AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -42%
Antivol pour porte de garage basculante MASTER LOCK
Voir le deal
89.20 €

Partagez
 

 Patient rétif et médecin excédé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Patient rétif et médecin excédé    Patient rétif et médecin excédé  EmptyDim 28 Fév - 22:43


Livre I, Chapitre 2 • Le Carnaval des Miracles
Ambroise de la Lande & Iris Sombrerose

Patient rétif et médecin excédé

Sous-Titre du Topic ici



• Date : 5 janvier 1001
• Statut du RP : Privé
• Résumé : Pour rendre service à une connaissance, Iris accepte d'aller soigner un jeune enseignant malade qui refuse de voir un vrai médecin...



Iris était énervée.

Un des élèves de la classe qui l'avait aidée récemment avec le maniement des herbiers était venu la voir il y a quelques heures pour lui demander un service : un des ses amis avait pris froid ("du fait de circonstances un peu stupide", allez savoir, elle pariait que ça impliquait de la nudité), refusait de voir un médecin, et peut être, éventuellement, Iris pouvait elle jeter un coup d'oeil (à ce niveau de sa phrase, l'élève avait bégayé de façon gênée, ce qui avait fait bien ricané Iris) sur lui ?

Bien sûr, elle n'avait pas le choix, et c'est pour cela qu'elle était agrippée au bras du dit-élève dans les couloirs de l'Académie. "Tu sais que je ne suis pas médecin ?" lui lança-t-elle sèchement. "Je suis herboriste. Je travaille avec des plantes. Je sais à quoi elles servent, ça s'arrête là. Ton ami pourrait avoir une maladie grave, je ne la vois pas, le soigne temporairement, il retombe malade, et il meurt". Elle ne pouvait pas le voir, mais elle sentait que le jeune homme avait pâlit. "Oh, euh, oui, mais tu sais, il a juste pris froid..." Il s'arrêta brusquement, manquant la faire tomber. "C'est là." Il frappa à la porte. "Je te laisse gérer" lâcha-t-il. "La porte est ouverte." et aussitôt dit, aussitôt fait, il la laissa là, en pleins milieu du couloir, elle ne savait où dans l'Académie. Sans attendre, elle poussa la porte, et entra prudemment. "C'est le médecin !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Patient rétif et médecin excédé    Patient rétif et médecin excédé  EmptyLun 29 Fév - 10:13

Enfoncé au fond de son épais édredon, à moitié caché par les couvertures, Ambroise parlait pourtant d’une voix forte malgré la fièvre qui le terrassait depuis deux jours maintenant. « Je n’ai pas besoin d’un médecin, je t’ai dit ! ». Une quinte de toux le prit à cet instant, rendant peu crédible ses dernières paroles. « J’ai pas confiance. Ce sont des truands, des chenapans. Et ils te font toujours boire des trucs affreux. J’veux pas j’ai dit. » Un sourire moqueur naquit sur les lèvres de son ami, assit nonchalamment sur une chaise non loin « Si je te connaissais pas, je dirais que tu as peur. » Ambroise esquissa une mine outrée, trouvant miraculeusement la force de se relever sur ses coudes tandis qu’il secouait vivement la tête. Bien sur que non, il n’avait pas peur. Il n’aimait juste pas les médecins, qu'il ne trouvait absolument pas engageant. Mais malgré ses protestations, son ami se releva bientôt, lui promettant de lui ramener quelqu'un de compétent et surtout, qui n'était pas médecin.

Une petite heure plus tard...

Ambroise somnolait déjà lorsqu'elle entra, son message d'annonce le faisant se redresser alors que les battements de son cœur s’affolèrent, martelant implacablement sa poitrine  « Par les dieux ! Vous vous annoncez toujours comme ça ? Ou bien vous voulez me tuer avant de me soigner » Le nez rouge, il renifla bruyamment avant d'être pris d'une nouvelle quinte de toux. Ramenant la couverture contre lui, il observa la nouvelle venue. Elle se mouvait avec facilité, mais quelque chose lui disait qu'elle avait sans doute une déficience visuelle. Il se racla la gorge, attrapant un mouchoir en tissu dans lequel il se moucha bruyamment. « Vous êtes qui exactement ? »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Patient rétif et médecin excédé    Patient rétif et médecin excédé  EmptyDim 13 Mar - 15:35

Dieu merci, le malade lui répondit immédiatement, ce qui lui permit d’identifier immédiatement sa location dans la chambre, et qu’il s’agissait d’un homme, dans la trentaine, en bonne santé habituellement, et ayant actuellement les poumons encombrés. A priori, il n’y avait pas d’obstacles sur le chemin, donc elle avança à petit pas vers le lit, une main devant elle, et s’arrêta brusquement non loin du lit. Elle grimaça en entendant l’homme se moucher. « Allons, soyez logique, si je devez vous tuer, je le ferai après que vous m’ayez payé. » Elle tapota devant elle pour trouver un espace libre sur le lit, et posa prudemment sa sacoche d’herbe dessus.

« Je m’appelle Iris. Je suis herboriste, pas médecin, j’ai des compétences médicales, mais il est possible que je ne vous diagnostique pas une maladie rare qui vous tuera à petit feu, donc vous avez été prévenu. » Elle se tourna vers la source de la voix. « Votre main, s’il vous plaît. » Quand elle eût celle du patient dans la sienne, elle remonta méthodiquement jusqu’à sa tête, effleurant son bras, son épaule, son cou, ses joues, pour arriver sur son front. « Votre nom et prénom ? Vous avez pris froid ? Dans quelles circonstances ? Qu’est ce que vous ressentez en ce moment ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Patient rétif et médecin excédé    Patient rétif et médecin excédé  EmptyLun 14 Mar - 21:16

Une grimace accueille sa réponse, tandis qu’il reste assis au milieu du lit. Il doit admettre l’implacable logique de la réponse de la jeune femme qui tâtonne jusque son lit. Pendant quelques instants, il hésite à venir l’aider, se risquant à glisser un pied hors de la couverture qui le protège du froid. Mais Ambroise se ravise. De plus, il ne sait pas comment elle pourrait interpréter son geste : de la pitié ? Elle n’en voudrait surement pas. Il connaissait assez l’orgueil des femmes pour ne pas se risquer sur ce terrain dangereux. Aussi, il veille à toussoter de temps en temps, bénissant le fait d’avoir rangé sa chambre quelques jours plus tôt, lui permettant ainsi d’accéder aisément à sa couche. « Votre pragmatisme m’effraierait presque. » Le jeune mage la laisse donc se présenter. Iris. Ce prénom lui seyait bien. Il esquissa bientôt un sourire gêné, jetant un coup d’œil curieux à la sacoche posée sur le lit. « Croyez-moi, c’est pas une maladie rare que j’ai attrapé, mais un foutu rhume plutôt. » Il tira bientôt une petite fiole, l’observant avant de la remettre à son exacte place. Elle devait sans doute avoir un ordre de rangement très précis pour pouvoir s’y retrouver. Devant l’impérieuse demande, il lui tendit bientôt sa main, la laissant remonter peu à peu jusque son front. La main pâle de la jeune herboriste lui semblait fraiche, et c’était une sensation plus qu’agréable. Il sourit en coin à sa question. « Ambroise de La Lande. C’est mon nom. Quant à la raison de ce mal, il implique un pari, un vol de kilt, et une balade à demi nu dans les rues de la ville. L’alcool n’était pas impliqué, je vous l’assure. » Il continue alors de l’observer avec une curiosité, contemplant toutes les herbes dans la sacoche, cherchant à lire des étiquettes sans oser y toucher à nouveau. « J’ai chaud, je tousse, et j’ai l’impression d’avoir ma cervelle qui coule par mon nez. Sinon, votre main est fraîche. Si je pouvais la conserver sur mon front, je le ferais. » Un nouveau sourire espiègle naît sur son visage à ces quelques mots.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Patient rétif et médecin excédé    Patient rétif et médecin excédé  EmptyVen 18 Mar - 11:09

Elle n’aimait pas qu’on touche à son matériel. Non seulement c’était impoli, mais en plus, ces idiots pensaient qu’elle ne le voyait pas. « On ne touche pas à mes affaires » dit elle sèchement, ponctuant son ordre d’un claquement de langue agacé. Mais fut tout de suite moins agacée en entendant le récit de l’explication de son mal. « Donc, vous vous êtes baladé à demi nu dans les rues de la ville sans être alcoolisé ? Vous êtes sûrs que vous devriez avoir le droit d’enseigner ici ? Quant au vol de kilt… » Elle ne put s’empêcher de pouffer comme une gamine qui murmure à l’oreille de sa camarade « tu sais qu’ils ne portent rien en dessous ?! »
Il avait donc de la fièvre. Et pris froid. Ce qui appelait : un gros rhume. Chose qu’elle soignait seule depuis ses douze ans. « Vous avez pris froid. Je sais que ça ne sonne pas grave, mais c’est toujours la porte d’entrée à plus de maladie : évitez les gens ayant la peste dans les jours suivants. Et je suis désolée de retirer ma main un instant… » ce qu’elle fit, le temps de sortir rapidement un flacon et une petite pochette d’herbe. « Le flacon, c’est une décoction d’oignon, dont vous boirez une à deux cuillerée à chaque repas. La pochette contient un mélange de violette et de sureau noire, que vous prendrez en tisane quatre fois par jour, une poignée dans une tasse d’eau bouillante. » Malicieuse, elle remit sa main sur son front. « Ca va mieux ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Patient rétif et médecin excédé    Patient rétif et médecin excédé  EmptySam 19 Mar - 23:42

Une moue mi amusée mi agacée orne le visage d’Ambroise devant le gloussement de l’herboriste. Il ne voyait toujours pas ce qui était amusant dans l’histoire, même si cela pouvait paraitre cocasse à un individu extérieur au récit. Malade comme il était, elle aurait pu avoir pitié de son orgueil déjà blessé par ce sinistre événement. Pauvre kilt. Pauvre de lui. « Apparemment ils n'ont pas encore pris peur de mes habitudes si particulière. Sinon je n'aurai pas droit à une chambre aussi vaste et – par chance – aussi bien chauffée. » Le ton reste amusé, il n'oublie pas à qui il a affaire. Il la laissa retirer sa main le temps de son explication, esquisse un sourire léger « Je n’approche pas trop les pestiférés. Ce n’est pas dans mon habitude. Mais merci du conseil. » Il l’écoute alors plus sagement, observant les plantes, les gestes de l’herboriste, son regard lointain. Il la scrute, la jauge sans être pourtant trop insistant dans l’examen de sa personne. Bientôt, il pousse un soupir de soulagement, volontairement exagéré lorsque la main blanche d’Iris rejoint de nouveau son front couvert d’une fine pellicule de sueur. « Maintenant que votre main est de retour sur mon front, je crois que je pourrais survivre. » Il esquisse un sourire malicieux à son tour en la regardant. Elle lui semble vive, trop vive pour ne pas être une aveugle de naissance. Du moins, c’est ce qu’il en déduisit en voyant ses gestes sûres et efficaces. Il scrute les herbes avec un regard méfiant bientôt, se demandant quels effets elles pourraient bien avoir sur son solide organisme.. « Et est-ce que c’est aussi dégoûtant que l’huile de foie de morue, où est-ce que c’est juste l’apparence qui me parait peu engageante ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Patient rétif et médecin excédé    Patient rétif et médecin excédé  EmptyLun 21 Mar - 21:45


Elle rougit un peu lorsque il lui fait la remarque sur sa main, parce qu’Iris Sombrerose, réputée pour ses fameuses crises de colère, cette Iris Sombrerose, ne peut s’empêcher de rougir au moindre compliment, surtout lorsque il vient d’un jeune professeur a la voix grave et profonde et si engageante. Et elle ne retire pas sa main, bien sûr.
Même si elle est un peu vexée par sa remarque sur l’apparence peu engageante des médicaments. Pour elle, toutes les plantes sont belles. « La décoction peut avoir un goût surprenant » Plus précisément, sucrée et agréable les premières secondes, puis passablement amer les trois heures qui suivaient la prise du médicament. « Mais pas du tout pour la tisane ! Ça a un goût très doux, légèrement sucrée et acide. Les violettes sont récoltées alors qu’elles sont les plus belles, puis séchées naturellement au soleil. Puis on les réduit en poudre avec des couteaux spéciaux pour ne pas altérer le goût. Quant au sureau noir – qui se base est une charmante petite fleur blanche (je crois) – on le récolte un peu avant la maturité, puis on le fait sécher loin du soleil, dans un endroit sec, pendant six mois. » Oups. Elle s’était encore emportée. Mais elle ne pouvait s’empêcher de défendre ses chères plantes, qu’elle avait planté et faites grandir elle-même. Elle toussota. « Bon, maintenant vous savez tout… » Elle espérait ne pas l’avoir ennuyé, et maintenant se maudissait elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Patient rétif et médecin excédé    Patient rétif et médecin excédé  EmptyVen 20 Mai - 17:30

Si un mot pouvait définir Iris Sombrerose, se serait sans aucun doute la passion. Cette fille aimait visiblement passionnément son métier. Un amour dévorant vu la façon dont elle parlait avec détail de la moindre plante qui constituait cette décoction dont la couleur – entre le vert et le brun – restait toujours douteuse. Il se redressa légèrement dans le large lit, s’appuyant contre la montagne de coussin qui constituait cet agréable cocon. Ambroise sourit légèrement en la regardant « En effet, je sais tout, et plus encore maintenant. Vous parlez des plantes avec une passion peu commune mademoiselle, comme si vous les connaissiez personnellement. » Il se saisit du flacon, l’observant rapidement quelques secondes avant de lever à nouveau son regard vers l’aveugle, lui parlant d’une voix chaude et profonde. Voix qui s’accordait à son physique de géant, et à son caractère flamboyant. « Rassurez-vous, je suis prêt à tout pour soigner cette mauvaise fièvre. Je dois reprendre mes cours au plus vite, et je vous avouerais que rester au lit n’est pas ma tasse de thé. » Comme pour confirmer ses propos, il jeta un coup d’œil à sa fenêtre, d’où il pouvait avoir un panorama relativement impressionnant de la ville. Sans conteste, Ambroise n'était pas un homme d'intérieur. Il n'était pas le fils de Thybalt de La Lande pour rien. « Mais bon, on ne fait pas toujours ce que l'on souhaite, malheureusement. Et vous devez avoir plus important à faire que de rester ici à m'écouter me plaindre. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Patient rétif et médecin excédé    Patient rétif et médecin excédé  EmptyVen 27 Mai - 23:26

Elle rougit un peu sous le compliment, et se détesta immédiatement. Iris n’aimait pas rougir, et elle aimait encore moins rougir face à un homme au torse parfait, la voix douce et chaleureuse, et qui était sûrement très, très, sexy.  Cette voix l’envoûtait. Là, tout ce qu’elle avait envie de faire, c’était de se rouler en boule comme un châton et de ronronner (en vrai, elle avait surtout envie de faire des choses interdites aux mineurs, mais gardons nos hormones tranquilles. « « Rassurez-vous, je suis prêt à tout pour soigner cette mauvaise fièvre. Je dois reprendre mes cours au plus vite, et je vous avouerais que rester au lit n’est pas ma tasse de thé. Mais bon, on ne fait pas toujours ce que l'on souhaite, malheureusement. Et vous devez avoir plus important à faire que de rester ici à m'écouter me plaindre » Là, tout de suite maintenant, Iris n’avait rien de plus important à faire que d’écouter Ambroise de la Lande lui parlait, à part si par « plus important à faire », il s’agissait des dites choses interdites aux mineurs. « Disons que rester au lit malade n’est pas votre tasse de thé, ne me faites pas croire qu’un jeune homme de votre âge n’apprécie pas de rester au lit toute la journée… » Oups, elle s’était un peu égarée. Elle sourit innocement. « Je n’ai rien d’autres plus importants à faire. Je suis une étudiante, par essence, rien n’est important pour moi et tout est accessoire. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Patient rétif et médecin excédé    Patient rétif et médecin excédé  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Patient rétif et médecin excédé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Hors Jeu :: Corbeille :: Archives V.1 :: Archivum des RP-
Sauter vers: