AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -85%
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
23.05 €

Partagez
 

 Premiers pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Noblesse • Admin
La Noblesse • Admin
Shéhérazade d'Erebor
Shéhérazade d'Erebor

Messages : 137
J'ai : 29 ans

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim, sultan d'Erebor
Mes autres visages: Mélusine ♦ Quitterie ♦ Chasteté ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope
Message Sujet: Premiers pas   Premiers pas EmptyMar 2 Oct - 21:54


Livre III, Chapitre 6 • Puisse le sort vous être favorable
Gaëtane de la Volte & Shéhérazade d'Erebor

Premiers pas

D'une souveraine à une autre



• Date : 8 octobre 1003
• Météo (optionnel) : Chaud ! Et sableux.
• Statut du RP : Privé
• Résumé : Tout a commencé par une lettre de la sultane à la duchesse ; la visite de la première à la seconde pouvant se révéler riche de surprises.
• Recensement :
Code:
• [b]8 octobre 1003 :[/b] [url=http://arven.forumactif.org/t4209-premiers-pas#155333]Premiers pas[/url] - [i]Gaëtane de la Volte & Shéhérazade d'Erebor[/i]
Tout a commencé par une lettre de la sultane à la duchesse ; la visite de la première à la seconde pouvant se révéler riche de surprises.




Premiers pas TitreSheherazade1

Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse • Admin
La Noblesse • Admin
Shéhérazade d'Erebor
Shéhérazade d'Erebor

Messages : 137
J'ai : 29 ans

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim, sultan d'Erebor
Mes autres visages: Mélusine ♦ Quitterie ♦ Chasteté ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope
Message Sujet: Re: Premiers pas   Premiers pas EmptyMar 2 Oct - 21:58

Le courrier est estampillé des sceaux officiels d’Erebor, délivré à l’ambassade de Cibella en Erebor et envoyé derechef à la duchesse Gaëtane par courrier outremarcheur.



À Sa Grâce Gaëtane, duchesse de Cibella
En son palais souverain de la Volte

De la main de Son Altesse Shéhérazade, sultane d’Erebor
En son palais souverain de Vivedune

Le premier jour de septembre en l’an mille trois.

Votre Grâce,
Je sais que le sultan mon époux vous a déjà écrit pour discuter avec vous des modalités permettant le maintien des relations commerciales entre nos deux terres.
Je sais qu’il a déjà discuté avec vous également des fâcheux événements ayant mené à la dégradation des terres de messire votre frère du fait de l’égarement de certaines de nos momies.
Je sais, pour finir, que vous avez eu la délicatesse de ne pas tenir Erebor pour responsable des actes de quelques mages indignes.

Il était dans mon intention de vous rendre visite pour sceller avec vous une entente d’une toute autre nature.
Vous le savez, je ne suis sultane que depuis février, et reposent sur mes épaules des responsabilités dont je suis encore fort peu coutumière ; il m’aurait rassérénée de pouvoir m’en entretenir avec vous, afin de recueillir les fruits de votre sagesse et de votre expérience.
Ma grossesse étant fort proche de son terme, je ne serai plus en mesure de voyager ; mais je déplore que mon état vienne mettre un frein à nos relations que je souhaite cordiales et enrichissantes.
En conséquence, s’il vous est possible de vous absenter quelques jours, je souhaite vous inviter à venir me visiter à Vivedune au courant du mois d’octobre. Je puis vous promettre un séjour de repos et de tranquillité, aussi longtemps qu’il vous plaira de m’honorer de votre présence.

Vous souhaitant sérénité et gloire, Votre Grâce, j’entretiens l’espoir de vous voir prochainement franchir mon seuil.
Puisse Joseï vous préserver de tout mal.

Shéhérazade d’Erebor




Premiers pas TitreSheherazade1

Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Gaëtane de la Volte
Gaëtane de la Volte

Messages : 1645
J'ai : 34 ans
Je suis : Duchesse de Cibella, mage du Printemps (entrave), membre de l'Ordre du Jugement (responsable de la chancellerie de Cibella)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : À son duché Cibella et Faërie, à Gustave et Lauriane de Faërie, à l'Ordre du Jugement
Mes autres visages: /
Message Sujet: Re: Premiers pas   Premiers pas EmptyDim 2 Déc - 20:11

Tout commença par quelques échanges avec le Duc Anthim d’Erebor, des accords commerciaux, un fâcheux incident, puis une invitation de Shéhérazade, la Sultane. Gaëtane avait lancé quelques allusions auprès d’Anthim en vue d’une prochaine invitation à venir au Palais Ducal de la Volte en Cibella. Toutefois, la grossesse de la Sultane l’empêchait de voyager, Gaëtane ferait donc le déplacement elle-même. Elle était tiraillée par deux sentiments : la curiosité de découvrir Vivedune et la Sultane, et l’appréhension, car elle jugeait Erebor comme un milieu inhospitalier.

«  Il y aura des serpents, tu sais. Je les mangerai. » Oh oui, ça, elle le savait qu’il y aurait des serpents, qu’Erebor grouillait de bébêtes pas commodes du tout. Mais, la courageuse Gaëtane n’allait pas passer à côté d’une alliance essentielle pour Faërie à cause de sa phobie reptilienne. « Cesse, il n’y aura pas de serpent. Laisse-moi dans mon déni.»


Courant du mois de septembre 1003
Palais Ducal de la Volte, en Cibella

Votre Altesse,

C’est avec plaisir que je réponds positivement à votre invitation si recevoir une invitée de marque ne nuit en rien à la santé de Sa Majesté ni à son futur héritier. Si je ne puis vous conseiller pour votre grossesse, je pourrais vous promulguer mon savoir pour la gérance de votre duché et sur le nouveau rôle qui vous incombe.

Cette visite nous permettra de sceller un peu plus cette alliance que j’ai commencé à nouer avec votre époux et je souhaite également voir nos deux duchés réunis et partageant les mêmes desseins. Je viendrais donc en début du mois prochain pour découvrir ce royaume de sable et de roc qui m’est encore trop inconnu.

Que Maari, la Mère soit avec vous.

Recevez mes pensées les plus sincères.

Sa Grâce, Gaëtane de la Volte.
Duchesse de Cibella, duché de la magie


¤¤¤

Un portail l’attendait pour rejoindre Vivedune et son hôte. La Duchesse avait opté pour tout ce qu’elle avait de plus fins, quelques bijoux discrets ici et là, du blanc et de l'orange ornés ses vêtements de voyage. Et c’est toute une suite de serviteurs, représentant et de gardes qui étaient à ses côtés, elle emmenait dans ses bagages notamment des présents pour le futur enfant du couple ducal, mais aussi des présents pour la famille royale et particulièrement Shéhérazade. Gaëtane avait notamment fait faire pour l’occasion deux sublimes jarres aux couleurs criardes dont les Cibellans étaient peu habitués, avec dessus les emblèmes d’Erebor peints soigneusement à la main. Et d’autres mets et spécialités de Cibella.

Un dernier soupir avant de franchir le portail, un dernier moment de panique en faisant le point sur les affaires emportées par la Duchesse. Il y avait plusieurs choses qu’elle redoutait en venant en Erebor : les serpents certes, mais le sable. Ces grains de sable qui envahissent tout, qui rentrent dans les chaussures. Et la chaleur… Cette chaleur suffocante que Gaëtane ressentit à peine arrivée à Vivedune. Mais comment les Erebiens pouvaient survivre à cela ! Les rayons du soleil semblaient si forts sur sa peau. Elle allait brûler sur place.

Shéhérazade se plaça en sauveuse lorsqu'elle se présenta devant elle, entourée d'enfants - des filles - et de hauts dignitaires. Malgré la chaleur qui venait de consumer la moitié de l'énergie de la Duchesse, cette dernière se tenait bien droite, fière, sourire aux lèvres et ton bienveillant.

« Son Altesse Shéhérazade, sultane d’Erebor, je présume ? »


Des serviteurs s'approchèrent en nombre et s'agenouillèrent.

« En remerciement de votre hospitalité, voici des présents témoignant de ma reconnaissance. Puisse ce séjour se déroulait sans encombre et être le signe d'une alliance puissante et durable. »


« Gaëtane, déesse des Morues, sainte Patronne des Opportunistes :sisi: »
Gaëtane :darkred / Eole : darkblue

Premiers pas 620681ChienDeBerger
Premiers pas Z6jWz9PB_o
Premiers pas 1529168664-jesuisducoteobscurdarven
Premiers pas LabyrintheBoum
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse • Admin
La Noblesse • Admin
Shéhérazade d'Erebor
Shéhérazade d'Erebor

Messages : 137
J'ai : 29 ans

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim, sultan d'Erebor
Mes autres visages: Mélusine ♦ Quitterie ♦ Chasteté ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope
Message Sujet: Re: Premiers pas   Premiers pas EmptySam 5 Jan - 21:41

Les consignes données par Shéhérazade sont d’une clarté limpide : aucun serpent ne doit être visible pendant le séjour de la duchesse de Cibella dans l’enceinte du sultanat ! C’est ainsi que, depuis deux jours, des charmeurs de serpent et des chasseurs de reptiles arpentent les couloirs du palais, fouillant le moindre recoin à la recherche d’un ophidien égaré. Les tableaux comportant des serpents ont été diligemment décrochés, quelques statues en représentant dûment entreposées pour les plus légères, et soigneusement drapées pour les plus volumineuses – Shéhérazade a même très attentivement passé en revue tous ses bijoux pour vérifier l’absence de tout reptile parmi les gravures de sa joaillerie personnelle, et poliment demandé à son époux de bien vouloir s’abstenir de porter celle de ses broches à turban représentant un cobra royal.

L’autre souci, fort diplomatiquement formulé par l’ambassadrice de Cibella chargée de fournir moult renseignements sur la duchesse Gaëtane, avait été le climat et l’environnement. Anthim, bien sûr, n’aurait sûrement jamais accepté qu’elle fasse évacuer tout le sable de Vivedune, même si cela aurait certainement fourni une occupation parfaite aux balayeurs de frontière au chômage technique. Elle n’avait quand même pas osé le demander, et avait réfléchi à la place à quelque chose de plus aisément réalisable. Shéhérazade avait opté pour le recrutement ponctuel de quelques mages de l’Hiver, chargés de rafraîchir l’air des pièces où séjournerait la sultane, et de quelques mages de l’Automne pouvant produire de discrets élémentaires ventilateurs pour agiter d’une brise apaisante l’air autour d’elle. Elle s’était assurée que les appartements de grand luxe où serait installée leur digne voisine comportent une baignoire de respectables dimensions tenant plus de la piscine que du mobilier de bain, et une légion de fleurs fraîches, dans des vases enchantés pour qu’elles ne fanent pas. Une moustiquaire amovible permettrait de gérer les intrusions d’insectes, des rideaux élégants de bloquer l’entrée du sable ; et dans le doute, deux gardes armés patrouilleraient à proximité, des fois qu’un serpent ne réussisse à se frayer un chemin dans les lieux.

C’est donc à peu près rassurée sur le confort de son invitée que Shéhérazade accueillit Gaëtane, s’avançant vers elle d’une démarche chaloupée à presque un mois de son terme, encombrée d’un embonpoint de bonne augure pour la santé de l’enfant à venir. Ses cinq filles avec elle, ainsi que Qamra qu’elle avait tenu à associer à cet événement officiel, elle répondit d’un sourire ravi au salut de la duchesse de Cibella et s’inclina légèrement. Pour l’occasion, des saris orangés avaient été choisis, pour elle-même et les enfants, et toute la domesticité attachée à la duchesse pendant son séjour, et c’est dans un bruissement de tissu soyeux qu’elle s’empare des mains de la visiteuse, les pressant chaleureusement en signe de bienvenue. « Soyez la bienvenue à Vivedune, Gaëtane de la Volte, duchesse de Cibella – je vous proclame devant tous amie et invitée honorée sous mon toit, votre confort et votre sécurité seront ma priorité. Je vous remercie de votre prévenance, et j’ai hâte de découvrir vos présents – si mes filles toutefois m’en laissent le loisir. » ajoute-t-elle d’un air mi-amusé mi-réprobateur, un regard incisif coulant vers ses deux aînées penchées au-dessus d’un coffret. « Voici Maïssa – elle est l’intendante des invités du sultanat et répondra à toutes vos demandes. Elle va vous conduire à vos appartements, faites-lui part de ce qu’il vous manquera et elle vous le fera procurer. Je vous prie de m’excuser de ne pas vous accompagner – mon état ralentirait considérablement notre progression. Lorsque vous le souhaiterez, rejoignez-moi dans mes appartements. La garde royale des sigisbées vous escortera. »

Sans faire plus de façons, elle presse une dernière fois les mains de la duchesse, prenant la direction de son salon privé tandis que l’on installe Gaëtane dans sa suite luxueuse. C’est avec soulagement qu’elle se cale dans les coussins épais qui la tapissent, reposant ses reins fatigués par le poids de l’enfant. Elle n’a guère le temps de s’impatienter – l’on annonce l’arrivée de Gaëtane, et Shéhérazade fait signe à la discrète mage qui se tient à proximité d’abaisser la température. « Pardonnez-moi de ne point me lever – je vous en prie, prenez place ! » sourit-elle en désignant les coussins d’un geste ample de la main. « J’ai préféré placer votre séjour sous le sceau d’une visite informelle pour ne point vous infliger le soleil de nos dunes pendant d’interminables discours – des mages sont à votre disposition pour ajuster la température et la ventilation de vos appartements, ainsi que l’eau des bassins dans votre suite. N’hésitez pas à user de leurs services. » Elle attend que la duchesse s’installe, ne souhaitant pas l’assommer de paroles, mais ne peut s’empêcher de glisser quelques précisions. « Nous n’avons pas su quelles installations prévoir pour votre Familier, aussi faites-nous savoir ce dont il aura besoin – et je dois vous informer que mes filles ont déjà réclamé à plusieurs reprises le privilège de vous voir, votre venue les a enchantées et je ne sais qui était le plus impliqué dans les préparatifs, de mon aînée ou moi ! »




Premiers pas TitreSheherazade1

Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Gaëtane de la Volte
Gaëtane de la Volte

Messages : 1645
J'ai : 34 ans
Je suis : Duchesse de Cibella, mage du Printemps (entrave), membre de l'Ordre du Jugement (responsable de la chancellerie de Cibella)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : À son duché Cibella et Faërie, à Gustave et Lauriane de Faërie, à l'Ordre du Jugement
Mes autres visages: /
Message Sujet: Re: Premiers pas   Premiers pas EmptyMar 12 Mar - 20:24

Ce n’était un secret pour personne, les portraits que l’on dépeignait de Gaëtane de la Volte n’était pas toujours très flatteur, on lui reconnaissait volontiers le fait qu’elle savait diriger un Duché, en revanche on disait d’elle qu’elle était froide, hautaine, égoïste et peu à l’aise avec les rapports humains. Toutefois et contre toutes attentes, la sultane Shéhérazade lui fit très bonne impression.

« Je vous remercie pour votre bienveillance Altesse. »
Gaëtane serra, à son tour, les mains de la future maman des sables. Elle était charmée par la sultane et n’avait pas manqué de voir les efforts mis en œuvre par cette dernière pour lui plaire : la couleur des saris notamment. Elle acquiesça d’un signe de tête les dires de son hôtes et suivie Maïssa jusque dans ses appartements – qui étaient fort à son goût. Gaëtane, fidèle à elle-même, donna des indications sur ses besoins et ne se gêna pas pour demander une nouvelle garde-robe pour son séjour dans le désert et notamment des tenues plus légères pour ne point souffrir de la chaleur.

« C’est tout naturel ; Ménagez-vous ! La naissance est prévu pour… ? »


Pendant que la Duchesse parlait, Eole simula sa mort, laissant malgré la température abaissait, échappé un « on va tous mourir de chaud » avant de s’effondrer sur le sol. Gaëtane fit comme si de rien n’était, mais au fond d’elle, elle était dépitée et se demandait parfois ce qu’elle avait fait pour avoir un familier pareil. « Pour mon familier… un perchoir sera amplement suffisant. » et un cerveau, mais ça... « J’ai ce qu’il faut. Ne faites pas attention surtout. » Gaëtane fit un geste de la main signifiant de vraiment laisser tomber. Eole représentait la part d’humour que Gaëtane n’avait jamais exploité. Elle s’amusait rarement, alors Eole était là pour ça : mettre un peu de gaieté dans cette vie bien solennelle.

« Ca serait avec grand plaisir que je rencontrerai chacune de vos filles. Le privilège est mien de rencontrer ainsi une si belle famille. Comment s’appellent-elles ?» Shéhérazade avait ce que Gaëtane avait toujours voulu : des filles et une famille. Elle ignorait combien de filles avaient la Sultane au juste, mais elle savait que les parents aimaient parler de leurs enfants.

Finalement, Gaëtane se surprit à ne pas souffrir tant que ça de la chaleur, mais la Sultane avait tout mis en place pour que son hôte se sente comme chez elle.


« Gaëtane, déesse des Morues, sainte Patronne des Opportunistes :sisi: »
Gaëtane :darkred / Eole : darkblue

Premiers pas 620681ChienDeBerger
Premiers pas Z6jWz9PB_o
Premiers pas 1529168664-jesuisducoteobscurdarven
Premiers pas LabyrintheBoum
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse • Admin
La Noblesse • Admin
Shéhérazade d'Erebor
Shéhérazade d'Erebor

Messages : 137
J'ai : 29 ans

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim, sultan d'Erebor
Mes autres visages: Mélusine ♦ Quitterie ♦ Chasteté ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope
Message Sujet: Re: Premiers pas   Premiers pas EmptyJeu 22 Aoû - 17:26

Le Familier de la duchesse Gaëtane semble démentir ses paroles polies, et Shéhérazade ne peut retenir un sourire amusé devant son espièglerie. À croire que la femme froide et distante que tous lui ont dépeinte dissimule soigneusement un aspect plus souriant de sa personnalité – quel lien fascinant d’un mage à son Familier, se fait-elle d’ailleurs la remarque, en supposant qu’un échange silencieux doit certainement avoir lieu entre son invitée et le turbulent volatile. Elle a si peu côtoyé de mages, la jolie sultane ! Il n’y en avait pas, au harem, et bien peu d’émissaires de Faërie ont osé s’aventurer en sol erebien pourvus de magie, malgré les déclarations de tolérance du sultanat après leur indépendance. La duchesse de Cibella n’est visiblement pas de la trempe des timorés, et la curiosité bienveillante de Shéhérazade de double d’un sincère respect pour une femme de cette poigne, capable de régner seule, sans époux à ses côtés. Rien que la gestion domestique du palais et la supervision des affaires sociales lui prennent un temps et une énergie considérable ; alors si elle devait, en plus, prendre la tête des affaires diplomatiques et militaires… ! Louant silencieusement Joseï d’avoir accordé à Erebor un sultan aussi compétent qu’Anthim, elle sourit chaleureusement à son invitée.

« Mon terme est envisagé dans un peu plus  d’un mois ; mais ce sera là mon septième enfant, il est possible qu’il vienne au monde plus tôt ! »

Et chaque naissance est de plus en plus aisée – visiblement, la sultane est de celles qui sont faites pour enfanter, et même si son corps porte désormais les marques de ces grossesses répétées, elle est foncièrement reconnaissante à Maari de l’avoir bénie de ses faveurs. Surtout face à Gaëtane de la Volte, réputée pour n’avoir pas d’enfant et le regretter certainement amèrement. Derrière la porte menant au couloir desservant les chambres des princesses, un trépignement étouffé attire l’attention de Shéhérazade. La déclaration de bonne volonté de son invitée n’est visiblement pas tombée dans l’oreille de sourdes… « Ma première-née se nomme Satya. Cela veut dire ‘la Vérité’. C’est son anniversaire, aujourd’hui : elle a dix ans, et vous admire profondément. Ma seconde, Sejal, ‘Eau Douce’, a huit ans et demi. Ma troisième, Shanti, ‘la Paix’, aura sept ans dans trois mois. Ma quatrième, Surya, ‘le Soleil’, a cinq ans. Ma cinquième, Svati, ‘l’Étoile’, a quatre ans. Et bien sûr, Mansour, premier prince, a eu deux ans il y a quelques semaines. Les plus jeunes sont à la sieste actuellement, mais les trois aînées, Satya, Sejal et Shanti, sont prêtes à envahir cette pièce au moindre signe de votre part. Il est bien rare qu’une dame aussi hautement née que vous se déplace jusqu’à Vivedune, elles sont fort curieuses, de vous-mêmes, de votre magie, et de vos coutumes. »



Premiers pas TitreSheherazade1

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Premiers pas   Premiers pas Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Premiers pas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Archives Pré-reboot :: Territoires Libres :: Erebor :: Palais royal d'Erebor-
Sauter vers: