AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -30%
Remise de 30% sur les chaussures Nike Air VaporMax 2019
Voir le deal
133 €

Partagez
 

 Perle • Comme avant, dans mes rêves d'enfant...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Perle • Comme avant, dans mes rêves d'enfant...   Perle • Comme avant, dans mes rêves d'enfant... EmptyVen 11 Déc - 23:19


Perle Clairargent
ft. Brooke Williams

« Comment avant, rallumer le soleil,
être faiseur de pluie et faire des merveilles »




Âge : 25 ans
Date et lieu de naissance : 7 février 975, à Port-Bravoure
Statut/profession : Apprentie voleuse radiée de la Cour des Miracles
Allégeance : Si elle a cru un temps pouvoir accorder son allégeance à l'homme masqué de noir qui règne sur les Ombres de Lorgol et à la flamboyante marquise de Sinsarelle, la blessure est aujourd'hui trop vive pour qu'elle se reconnaisse un quelconque maître.
Groupes : Lorgol & Le Peuple
Anecdote : C'est un joli nom que Perle... Mais ce n'est pas le sien. Née Léandra Clairargent, elle a repoussé ce prénom symbole des espoirs vains de sa mère, référence indésirable à un père aussi lointain qu'inconnu. Aujourd'hui, il n'y a plus guère que ceux de son petit village pour connaître encore ce nom qu'elle a tout à fait abandonné.  



Dans la vie, je suis...

Franche • Impertinente • Volage • Rancunière • Désordonnée • Impulsive • Menteuse • Loyale • Bornée • Boudeuse • Fière • Volontaire • Ironique

Et voilà comment j'en suis arrivé là.


Les garçons étaient tous serrés là, endurant l'intense chaleur de la forge sans sourciller. Demeurés à distance des flammes rougeoyantes, ils s'étaient approchés autant que possible dans l'espoir de voir le forgeron à l'oeuve. Il se racontait qu'un noble des environs avait commandé une épée d'une rare beauté, une arme au tranchant affûtée. Et surtout, une arme au pommeau serti de perles blanches et étincelantes. C'était là ce qui vous intéressait, vous petites filles qui vous moquiez qu'une épée supplémentaire soit sur le point de voir le jour. Mais ces perles étaient si belles... Jamais vous n'en aviez vu de pareilles. Vous les imaginiez, jointes en un collier magnifique qui ferait de vous des princesses, presque des reines. Et vous vous voyiez parées de somptueuses toilettes colorées. Bien sur ce n'était qu'un rêve. Mais comme il était agréable de s'imaginer autrement...
Votre présence inhabituelle en ces lieux qui n'étaient pas notre terrain de jeu habituel, eut tôt fait d'attirer l'attention des garçons. Et leurs railleries fusèrent. Eux, ces gamins forts satisfaits d'être de Bellifère, ne pouvaient imaginer que vous rêviez à autre chose. Ce fut Fleur qui leur répondit avec cette assurance naturelle qui la caractérisait. Comme tu admirais à l'époque sa capacité à se défendre, bec et ongles, toi qui n'osais lever les yeux vers eux de peur de les entendre encore rire de ton père. Et tu ne voulais pas les entendre rire, eux qui ne juraient que par les hauts faits de leurs pères et de leurs frères. Dissimulée derrière Fleur, tu ne lâchais pas du regard ces petits objets si brillants, si blancs, si ronds... Leur diaphane perfection te fascinait. Tu ne sais d'où te vint l'impulsion. Mais alors que le forgeron, agacé par le bruit des enfants qui se disputaient, les chassait de devant son échoppe, tu m'y faufilais avec toute la discrétion de tes sept ans et t'emparais d'une petite perle avant de ressortir le plus vite possible, haletante, craignant que l'on ne te voit. Mais tu étais encore bien assez petite pour passer inaperçue et tu déboulas dans la rue sans encombre, ton trésor serré contre ton cœur.
Ce n'est que le soir que tu pris à nouveau le temps de contempler la nacre étincelante. Et alors que tu la retournais doucement entre tes doigts, craignant à tout instant de la faire tomber ou de l’abîmer, tu songeais que c'était cela que tu voulais être. Pas une robe d'étoffe précieuse faite pour danser et se pavaner. Ni une pierre précieuse colorée et pleine d'aspérités. Mais une perle, tout lisse, toute simple, si belle dans tout l'étendue de sa sobriété. Oui, c'était décidé. Quand tu serais grande, tu serais une perle.


Perchée au faîte d'un toit, tu observes avec rancœur la ville qui descend en pente douce vers la côte. Lorgol aux mille tours. Ville de tous les possibles, de toutes les folies. Au fil des ruelles et de tes découvertes, tu t'es prise à aimer cet endroit parfois sombre et dangereux mais si accueillant pour qui respire la liberté.
Après Port-Bravoure et Ibelin, Lorgol t'es apparue si éclatante, dans tout son mépris des convenances ! Par ses rues et ses échoppes, tu t'es épanouie, te découvrant bravache et insolente, toi l'enfant timide qui n'osait lever le regard. C'est foulant ces pavés que tu as abandonné les derniers vestiges de ton enfance, devenant femme entre les bras des marins de passage, te riant de leurs espoirs, monnayant leurs informations au plus offrant. Espionne aux multiples visages, c'est le rôle que tu as choisi, t'offrant au détour d'une serrure le luxe de dérober quelques biens de valeurs, sous la houlette attentive de Mélusine.
Mélusine. L'estimable marquise de Sinsarelle aux deux visage, noble dame le jour, maître Voleur la nuit... Mélusine aux jupons légers dont tu as fait une légende dans toute la Cour des Miracles par tes jurons imagés. Mélusine qui t'a pris sous son aile depuis ce jour lointain d'automne 995 où elle te surprit, fouillant avec délices dans l'immense coffre qui contenait ses toilettes... et ses parures. Tu te souviens encore de sa surprise, de ta peur. Et de cette proposition inattendue, à peine croyable quand tu t'attendais à finir pendue haut et court. En t'offrant son savoir, elle t'a ouvert la Cour des Miracles et tout un monde d'ombre que tu avais recherché ta vie durant sans le savoir. Sans même l'imaginer.
Un monde qui est devenu le tien au cours de tes cinq années d'apprentissage, avant que tout ne vole en éclat. Il ne te manquait pourtant que quelques mois avant d'être consacrée Voleuse et Espionne de plein droit. Mais il a fallut que surgisse ce passé que tu as si soigneusement enterré, que reviennes te hanter l'enfant timide d'autrefois. Sitôt que tu as croisé ce regard narquois, tu as senti ton sang t'échauffer. Qu'importe que cette déjection de fils de Kern t'ait reconnue ou non, jamais tu n'as oublié. Jamais tu n'as pardonné. Et prise dans le tourbillon de cette colère jamais cicatrisée, tu as commis l'impardonnable. Il est de peu de règles qui régissent les enfants des Ombres. Mais ce soir là, te glissant dans la chambre de l'apprenti endormi pour lui dérober ce qu'il avait de plus cher, tu as brisé la première d'entre elles.
Et depuis, tu fuis. Tu fuis le poids de ta culpabilité, la colère du Fils des Ombres, l'incompréhension de Mélusine, l'animosité de ceux qui étaient devenus ta famille, ton peuple. Tu fuis ces explications que tu n'es certes pas prête à donner et le pardon que tu ne veux pas demander.




Dans ma tête, ça se bouscule

Que penses-tu des compétences de la toute nouvelle impératrice de Faërie, la jeune Chimène ? La trouves-tu légitime, penses-tu qu'elle va réussir sa période de probation ?
• Que m'importe cette petite impératrice, si tôt propulsé sur un trône qui n'est pas le sien ? Je ne suis pas de Faërie. Non plus que d'Ibélène - il y a longtemps que j'ai renié la part qui me liait à ce duché de rustre qu'est Bellifère. Qu'elle essaye donc, du haut de son trône de faire tenir sur ses tempes frêles la lourde couronne des responsabilités. S'il s'agissait de moi, nul doute que je l'aurais jetée au loin. Mais sans doute est-ce différent d'être née princesse... Qu'elle la conserve donc, puisque c'est son choix. Le Destin décidera de ce qu'il adviendra.

Envisages-tu de prendre part au conflit si une guerre entre Ibélène et Faërie devait se déclarer ? Quel parti prendrais-tu, et pourquoi ? Comment participerais-tu à la lutte ?
• Prendre part à la guerre ? Evidemment ! Les luttes sont si favorables au passage d'informations délicates... Puisque aucune allégeance ne me lie à quiconque, j'irai où m'appelle le plus offrant, proposant mes services variés contre une bourse de fleurons sonnants et trébuchants.

Que penses-tu de Lorgol, la ville aux Mille Tours ? Est-ce que tu t'y promènes sereinement ou est-ce que la capitale des peuples libres t'oppresse ?
• Je n'oublierai jamais l'émotion qui m'a saisie quand j'ai contemplé pour la première fois les Mille Tours. Cette ville irréelle, fantastique autant que que dangereuse, sombre et lumineuse. Dans ses ruelles pavées, je me suis promenée, je me suis échappée et aujourd'hui encore, tandis que je ne m'y déplace plus que voûtée, elle reste ce qui s'apparente le plus à un foyer à mes yeux d'apatride.


Ville de lumière, j'ai besoin de toi


Derrière l'écran

Dans la vie, je m'appelle Delrya, mais vous pouvez m'appeler Del' :anthim: et j'ai bientôt 24 ans. J'ai découvert le forum via les idées folles d'Aura :coeur: et voici ce que j'en pense : :castiel: .
Pour les inventés : Je ne vous autorise pas à faire de mon personnage un scénario si mon compte était supprimé.



Dernière édition par Perle Clairargent le Mar 15 Déc - 20:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Pavillon Noir
Le Pavillon Noir
Louis de Brunante
Louis de Brunante

Messages : 1179
J'ai : 33 ans
Je suis : pirate sur l'Audacia, père de trois enfants

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Philippe Jedidiah
Mes autres visages: Castiel • Octavius • Maelenn • Lionel • Matvei • Hermine
Message Sujet: Re: Perle • Comme avant, dans mes rêves d'enfant...   Perle • Comme avant, dans mes rêves d'enfant... EmptyVen 11 Déc - 23:33

SOEURETTE :heart:
J'ai hâte de lire cette version de Perle !


Dialogues en steelblue
Vogue et vit sous le nom Éric Voile-Ardente



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Perle • Comme avant, dans mes rêves d'enfant...   Perle • Comme avant, dans mes rêves d'enfant... EmptySam 12 Déc - 0:40

On va éviter le bienvenue ^^ et se contenter du bon courage pour ta fichette.
Merci pour ta patience sur ma bazzart.
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Perle • Comme avant, dans mes rêves d'enfant...   Perle • Comme avant, dans mes rêves d'enfant... EmptySam 12 Déc - 1:27

La sale gosse. :suspect:
JE T'AI REMPLACÉE. :blase:










Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Perle • Comme avant, dans mes rêves d'enfant...   Perle • Comme avant, dans mes rêves d'enfant... EmptySam 12 Déc - 2:28

:sex:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Perle • Comme avant, dans mes rêves d'enfant...   Perle • Comme avant, dans mes rêves d'enfant... EmptyMar 15 Déc - 19:31

Merci pour vos petits mots, mes amours :**:

Cette nouvelle fiche de Perle est courte mais elle est achevée ! Je m'en vais m'attaquer au RP :superman:

Edit : C'est bon pour le RP aussi :castiel:
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Perle • Comme avant, dans mes rêves d'enfant...   Perle • Comme avant, dans mes rêves d'enfant... EmptyMar 15 Déc - 22:52


Lorgol • La Cour des Miracles

Bienvenue !

Misérable petite traîtresse




L'équipe des Chroniques d'Arven hausse un sourcil réprobateur à l'arrivée d'une telle parjure briseuse de serments, nous te souhaitons de tout cœur une chaleureuse bienvenue, Delrya !  :siwi:

Tu connais la maison :

• C'est le moment d'aller faire les yeux doux aux autres dragonnets ! Ouvre vite ta fiche de liens et fais-toi plein de copains. Ou de pas-copains. Comme tu préfères.  :gnut:

• Nous te conseillons également vivement de tenir ta chronologie bien à jour : l'ubiquité reste encore à inventer, côté magie et côté science.  :geu:

• N'hésite pas à nous faire part de la moindre demande ou question !  :coin:

• Tu peux dès à présent poster un ou plusieurs scenarii - n'hésite pas à les construire avec d'autres membres pour cumuler ses liens et décupler son attractivité.  :bro:

• Les dragonnets sont bavards. Viens flooder et passer tes soirées à refaire le monde sur la CB !  :augustus:

• Et enfin, n'oublie pas que le forum a besoin de toi pour être connu : tu peux voter pour Chroniques d'Arven toutes les deux heures et nous attirer encore plus de dragonnets !

Bon jeu à toi en Arven, faucheuse de promesses.
Puisse le Destin te guider par la main sur ses tortueux chemins...  :mimi:











Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Perle • Comme avant, dans mes rêves d'enfant...   Perle • Comme avant, dans mes rêves d'enfant... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Perle • Comme avant, dans mes rêves d'enfant...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Archives Pré-reboot :: À l'aventure ! :: Nos héros :: Oubliettes-
Sauter vers: