AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
21.95 €

Partagez
 

 Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent   Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent EmptyMer 22 Juin - 2:03


Roland Forgeclair
ft. tom burke

« Never cruel or cowardly, never give up, never give in. »




Âge : 32 années déjà passées, et il l'espère, de nombreuses encore à venir. Dans ce métier cela dit, rien n'est moins sûr.
Date et lieu de naissance :  Il est né le 12 juin 969, à Ibelin, dans le duché de Valkyrion qu'il a depuis renié.
Statut/profession : Anciennement forgeron en Ibélène, il a désormais repris les armes et est un des plus fameux guerriers de la Guilde basée à Lorgol. Mage du printemps, de la terre et de l'entrave.
Allégeance : Il n'est fidèle qu'à sa Guilde et à ses camarades. Toute sa loyauté pour son duché d'origine, ou même Ibélène, a disparu le jour où il fut exilé de chez lui.
Groupes : Lorgol / Peuple / Guilde des Guerriers

Anecdote :
La relation entre Roland et Valkyrion est pour le moins dramatique : chassé de chez lui par le duc lorsque celui-ci a appris que son garde était un mage du printemps, il n'a jamais digéré ni l'exil, ni la haine dont il a fait l'objet. Privé de son poste, de sa forge, et forcé de s'exiler à Lorgol, il rumine depuis sa colère contre l'homme qui a jadis été comme un ami, et contre l'empire d'Ibélène tout entier. Pourtant, s'il ne cache pas son aversion pour l'Empire du savoir, il est beaucoup plus discret sur les raisons de sa rancoeur, en particulier depuis l'épisode Apolline. Si, à cause d'elle, certains savent d'où il vient et ce qu'il a traversé, d'autres l'ignorent encore, et Roland se garde bien de leur raconter les raisons qui l'ont poussé à quitter Ibélène. S'il peut se contenter de passer pour un guerrier mage du printemps au passé flou, ça lui convient parfaitement.



Dans la vie, je suis...

Enigmatique - sérieux - appliqué - méticuleux - impulsif - irascible - pince-sans-rire - courageux - pudique - réservé - méfiant - impitoyable - exigeant - rancunier - loyal - honorable - juste - généreux - secret - perfectionniste - travailleur - observateur - mesuré - taiseux.

Et voilà comment j'en suis arrivé là.


Il n’avait pas mérité ça.

Roland n’était pas connu pour sa vanité ou son orgueil, mais il avait encore assez d’amour-propre pour se dire qu’il n’avait pas mérité ça. Mais à cette heure sombre, ce n’était pas à lui de décider. Ce n’était pas lui qui était maître de son destin – ce privilège revenait au duc de Valkyrion, et celui-ci avait déjà fait son choix. Un choix motivé par la colère et l’ignorance, par la surprise et un sentiment trompeur de s’être fait avoir sur la marchandise en découvrant que l’un de ses plus fidèles gardes était un mage. Roland n’avait pas choisi d’en être un. La magie coulait dans ses veines bien malgré lui, contre son gré, malgré tous les efforts qu’il avait fait pour la contenir ou l’ignorer. Il supposait maintenant qu’on ne pouvait rien faire contre sa nature ni contre le jugement de ses pairs.

Ca n’aurait pas dû se passer comme ça. Il était un Forgeclair, un fils de cette famille connue et respectée à travers tout Valkyrion et par-delà, une famille de forgerons dont le savoir-faire jalousement gardé se transmettait de père et en fils et assurait aux Voltigeurs d’Ibélène les meilleures armures, armes et équipements pour eux et leurs griffons. Roland et son frère Balian étaient les dignes fils de leur père, Armand : de lui ils tenaient bien entendu le savoir-faire de leur artisanat, mais aussi de solides principes d’honnêteté, de loyauté et de méticulosité. Comme son jeune frère, Roland avait été initié très tôt aux techniques de la forge, aidant son père sitôt qu’il fut en âge de marcher, d’aligner trois mots, et de tenir des outils sans se blesser par accident. Au milieu des montagnes entourant Ibelin et du climat froid et enneigé du duché, la forge restait dans les souvenirs de Roland un lieu de chaleur, de travail, où le feu brûlait constamment et où le son du sylvacier résonnait contre les enclumes et les marteaux, où l’on mettait son cœur, sa tête sa sueur à l’ouvrage. Roland était un travailleur, et doué dans ce qu’il faisait. Appliqué, il avait non seulement appris à fabriquer ces armes, mais aussi à les utiliser, et il mettait un point d’honneur à tester toutes celles qui sortaient de la forge pour s’assurer qu’elles étaient de la meilleure qualité possible. A force, Roland acquit un flair irréprochable pour les armes : en un clin d’œil et en quelques secondes de maniement, il était capable de repérer les défauts d’une arme et de la corriger aussitôt. Et évidemment, ces tests ainsi que ses entraînements répétés avec son père ou son maître d’armes firent rapidement de lui un manieur d’armes expérimenté. D’aucuns diraient même qu’il était particulièrement doué dans le maniement des armes : épées, haches, boucliers, dagues, Roland était doté d’un instinct solide et semblait comprendre en un clin d’œil quelle était l’attitude à adopter selon l’arme entre ses mains, et comment en tirer le meilleur parti. Et il fallait bien l’avouer, faire tournoyer une épée ou une hache entre ses mains, ça lui plaisait. Plus que les fabriquer, même s’il aimait son travail de forgeron.

Il avait dix-sept ans lorsque sa vie prit la direction dont il rêvait à distance. Une journée où le temps se montrait particulièrement clément, Roland avait pris sur lui de tester une lance et une épée qu’il venait de terminer, et de s’exercer avec par la même occasion ; il ne vit pas un jeune homme approcher derrière lui et l’observer pendant ses exercices, prenant note de ce jeune homme qui n’avait aucun mal à manier son épée d’une main et sa lance de l’autre, n’hésitant pas à faire passer cette dernière sur ses épaules au besoin, tel un manieur de feu et ses torches enflammées. Lorsqu’il se retourna et remarqua l’observateur, Roland ne savait pas encore que son avenir était scellé : le jeune duc Hjalden de Valkyrion venait de trouver son nouveau garde.

Armand eut du mal à accepter la décision de son aîné. Mais Roland remporta gain de cause : devenir garde du duc ne signifiait pas abandonner entièrement la forge, juste de la laisser entre les mains plus capables de Balian, qui était aussi bon forgeron que lui et probablement meilleur gestionnaire. Roland avait entièrement confiance en son cadet et ses capacités, et souhaitait de tout cœur qu’il obtienne la place qu’il méritait dans la forge familiale. Après tout, il lui paraissait injuste de se retrouver à la tête de la forge alors que son cœur n’y était pas, pendant que son petit frère se retrouvait à une position de second alors qu’il ferait un héritier tout à fait remarquable à Armand. Ce dernier fut sensible aux arguments de son fils, et comprit qu’il n’abandonnait pas sa famille, et garderait toujours un œil sur l’avenir de la forge. Il consentit à laisser Roland rejoindre la garde de Hjalden, et la machine du Destin fut lancée.

Rapidement Roland fit ses preuves, démontrant à ses camarades que son jeune âge ne l’empêchait pas d’être un guerrier talentueux et valeureux. Ne se reposant pas sur ses lauriers, le jeune homme n’hésitait pas à rester tard à la caserne, s’exerçant jusqu’à s’écrouler de fatigue, demandant sans cesse conseil à ses aînés, s’appliquant à s’améliorer à la moindre occasion. Son application aurait pu passer pour du zèle, si tous n’avaient pas dû admettre la bonne volonté et la droiture de leur jeune recrue. Bien sûr, il s’attira quelques inimitiés de soldats peu désireux de voir ce jeune blanc-bec récolter tous les lauriers auprès du duc, mais la majorité reconnaissait sans peine ses mérites. Hjalden en particulier ne pouvait être plus ravi de sa trouvaille : Roland se retrouva vite assigné à la garde personnelle du jeune duc, et une amitié finit par se développer entre les deux garçons sensiblement du même âge. Pourtant, Roland gardait un secret : la magie qui coulait dans ses veines, et de laquelle personne à part lui-même ne savait rien. Il avait compris il y a bien longtemps d’où venaient les étranges phénomènes qui se produisaient autour de lui lorsque ses émotions prenaient le dessus, le forçant à développer ce caractère réservé et mesuré pour lequel on le connaissait, mais jamais il n’aurait imaginé que la magie lui coûterait un jour tout ce qu’il avait. Il ne sut jamais exactement comment la supercherie fut découverte, mais il suspectait que quelqu’un dans la garde l’avait surpris, un soir, aux prises avec ses pouvoirs après une bataille particulièrement difficile, et était allé le dénoncer à Hjalden. La sentence avait été immédiate. Roland avait vu Hjalden ouvrir la porte de la garnison à la volée, épée au clair, jurant qu’il la lui passerait lui-même au travers du corps s’il ne quittait pas immédiatement le Valkyrion. Roland, stupéfait, avait bien tenté de se défendre, mais la trahison était trop lourde pour Hjalden. Ce furent ses propres camarades, qui quelques jours plus tôt juraient qu'il deviendrait leur nouveau (et plus jeune) capitaine, qui le mirent dehors. Roland ne put même pas faire un détour par la forge pour dire adieu à son père et son frère en bonne et due forme : lorsqu’il approcha d’Ibelin, il constata que ses anciens camarades étaient déjà sur les lieux, prêts à le cueillir. Grâce à Amélie, une amie d’enfance, il parvint à faire passer un message à Balian, qu’il refusait de quitter sans un mot, qui le retrouva dans le secret, mais les retrouvailles furent brèves et les explications incomplètes : la garde du duc les avait retrouvés, et Roland dut s’échapper de justesse, n’emportant avec lui qu’une épée et son cheval, cavalant vers le seul endroit où il pouvait espérer trouver refuge : Lorgol. Il avait vingt-et-un ans, et toutes ses ambitions venaient de s’écrouler.

Il parvint à échapper aux gardes de Hjalden et à gagner la ville aux Milles Tours. Déboussolé, seul et sans argent, il passa des premières semaines difficiles avant de trouver du travail dans une forge, retournant ironiquement à son premier métier. La colère, la déception et la solitude étaient désormais ses seules compagnes, et l’Ibéen ruminait sur son sort, maudissant Hjalden, maudissant Ibélène, maudissant son propre sang et la magie qui y coulait. Au fond du désespoir et incapable de savoir quoi faire, Roland se perdit à la Cour des Miracles et dans les coins les moins fréquentables de Lorgol, tentant tant bien que mal de noyer son chagrin, ou de se noyer lui-même. Jusqu’à ce que son patron, un homme brave et juste qui lui rappelait douloureusement son père, ne parviennent à lui arracher quelques mots d’explications sur ce qui l’avait mené à Lorgol. C’est lui qui convainquit Roland de rejoindre l’Académie, bien qu’il soit Ibéen et nettement plus âgé que tous les nouveaux élèves, pour apprendre à faire la paix avec la magie. C’est ainsi qu’un an après son arrivée à Lorgol, Roland prit son courage à deux mains et rejoignit les rangs de l’Académie, dissimulant soigneusement ses origines et les raisons de sa présence. Se retrouver ainsi à l’école au milieu de mages bien plus jeunes que lui ne fut pas chose des plus aisées, mais petit à petit, l’Académie finit par le convaincre. D’abord perdu dans cette architecture majestueuse en perpétuel mouvement, où savoir et magie se côtoient sans complexe, Roland a fini par trouver ses marques et, avec le soutien de ses professeurs et d’amis comme Arnaud le Sillon, à accepter et assumer ses pouvoirs. Mage du Printemps, la terre se révélait être son alliée, et le jeune homme se spécialisa dans la magie de l’entrave, bien commode s’il espérait un jour reprendre les armes et quitter la forge. Au sein de l’Académie, évoluant entre les cours sous l’égide des enchanteurs et la Bibliothèque du Monde Printanier, Roland acheva d’effectuer son virage et de renier Ibélène : il se jura de ne plus jamais avoir quoi que ce soit à voir avec ce royaume qui l’avait chassé, et encore moins avec Valkyrion qu’il honnit maintenant de tout son cœur. Sans pour autant s’affirmer Faë (bien que sachant maintenant qu’un de ses aïeux doit bien l’être pour avoir hérité de ces pouvoirs), il fit de Lorgol sa nouvelle maison et termina son deuil, sans pour autant perdre la rancœur qu’il nourrit encore à l’égard de son ancienne patrie.

Après cinq ans à l’Académie, Roland fut diplômé et put commencer sa nouvelle vie hors des murs de la prestigieuse institution. Son fidèle compagnon, Arnaud, rejoignait les Chevaucheurs, et les deux hommes se promirent de ne pas se perdre de vue : le muet avait été l’un des seuls véritables amis de Roland dans cette période pour le moins trouble, et Roland avait trouvé en sa silencieuse, mais bavarde compagnie soutien, réconfort et espoir. Pas besoin de mots entre eux : Roland était de toute façon économe de ses mots, et il ne leur avait pas fallu longtemps pour élaborer leur propre système de communication par signes et gestes, un langage que Roland affectionnait particulièrement. Les talents d’outreparleur d’Arnaud faisaient le reste.

Âge de vingt-sept ans, Roland ne voulait plus laisser qui que ce soit lui dicter sa conduite. Reprenant son épée et ses talents de combattant, il rejoignit la Guilde des Guerriers et ne tarda pas à faire ses preuves, remplissant contrat après contrat avec la même efficacité redoutable, impitoyable avec ses ennemis, consciencieux avec ses clients. En cinq ans, sa réputation se bâtit sur ses succès et ses faits d’armes – il se fit aussi connaître pour toujours refuser les missions lui demandant se prêter son épée à Ibélène, chacun connaissant sa rancœur envers le royaume sans en connaître les raisons. Taiseux, réservé, pince-sans-rire, Roland est un guerrier fiable mais intimidant qui gagné le respect plus ou moins distant de ses camarades. Jugeant ses pairs sur leurs talents, Roland gagna au moins l’estime et l’amitié de Ludivine Terrebrune, l’une des seules femmes de la Guilde, en remettant à leur place quelques-uns de leurs camarades qui se permettaient de se montrer discourtois envers elle. Il apprit aussi qu’elle était la cousine de son vieil ami Arnaud, et l’un dans l’autre, les deux épéistes avaient trop en commun pour ne pas s’entendre. Ludivine est une vaillante guerrière et une redoutable partenaire de combat, et Roland est toujours ravi de pouvoir se frotter à elle lors de leurs entraînements communs.

Il y a deux ans de ça, à l’âge de trente ans, Roland désormais mage confirmé a fait la rencontre de son familier : Britta, un glouton femelle. Tous deux se sont rencontrés dans la forêt lors d’une mission de Roland, alors aux prises avec une bande de voleurs dont il tentait de reprendre le larcin pour le restituer à son propriétaire. Dépassé par le nombre, la chance (ou le destin) voulut que Britta en chasse ne tombe sur la bataille : reconnaissant en Roland son mage, elle interrompit sa chasse (sans compter que ces nouilles se battaient sur SON territoire) et bondit à la gorge d’un des brigands. La surprise des voleurs et la férocité de Roland et de Britta combinés rétablit l’équilibre des forces, et après avoir remporté la victoire, tous deux ne se quittèrent plus. Roland ne s’attendait pas à rencontrer un jour son familier, encore moins sous la forme d’un glouton, mais le caractère méfiant, redoutable et rusé, mais loyal jusqu’à la moelle de Britta s’accordait parfaitement au sien. Tous deux sont depuis inséparables, et leurs ennemis ont appris à leur dépends que le familier était aussi impitoyable que le maître !

Aujourd’hui, la situation de Roland s’est enfin stabilisée. Guerrier respecté de Lorgol, il ne se laisse pas déstabiliser par les évolutions politiques des différents royaumes et reste inébranlable au poste, continuant de répondre à ses contrats avec la même régularité. Sa rancœur envers Ibélène reste inchangée, et à elle s’ajoute sa colère envers Apolline Volenuit – une prostituée qui a réussi à le berner, à l’attirer entre ses draps et lui arracher son histoire pour mieux la divulguer par la suite. Roland est furieux envers elle et envers lui-même pour s’être montré aussi stupide, et surtout cherche encore à comprendre ce qu’Apolline avait à y gagner, et les raisons qui l’ont poussée à lui poser autant de questions en premier lieu. La jeune femme a peut-être dit son dernier mot, mais Roland n’a pas encore dit le sien, et est bien déterminé à lever le voile sur cette affaire. Et à prendre sa revanche, si l’occasion se présente. En attendant, Roland veille, Roland reste debout, Roland a repris le contrôle de sa vie. Et pour longtemps.



Dans ma tête, ça se bouscule

Que penses-tu des compétences de la toute nouvelle impératrice de Faërie, la jeune Chimène ? La trouves-tu légitime, penses-tu qu'elle va réussir sa période de probation ?
• Il y a bien longtemps que Roland n'accord plus qu'un désintérêt détaché à la politique. Déjà en Ibélène, il se contentait de servir son duc avec loyauté, songeant que la politique n'était pas de son ressors - quant à celle de Faërie, elle ne le concernait pas. Mais maintenant qu'il vit à Lorgol et qu'il fait partie de ces mages qui courent l'empire de Chimène, peut-être devrait-il y prêter plus attention. Roland se contente d'observer de loin, songeant que Chimène est bien jeune pour de si lourdes responsabilités, et que la route qui l'attend va être longue et difficile. Son règne a l'air de commencer sur les chapeaux de roue. Après, qu'elle reste ou pas, elle ou une autre, Roland s'en moque pas mal, tant qu'il peut continuer à vivre sa vie. Les gens comme lui n'ont de toute façon pas leur part dans le grand schéma du monde.

Envisages-tu de prendre part au conflit si une guerre entre Ibélène et Faërie devait se déclarer ? Quel parti prendrais-tu, et pourquoi ? Comment participerais-tu à la lutte ?
• La Guilde des Guerriers a cela de bien commode qu'elle maintient une neutralité admirable. Si une guerre entre les deux empires éclatait, Roland éviterait autant que possible d'y prendre part. Jamais il ne prêtera son épée à Ibélène, c'est certain, mais serait-il pour autant capable de se battre contre ceux qui furent un jour les siens ? Il préfère ne pas y penser à l'heure actuelle. Mais si sa vie en dépendait, il y a de fortes chances pour que sa loyauté aille à Chimène et la Faërie. Ceux qui l'ont accepté, bon gré mal gré. Ceux qui sont comme lui.

Que penses-tu de Lorgol, la ville aux Mille Tours ? Est-ce que tu t'y promènes sereinement ou est-ce que la capitale des peuples libres t'oppresse ?
• Voilà quelques années que Roland vit à Lorgol, et si la ville est bien différente d'Ibelin et de son climat glacial, le changement est plutôt positif. C'est une ville fourmillante, pleine d'activité, où le travail ne manque pas et où les voyageurs grouillent. Roland aime cette atmosphère de ruche et se plaît là où il vit.  Tout n'y est pas parfait, bien entendu, mais pour un exil, il aurait clairement pu plus mal tomber.


L'Ordalie de Diamant


Derrière l'écran

Dans la vie, je m'appelle Emma, Lay's et j'ai 22 ans. J'ai découvert le forum via PRD, je vous tourne autour depuis un moment pour tout vous dire  :keu: et voici ce que j'en pense : changez rien, vous êtes parfaits  :*_*: .
Pour les inventés : Je vous autorise/ne vous autorise pas à faire de mon personnage un scénario si mon compte était supprimé.



Dernière édition par Roland Forgeclair le Sam 25 Juin - 17:01, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse • Admin
La Noblesse • Admin
Alméïde de Sombreflamme
Alméïde de Sombreflamme

Messages : 17441
J'ai : 33 ans
Je suis : dame de Sombreciel et médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel, duc de Sombreciel, mon époux ; l'empire d'Ibélène
Mes autres visages: Ilse, Liselotte, Teagan
Message Sujet: Re: Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent   Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent EmptyMer 22 Juin - 2:08

Bienvenuuuuuuuuue :haww:

J'espère que tu te plairas parmi nous :cute:


dialogues • mediumvioletred




I'd give anything to hear you say it one more time, that the universe was made just to be seen by my eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Grâce de Séverac
Grâce de Séverac

Messages : 5649
J'ai : 39 ans
Je suis : Voltigeuse, major de la division d'Est d'Erebor, sigisbée de la cour d'Erebor, dame de Sombregemme, marquise d'Automnal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim, duc d'Erebor
Mes autres visages: Astrée Aubétoile, Tristan d'Amar
Message Sujet: Re: Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent   Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent EmptyMer 22 Juin - 2:17

Bienvenuuuuue Emma ! J'espère que tu te plairas ici :cute:
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Castiel de Sombreflamme
Castiel de Sombreflamme

Messages : 2436
J'ai : 26 ans
Je suis : duc décadent de Sombreciel et mage de l'Été amateur d'explosions

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Sombreciel et à l'empire d'Ibélène.
Mes autres visages: Louis • Octavius • Maelenn • Lionel • Matvei • Hermine
Message Sujet: Re: Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent   Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent EmptyMer 22 Juin - 2:19

Yahou, un Roland ! Bienvenue ici et bonne rédaction de fiche avec ce super personnage :**:


Dialogues de Castiel en darkred ◊ Dialogues de Mirat (chat persan ou panthère) en indigo




Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent 1479663390-proinoir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent   Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent EmptyMer 22 Juin - 2:21

Aaaw merci vous trois pour votre accueil :*_*: :**:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent   Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent EmptyMer 22 Juin - 3:52

Oh merveille :cute:
J'aime tellement ce PV ! J'ai très hâte de voir ce que tu vas en faire !
N'hésite pas si tu as besoin de précisions, la section Demandes et Questions est à ta disposition :siwi:

Bon courage pour les formalités :saute:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent   Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent EmptyMer 22 Juin - 6:28

Bienvenue et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent   Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent EmptyMer 22 Juin - 8:29



Sois le bienvenu, vaillant guerrier :amen: !
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Mayeul de Vifesprit
Mayeul de Vifesprit

Messages : 3245
J'ai : 32 ans
Je suis : Voltigeur de Nuage, Major du Vol de Valkyrion, division de Svaljärd
Héritier de Vifesprit, petite barronie à l'Ouest de Sombreciel

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Ibélène
Mes autres visages: Arsène Albe - Maximilien de Séverac
Message Sujet: Re: Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent   Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent EmptyMer 22 Juin - 8:39

Bienvenue parmi nous avec ce PV qui a l'air génial, et bon courage pour ta fiche! :ballon:


Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent TitreMayeul1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent   Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent EmptyMer 22 Juin - 9:06

Bienvenue Roland :)
Bon courage pour ta fiche :**:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent   Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent EmptyMer 22 Juin - 9:08

Sois le bienvenu Roland ! :ballon:

Bonne rédaction de ce PV fort intéressant ! :pc:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent   Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent EmptyMer 22 Juin - 9:10

Merci à touuuus pour ce très sympathique accueil :haww: Je repars me plonger dans les annexes pour vous pondre une fiche digne de ce nom et de ce PV :**: Juste une question, pour le test rp on peut participer à une intrigue, faut-il s'inscrire à l'une d'elles en premier lieu ou simplement y poster ? :hm:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent   Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent EmptyMer 22 Juin - 9:19

Rolaaaaaaand :haww:

Je suis absolument ravie de voir ce PV être tenté :**: et j'espère que tu te plairas parmi nous :siwi:
Si tu as la moindre question, n'hésite pas à nous solliciter, la zone questions est à ta disposition et si tu le souhaites, tu peux aussi demander à être guidé par un parrain :superman:

Pour le test RP, tu peux poster directement dans l'intrigue globale :sisi: et si tu as un doute, tu peux toujours MP le Destin

Bon courage pour la fin de ta fiche :lama:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent   Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent EmptyMer 22 Juin - 10:09

Je suis heureuse de voir que ce choix de PV en ravit certains :**: Merci Héloïse pour ta réponse et tes indications, il se trouve que quelques questions que j'avais ont déjà trouvé réponse dans les topics postés par d'autres membres, donc pour l'instant tout va bien ! :angel:
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Denys du Lierre-Réal
Denys du Lierre-Réal

Messages : 6155
J'ai : 34 ans
Je suis : le duc de Lagrance, marquis du Lierre-Réal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Lagrance avant tout, à l'Ordre du Jugement et dans une moindre mesure à l'empire de Faërie
Mes autres visages: Hiémain ◊ Anthim ◊ Rackham ◊ Shahryar ◊ Nicolas
Message Sujet: Re: Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent   Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent EmptyMer 22 Juin - 10:22

Awww comme c'est cool de voir ce PV joué :**: Bienvenue à toi Roland, ça fait plaisir de voir de nouvelle tête et des gens motivés :danse2: Bon courage pour ta fiche et amuse toi bien parmi nous surtout :cute:


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent   Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent EmptyMer 22 Juin - 11:06

Bienvenue à toi, vaillant Roland, j'espère que tu te plairas parmi nous :bounce:
C'est un bien intéressant pv que tu choisis de jouer, j'ai hâte de lire ta fiche :**:

Serenus va se sentir moins seul :angel:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent   Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent EmptyMer 22 Juin - 12:26

Bienvenue à toi, bon courage pour ta fiche :heart:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent   Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent EmptyMer 22 Juin - 16:51

Merci vous trois :**: Oui, j'ai vu qu'il y avait un autre guerrier, on va bientôt pouvoir créer le boys band :fureur:
Revenir en haut Aller en bas
Le Pavillon Noir
Le Pavillon Noir
Louis de Brunante
Louis de Brunante

Messages : 1179
J'ai : 33 ans
Je suis : pirate sur l'Audacia, père de trois enfants

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Philippe Jedidiah
Mes autres visages: Castiel • Octavius • Maelenn • Lionel • Matvei • Hermine
Message Sujet: Re: Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent   Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent EmptySam 25 Juin - 16:18

Rohlalala, ta fiche est tellement cool :**:


Dialogues en steelblue
Vogue et vit sous le nom Éric Voile-Ardente



Revenir en haut Aller en bas
Les Chevaucheurs
Les Chevaucheurs
Tristan d'Amar
Tristan d'Amar

Messages : 4809
J'ai : 33 ans
Je suis : Capitaine de Vol de l'Escadron de Chevaucheurs de Lagrance
Marquis d'Amar

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Fluctuante. S'il était fidèle à l'impératrice, il l'est nettement moins à l'empereur, bien qu'il se soit éloigné de Chimène de son vivant, par son attitude envers les mages du Sang. Il est malgré tout toujours fidèle à son duc, à son duché, et à Faërie.
Mes autres visages: Grâce de Sombregemme
Message Sujet: Re: Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent   Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent EmptySam 25 Juin - 16:22

Un boys band de guerriers ? :mdr:

Elle est splendide ta fiche :coeur: (Oui je me répète :arrow: )










Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent   Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent EmptySam 25 Juin - 16:58


Lorgol • La Guilde des Guerriers

Bienvenue !

Roland Forgeclair




Quelle jolie plume :**: J'ai adoré lire ta fiche, c'est fluide, bien écrit et on sent que tu as vraiment bien compris l'univers et le personnage ! Bref, je suis totalement séduite :siwi:

Tu peux dès à présent aller gambader gaiement parmi les dragonnets :

• Tu peux d'ailleurs commencer ta collection de cartes d'Omen ! Ta validation te donne droit à deux cartes communes.

• C'est le moment d'aller faire les yeux doux aux autres dragonnets ! Ouvre vite ta fiche de liens et fais-toi plein de copains. Ou de pas-copains. Comme tu préfères.  :gnut:

• Nous te conseillons également vivement de tenir ta chronologie bien à jour : l'ubiquité reste encore à inventer, côté magie et côté science.  :geu:

• N'hésite pas à nous faire part de la moindre demande ou question !  :coin:

• Tu peux dès à présent poster un ou plusieurs scenarii - n'hésite pas à les construire avec d'autres membres pour cumuler ses liens et décupler son attractivité.  :bro:

• Les dragonnets sont bavards. Viens flooder et passer tes soirées à refaire le monde sur la CB !  :augustus:

• Et enfin, n'oublie pas que le forum a besoin de toi pour être connu : tu peux voter pour Chroniques d'Arven toutes les deux heures et nous attirer encore plus de dragonnets !

Bon jeu à toi en Arven.
Puisse le Destin te guider par la main sur ses tortueux chemins...  :mimi:

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent   Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent EmptySam 25 Juin - 17:02

Oooow merci Héloïse, je suis ravie que ma fiche t'ait plue :**: Il est temps pour Roland de partir à l'aventuuuure ! :*_*:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent   Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Roland Forgeclair ¤ guerre guerre, vente vent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Cheval de Guerre [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Underworld : Nouvelle ère [DVDRiP]
» [upotobox ] Windtalkers, les messagers du vent [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Sahara [DVDRiP]Guerre
» [UPTOBOX] Dunkerque [DVDRiP]Guerre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Archives Pré-reboot :: À l'aventure ! :: Nos héros :: Oubliettes-
Sauter vers: