AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-22%
Le deal à ne pas rater :
Clavier Gaming mécanique Razer Blackwidow Elite
119.99 € 152.95 €
Voir le deal

Partagez
 

 Une journée banale pour Un guerrier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Absence
Absence
Serenus Dardalion
Serenus Dardalion

Messages : 1253
J'ai : 36 ans
Je suis : Guerrier a l'antenne de la Volte.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : La Guilde des Guerriers
Mes autres visages:
Message Sujet: Une journée banale pour Un guerrier   Une journée banale pour Un guerrier EmptySam 12 Mar - 17:21


Livre I, Chapitre 1 •

Une journée banale pour un guerrier

Je peux pas être plus clair



• Date : 10 mars 1001
• Statut du RP : test RP solo terminé
• Résumé :
Ceci est un petit résumé d'une journée dans la vie d'un guerrier.



Dernière édition par Serenus Dardalion le Mar 7 Juin - 12:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Absence
Absence
Serenus Dardalion
Serenus Dardalion

Messages : 1253
J'ai : 36 ans
Je suis : Guerrier a l'antenne de la Volte.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : La Guilde des Guerriers
Mes autres visages:
Message Sujet: Re: Une journée banale pour Un guerrier   Une journée banale pour Un guerrier EmptySam 12 Mar - 18:07

Serenus ouvrit les yeux et et tourna la tête sur le côté. Le jour venait à peine de se lever et il y avait déjà du bruit à l'extérieur, signe que la ville était réveillée depuis un moment . Le jeune homme étira ses jambes et se redressa en s'essuyant les yeux. Serenus soupira. Il regrettait les réveils doux et plein de chaleur de son enfance. Il ne se passait pas une matinée sans qu'il soit réveillé par un cri, par un  hennissement ou par des rires. Il tourna la tête et regarda son épouse. La jeune femme dormait à poings fermés. Elle avait toujours eu le sommeil lourd et la seule chose qui pouvait la réveiller était lorsque son mari passait la main dans ses cheveux.

Serenus se leva et se dirigea vers la petite cuisine. Il ouvrit un placard et sortit une miche de pain et du fromage acheté la veille. Il s'installa à table et commença à manger tout en fixant la chambre où dormait son épouse. Il pensa à son désir permanent d'avoir un enfant. La jeune femme approchait la trentaine et n'avait toujours pas donné la vie et cela la perturbait beaucoup. Cela faisait quand même plusieurs années qu'ils essayaient mais en vain. Serenus soupira. Il espèra que cela vienne un jour.

Le jeune homme, après son repas, fila faire sa toilette et enfila ses habits. Il repassa dans la chambre, attrapa son ceinturon avec son épée et embrassa le front de sa femme tout en passant une main dans ses cheveux. Il sourit quand il la vit remuer puis quitta la maison.
Serenus s'engagea dans les rues de la Volte avec sa démarche rapide habituelle. Il se fraya un chemin entre les chariots et finit par arriver au siège de son antenne. Quelques guerriers étaient déjà là et prenaient un verre tout en plaisantant. Serenus les salua et se dirigea vers le tableau des missions. Un homme petit et bossu attendait devant la porte. Serenus alla s'asseoir avec les autres et regarda le capitaine qui se dirigeait vers le petit homme. Il en profita pour écouter discrètement leur entrevue

- Mes hommages capitaine, je viens quérir votre aide et celle de vos soldats. Mon maitre a besoin d'être escorté jusqu'au Palais impérial, il craint en effet que des pillards ou des assassins ne l'attaquent sur son chemin. Vous le connaissez...

Serenus soupira, il connaissait bien le maitre de ce petit homme bossu. C'était un riche marchand qui avait fait fortune dans l'hydromel. Son seul défaut était qu'il était paranoïaque. Il faisait souvent appel aux guerriers pour l'escorter car il craignait en permanence d'être attaqué. En revanche, il payait bien.

Le petit homme, comme pour signifier que l'affaire etait conclue, posa une bourse remplie d'or dans la main du capitaine. Celui ci l'ouvrit et sourit.
La récompense devait être plutot alléchante pour que le capitaine se mette à sourire. Il serait dommage de refuser. De plus, certaines épées commençaient à être émoussées, cet argent serait le bienvenue pour payer les services d'un forgeron de renommée.

Le capitaine rangea la bourse, se tourna vers Serenus et les guerriers assis et s'avança vers eux. Il leur présenta la mission et donna ses ordres. Serenus hocha la tête et se leva. Il prit ensuite ses armes et son équipement et, accompagné de quelques hommes, il se rendit devant la maison du marchand. Il toqua à la porte et quand celui ci ouvrit Serenus s'inclina et dit sur un ton respectueux

- Bonjour monsieur. Nous venons suite à votre demande afin de vous escorter au palais impérial..

Le marchand hocha la tête et sortit de sa demeure accompagné d'un domestique qui portait ses affaires. Il monta sur son cheval et donna le signal du départ. Serenus se plaça en tête du cortège avec un autre guerrier et, la main sur son arme, avança sur la route qui menait au palais.

Les Guerriers revinrent en milieu d'après midi, exténués, mais heureux. Ils savaient qu'une belle récompense les attendait vu la somme importante qui avait été remise au capitaine.
Serenus reçut son salaire et repartit dans la salle d'entraînement. Il passa le reste de l'après midi a s'entraîner contre un mannequin en bois.  En fin d'après midi il s'approcha les missions sur le tableau d'affichage des missions et observa les fiches qui avaient été accrochées dans la journée.
Il observa les feuilles et se dit que la Guilde connaissait une période de prosperité qui lui serait bien profitable. Rien de tel que des guerriers en mission pour inciter les demandeurs à se manifester et donc à venir toujours plus nombreux. L'oisiveté était le pire ennemi de la guilde donc le guerrier Dardalion veillait à avoir toujours quelque chose à faire. Serenus soupira et sortit son épée. Il constata qu'elle était légèrement émoussée. Il passa donc le reste de l'après midi à essayer de la retaper. Il devait apprendre à s'occuper lui même de son arme, cela lui ferait des économies car les services d'un forgeront coûtaient cher pour un jeune guerrier.

Il ne put revenir chez lui qu'en début de soirée, quand il fut sur que le marchant allait rester au palais ou dans ses environs pour la nuit. Il serait dommage de louper une occasion de l'escorter jusqu'à chez lui. Lorsqu'il franchit le pas de la porte de sa maison, Serenus sourit en sentant l'odeur d'un ragoût qui cuisait. Sa femme lui fit un grand sourire, le jeune homme savait maintenant quoi faire pour clôturer cette journée...
Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée banale pour Un guerrier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Hors Jeu :: Corbeille :: Archives V.1 :: Archivum des RP-
Sauter vers: