le regard vers sa protégée : « C’est curieux… ça me rappellerait presque l’histoire de Joseï et Mirta. » Une forge immense et secrète, un miroir, des ingrédients à la saveur de caractère… Une vieille légende erebienne, et rares sont ceux à s’en souvenir encore.

Spoiler:
 








Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Jehanne d'Ansemer
Jehanne d'Ansemer

Messages : 336
J'ai : 33 ans
Je suis : Gouvernante des princesses erebiennes, dame de compagnie de Shéhérazade d'Erebor

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Erebor
Mes autres visages: Gauthier ; Martial ; Hector ; Meldred
Message Sujet: Re: Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions   Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions EmptyDim 3 Fév - 20:32

Jehanne ne doute pas de leur plan un seul instant. Aussi figée qu’une statue, le souffle léger, elle observe attentivement alors que les lames rencontrent les scorpions dans des cliquetis et des fracas de métal qui se gravent dans sa mémoire.
Et puis le silence de la fin du combat. Son regard sur eux est empli de gratitude et de respect, avant de leur proposer d’aider à bander leurs blessures d’une voix douce. C’est là la seule aide que la Lagrane apporte à Sharyar, en bandant ses blessures.

Le groupe reprend leur lente procession au coeur des boyaux obscurs.
La blonde tient le rythme le long de la pente, dans les escaliers. Ils grimpent depuis des heures, elle suppose. Elle sait que son corps hurlera quand ils seront de retour à Vivedune, qu’il protestera de lui avoir demandé de vivre. Pour l’heure, elle continue car elle ne veut abandonner - ne veut décevoir, ne veut faillir et veut savoir un peu. Elle tient bon, malgré la brûlure de sa gorge qui doucement s'apaise quand ses respirations se font plus régulières.

Puis la lumière, dans une antichambre de roc. Ils finissent par déboucher enfin à l’air libre.
Jehanne ferme les yeux, éblouie un instant. Et alors que ses yeux sont fermés une odeur glisse jusqu’à elle. Odeur incongrue, singulière. Senteur lointaine, qui la force à rouvrir les yeux pour s’assurer ne pas être ailleurs.

Le décor la perturbe presque autant : l’endroit est ancien, comme le lui glisse Shahryar, mais la blonde ne saurait en être sûre. Il est empreint de cette aura singulière, d’éternité et de mystère. Comment dire autrement ? Tout lieu n'est jamais réellement à l’épreuve du temps. Le miroir n’est pas piqueté entièrement de rouille, et le recueil vers lequel elle suit l’Erebien n’est pas desséché, ne tombe pas en poussière. L’encre n’en est pas délavée ou brouillée.
Un lieu ancien, abandonné dans l’éternité. Et toujours cette odeur qui flotte, se grave dans un coin de son esprit. On s'attendrait à l’odeur de cendres froides, de métal, d’oubli.

Elle hoche la tête à ses explications, regarde les jolis dessins qui jadis furent écriture. Elle n’y comprend rien, mais c’est joli. « Je ne sais si ça a quelque lien... Ça sent le lys, autour de nous. C’est… » Les mots manquent. Perturbant. Étrange. Juste ?  Elle secoue la tête, son regard glissant sur la table recouverte au loin, le miroir, la forge.
« Expliquez-moi. » la demande franchit ses lèvres doucement, et il y résonne sa curiosité et son intérêt. Du Panthéon, elle n’a guère fait l’étude durant ses années d’inexistence.

Spoiler:
 



Tomorrow's been slipping away and nothing remains.




JJ: #BE945A
Revenir en haut Aller en bas
Les Savants • Modo
Les Savants • Modo
Melbren de Séverac
Melbren de Séverac

Messages : 5419
J'ai : 27 ans
Je suis : inventeur, baron de Vivessence, savant en mécanique (spé. engins) et mage de l’Été non diplômé (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel de Sombreflamme, sa famille et Sombreciel
Mes autres visages: Géralt d'Orsang
Message Sujet: Re: Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions   Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions EmptyLun 4 Fév - 18:18

Tu observes les trois combattants se lancer dans la fosse. Tu pries les dieux qui peuvent encore t'entendre de les garder en vie. Tu trembles quand Shahryar reste derrière. Tes dents malmènent ta lèvre inférieure sous l'inquiétude puis Anwar stoppe sa progression. Les jointures de tes mains deviennent blanches. Enfin, Rejwaïde atteint la dalle et… les scorpions battent en retraite. Tu expires brusquement, la tension quittant ton corps. Un sourire se forme sur tes lèvres et le passage s'ouvre à nouveau derrière vous.

Vous rejoignez les trois autres, observant les scorpions au passage, puis une pause s'impose pour se remettre. Tu remercies les Erebiens de leur bravoure. Tu t'hydrates, tu offres des petits pains pour reprendre des forces au cas où. Vous repartez ensuite et les heures défilent. Tu transpires, malgré tes habits légers et tes cheveux partiellement attachés. Tes muscles protestent, mais tu endures en silence en respirant profondément.

Finalement, vous entrevoyez la lumière du jour. Vous avez dû monter haut, même si tu ne sais où vous vous trouvez dans les montagnes. Votre ascension continue jusqu'à déboucher sur une esplanade ; les parois semblent s'arrêter. Ton souffle est court, mais la majesté des lieux y contribue. Une forge. Immense. Tu penses brièvement à Joseï, à Mirta, dieux tutélaires des vos duchés, toujours absents. Tu leurs envoies inconsciemment quelques mots qui se perdront dans le néant. Ta curiosité reprend ensuite le dessus ; ta contemplation reprend. Le silence qui règne est presque assourdissant dans sa sérénité. Cela te met étrangement mal à l'aise.

Tu progresses, t'éloignant des autres – même si Anwar ne doit pas être loin. Ton cœur bat soudain un peu plus vite car, après avoir contourné la forge, un atelier de mécanique t'apparaît. Des pièces un peu partout : partiellement assemblées, seules, endommagées. Les yeux ronds, tu enregistres tout ce que tu peux. Tes doigts glissent sur une pièce particulièrement brillante. Le métal n'a pas l'air vieux, comme celui des scorpions. Tu frissonnes. Tes yeux tombent sur un tonneau. Tu l'ouvres délicatement et y découvres de la poudre. Des linges sont posés à côté, certains parsemés de taches d'une couleur similaire à la poudre. Sûrement pour entretenir les pièces ? Il y a des outils de-ci, de-là.
Un lieu sorti des contes, assurément.

Tu saisis une pièce finement forgée ; tes doigts te démangent. Tu déglutis sous les émotions, émerveillé devant cet étalage de savoir. « C'est formidable… » Un souffle alors que tes yeux repartent à la chasse aux détails. Tu cherches des plans, des croquis, des parchemins explicatifs et te demandes si tu serais autorisé à en ramener. Tu es cependant interrompu dans tes pensées par une collection de mèches de cheveux. Tellement de teintes différentes. Tu fronces les sourcils. Tes doigts vont frôler les étrangetés. Presque douces comme la soie. Tu as du mal à comprendre le lien entre des machines de métal et cela. Tu en saisis par réflexe et te demandes si le propriétaire des lieux construisait des machines à forme humaine. La perspective te semble fabuleuse. « Je suppose qu'il ne faut rien ramener avec nous ? Pas même d'éventuels schémas ou plans ? » Qu'est-ce que tu aimerais, pourtant ! N'importe quoi à étudier, monter, créer !

Spoiler:
 



Melbren #531E57 – Lichen #A3581B














Revenir en haut Aller en bas
La Confrérie Noire
La Confrérie Noire
Shahryar Khamsin
Shahryar Khamsin

Messages : 419
J'ai : 34 ans
Je suis : Assassin de la Confrérie Noire et Adepte de la Corde

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Confrérie Noire, Solal, l'Ecoutant de la Corde et Anthim, le sultan d'Erebor
Mes autres visages: Denys ◊ Hiémain ◊ Anthim ◊ Rackham ◊ Nicolas
Message Sujet: Re: Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions   Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions EmptyMar 5 Fév - 16:44

Bizarrement, il semblait à Shahryar que c’était la première fois qu’il entendait vraiment la voix de la blonde lagrane. Pourtant, elle lui avait déjà adressé la parole, mais jamais avec cette réelle curiosité, et il avait l’impression, tout à coup, qu’elle n’était pas si effacée contrairement à ce qu’elle avait laissé penser. Ses mots à elle lui font prendre conscience de cette odeur, ce lys sucré qui embaume effectivement les lieux et qui n’est pas sans éveiller un soupçon de surprise. Le lys, évidemment. Feuilletant à nouveau avec précaution le grand livre devant lui, passant les recettes en tentant de déchiffrer les symboles anciens qui reviennent doucement à sa mémoire, il hésite à raconter l’histoire. Puis finalement, n’est-elle pas dame de compagnie de sa sœur, amenée à vivre entourée des merveilles d’Erebor ?

« C’est une ancienne légende que je ne connais pas moi même dans les détails. Mais elle raconte que Joseï fut un jour défié par les dieux de créer la Passion elle même. Alors il travailla longtemps à son établi, cherchant à donner forme à celle-ci, et il finit par créer Mirta dont il tomba éperdument amoureux. »

Une belle histoire, assurément, mais légendaire et peu connue de ceux qui ne s’intéressent pas aux racontars des anciens nomades erebiens qui voyagent par delà le désert et les montagnes. Une preuve encore, des liens tenus et profonds qui unissent cielsombrois et erebiens, malgré la haine qui peut les animer. Une haine que n’avait jamais partagé l’assassin pour ses voisins, lui qui savait avoir un demi frère, là bas, duc de ce duché décrit comme décadent. Un demi frère jamais connu et pour qui, pourtant, il entretien une affection.

« Cette forge, elle m’y a faite penser, ainsi que ce livre. Je n’ai pas lu depuis longtemps de l’erebien ancien, mais de ce que je comprends, celui-ci parle de recettes. Des mélanges forgeant un caractère. Et puis maintenant... il y a le lys. »

Cette odeur de lys oui, symbole de Sombreciel et l'un des symboles de Mirta. Mais si tout ça était bien vrai, ou même ne serait-ce qu’un peu lié aux dieux, il n’était peut-être pas bon de piller pareil endroit sans encourir un nouveau courroux. L’absence des divins était déjà une chose, y ajouter en plus leur colère… ? Et pourtant, ce lieu recelait certainement de grands secrets qui ne demandaient qu’à être découverts.

Spoiler:
 








Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Jehanne d'Ansemer
Jehanne d'Ansemer

Messages : 336
J'ai : 33 ans
Je suis : Gouvernante des princesses erebiennes, dame de compagnie de Shéhérazade d'Erebor

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Erebor
Mes autres visages: Gauthier ; Martial ; Hector ; Meldred
Message Sujet: Re: Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions   Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions EmptyMar 5 Fév - 18:16

Sa curiosité et son intérêt sont réels. Ce n’est pas que pour rapporter quelque chose en ayant l’air de savoir de quoi elle parle, ça elle sait le faire, c’est aussi pour elle. La connaissance est une chose précieuse, les histoires également. Elle a été privée d’informations, de contes, de l’extérieur pendant bien trop longtemps, renvoyée à ses affaires lorsqu’elle cherchait juste à se tenir au courant. Elle avait perdu le goût d’oser se renseigner sur des choses qui l’intéressaient jusqu’alors - persuadée que de demander à savoir ne se soldait que par un refus.

Et il lui explique, brièvement. Chaque mot se glisse dans son esprit et prend sens, forme une histoire qu’elle gardera en mémoire encore longtemps. Elle aime ce qu’elle entend, elle découvre. Ses yeux sont encore tournés vers le reste de l’espanade où ils se trouvent - cratère naturel. Elle fait un lien avec ce qu’il vient de lui raconter, évite de croiser son reflet dans le miroir où leurs silhouettes, au fond, vaguement se découpent. L’odeur tourbillonne autour d’eux encore : Jehanne la trouve curieusement à sa place. Elle n’appartient pas à l’environnement naturel d’Erebor tel qu’elle l’a vu, et pour quiconque entendra le récit de leur bouche, l’idée même d’y sentir l’odeur du lys sera incongrue et déplacée.
Ce n’est pas le cas.
Chaque chose a sa place en ce monde, même dans ces heures de chaos. Il suffit d’avoir les clés pour comprendre. Comprendre pourquoi la senteur s’invite à chaque respiration. Comprendre la forge qui attire le regard. Comprendre le lieu hors du temps, dont on pourrait presque sentir la puissance.

« Tout porte à croire que ce lieu s’y rapporte, en effet. » La fin meurt dans sa gorge, sa voix s’éraille. Le poing délicat de la dame de compagnie se serre vainement alors qu’elle reprend son souffle. « S’il s’agit bien de la forge, et donc d’un lieu.. Empreint de l’essence divine, ou tout du moins leur étant lié… Avons-nous le droit d’être ici ? »
Ils ne souhaitent pas détériorer l’endroit, mais leur simple présence sur un site aussi chargé d’importance pour les dieux comme les hommes n’est-elle pas en soi un blasphème ? Nul ne saurait prédire le courroux divin, même si depuis quelques mois ceux-ci sont bien sourds : la blonde espère seulement que si les dieux jettent un regard vers ce lieu en cet instant, ils prendront la peine de s’assurer de leurs intentions. Elle ne saurait parler pour ses compagnons, mais en son propre coeur elle se sent privilégiée et fière d’avoir pu, un jour dans son existence qu’elle aurait pensé plus courte, pouvoir contempler cet endroit où court son regard. Elle ne veut aucun mal.
Et même s’il s’avère que la légende n’est que légende et que l’endroit est une création humaine, au moins aura-t-elle découvert plus que ce qu’elle s’attendait à trouver.


Spoiler:
 



Tomorrow's been slipping away and nothing remains.




JJ: #BE945A
Revenir en haut Aller en bas
Les Guerriers
Les Guerriers
Anwar Sinhaj
Anwar Sinhaj

Messages : 374
J'ai : 39 ans
Je suis : Garde du palais de Vivedune

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim d'Erebor et au Patriache du Pic de Roc-Épine
Mes autres visages: Séverine de Bellifère, Marjolaine du Lierre-Réal, Lancelot l'Adroit, Liry Mac Lir et Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions   Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions EmptyMer 6 Fév - 20:08

C'est un plan foireux dont les chances de réussites sont minces, mais avec collaboration et coordination, vous réussissez. De toute cette course effrénée, tu ne quittes jamais Rejwaïde des yeux et par conséquent tu subis quelques blessures quand tu luttes contre les scorpions, mais rien de particulièrement grave. Après un bref repos, vous reprenez la route et cette fois tu te tiens près de Melbren. Tes blessures te fatiguent, mais tu n'en laisses rien voir, tu endures silencieusement, après tout tu es habitué par des années à parcourir le désert en escortant les caravanes. Tu as toutefois le souffle coupé devant l'énorme forge que vous découvrez au bout du chemin. Il ne te faut pas observer plus longtemps pour reconnaître l'ancienneté des lieux et un immense sentiment de profond respect t'envahit. Tu remarques Shahryar s'éloigner en compagnie de Jehanne vers un vieil ouvrage, mais tu ne t'y intéresses pas : d'une part parce que tu ne sais pas lire, bien d'Astarté ait commencé à t'apprendre les rudiments, ensuite parce que les pas de Melbren se dirige vers un tout autre endroit.

Les lieux t'imposent le silence et réalisant combien tes compétences ne sont plus utiles ici, tu te contentes de rester à proximité du Cielsombrois à ta charge. Tu ne te tiens pas trop près, pour lui permettre d'explorer à sa guise, il est envoyé par votre sultan pour ses connaissances et tu ne voudrais pas lui nuire dans ses déplacements et observations. Tes yeux ne le quittent que pour jeter un regard à ta sœur de temps en temps, pour s'assurer qu'elle va bien et qu'aucun monstre ne revient vous attaquer par derrière.

« Vous savez pourquoi vous êtes ici. Si c'est ce que vous a demandé notre souverain prenez, sinon laissez. Ces lieux ne sont pas ordinaires et mieux vaut ne pas les troubler inutilement, » réponds-tu finalement à sa demande après un moment de réflexion. Tu crois qu'il vaut mieux tout laisser en place, mais tu ne sais pas quels ordres exactement a reçus le Cielsombrois et il vaut mieux pour lui de se soumettre aux demandes de ton frère.

Tu t'approches de quelques pas, contemplant toutes ces choses avec une opinion mitigée : faut-il les craindre ou au contraire les admirer?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ • Admin
PNJ • Admin
Le Destin
Le Destin

Messages : 1320
J'ai : un âge au dessus de toute raison.
Message Sujet: Re: Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions   Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions EmptyMar 12 Fév - 23:19

L'endroit est sacré, visiblement ; et après quelques investigations et traductions, il devient évident que c'est en ces lieux que Mirta est venue au monde, forgée par Joseï pour inspirer l'humanité. Le sentiment de paix solennelle qui imprègne les lieux vibre encore d'une passion contenue, et c'est sans déranger plus les anciennes reliques que le petit groupe revient sur ses pas.

Un contingent de gardes est placé à l'entrée des tunnels, pour empêcher que quiconque y pénètre ; jusqu'à ce que le sultan ne décide un jour d'y envoyer d'autres expéditions. C'est au matin du 17 janvier que la petite troupe est de retour à Vivedune, rapatriés là par griffon d'escorte.



Sujet terminé

Conséquences et récompenses


Melbren a ramassé des fragments mécaniques susceptibles de l'aider un jour à fabriquer de telles merveilles s'il lui venait l'idée de les étudier.
Jehanne et Shahryar ont fait connaissance. Si, c'est important. :miguel:
Anwar a accompli sa mission et reçoit les félicitations du sultan.
Reja a rassemblé des informations sur la topographie du lieu et les communique à l'Ordre du Jugement et au sultan.  

Vous pouvez chacun aller tirer une carte commune de participation, et recevrez la carte spéciale de l'intrigue lors de la MàJ.

Voici vos userbars !

Sharyar
Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions LabyrintheBilingue

Melbren
Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions LabyrintheBouts

Anwar
Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions LabyrintheDescente

Jehanne
Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions LabyrintheLys

Rejwaïde
Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions LabyrintheTorera



♦ Je suis le PNJ utilisé par les administratrices. ♦
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions   Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Intrigue 4.1 ♦ Forgée de Passions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Hors Jeu :: Corbeille :: Archives V.1 :: Archivum des RP :: Intrigues / RP express / missions-
Sauter vers: