AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -30%
30% sur les abonnements PlayStation Plus & ...
Voir le deal
41.99 €

Partagez
 

 Louis de Brunante (le vent dans les voiles)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Pavillon Noir
Le Pavillon Noir
Louis de Brunante
Louis de Brunante

Messages : 1179
J'ai : 33 ans
Je suis : pirate sur l'Audacia, père de trois enfants

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Philippe Jedidiah
Mes autres visages: Castiel • Octavius • Maelenn • Lionel • Matvei • Hermine
Message Sujet: Louis de Brunante (le vent dans les voiles)   Louis de Brunante (le vent dans les voiles) EmptyVen 11 Déc - 2:12

Sous le regard des dieux
Le Pavillon Noir




Louis

de Brunante

ft. Sam Claflin

« Oh, qu'il me tarde de reprendre le large et de retrouver ma vraie patrie, qui est la mer. »

Louis a toujours eu une adresse convenable à l'épée, et maintenant au sabre, mais sa véritable force est l'attaque déloyale. Il est meilleur avec ses poings et n'hésitera alors pas à terminer un duel ainsi, ni à envoyer un crochet du gauche où l'adversaire ne s'y attendra pas.




En bref

Âge : 32 ans.
Date et lieu de naissance : 1er mars 971, à Brunante (Ansemer).
Statut/profession : Pirate sur l’Audacia, père de trois enfants.
Allégeance : À Philippe Jedidiah, à Rhéa.
Dieux tutélaires : Né sous Atal ; voué également à Messaïon et Valda.


QUALITÉS
Libre • Bon vivant • Franc • Malicieux • Aventurier • Curieux • Adroit • Malin • Affectueux • Loyal • Audacieux

DÉFAUTS
Entêté • Fanfaron • Rancunier • Colérique • Enfantin • Boudeur • Tricheur • Irresponsable • Orgueilleux • Impulsif • Superstitieux

Caractère


Derrière l'écran

Dans la vie, je m'appelle Fred et j'ai 27 ans. Sur le Net, on m'appelle plutôt deadpool. J'ai découvert le forum via Dragonvale et voici ce que j'en pense : je veux vous épouser pour ce forum.
Pour les inventés : Je ne vous autorise pas à faire de mon personnage un scénario si mon compte était supprimé.  




Histoire

Sans nul doute, Léopold de Brunante regrette d’avoir laissé son père placer Louis sous la protection d’Atal.

Peut-être était-ce sa destinée ? Il est après tout le fils aîné, l’héritier, de la famille de Brunante, le descendant de tant de capitaines, de marins fiers et orgueilleux, d’hommes et de femmes décorés pour leurs services. Il était tout naturel de lui souhaiter ce même destin, ce même avenir brillant placé sous le regard aventurier du Seigneur des Vagues. Tout naturel de souhaiter à ce premier fils de perpétuer les traditions.

Louis, en vérité, a toujours été plus pirate que marin.

Ce n’est pas de l’eau salée, qui coule dans ses veines, mélangée à son sang, mais bien le feu, une huile qui s’enflamme facilement, qui se reflète dans son tempérament volontaire. Même enfant, Marisa et Léopold ne savaient que faire de ce gamin boudeur et impulsif dont les limites étaient chaque fois franchies avec une impudence crasse. C’est sans honte et presque sans prévenir qu’il quitta le domaine familial à onze ans pour devenir mousse sur un navire, revenant à peine à terre le temps de quelques obligations protocolaires et politiques si chères à ses parents. Il est l’héritier, après tout, et tout flamboyant qu’il a toujours été, son nom a toujours été sa fierté. C’est à dix-huit ans qu’il s’embarqua pour de bon, laissant aux soins de ses parents d’éduquer son frère Laurent à la tâche d’administrer un domaine dont il n’a jamais voulu.
Ce qu’il a toujours désiré, c’est le vent sur son visage, sa peau brûlée par le soleil, ses cheveux roussis par l’eau salée et les intempéries, ces mains calleuses qu’arborent autant son père que sa tante Freyja, bien que ce soit de bien d’autres aventures que celle de Léopold.
Une vie qu’il avait à portée de la main, sans aucun doute, lorsqu'on l’appela à terre, à ses 20 ans. Il pensa à la mort prématurée de son père, à la fatalité de devoir reprendre un titre de marquis qui sied si mal à ses désirs, mais certainement pas à ce qui l’attendait réellement.

Au mariage.

Marié de force, au quai de Brunante – marié de force à Lisbeth d’Outrevent, par un père subjugué par sa nouvelle épouse et un autre ravi de pouvoir nouer une alliance si proche du trône outreventois. Mariage forcé, mariage mortel, mariage à une femme qu’il n’a jamais pu supporter et qu’il a alors depuis haït. Haït pour cette union non désirée, haït pour son existence, sa simple vue, ce nom qu’elle devait partager. Le mariage malheureux de Louis et Lisbeth n’est pas un secret : tout Faërie et tout Ibélène a toujours connu les querelles entre eux, leurs batailles, les coups et les insultes, les menaces autant que les parjures, salissant le nom de l’un comme de l’autre. Aucun amour n’a jamais existé entre eux, encore moins de respect. Il a fui, pendant deux années, jusqu'à ce qu'on le force à revenir à Brunante, pour concevoir un héritier malgré lui. Il n'en haït Lisbeth que davantage, de le retenir sur la terre.

Il la toucha une seule fois et de cette fois naquit Aymeric, leur fils, témoin de ce qui est considéré comme rien de moins qu’un miracle. De la magie, littéralement. Si les mauvaises langues coururent à propos des infidélités supposées de la marquise, elles se turent bien vite devant le bambin arborant le regard bleu et déterminé d’Outrevent, sous leur caractéristique houppe de cheveux sombres, dans un visage qui déjà poupin était marqué par Brunante – sans parler d’un caractère frondeur difficile à ne pas attribuer à son géniteur.

Le marin s’éteignit, enfoncé dans un malheur où seule la rage régnait encore plus que la tristesse, jusqu’à la mort de Lisbeth.

Mort que l’on doit à la Confrérie, pour des affaires qui ne concernaient aucunement ni Louis, ni Lisbeth, mais dont la responsabilité retomba sur le mari. Mari qui vit, dans cette fatalité, sa porte de sortie. Sa liberté. En pleine nuit, il embarqua Aymeric – âgé de quatre ans – avec lui, laissant uniquement un mot à Laurent à propos de son départ, et quitta Brunante pour Lorgol, la cité libre. Quittant ensuite Lorgol, laissant Aymeric aux bons soins de la même nourrice que celle de son cousin Leo, pour s’embarquer sur l’Audacia, aux côtés de son oncle et de sa tante. Le cœur gonflé de joie, le sourire enfin revenu aux lèvres, et à l’âme ce sentiment d’être enfin à sa place. Une renaissance.

Pendant le livre I : Que d’aventures ! Que de combats, que de batailles, que de larmes et de bonheurs ! Les guerres entre Faërie et Ibélène ne le concernant plus, Louis s’est entièrement voué à l’Audacia et à Éric Voile-Ardente, ce nouvel homme qu’il a eu l’occasion de devenir. Celui qui part, sabre au poing, prêt à sauver ses cousines enlevées et qui, finalement, éveille des vivenefs de son sang. Celui qui déteste, qui aime, celui qui fête et qui encourage, lors du Tournoi des Trois Opales, celui qui se bat et qui regarde avec honneur Douce Marianne mourir faussement sur le pont de leur navire. Celui qui s’éprend physiquement de sa camarade Ilse Tonnevent et qui l’engrosse, se réjouissant de l’enfant à venir.
Celui qui s’offusque, pleure, se meurt, lorsqu’il apprend qu’on lui a enlevé son fils et qu’Aymeric est désormais entre les mains de la couronne d’Outrevent.
Tout semble vouloir le ramener à terre. Son père, mourant. Son frère, bientôt marquis. Son fils, enlevé. Serait-ce le temps de laver son nom du parjure qu’on y a attribué ? Serait-ce le temps d’éclaircir la mort de Lisbeth ? Peut-il fuir encore, Louis, Éric, alors que la vie de ceux qu’il aime change si rapidement ?

Pendant le livre II : Suite à la prise d'Aymeric par la couronne d'Outrevent, Louis accepte d'être jugé, au cours de l'année 1002, pour les actes dont on l'accuse, soit le meurtre de son épouse. Avant cela, il prend tout de même largement part dans les rapines de l'Audacia, dont celle fameuse à Rivepierre et celle de Bohémont. Lors d'une visite secrète à Brunante, il apprend de la bouche de son père malade qu'il a une demi-soeur, nommée Mélodie. Il s'est depuis fixé l'objectif de la retrouver, sans savoir si celle-ci est morte ou vivante. Ilse accouche d'une petite Ariane, en pleine canonnade d'Aubenacre. En juillet 1002, Louis se rend aux autorités et est jugé en Outrevent. Alors que tout pointe vers un procès à la limite de l'injustice, la Confrérie Noire intervient et revendique le meurtre de la princesse Lisbeth. Le pirate repart en homme libre, non pas sans un châtiment pour coups et blessures, et non assistance à personne en danger... Son fils Aymeric est officiellement rendu à la garde de son frère Laurent. L'épidémie magique l'inquiète, sa compagne et sa cousine étant touchées, et il est heureux de leur rémission. Il participe à la résistance de l'enlèvement de Douce Marianne par leur chirurgien, en toute amitié. Évidemment.

TRAME ALTERNÉE (Intrigue 2.3 La Roue Brisée)
→ Louis n'a jamais été pirate, ni même marin. Homme des terres, il a épousé Ljöta d'Evalkyr, à laquelle il a fait une fille. Il est heureux en mariage (et fidèle, sous menace), père comblé et un très bon marquis, résolument attaché à son domaine.
→ Il se réveille le 22 mai, deux jours suite à l'irruption d'une mage de bataille outreventoise décidée sur son domaine (ce qui n'a pas ravi son épouse). Il part ensuite vers Lorgol, sans se retourner, et décide de se souvenir de la trame alternée, serait-ce que pour les sentiments qu'il a réalisé avoir pour Ilse.

Pendant le livre III : L’Audacia a eu une année abondante en pillages divers, dont celui satisfaisant du domaine du Ponant et celui de Vivécume, où Louis a pris quelques initiatives couronnées de succès (et où il aurait aussi pu être arrêté sans sommation). Ilse est à nouveau tombée enceinte, pour un bébé né le 10 décembre, un garçon nommé Alexandre, dont la marraine est Douce Marianne. La libération de l’Accord n’a pas spécialement préoccupé le pirate, pas autant que celle de la Chasse Sauvage, qui a emporté leur chirurgien, avant qu’il le leur soit rendu grâce aux Accordés de la Symphonie.

Chronologie

Juin 970 : Mariage de Léopold de Brunante et de Marisa de Rocnoir.
1er mars 971 : Naissance de Louis, premier fils et héritier du marquisat de Brunante.
11 janvier 974 : Naissance de Laurent, deuxième fils.
9 août 975 : Naissance de Mélodie Douxvelours dans la Ville Basse de Lorgol, fille bâtarde de Léopold et d'Anabelle Douxvelours.
Avril 991 : Mariage arrangé de Louis et Lisbeth d'Outrevent, à même le bateau sur lequel le futur mari est revenu en urgence, appelé à terre sur des prétextes fallacieux.
18 avril 996 : Naissance d'Aymeric. Laurent en est le parrain.
16 mai 1000 : Lisbeth est assassinée par la Confrérie Noire, en représailles des actes de Liam. Louis découvre le corps mutilé de son épouse, mais n'en révèle rien et profite du momentum pour s'enfuir à Lorgol avec son fils.
1er juillet 1000 : L'Audacia reprend le large avec à son bord un nouveau membre d'équipage, un pirate du nom d'Éric Voile-Ardente.
29 au 31 mars 1001 • Intrigue 1.2 Le Carnaval des Miracles : Pendant les festivités de Lorgol, son fils Aymeric est enlevé, ainsi que ses cousines. Si son fils est retrouvé, Lou et Lena restent disparues en mer, capturées par la Marie Sanglante.
15 au 31 mai 1001 • Intrigue 1.3 Les Amoureux du Vent : L’Audacia participe au sauvetage des enfants, Chevaucheurs et nobles enlevés ; Louis assiste à la naissance de nouvelles vivenefs et de son sang, cinq vivenefs prennent vie. Aucune ne le réclame, toutefois, sa loyauté étant trop engagée envers Rhéa.
14 au 30 septembre 1001 • Intrigue 1.5 Le Tournoi des Trois Opales : Ilse, championne de la Ville Basse, participe au Tournoi des Trois Opales. Les pirates y sont présents pour l’encourager. Les liens entre Louis et Ilse se resserrent, au cours du tournoi et des jours qui suivent.
3 décembre 1002 : Marianne annonce à Louis qu’Aymeric a été retrouvé par les sbires de Gustave de la Rive et confié à la couronne d’Outrevent, à son oncle Liam, en tant que prince et héritier du duché de l’Honneur.
11 janvier 1002 : Le marquisat de Brunante est officiellement transmis à Laurent, sous décision de Léopold. Louis est officiellement destitué de ses titres et de ses terres.
9 juin 1002 : Naissance d'Ariane, fille de Louis et Ilse Tonnevent ; sa marraine est Freyja.
16 juillet 1002 : Louis est jugé et innocenté pour la mort de Lisbeth de Brunante, née d'Outrevent, sous sa propre décision de se rendre aux autorités. Il est désormais un homme libre. La garde d’Aymeric revient officiellement à son parrain et tuteur, Laurent. Celui-ci décide de partager la garde entre Souffleciel et Brunante, donc entre Liam et lui, et permet au bambin de passer l’hivernage à Lorgol aux côtés de son père.
10 décembre 1003 : Naissance d’Alexandre, fils de Louis et Ilse ; sa marraine est Marianne.



Questions

Questions du Livre I:
 

Questions du Livre II:
 

Questions du Livre III:
 

Les dieux majeurs ont visiblement déserté le Panthéon. Es-tu croyant ? Qu'est-ce que cette disparition implique pour toi ?
• Superstitieux Louis, superstitieux marin, qui connaît la puissance des dieux, celle de leur courroux comme celle de leurs faveurs. Lui qui a toujours cherché à être maître de son destin, à s’émanciper de ce qu’on voulait de lui, se retrouve perdu sans les dieux qui guident ses choix profonds et viscéraux. Peut-être serait-ce le moment de chercher un peu plus de cette liberté qui lui est chère ?

La Chasse Sauvage est libérée et arpente librement le continent. Qu'est-ce que cela t'inspire ?
• L’enlèvement de Géralt par la Chasse Sauvage a fait valoir que les pirates n’étaient pas intouchables et si Louis ne craint pas l’enlèvement pour lui-même, il le craint pour sa famille, autant celle des mers que celle qui reste à terre. La libération de l’Accord, à l’opposée, le fascine, pour les possibilités que cette magie représente et sa puissance face à la Chasse Sauvage.

Que penses-tu de Lorgol, la ville aux Mille Tours ? Est-ce que tu t'y promènes sereinement ou est-ce que la capitale des peuples libres t'oppresse ?
• Lorgol est la ville de son enfance, celle où il allait voir sa tante Freyja avec plaisir. Lorgol est la ville de sa vie de noble, où on l’a forcé à assister à trop de cérémonies et où il a escaladé la tour de Souffleval, une nuit, pour ensuite réveiller toute la Ville Haute aux sons d’une engueulade monumentale. Lorgol est la ville de sa liberté, celle où le pirate vit sans crainte. Belle et vivante, elle est sa nouvelle terre, presque autant que l’Audacia.



Voleurs et pirates de bois

Louis de Brunante & Svanja feu-des-glaces

5 décembre 1000


Les couvertures sont soigneusement relevées sur le petit corps couché dans le lit d'enfant, devant lequel il est agenouillé. L'histoire du soir est terminée, racontée avec autant de voix qui grondent ou qui ricanent dans les plus aigus, accompagnées des pirates, dragons et griffons de bois d'Aymeric. Un baiser râpeux vient décorer le front du bambin, un « Bonne nuit » murmuré, qui pourtant ne sonne pas le début de ladite bonne nuit. Tout ça parce qu'une voix fluette fend l'air juste quand il se relève : « Est-ce que tu vas revenir bientôt ? Louis s'arrête dans son mouvement et s'agenouille à nouveau, confrontant le regard bleu de son fils. J'suis pas encore parti », qu'il réplique sur un ton qui se veut rassurant. La nourrice lui en a parlé, dès qu'il s'est pointé à la taverne. Aymeric n'a pas l'habitude d'être sans ses parents et la conjugaison de la mort de sa mère, difficile à comprendre, et de la nouvelle profession de son père, n'est pas toujours aisée à vivre.
La large main vient caresser la joue ronde du garçonnet. « J'reviendrai toujours pour toi. Promis. » Un sourire lui répond et c'est assez pour qu'il sache qu'il peut quitter la chambre.

La liberté, c'est bien agréable. Il ne peut quand même pas mentir et dire que laisser son fils à terre ainsi, chaque fois, ne l'attriste pas, surtout si peu de temps après qu'ils aient radicalement changé de vie tous les deux. Il laisse un peu de lui à Lorgol à chaque fois.

C'est un peu secoué qu'il quitte la taverne de sa tante, préférant boire ailleurs ce soir, loin des autres pirates de l'Audacia. Ils repartiront au printemps pour de longues semaines, voire de longs mois, et il verra bien assez leurs gueules à ce moment-là. Pas envie qu'ils lisent la déconfiture sur son visage et qu'ils l'emmerdent, encore, en suggérant qu'il devrait peut-être rester à terre pour s'occuper de son héritier. Pas l'esprit à la blague, vraiment. Pas là-dessus, en tous cas, et surtout pas ce soir. Louis ne met pas de temps à se trouver une autre taverne où s'échouer, pour quelques chopes de rhum, et il vient à peine de débourser les fleurons nécessaires à cela qu'il repère une chevelure enflammée, au-dessus d'un visage qu'il connaît... peut-être pas bien, mais disons, convenablement. Une chevelure qui quitte les lieux à peine a-t-il sa chope dans la main.
Tant pis pour la taverne. Il a repéré ce qu'il voulait faire ce soir.
Svanja est plus rapide que lui, mais il est sorti à temps pour la voir bifurquer au coin d'une autre taverne, par la fenêtre de laquelle elle regarde avec sérieux. Une gorgée de sa chope, emportée avec lui (il la ramènera plus tard, au pire), et il arrive à son niveau, de son pas élastique. « Le rhum n'était pas à ton goût, Svanja ? Un sourire, malicieux. À moins qu'ce soit la compagnie ? » Il n'ignore pas sa quête, lorsque l'Audacia est à terre. Tout comme il n'ignore pas qu'il y nuit bien plus qu'il l'aide.




Récapitulatif

Louis de Brunante

Mise à jour des registres et bottins



♦️ Sam Claflin
♦️ Compte principal : Non
♦️ Groupes secondaires : Le peuple / Le Pavillon Noir

♦️ Hiérarchie : Audacia / Pirate



Dernière édition par Louis de Brunante le Ven 14 Déc - 23:39, édité 27 fois
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Louis de Brunante (le vent dans les voiles)   Louis de Brunante (le vent dans les voiles) EmptyVen 11 Déc - 2:34

Bienvenue. :geu:
Bon courage pour ces nouvelles formalités ♥️










Revenir en haut Aller en bas
Le Pavillon Noir
Le Pavillon Noir
Louis de Brunante
Louis de Brunante

Messages : 1179
J'ai : 33 ans
Je suis : pirate sur l'Audacia, père de trois enfants

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Philippe Jedidiah
Mes autres visages: Castiel • Octavius • Maelenn • Lionel • Matvei • Hermine
Message Sujet: Re: Louis de Brunante (le vent dans les voiles)   Louis de Brunante (le vent dans les voiles) EmptyVen 11 Déc - 2:47

Merci mon coeur :heart:


Dialogues en steelblue
Vogue et vit sous le nom Éric Voile-Ardente



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Louis de Brunante (le vent dans les voiles)   Louis de Brunante (le vent dans les voiles) EmptyVen 11 Déc - 8:14

Vazy.
Comment tu copites le caractère de Broisou. :na:
Fais ta fiche. :vexe:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Louis de Brunante (le vent dans les voiles)   Louis de Brunante (le vent dans les voiles) EmptyVen 11 Déc - 8:22

Bienvenue ! J'aime ton choix d'avatar... Bon courage pour ta fiche ! o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Louis de Brunante (le vent dans les voiles)   Louis de Brunante (le vent dans les voiles) EmptyVen 11 Déc - 13:18

Rebienvenue (déjà :face:) Femme !
On a hâte de voir ce Louis (et je garde l'option sous la coude qu'il partage mon lit, ça me plait :heart:)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Louis de Brunante (le vent dans les voiles)   Louis de Brunante (le vent dans les voiles) EmptyVen 11 Déc - 15:07

MON FRANGIN :rock:

Owi, épouse nous 8D re-bienvenue, tout ça... J'ai hâte de te lire avec Louis ! Même si je sais que tu vas être vile avec ma pauvre Lisbeth :o:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Louis de Brunante (le vent dans les voiles)   Louis de Brunante (le vent dans les voiles) EmptyVen 11 Déc - 18:49

Bienvenue sur le forum, et bon courage pour ta fichette.
Revenir en haut Aller en bas
Le Pavillon Noir
Le Pavillon Noir
Louis de Brunante
Louis de Brunante

Messages : 1179
J'ai : 33 ans
Je suis : pirate sur l'Audacia, père de trois enfants

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Philippe Jedidiah
Mes autres visages: Castiel • Octavius • Maelenn • Lionel • Matvei • Hermine
Message Sujet: Re: Louis de Brunante (le vent dans les voiles)   Louis de Brunante (le vent dans les voiles) EmptyVen 11 Déc - 19:52

Merci à vous, mes lapins :red:

Ambroise, tu devrais être content d'avoir évité le mariage avec une femme aussi horrible que Lisbeth !
Tyr et Melsant, merci beaucoup :heart:
Svanja, promis, on se trouvera quelque chose de top :**:

Et soeurette, ne t'en fais pas, je serai toujours vil avec Lisbeth :red:


Dialogues en steelblue
Vogue et vit sous le nom Éric Voile-Ardente



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Louis de Brunante (le vent dans les voiles)   Louis de Brunante (le vent dans les voiles) EmptyVen 11 Déc - 22:30

Ta fiche :siwi:
Fais vite ton RP ! J'ai hâte de pouvoir te valider sous ce visage :amur:
Revenir en haut Aller en bas
Le Pavillon Noir
Le Pavillon Noir
Louis de Brunante
Louis de Brunante

Messages : 1179
J'ai : 33 ans
Je suis : pirate sur l'Audacia, père de trois enfants

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Philippe Jedidiah
Mes autres visages: Castiel • Octavius • Maelenn • Lionel • Matvei • Hermine
Message Sujet: Re: Louis de Brunante (le vent dans les voiles)   Louis de Brunante (le vent dans les voiles) EmptySam 12 Déc - 3:55

Merci :heart:

J'ai posté mon RP, donc cette fiche est très officiellement finie !


Dialogues en steelblue
Vogue et vit sous le nom Éric Voile-Ardente



Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Louis de Brunante (le vent dans les voiles)   Louis de Brunante (le vent dans les voiles) EmptySam 12 Déc - 3:57

Je te félicite, et vais laisser feu ton épouse regarder tout cela :siwan:










Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Louis de Brunante (le vent dans les voiles)   Louis de Brunante (le vent dans les voiles) EmptySam 12 Déc - 15:46


Lorgol - la ville aux mille tours

Bienvenue !

Louis de Brunante




Et une double validation avant même les admins : voilà qui est assez remarquable ! J'aime toujours autant ton pirate (Louiiiiis :pleure: ) et j'ai hâte de voir comment il évoluera dans ce nouveau contexte :coeur:

Tu connais la maison :

• C'est le moment d'aller faire les yeux doux aux autres dragonnets ! Ouvre vite ta fiche de liens et fais-toi plein de copains. Ou de pas-copains. Comme tu préfères.  :gnut:

• Nous te conseillons également vivement de tenir ta chronologie bien à jour : l'ubiquité reste encore à inventer, côté magie et côté science.  :geu:

• N'hésite pas à nous faire part de la moindre demande ou question !  :coin:

• Tu peux dès à présent poster un ou plusieurs scenarii - n'hésite pas à les construire avec d'autres membres pour cumuler ses liens et décupler son attractivité.  :bro:

• Les dragonnets sont bavards. Viens flooder et passer tes soirées à refaire le monde sur la CB !  :augustus:

• Et enfin, n'oublie pas que le forum a besoin de toi pour être connu : tu peux voter pour Chroniques d'Arven toutes les deux heures et nous attirer encore plus de dragonnets !

Bon jeu à toi en Arven, fier pirate !
Puisse le Destin te guider par la main sur ses tortueux chemins...  :mimi:

Revenir en haut Aller en bas
Les Chevaucheurs
Les Chevaucheurs
Tristan d'Amar
Tristan d'Amar

Messages : 4809
J'ai : 33 ans
Je suis : Capitaine de Vol de l'Escadron de Chevaucheurs de Lagrance
Marquis d'Amar

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Fluctuante. S'il était fidèle à l'impératrice, il l'est nettement moins à l'empereur, bien qu'il se soit éloigné de Chimène de son vivant, par son attitude envers les mages du Sang. Il est malgré tout toujours fidèle à son duc, à son duché, et à Faërie.
Mes autres visages: Grâce de Sombregemme
Message Sujet: Re: Louis de Brunante (le vent dans les voiles)   Louis de Brunante (le vent dans les voiles) EmptyDim 4 Déc - 11:16


Lorgol - la ville aux mille tours

Validation !

Livre II
Louis de Brunante




Va tirer tes deux cartes, dragonnette super rapide !











Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Louis de Brunante (le vent dans les voiles)   Louis de Brunante (le vent dans les voiles) EmptyDim 3 Déc - 23:53


Validation Livre III


Et c'est bon, deux cartes communes de validation !











Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Louis de Brunante (le vent dans les voiles)   Louis de Brunante (le vent dans les voiles) EmptyVen 14 Déc - 23:54


Validation Livre IV


Et c'est bon, deux cartes communes de validation !











Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Louis de Brunante (le vent dans les voiles)   Louis de Brunante (le vent dans les voiles) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Louis de Brunante (le vent dans les voiles)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [upotobox ] Windtalkers, les messagers du vent [DVDRiP]
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Archives Pré-reboot :: À l'aventure ! :: Nos héros :: Capitales-
Sauter vers: