AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-35%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les baskets Nike Air Max 200 – Noir/Blanc
81 € 125 €
Voir le deal

Partagez
 

 Mederil De VertVal - Le voleur de Rêve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Mederil De VertVal - Le voleur de Rêve   Mederil De VertVal  - Le voleur de Rêve EmptyJeu 5 Mai - 23:05


Mederil de Verval
ft. David Tennant

« Au coeur de vos rêves se tient la vérité »




Âge : 41 ans
Date et lieu de naissance : 24/11/960
Statut/profession : Mage "Ombre" / Voleur de Rêve
Allégeance : Aucune
Groupes : Faërie
Noblesse / Peuple
Chevaucheurs / Voltigeurs /
Mages / Savants
Cour des Miracles / Confrérie Noire / Pavillon Noir

(Soulignez le groupe secondaire que vous souhaitez en rang)

Anecdote :
Mederil a élu domicile dans une tour de pierre face à la mer, sur l'une des falaises de Sombreciel. Loin de son Ansemer natal, il vit seul dans cette froide demeure. On trouve dans la batisse une impressionnante bilbiothèque ainsi qu'une grande collection d'alcool rafinés. Souvent absent, Mederil à du protéger son bien grâce à de multiple charme afin de le retrouver lors de rare retraite.



Dans la vie, je suis...


Solitaire ¤ Froid ¤ Aventureux ¤ Généreux ¤ Joueur ¤ Curieux


Meredil est un personnage complexe. Il peux paraître froid est détestable: Il est capable de modifier des souvenirs ou des volontés sans sourciller. Même s'il essais de paraître le plus juste possible, il ne rechigne pas à du sale boulot. Surtout si la chose concerne une quelconque famille de noble. C'est toujours un moyen pour lui de collecter des indices sur le commanditaire du meurtre de sa fiancée. Son premier abord est donc celui d'un homme ne présentant ni sentiment, ni remord. Un homme froid qui à perdu foi en ses pairs. Mais en creusant, en réussissant à établir le contact, vous découvrirez un homme attachant au comportement étrange. Il a gardé au fond de lui un gout prononcé pour l'aventure. Sous sa carapace se cache un coeur généreux qui n'hésite pas à aider ses semblables.

Et voilà comment j'en suis arrivé là.


Une taverne miteuse se dressait sur la route de Port-Liberté. A encore une centaine de lieux de la capitale, la vieille bâtisse était le seul signe de civilisation au cœur de la forêt. En marge de la route, quelque chevaux étaient attachés à une rambarde en piteux état. Les pavés, abimés, ne voyaient que quelques voyageurs passer de temps à autre. Depuis Port Liberté, les marchands préféraient longer la mer que s’enfoncer dans les sombres bois d’Ansemer. C’était une manière de s’assurer une traversé plus tranquille et plus sûr.

Alors que le soleil tombait sur l’horizon, un cheval approcha au grand galop de l’auberge. L’homme descendit d’un saut souple, avant d’attachée la bête à la barrière. A l’intérieur, le sol de terre battue et l’odeur âcre rappelait l’aspect misérable extérieur. Vêtue d’une longue cape noire, il s’avança au comptoir pour demander une chambre et une bière. Ca choppe à la main, Il s’installa à une table libre. Après quelques minutes, deux hommes l’approchèrent. Les deux bougres prirent place à la table de l’homme.


- «  Il ne me semble pas vous avoir invité… »
- « Doucement l’ami. Tu nous rappelles quelqu’un…Tu serais pas de Vertval »
- « Je suis de partout. »
- « Tu nous la fera pas. Tu es l’héritier. Hein Gustave, c’est l’héritier pas vrai. »
- «  Ouai c’est lui, pas de doute. »

L’homme revela la tête. Le visage des deux importuns ne lui était pas méconnu. Comme lui, ils venaient de Vertval. Tous avaient dû se croiser durant l’enfance

- «  Dis-nous. Comment un hérité peux devenir…ça… Comment tu en es arrivé là ? »
- « Va me falloir quelque chose de plus fort que ça pour vous raconter »
- « Ca va s’arranger. »

L’un des hommes fit un geste au tavernier. Ce dernier arriva bientôt avec une bouteille remplie d’un liquide verdâtre et trois verres. Le cavalier bu rapidement ça choppe avant de prendre le verre tendu par l’un des deux hommes. Ils burent ensemble le premier verre cul-sec.

- « Tu te souviens de nous au fait ? Tu étais petit, on était jeune aussi. Je suis Heralt, fils du forgeron, et lui c’est Gustave. On t’a croisé plusieurs fois avant tout ça. Ca fait tellement longtemps. »
- «  Je me souviens de vous. Désolé pour l’accueil. Mais je suis plus prudent depuis quelques temps »
- « Alors raconte-nous Mederil. Comment tu es passé d’un jeune héritier adulé à une ombre ? »
- « C’est une longue histoire. Vous devez connaître le début. Un jour, pendant une leçon du Mestre, j’ai découvert mes pouvoirs. Le pauvre homme a failli en mourir. D’après les mages que j’ai vus, mon don était fort. Ma mère, la défunte comtesse, voulait que je rejoigne l’académie. Mon père ne le voyait pas de cet œil. Un mariage était déjà arrangé avec les De Brunante. Alors, il a fallu négocier. A force de se faire emmerder par les mages, il a lâché. On avait un accord. Je partais pour Lorgol et à la fin de mes études, je revenais pour le mariage. Histoire de scellé l’alliance avec les De Brunante. Je suis donc parti à l’académie et j’ai étudié la magie durant 7 ans. Je me suis spécialisé dans les rêves et l’esprit. Et puis… »
- « Tu n’es jamais revenue. Pourquoi ? »
- « Une femme andouille. Y’a qu’une femme pour changer un homme comme ça. Pas vrai ? »
- « C’est…ça… »  Mederil acquiesça d’un signe de tête, avant de boire cul sec un nouveau verre. « Pendant mes études j’ai rencontré une fille. Une fille extraordinaire. Elle s’appelait Alayna. Nous étions en binôme durant nos cours. Nous nous sommes soutenues mutuellement pour arriver à la fin de la formation. Plus nous passions de temps ensemble et plus nous avions besoins l’un de l’autre. Ce qui devait arriver arriva. Nous…Enfin…Nous sommes restés ensemble. »
- « Puis tu es retourné à Vertval ? »
- « Imbécile, s’il retournait, il devait se marier avec une potiche de De Brunante. Tu suis vraiment rien. »
- «  Remet un verre je saisirai mieux »
- « Non, je ne suis pas retourné là-bas. Alayna le voulait. Elle m’a presque supplié de retourner à ma vie d’avant. Et plus elle me le disait, plus je l’aimais. Alors on s’est enfuis. On a coupé le contact avec tous, même avec la guilde des magiciens. On s’était dit qu’il nous penserait peut être mort. Qu’il nous oublierait. »

L’héritier attrapa le nouveau verre et bu. Dans sa tête, sa vie défilait. Il revoyait sa jeunesse. Ses instants de bonheur. Nul doute que ce temps était loin aujourd’hui.

- «  Mais personne ne nous a oublié. Nous, on est parti…On a chassé les trésors aux quatre coins du monde ! On a vécu l’aventure ! Et puis on a appris que tout le monde nous cherchons. Vous le croyez ? On essais de disparaitre, et tout le monde se mets à faire attention à nous. Mais on s’en fichait. On nageait dans le bonheur. Vraiment…Une vie comme peu en connaisse. Toujours à l’aventure, toujours heureux ensemble. Toujours… »

L’homme regarda ses mains, un semblant de larme perlant sur le coin de son œil. Il plongea son regard dans le liquide verdâtre occupant son verre. Laissant aller sa main manipulant le godet, il reprit d’une voix grave et faible.

- «  Puis tout c’est arrêté. Pouff…Ils nous sont tombés dessus. Des assassins. On s’est défendu. Un couple de mage ça fait des dégâts. Mais une flèche l’a atteinte. Elle s’est écroulée au sol. Quand j’ai vu le sang sur son visage…J’ai massacré tout le monde. Puis je lui ai tenue la main. Elle est morte. Là, dans mes bras. Son doux visage couvert de sang. Ils l’avaient tué… »

Mederil but son verre d’une traite. Dans son regard, une lueur dangereuse était née. Un éclat signalant que la chose n’était pas digérée. Et que pour les auteurs, le danger était plus grand que jamais.

- «  Je la vengerai. Je ne sais pas si c’est les salops de DeBrunante ou mon crétin de père. A moins que ce soit ses trouillards de la guilde. Peu importe. Je trouverais, et que les tuerais pour ça ! Même si cela passe par un sacrifice. »
- « Dis…tu sais que le comte est mort ? »
- « Oui…J’ai appris. Mon frère règne parait-il ? »
- « Un vrai tordu, pire que ton paternel. Tu fais quoi maintenant ? T’as pas voulu prendre ta place à la mort du vieux ? »
- «  Non…Après la mort d’Alayna, j’ai décidé de chercher des preuves. Dix ans de recherches.  Et puis, je suis devenu une ombre. Un Voleur de Rêve comme dise les poètes. Les demandes ne manquent pas. Les rêves sont la porte de l’esprit. De là, une personne devient malléable. Ses rêves, ses envies, ses souvenirs. Tout est à votre porté. Je vais là où les gens ont besoin de moi. Pour extraire un souvenir ou…remettre de l’ordre. Ca a aussi fait de moi un pariât. Les gens me craignent pour ce que je fais. Même la guilde voit ça d’un mauvais œil. »
- « La rumeur était donc vrai. Donc tu vis en effaçant la mémoire des gens ? En torturant leur rêve et un influent leur volonté. »
- « Oui. Plus je visite de personne et plus je me rapproche de la vérité. C’est un sale boulot, mais pas pire qu’un assassin. »
- « En tout cas te vla revenu ! »
- « Oui…J’ai un truc à régler dans la région… »
- « Bah ce soir, buvons un verre à ton retour ! Passe à Vertval ! Tout le monde espère te voir revenir. »
- « Un jour…Quand tout sera fini. »






Dans ma tête, ça se bouscule

Que penses-tu des compétences de la toute nouvelle impératrice de Faërie, la jeune Chimène ? La trouves-tu légitime, penses-tu qu'elle va réussir sa période de probation ?
Chimène est légitime d'après les textes. Mais la loi est la loi. Elle est fait pour être transgresser. Si Chimène ne s'avère pas à la hauteur, peut être faudra t'il penser à un autre modèle. Autre chose que des gens portant des couronnes.

Envisages-tu de prendre part au conflit si une guerre entre Ibélène et Faërie devait se déclarer ? Quel parti prendrais-tu, et pourquoi ? Comment participerais-tu à la lutte ?
Excellente question mon cher. Peut être. Tout dépend du contexte. S'il s'agit d'une simple lutte entre nobliaux, oubliez moi. Si les miens sont en danger, je mettrais mes talents au service de leurs vies.

Que penses-tu de Lorgol, la ville aux Mille Tours ? Est-ce que tu t'y promènes sereinement ou est-ce que la capitale des peuples libres t'oppresse ?
J'aime le ville. Mais la guilde ne m'aime pas. Du coup je l'aime beaucoup moins.


Pour l'Amour de l'Académie


Derrière l'écran

Dans la vie, je m'appelle Magellan et j'ai 23 ans. J'ai découvert le forum via un forum partenaire, en sautant de forum en forum et voici ce que j'en pense : Le graph est pas mal et le postulat de départ accrocheur: Du fantasy dans un univers tout neuf. Et un super bon accueil ;) Ps: Désolé pour les De Brunante :) .
Pour les inventés : Je vous autorise à faire de mon personnage un scénario si mon compte était supprimé.

[/color]


Dernière édition par Mederil de Vertval le Mer 25 Mai - 21:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Grâce de Séverac
Grâce de Séverac

Messages : 5649
J'ai : 39 ans
Je suis : Voltigeuse, major de la division d'Est d'Erebor, sigisbée de la cour d'Erebor, dame de Sombregemme, marquise d'Automnal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim, duc d'Erebor
Mes autres visages: Astrée Aubétoile, Tristan d'Amar
Message Sujet: Re: Mederil De VertVal - Le voleur de Rêve   Mederil De VertVal  - Le voleur de Rêve EmptyJeu 5 Mai - 23:24

Oh, David Tennant :**:

Bienvenue officiellement !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Mederil De VertVal - Le voleur de Rêve   Mederil De VertVal  - Le voleur de Rêve EmptyJeu 5 Mai - 23:37

Merci Grace :)
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse • Admin
La Noblesse • Admin
Alméïde de Sombreflamme
Alméïde de Sombreflamme

Messages : 17441
J'ai : 33 ans
Je suis : dame de Sombreciel et médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel, duc de Sombreciel, mon époux ; l'empire d'Ibélène
Mes autres visages: Ilse, Liselotte, Teagan
Message Sujet: Re: Mederil De VertVal - Le voleur de Rêve   Mederil De VertVal  - Le voleur de Rêve EmptyVen 6 Mai - 0:09

Awww Tennant :cute:

Bienvenue officiellement, j'espère que tu te plairas parmi nous :superman:


dialogues • mediumvioletred




I'd give anything to hear you say it one more time, that the universe was made just to be seen by my eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Mederil De VertVal - Le voleur de Rêve   Mederil De VertVal  - Le voleur de Rêve EmptyVen 6 Mai - 9:18




Bienvenue sur les rivages d'Arven, Mederil !

Si ton loustic a la capacité de visionner les rêves de mon pirate, il doit se régaler :hihi: !

Amuse-toi bien parmi nous :tchin: !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Mederil De VertVal - Le voleur de Rêve   Mederil De VertVal  - Le voleur de Rêve EmptyVen 6 Mai - 11:10

Merci à vous deux :). La visite des rêves doit être parfois bien marrante. ^^
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Mederil De VertVal - Le voleur de Rêve   Mederil De VertVal  - Le voleur de Rêve EmptyVen 6 Mai - 11:54

Bienvenue jeune homme !
Bon courage pour la fin des formalités :cute:










Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Mederil De VertVal - Le voleur de Rêve   Mederil De VertVal  - Le voleur de Rêve EmptyVen 6 Mai - 12:43

Sois le bienvenu sur les terres d'Arven, Mederil ! :ballon:
Bon courage pour terminer ta fiche ! :pc:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Mederil De VertVal - Le voleur de Rêve   Mederil De VertVal  - Le voleur de Rêve EmptyVen 6 Mai - 12:46

Bienvenue sur les vastes terres d'Arven, cher Mederil :bounce:
Hâte d'en apprendre plus sur ton personnage :vv:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Mederil De VertVal - Le voleur de Rêve   Mederil De VertVal  - Le voleur de Rêve EmptyVen 6 Mai - 12:59

Merci à tous ! Il ne me reste que l'anecdote et le rp à faire ;) D'ailleurs si des dragonets sont intéressé :P
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Mederil De VertVal - Le voleur de Rêve   Mederil De VertVal  - Le voleur de Rêve EmptyVen 6 Mai - 20:04

Même si déjà fait sur la CB, BIenvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Mederil De VertVal - Le voleur de Rêve   Mederil De VertVal  - Le voleur de Rêve EmptyDim 8 Mai - 12:14

Merci merci. Quelqu'un d’intéressé pour le rp de validation ? :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Mederil De VertVal - Le voleur de Rêve   Mederil De VertVal  - Le voleur de Rêve EmptyDim 8 Mai - 22:39

Tu as essayé de poster ici → https://arven.forumactif.org/t322-je-veux-rp ?
Sinon, il y a l'intrigue. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Mederil De VertVal - Le voleur de Rêve   Mederil De VertVal  - Le voleur de Rêve EmptyDim 8 Mai - 22:46

C'est fait. Merci pour l'astuce :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Mederil De VertVal - Le voleur de Rêve   Mederil De VertVal  - Le voleur de Rêve EmptyDim 8 Mai - 23:52

*Arrive à la ramasse mais c'est pas grave.* Bienvenuuuue ! :fox2:
Je t'aurais bien proposé pour ton test RP mais je vais déjà m’atteler à ouvrir le RP pour Agnès et Denys qui se lancent aussi. :hm: Tu as demandé à Alaric ? C'est aussi un mage de Faërie qui va avoir besoin de son test RP. :ange:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Mederil De VertVal - Le voleur de Rêve   Mederil De VertVal  - Le voleur de Rêve EmptyLun 9 Mai - 11:22

Bienvenue :lapin:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Mederil De VertVal - Le voleur de Rêve   Mederil De VertVal  - Le voleur de Rêve EmptyLun 9 Mai - 15:16

Bienvenue par ici Mederil !

Bon courage pour la fin de ta fiche, si tu as la moindre question concernant Faërie, n'hésite pas à m'en faire part :mimi:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Mederil De VertVal - Le voleur de Rêve   Mederil De VertVal  - Le voleur de Rêve EmptySam 14 Mai - 15:07

Bienvenue sur le forum :angel:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Mederil De VertVal - Le voleur de Rêve   Mederil De VertVal  - Le voleur de Rêve EmptyVen 20 Mai - 18:23

Merci :) Désolé pour cette période d'inactivité. Petit problème technique ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Mederil De VertVal - Le voleur de Rêve   Mederil De VertVal  - Le voleur de Rêve EmptyDim 22 Mai - 21:15

Oh David ♥
Bienvenue à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Mederil De VertVal - Le voleur de Rêve   Mederil De VertVal  - Le voleur de Rêve EmptyJeu 26 Mai - 18:42

Me voici pour ta fiche ! Et il y a énormément de choses à revoir... :cute:

Info générales :

• Nom et prénom : Vertval est un nom qui ne sonne absolument pas Ansemarien. Lagran, oui. Cibella à la limite. Mais définitivement pas Ansemarien, si tu veux le conserver il faut justifier pourquoi ce nom est arrivé en Ansemer. Tu peux avoir un ancêtre qui a changé de duché mais dans ce cas, ce sera incompatible avec la noblesse.
• Âge : S'il est né en novembre 960, Mederil aura 41 ans à la fin de l'année, il n'en a donc que 40 à ce jour.
• Date et lieu de naissance : Il manque le lieu de naissance.
• Statut et profession : Mage "Ombre" ? Cela n'existe pas en Arven, les magies sont classées en saison. Par ailleurs, "Voleur de rêve" n'existe pas non plus. Je te renvoie à l'annexe sur la magie et nous sommes disponibles en zone question si tu as besoin d'éclaircissements à ce sujet.
• Allégeance : Il est impossible de n'avoir aucune allégeance ! S'il n'est pas loyal au duc Bartholomé, il l'est forcément au moins à la Guilde des Mages, à un dieu, à lui-même...
• Groupes : Retire les groupes inutiles pour plus de clarté, s'il te plait. Et il faut que tu laisses soit "Noblesse" soit "Peuple", ton personnage est forcément de l'un des deux.
• Anecdote : Il a élu domicile en Sombreciel alors qu'il est Faë et héritier/tenant du titre d'un domaine en Ansemer ? Pourquoi est-il là-bas ? Comment a-t-il choisi ce lieu ? Les Cielsombrois ne sont pas les gens les plus méfiants et intolérants du continent mais il est peu probable qu'ils accueillent un étranger parmi eux qui n'aurait pas été recommandé – à plus forte raison un Faë. Sans compter qu'avec sa culture des drogues et son ambiance de folie douce, c'est un endroit très particulier auquel les étrangers s'adaptent généralement assez mal.

Caractère :

• Il est impossible de simplement "modifier des souvenirs ou des volontés sans sourciller". Ce sont des magies extrêmement complexes et qui ne vont pas de pair : c'est l'une ou l'autre.
• Tu dis qu'il ne rechigne pas au sale boulot et qu'il est juste en même temps, c'est assez incohérent. Soit il exécute, soit il a des cas de conscience xD

Histoire :

• C'est Port-Liberté, avec le trait d'union.
• Qui est ce "Mestre" ? Quelqu'un chargé de lui enseigner les bases de lecture & co ? Si oui, on parle simplement d'un précepteur.
• On ne parle pas de "pouvoirs", mais de magie. Idem, on ne parle pas de "don", d'autant que la magie est assez répandue en Faërie. C'est une caractéristique comme une autre.
• En quoi l'Académie et ce mariage arrangé sont-ils incompatibles ? Les premières manifestations de magie apparaissent autour de la puberté, soit vers 11-12 ans. Il est tout à fait possible qu'une union soit prévue mais jamais des enfants ne se retrouveront mariés si jeunes. Aller à l'Académie faire un premier cursus n'est donc pas incompatible du tout, d'autant qu'il sera bien mieux considéré en tant que mage formé. Les hésitations de son père n'ont donc pas vraiment de sens.
• "A force de se faire emmerder par les mages" ? Quels mages ? Ni la Guilde, ni l'Académie n'iront jamais réclamer un élève, au contraire elles en refusent car les places ne sont pas assez nombreuses. Il a pu être travaillé par sa famille mais c'est tout.
• Il était pressé par son père de rentrer rapidement mais a tout de même fait une spécialisation, sachant que c'est quelque chose de complexe que peu d'étudiants entreprennent ? Il serait plus logique qu'il se soit arrêté au terme des 5 années de formation de base.
• "Le rêve et l'esprit" sont deux domaines différents de la magie de l'Automne.
• On arrive à l'un des points les plus problématiques de ta fiche : les de Brunante (sans capitale à "de"). Pourquoi eux ? Il n'existe qu'une fille de cette génération qui aurait pu être la fiancée potentielle de Mederil : Freyja, le DC de Mélusine. Hors en tant que seule fille de sa génération, il est peu probable qu'elle ait été fiancée si jeune à un comte alors qu'en tant que fille de marquis elle a des possibilités de mariage bien plus élevés. Par ailleurs la famille de Brunante est indiquée non ouverte à l'invention dans le registre de la noblesse et pour cause. Il y a sur le forum deux membres de cette famille : Louis, qui l'a créée, et Freyja et tout deux sont actifs. Utiliser leur famille dans ta fiche et ton background c'est une chose. Le faire sans même contacter l'un des deux pour leur en parler – surtout pour une utilisation aussi négative – c'est un manque de correction total.
• Son père le pressait de revenir pour ce mariage mais il a quand même pris le temps de faire une spécialisation, alors que peu d'étudiants vont si loin ?
• Alayna n'est pas un nom cohérent en Arven.
• Les de Brunante sont une famille à la noblesse très ancienne et très respectée, en Ansemer et dans tout Faërie. Parler de "potiche de Brunante" et de "ces salops de de Brunante" dans un lieu public, c'est suicidaire. A plus forte raison dans une taverne dans les bois : la majorité des forêts d'Ansemer sont situées au nord-est du duché, sur la frontière et donc sur le territoire des de Brunante. Il y a de grandes chances pour qu'un sujet loyal entende ces mots et leur en demande raison.
• La Guilde des Mages n'exige pas de tout savoir de ses mages et son organisation est relativement libre. En revanche, elle sait toujours où sont ses membres et a de très nombreux informateurs, il est donc très difficile de se faire passer pour mort à ses yeux.
• "aux quatre coins du monde", je suppose que tu veux dire aux quatre coins d'Arven ? Les Ansemariens, en tant que navigateurs, sont bien placés pour savoir que le monde est plus vaste qu'Arven.
• Tout le monde les cherchait, c'est à dire ? Sa famille ? La Guilde des Mages ?
• Il n'a pas pu les "massacrer". La magie, que ce soit des rêves ou de l'esprit, n'est pas une magie offensive et sa maîtrise basique élémentaire ne suffirait absolument pas à "massacrer" des assassins professionnels.
• Pour l'insulte envers la Guilde, même remarque que pour les de Brunante plus haut. La Guilde laisse une certaine liberté à ses membres mais ne tolèrerait pas cela.
• La succession d'un comté n'est pas une pochette surprise, c'est de notoriété publique. Si le père de Mederil est décédé et que lui même était en cavale, il est évident que son frère a pris la succession. Mederil ne peut pas sembler surpris ni attribuer cela à la rumeur.
• Un "Voleur de Rêve", ça n'existe pas. La magie est courante en Faërie, elle n'est pas une chose étrange et incomprise qui sert de matériau aux poètes. Au contraire, ils la respectent bien trop pour en faire n'importe quoi. S'il existait réellement un personnage de ce genre dans les poèmes, ce serait un être purement fictionnel, comme nos gnomes et nos lutins, qui n'a définitivement aucun rapport avec la magie telle qu'elle existe en Arven.
• La magie des rêves est délicate et peut être puissante. Mais rien à voir avec ce que tu décris, qui est complètement grosbillesque. Nous ne sommes pas dans Inception.
• Si effectivement ses actes ont attiré l'attention de la Guilde et fait de lui un paria, elle l'aurait pourchassé et exécuté, il n'aurait pas survécu plus d'un an. Les mages renégats sont bien trop dangereux pour n'être pas traqués sans la moindre pitié.
• Qui a besoin de lui ? En Ibélène, les gens répugnent à faire appel à un mage et en Faërie, personne n'ira embaucher un mage renégat qui n'est pas au sein de la Guilde. Les possibilités de contrats existent, bien sur mais elles sont rares et ne lui fourniraient pas de quoi vivre.
• "La rumeur est vraie" ? Une fois encore, si ses actes ont assez d'écho pour qu'une rumeur se fasse entendre, il serait mort depuis longtemps.

Encore quelques points de détails :
• Tu n'évoques jamais sa vie en Ibélène et sa tour en Sombreciel. Où vit Mederil la plupart du temps ? Que fait-il en Ibélène ? Les mages sont très mal vus là bas – voire pourchassés. Comment gagne-t-il sa vie, sachant que comme je le disais, un mage renégat aura peu de chances de pouvoir vivre de sa magie ? Avec quel argent a-t-il acheté et aménagé sa tour ? S'il a été radié de la succession de son domaine et n'y a jamais remis les pieds, il n'a absolument rien de la possible fortune familiale. Et, outre l'aspect renégat, les gains d'un simple mage sont loin d'être suffisants pour permettre d'acheter une telle propriété.

Les questions :

• Arven fonctionne selon un système monarchique depuis toujours. Mederil ne peut pas simplement penser que ça puisse fonctionner autrement, c'est simplement aberrant.
• Tu parles "des siens", mais qui ? Il a renié la Guilde, sa famille, n'a plus Alayna... à qui penses-tu en écrivant cela ?
• Je ne reviens pas sur la Guilde des Mages (avec toujours une capitale), cf plus haut.

Ce que tu as écris est très insuffisant et ne donne presque pas d'indications sur ce qu'il pense vraiment, notamment de Lorgol où il a passé plusieurs années durant ses études.

Test RP :

• Je ne reviens pas sur le souci de rumeur/réputation : s'il est recherché et qu'il en laisse autant, il est mort depuis longtemps.
• Par ailleurs, les rumeurs ne courent pas vite dans les campagnes, les distances sont très longues et il peut s'écouler des semaines avant qu'elles ne passent d'un village à l'autre. Au contraire de Lorgol où les bruits filent à toute vitesse.
• Je ne reviens pas sur le "Voleur de Rêve". Un "Onirimancien" n'existe pas. Le mot pyromancien est parfois utilisé mais c'est rare, il est beaucoup plus courant de parler de Mage du Feu.
• Je ne reviens pas non plus sur l'utilisation que tu imagines de la Magie des Rêves. C'est impossible, cf plus haut.
• "Un don", toujours pas. Il ne s'agit pas d'un don inné mais d'une magie qu'il a appris et travaillé.
• Un herboriste ne fournit pas de potions mais des herbes. Les potions c'est chez l'alchimiste.
• Le conseil ? Quel Conseil ? Celui qui gère l'Académie et Lorgol ? Quel rapport avec son enquête ?
• La Ville Basse, avec capitales.
• Idem, l'Académie, avec une capitale.


Bref, dans l'ensemble ta fiche est très problématique. J'ai l'impression que tu as pris ici et là des parts de l'univers que tu as mélangé à d'autres pour faire quelque chose à ta sauce. Les éléments utilisés n'ont aucun lien les uns avec les autres, aucune cohérence pour les lier et dans l'ensemble j'ai l'impression que tu t'es contenté de survoler les annexes sans prendre le temps de vraiment essayer de comprendre l'univers d'Arven. Nous ne sommes pas un forum avec un univers random, nous avons énormément travaillé dessus et il obéit à des règles, à une logique et une cohérence que je ne retrouve nulle part dans ta fiche.
Je te conseille donc de bien réfléchir à ce que tu souhaites faire afin de tisser un ensemble cohérent. Nous sommes disponibles via la zone question si tu as besoin d'aide et je te conseille particulièrement d'aller demander l'aide d'un parrain qui pourra te guider et t'aider à aboutir ton personnage.

Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Mederil De VertVal - Le voleur de Rêve   Mederil De VertVal  - Le voleur de Rêve EmptyJeu 26 Mai - 19:16

Bonsoir,

Je pense que les choses vont s'arrêter la pour moi. Je ne me vois pas modifier entièrement ma fiche, surtout en ayant commencé à jouer avec un personnage du j'appréciais. Je trouve le nombre de remarque un peu grand et certain jugement un peu dur. Le personnage est particulier certes, mais pas grobils ou cheaté comme tu semble le penser. C'est un personnage que j'avais pensé dans l'univers d'Arven, même si tu semble en doutais.

Je ne me vois pas repartir de zéro, car il s'agit de cela. Je crée mes personnages sur une base psychologique et j'ai cherché ce qui, dans l'univers d'Arven, pouvait amener au caractère et au passif que je souhaitais amener. Revoir l'histoire reviendrait à revoir cette base, ce qui ne me motive pas du tout. Surtout maintenant que j'ai eu l'occasion de débuté le jeu.

La fiche pourra donc être placé dans les archives. Je regrette juste de ne pas avoir eu de conseil sur ma fiche avant de commencer à jouer. J'aurai peut être eu plus de motivation.

Voilà,
Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Grâce de Séverac
Grâce de Séverac

Messages : 5649
J'ai : 39 ans
Je suis : Voltigeuse, major de la division d'Est d'Erebor, sigisbée de la cour d'Erebor, dame de Sombregemme, marquise d'Automnal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim, duc d'Erebor
Mes autres visages: Astrée Aubétoile, Tristan d'Amar
Message Sujet: Re: Mederil De VertVal - Le voleur de Rêve   Mederil De VertVal  - Le voleur de Rêve EmptyJeu 26 Mai - 20:06

Bonsoir Mederil,

Je me permets d’intervenir, parce que je pense que tu prends de travers certains éléments du message d'Héloïse. Héloïse, ici, ne te dit pas de changer du tout au tout ton personnage, mais de revoir des points qui, malgré tout, ne collent pas avec l’univers – ou avec des personnages déjà existant. Tu as certes joué avec Mederil, mais il s’agit là d’un RP, pour permettre de voir comment tu le situes dans l’univers, et ce qui pourrait poser problème, pour t’aider à mieux l’y intégrer.

Héloïse ne te dit pas que tu ne l’as pas imaginé dans l’univers d’Arven, mais que tu as essayé de faire un patchwork de différents éléments de cet univers, qui, associés, ne va pas forcément ensemble – comme un plaid en mosaïque, qui est certes une pièce unique, mais dont les morceaux ne sont pas accordés.

La base psychologique de ton personnage n’est pas le problème, et aurait pu être adaptée en prenant en compte et l’univers d’Arven, et tes envies (pour avoir aider une ancienne membre avec bien plus de lacunes et d’envies invraisemblables associées les unes aux autres que ça à le faire, je parle en connaissance de cause), mais une chose était certaine, que ce soit dans la FAQ ou dans les annexes, les informations qui posent problème pour ton personne étaient déjà survenues, et cela aurait pu t’aider à éviter de tels écueils.

Quant à des conseils, les parrains sont là pour ça, mais à aucun moment tu n’as signalé être en difficulté, ou te questionner quant à Arven et aux possibilités qui s’offraient à toi – or, en tant que marraine justement, et bien que ça soit un don sympa à posséder, je ne suis pas en mesure de deviner les besoins des autres, malheureusement.

Et surtout, la plupart des membres à venir, justement pour ne pas se retrouver confronter à de telles remarques ou à dériver à ce point de l’univers, ont posté dans la catégorie de demandes et questions pour établir les possibilités qui s’offraient à eux – de même que, dans le guide de l’inventé, tous sont encouragés à poster en demande et questions ou à solliciter les admins pour construire leur personnage.

Que le ton ne t’ait pas plu est une chose, mais il ne faut pas y lire ce qui n’y est pas dit. Je pense que mon message ne changera rien, et ça n’est de toute façon pas mon but, mais une lecture plus approfondie des sujets à ta disposition, et solliciter les autres, aurait permis de ne pas se retrouver dans une telle situation.

Bonne continuation à toi, toutefois.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Mederil De VertVal - Le voleur de Rêve   Mederil De VertVal  - Le voleur de Rêve Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mederil De VertVal - Le voleur de Rêve
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Archives Pré-reboot :: À l'aventure ! :: Nos héros :: Oubliettes-
Sauter vers: