AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -53%
GACHI Batterie Externe 26800mAh
Voir le deal
24.94 €

Partagez
 

 Sur les sirènes, griffons, vivenefs...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Marianne d'Orsang
Marianne d'Orsang

Messages : 1217
J'ai : 44 ans
Je suis : Voltigeuse, médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Ibelin officiellement, mais aussi à l'Audacia !
Mes autres visages:
Message Sujet: Sur les sirènes, griffons, vivenefs...   Sur les sirènes, griffons, vivenefs... EmptyLun 7 Mar - 22:16

Bonsoir amis dragonnets :coucou:
Comme à mon habitude, me revoilà avec une série de questions tout azimuts (je n'ai pas du tout été inspirée par ce nouveau tour d'intrigue non non :siffle: )

-Lien entre un griffon et son humain
Jusqu'à quelle distance le lien mental entre un griffon et son Voltigeur tient-il ? Plusieurs kilomètres, dizaines de kilomètres, d'un bout à l'autre d'un duché ? Est-ce que le temps passé à voler ensemble joue sur la portée de leur lien ? (un jeune cadet communiquera plus difficilement avec son griffon qu'un voltigeur qui a volé plus de vingt ans)
Même pour les griffons entre eux avec leur conscience collective ? Et les dragons ?

-Les sirènes
Ce sont bien des créatures marines, et non les sirènes mi-femme mi-oiseau de la mythologie ? Leur existence est avéré (témoignages fréquents des marins) ou font-elles plutôt partie des légendes ?
Leur chant affecte les vivenefs et donc leur équipage, mais peut aussi envouter n'importe quel humain ? Se boucher les oreilles est efficace ? :poele:

-Vrac
Les griffons et dragons nagent... mal ? :geu:
A quoi ressemblent les aéronefs utilisées en Ibélène ? Quelles sont leur utilité : transport de voyageurs plus rapide qu'en attelage ? réservé à la noblesse ? utiles comme point de ravitaillement aérien pour les voltigeurs ?
Question de préposition : on dit bien en Arven, en Ibélène et non à Arven ?
edit: petite question oubliée, un griffon moyen peut transporter combien de personnes ?

C'est tout pour l'instant, mais d'autres viendront peut être se rajouter quand je répondrai à l'intrigue :pc:

Des bisous !


Dernière édition par Marianne d'Orsang le Dim 27 Mar - 16:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Sur les sirènes, griffons, vivenefs...   Sur les sirènes, griffons, vivenefs... EmptyLun 7 Mar - 23:03

Coucou :geu:

Citation :
Jusqu'à quelle distance le lien mental entre un griffon et son Chevaucheur tient-il ? Plusieurs kilomètres, dizaines de kilomètres, d'un bout à l'autre d'un duché ? Est-ce que le temps passé à voler ensemble joue sur la portée de leur lien ? (un jeune cadet communiquera plus difficilement avec son griffon qu'un voltigeur qui a volé plus de vingt ans)
Même pour les griffons entre eux avec leur conscience collective ? Et les dragons ?
La distance, que ce soit griffons ou dragons, n'importe pas. Une fois le lien établi, il reste, et ne disparaît qu'à la mort d'un des deux.
Oui, la durée de cohabitation permet d'affiner le lien ^^
Idem pour la conscience collective des griffons, pas de distance.

Citation :
Ce sont bien des créatures marines, et non les sirènes mi-femme mi-oiseau de la mythologie ? Leur existence est avéré (témoignages fréquents des marins) ou font-elles plutôt partie des légendes ?
Leur chant affecte les vivenefs et donc leur équipage, mais peut aussi envouter n'importe quel humain ? Se boucher les oreilles est efficace ?
J'ai juste dit sirènes, j'ai pas développé :geu: C'est une créature que les habitants d'Arven ne connaissent pas.
J'ajoute qu'elles ne sont entendues que les vivenefs. Les équipages, eux, ne sont affectés que si leur vivenef l'est. Ainsi, le premier équipage de l'Audacia a été subjugué parce que Rhéa l'était - c'est elle qui leur permettait d'entendre, parce que ceux qui résident sur une vivenef (qui la considèrent au plus profond d'eux-mêmes comme leur foyer) lui sont liés. Celui d'aujourd'hui ne l'est pas, parce que Rhéa ne l'est pas :cute:

Citation :
Les griffons et dragons nagent... mal ? GEU
A quoi ressemblent les aéronefs utilisées en Ibélène ? Quelles sont leur utilité : transport de voyageurs plus rapide qu'en attelage ? réservé à la noblesse ? utiles comme point de ravitaillement aérien pour les voltigeurs ?
Question de préposition : on dit bien en Arven, en Ibélène et non à Arven ?
Ils nagent mal, mais ils coulent bien :geu:
Pas vraiment d'aéronefs en Ibélène, à part les montgolfières expérimentales de Melbren et quelques autres suicidaires forcenés inconscients inventeurs.
On dit bien "en" Arven, Ibélène, Faërie, Cibella, Valkyrion etc. Par contre, on dit "à" Lorgol, vu que c'est une ville.

Et les griffons sont monoplace :mimi:










Revenir en haut Aller en bas
 
Sur les sirènes, griffons, vivenefs...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Archives Pré-reboot :: Au commencement :: Place publique :: Demandes & questions :: Questions résolues-
Sauter vers: