AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-35%
Le deal à ne pas rater :
Pack LEGO Super Mario – La forteresse de la Plante Piranha
32.48 € 49.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Tissés d'Imbolc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Peuple
Peuple
Astarté des Sables
Astarté des Sables

Messages : 2640
J'ai : 27 ans
Je suis : gitane et joaillière

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Mélusine, marquise de Sinsarelle, et Anthim, Roi des Gitans et duc d’Erebor
Mes autres visages: Agathe de Vigdir • Gabrielle de la Volte • Sifaï Sinhaj • Tancélie le Sustain
Message Sujet: Tissés d'Imbolc   Tissés d'Imbolc EmptyMar 19 Fév - 0:12


Livre IV, Chapitre 2 • L'Éternel Lendemain
Astarté des Sables & Anwar Sinhaj

Tissés d'Imbolc



• Date : 2 février 1004
• Météo (optionnel) : La nuit est fraîche à Vivedune
• Statut du RP : Privé
• Résumé : Il a fait sa demande, le garde du palais de Vivedune, et la gitane a accepté de s'unir à lui avec joie. Le jour tant attendu, celui qu'ils ont soigneusement choisi pour se marier, est enfin arrivé. Les invités sont nombreux, pour deux amoureux sans famille, mais Anwar et Astarté parviennent à se retrouver un bref instant malgré les festivités.
• Recensement :
Code:
• [b]2 février 1004 :[/b] [url=http://arven.forumactif.org/t4579-tisses-d-imbolc#176399]Tissés d'Imbolc[/url] - [i]Astarté des Sables & Anwar Sinhaj[/i]
Il a fait sa demande, le garde du palais de Vivedune, et la gitane a accepté de s'unir à lui avec joie. Le jour tant attendu, celui qu'ils ont soigneusement choisi pour se marier, est enfin arrivé. Les invités sont nombreux, pour deux amoureux sans famille, mais Anwar et Astarté parviennent à se retrouver un bref instant malgré les festivités.






Revenir en haut Aller en bas
Peuple
Peuple
Astarté des Sables
Astarté des Sables

Messages : 2640
J'ai : 27 ans
Je suis : gitane et joaillière

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Mélusine, marquise de Sinsarelle, et Anthim, Roi des Gitans et duc d’Erebor
Mes autres visages: Agathe de Vigdir • Gabrielle de la Volte • Sifaï Sinhaj • Tancélie le Sustain
Message Sujet: Re: Tissés d'Imbolc   Tissés d'Imbolc EmptyMar 19 Fév - 0:43

Ils étaient nombreux. Bien plus que ce à quoi s’attendait Astarté. Alors qu’elle se croyait souvent seule, des dizaines et des dizaines d’invités affluaient aux abords de l’oasis de Ventavel. Pour elle. Pour Anwar. Des tantes. Des oncles. La cousine Salila, l’accoucheuse, et sa ribambelle d’enfants. Des cousines qu’elle considéraient hautement pour avoir appris la danse sacrée des dunes en leur compagnie, dans sa jeunesse. Des amis, aussi, invités à la capitale spécialement pour l’occasion. Des hommes et des femmes du Pic. Une poignée de clients fidèles depuis dix ans, déjà, qui avaient appris à apprivoiser la taciturne joaillière. Et Solal, bien sûr, qui tenait entre ses bras un petit Aïssa endormi.

Depuis plusieurs heures, déjà, les plats traditionnels égayaient les papilles et un alcool de date particulièrement prisé circulait entre les mains de la parentèle masculine, pour leur plus grand plaisir. Lorsque le soleil avait drapé l’Ouest d’un voile chamarré, entre rougeoiement et violet pailleté d’or, pour annoncer son déclin, des lampions et bougies avaient été allumés en quantité. C’était ainsi, c’était la tradition. Là-bas, on discutait de la petite cousine qui avait trouvé sa voie mais qui s’obstinait au célibat. Ici, on complimentait la plus jeune soeur ayant rejoint la prestigieuse guilde des accoucheuses la veille. Le temps était aux réjouissances et aux rassemblements, et ces visages connus et moins connus formaient tout à coup une famille unie et aussi solide que le roc d’Erebor.

- As-tu vu comme Aïssa semble bien, avec son parrain? ...Avec son clan? Tous ces gens, Anwar, nous apprécient. Ils nous considèrent comme étant des leurs.

Sa tête parée de filaments d’or et de pierres étincelantes s’était posée sur l’épaule de son époux, alors qu’ils contemplaient leurs invités et cette vague d’amour qui leur était destinée. Elle ne les aimait pas tous comme ils le méritaient, mais la gitane, pourtant timide et si confortable dans son silence, se plaisait à se savoir si bien entourée. Le bras d’Anwar cercla ses épaules et la gitane profita de ce moment d’intimité - rare en cette journée de célébration - pour se blottir contre lui. Elle s’était faite belle, pour leur union. Chacune des pierres incrustées et polies, chacun des bijoux scintillants, tout avait été soigneusement sélectionné par l’Erebienne. Fidèle à ses petites manies, la gitane avait pris un soin presque maniaque à préparer ses parures et sa tenue afin de ne laisser place qu’à la perfection, ou ce qui s’en rapprochait. Ce soir, Astarté comptait charmer son époux. Cette nuit, il retrouverait ses droits sur elle. La première fois depuis la naissance du petit.

- J’ai longtemps pensé que tu te réveillerais et que tu verrais combien tu es fort, et grand, et magnifique, et combien je suis petite. Mais tu ne l’as pas fait. Puis j'ai appris à te connaître. J'ai appris à reconnaître le sourire que tu fais, lorsque tu es triste de devoir me dire que tu partiras en mission. ...Ce que je veux te dire, Anwar… Ce que je veux te dire, c’est que je suis heureuse, profondément et sincèrement heureuse, de traverser ces prochaines années avec toi et d’apprendre à te connaître parfaitement. C’est mon souhait le plus cher.

Elle sentait la main puissante de son époux la presser contre lui avec douceur et fermeté. Rassurant jusque dans ses gestes les plus simples. La gitane embrassa son épaule, détachant son attention des convives pour relever son regard vers le sien. Il était beau, son Anwar, son prince exilé, son époux.





Revenir en haut Aller en bas
Les Guerriers
Les Guerriers
Anwar Sinhaj
Anwar Sinhaj

Messages : 374
J'ai : 39 ans
Je suis : Garde du palais de Vivedune

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim d'Erebor et au Patriache du Pic de Roc-Épine
Mes autres visages: Séverine de Bellifère, Marjolaine du Lierre-Réal, Lancelot l'Adroit, Liry Mac Lir et Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Tissés d'Imbolc   Tissés d'Imbolc EmptyLun 11 Mar - 4:31

Tu n’aurais jamais cru pouvoir ressentir pareille félicité.  Loin du Pic de Roc-Épine, te voilà entouré de ta famille, de ceux qui ont fait de toi l’homme que tu es aujourd’hui.  Grâce à eux, grâce aux valeurs qu’ils t’ont transmises, tu ne crains pas d’être un mauvais époux pour Astarté, tu ne crains pas d’échouer à nouveau.  Cette fois, ce mariage, c’est le bon, tu le sens au creux de ta poitrine.  Tu fais le bon choix, c’est certain.  Jamais tu ne le regretteras.  C’est ce à quoi tu songes tandis que ton regard repose calmement sur tes invités, des amis de ta douce, la famille, tes anciens camarades de tes jours en tant que Sentinelle.  Il manque certains visages connus et aimés, mais tu ne t’en formalises pas, tu es si heureux, le corps fragile et frêle, mais pourtant assez fort pour mettre au monde un enfant, de ta femme pressé contre toi.

« Je pourrais presque être jaloux, » réponds-tu avec un ton qui exprime peut-être du regrets, mais surtout du plaisir de savoir Astarté si contentée d’une telle vue.  Tes devoirs t’appellent si souvent à l’extérieur du foyer déjà.  Il te semble que tu ne profites pas assez de ton fils.  Il grandit déjà si vite, un jour tu reviendras et il marchera et parlera sans que tu n’aies vu le temps filer.  C’est Astarté qui a choisi le parrain du petit.  Ça ne t’a pas gêné, les gens les plus chers à ton coeur ne pourraient pas accepter cet honneur.  D’ailleurs, tu ne les connais toujours pas assez.  Un jour, peut-être.

« Je n’aurais pu espérer être plus heureux.  Même l’absence du moindre invité n’aurait pu ternir la joie de cette journée.  Je n’ai guère besoin de plus que de toi et d’Aïssa pour commémorer ce jour. »

Légèrement, tu caresses sa joue, partant de la pommette jusqu’au menton que tu soulèves pour déposer un baiser sur ses lèvres avant de t’écarter pour contempler ce charmant minois, paré des plus beaux ornements.  À chaque fois que tu songes qu’elle ne pourrait être plus belle qu’en ce moment, elle réussit à te détromper, devenant plus jolie encore.

« Aujourd’hui, je t’ai prise pour épouse et je fais serment d’être ton plus loyal et fidèle compagnon.  Les années à venir nous apprendrons ce que nous ignorions encore l’un de l’autre et si cela m’effraie parfois, j’ai confiance que nous saurons faire front commun. »

Ses silences et tes silences cachent certainement mille et un secrets, certains que vous vous dévoilerez l’un à l’autre et d’autres qui seront infiniment tus.  Néanmoins, si ta curiosité et ton désir de tout savoir d’elle sont piqués, les ignorer éternellement ne t’inquiète pas non plus.  D’une vie, tu n’auras jamais assez de temps pour tout découvrir d’elle, une vie ne serait jamais trop longue pour que tu ne te lasses d’être à ses côtés.  Avec elle, tu découvres un attachement mûr, sincère, immuable.  Avec elle, rebâtir le monde, meilleur que celui que vous connaissez, ne semble pas si fou.

« À toi et Aïssa, je souhaite offrir la sécurité.  À toi et Aïssa, je souhaite promettre un Erebor solide comme le roc.  Je veux vous faire don du futur et le partager avec vous deux. »

Et peut-être un jour…. Peut-être un jour aimerais-tu voir la famille s’agrandir.  Tu as été privé de ta fratrie dès l’enfance, avant même qu’Alméïde ne voit le jour.  Tes soeurs nées d’une autre mère t’ont toujours été des inconnues.  Tu aimerais qu’Aïssa réussisse là où tu as échoué, qu’il ait la chance d’être un grand frère admirable.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Tissés d'Imbolc   Tissés d'Imbolc Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Tissés d'Imbolc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Hors Jeu :: Corbeille :: Archives V.1 :: Archivum des RP-
Sauter vers: