AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles   Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles EmptyDim 6 Jan - 22:15

Sous le regard des dieux
Savant




Nicolas

de la Veilleuse

ft. Tom Hiddleston

« En bon Cielsombrois, Nicolas gère très mal ses émotions. De la colère à la tristesse en passant par la joie ou la déprime, c'est un garçon qui a le cri tonitruant et surtout la larme facile. Et les occasions de le voir pleurer sont légions, à commencer par ses deux mariages, la naissance de ses enfants, leurs premiers mots, leurs premiers pas ou encore, plus récemment, sa non nomination au poste de Recteur.  »




En bref

Âge : Nicolas a 36 ans et arrive bientôt sur ses 37.
Date et lieu de naissance : Il est né le 28 février 967, à Séverac dans le duché de Sombreciel.
Statut/profession : Il est actuellement le Thésard du Monde ; il a occupé pendant plusieurs années le poste de professeur d'astronomie à l'Académie, spécialisé dans les cartes du ciel.
Allégeance : Castiel, duc de Sombreciel et à l'Académie
Dieux tutélaires : Valda est la déesse sous laquelle il a été placé à la naissance, lui donnant comme à ses parents un amour inconditionnel pour les astres et les cieux. En entrant à l’Académie, il s’est bien entendu voué aussi à Alder, puisant en lui une soif de savoir insatiable. Et comme tout Cielsombrois qui se respecte, il adore Mirta qui lui a offert le plus beau des cadeaux : Robin et Ombeline.


Attentionné : Nicolas aime et Nicolas n'hésite pas, lorsqu'il s'agit de prendre soin de ses êtres chers ou même des élèves qu'il a eus sous sa garde. Prompt à accorder de l'attention à qui la demande, c'est une personne ouverte et attentive, qui saura éveiller le meilleur par ses petites attentions touchantes.

Emotif : Quel Cielsombrois il fait, ce Nicolas, incapable de gérer plus d'une émotion à la fois ! Toute occasion est bonne pour éveiller en lui une foule d'émotion qu'il n'est pas capable de retenir. C'est ce qui fait tout à la fois son charme et aussi l'un de ses plus grands défauts, car tous ces sentiments qui le submergent sont bons à lui faire perdre ses moyens. Et hélas, l'âge et l'expérience ne lui ont pas appris à maîtriser un peu mieux tout ça.

Passionné : Quel enfant de Sombreciel ne le serait pas ?! Chaque action, réfléchie ou non par Nicolas sera portée par une flamme passionnée sincère et puissante, pouvant le pousser parfois à agir sans modération. Difficile d'arrêter un tel feu follet comme lui, qui une fois lancé fera tout pour arriver à ses fins, en y impliquant dans sa belle entièreté son cœur et son âme.

Distrait : Plongé dans ses étoiles, Nicolas a bien du mal à en sortir tant sa passion lui enflamme le cœur et l'esprit. Distrait, il l'est horriblement, oubliant si souvent son environnement quand il travaille, négligeant le temps qui passe et les tâches qui lui semblent si dérisoires face à la beauté des cieux. Rêveur et désordonné, capter son attention quand autre chose l'accapare, c'est une tâche bien ardue.

Audacieux : Ah l'audace ! Mêlée à la passion, rien n'est susceptible d'arrêter Nicolas lorsque quelque chose l'intrigue, l'intéresse et lui tient à cœur, même au mépris des obstacles qui peuvent se dresser contre lui. Bien sûr, il ne serait pas consciemment du genre à se mettre en danger, mais parfois l'inconscience se joue de lui, lui faisant parfois risquer quelques folies.

Susceptible : Quel caractère de cochon il peut avoir quand quelque chose lui déplait ou que des mots lui sont adressés négativement. Prompt à prendre rapidement la mouche, et bien vite incapable de maitriser les émotions qui en découlent, cela rend Nicolas horriblement susceptible et rapidement boudeur. Le faire sortir de ses gonds semble ainsi bien facile.

Fidèle : À la vie à la mort, Nicolas restera fidèle. A ses convictions, à ses croyances et à sa famille qu'il aime passionnément. L'idée même de tromperie ou trahison l'horripile et il est prêt à dire qu'il ne comprend pas cette notion. Une fois attaché, Nicolas le restera éternellement.

Râleur : Ce qu'il peut être grognon et ronchon, le Nicolas, quand quelque chose lui déplait ! Ah ça, il n'hésite pas longtemps avant d'exprimer son mécontentement, râlant pour un oui ou pour un non, et parfois même par seul plaisir d'élever un avis contraire à la majorité.

Caractère


Derrière l'écran

Dans la vie, je m'appelle Camille et j'ai 24 ans. Sur le Net, on m'appelle plutôt Panteraa/Biquette. J'ai découvert le forum via je suis un autre tiroir de Biquette :geu: et voici ce que j'en pense : :amur:.
Pour les inventés : Je vous autorise/ne vous autorise pas à faire de mon personnage un scénario si mon compte était supprimé.  




Histoire

Quel astronome n’a jamais travaillé sur une carte Rondelune ? Bien que modeste et discrète, la famille Rondelune fait partie de ces familles savantes reconnues pour leurs talents exceptionnels et renommées à travers tout Arven. Mais la tête dans les étoiles et les mains couvertes d’encre, Samuel et Miriam Rondelune n’ont jamais travaillés pour l’argent ou le succès, seulement pour la passion. Et cette passion, ils l’ont transmise à leur fils unique, Nicolas, né autant dans l’amour et le romantisme que les étoiles et les cieux. Garçon solitaire et distrait, il a très tôt laissé ses yeux le guider vers les astres de la nuit, le poussant à vite abandonner le sommeil pour se perdre dans l’immensité étoilée du ciel. A l’âge d’à peine six, il savait déjà reconnaître les constellations les plus brillantes et s’amusait avec ses parents à en inventer d’autres, pour le seul et simple plaisir de contempler ces merveilles. D’une certaine manière, Nicolas eut une enfance solitaire, assez peu entouré d’amis et souvent laissé seul par ses parents qu’il retrouvait plongés dans leur travail. Pourtant, il ne manqua jamais d’amour de leur part et les remercie aujourd’hui encore de lui avoir transmit cette passion qui lui enflamme le cœur. Quant à la solitude et le manque d’amis, il n’en ressentit jamais un grand manque, plus contemplatif et rêveur que social et joueur. Ses jeux à lui se résumaient surtout à veiller en secret les étoiles, imiter les superbes cartes de ses parents et parcourir de long en large l’observatoire Rondelune qu’il apprit à connaître par cœur.

Quand il a douze ans il se présenta à l’Académie avec l’ambition et la motivation, il savait déjà depuis de nombreuses années qu’il voulait suivre les traces de ses parents. Travailler avec eux et à terme, reprendre l’observatoire familial qui nourrissait leurs âmes. Aussi fut-il très facilement accepté par le jury d’entrée et surtout choyé par ses professeurs. Il faut dire aussi qu’aux vues de son passif et sa famille, il avançait avec une aisance folle dans les travaux qu’on pouvait lui donner. Mais même pourvu de ses connaissances de base, il écoutait avec avidité les paroles de ces hommes et ces femmes qui lui apprenaient tant et tant de choses. Et jamais il ne douta une seule fois de ses choix. Jamais il ne renonça aux cieux, même lorsqu’on le réprimanda d’être souvent en retard et parfois peu attentif à certaines leçons moins passionnantes. C’est pourquoi, dès que son premier cursus en astronomie fut terminé, il n’hésita pas à continuer, se spécialisant comme ses parents dans le domaine des cartes célestes. Il était, à l’époque, de ces élèves calmes et silencieux, même si l’âge lui apprendra l’art de râler et de s’émouvoir bruyamment.

D’ailleurs, ses premiers gros émois, c’est à l’Académie que Nicolas les a connus. Peu proche des gens du village aux alentours de l’observatoire, il a dû, au travers son cursus, côtoyer nombre de personnes qui pour certaines eurent le même effet que les étoiles sur lui : faire s’embraser son âme. Ah comme il a pu tomber amoureux, le jeune cielsombrois découvrant ce sentiment fort. Comme il a pu pleurer aussi, suite à de nombreuses ruptures, déclamant à la mode de ceux de son duché des odes dramatiques et tragiques sur l’état de son cœur brisé. Pour retomber amoureux quelques semaines plus tard d’une autre muse aussi brillante que les étoiles. Hommes et femmes trouvaient le même intérêt à ses yeux, et bien qu’étant une personne distraite, il se souvient encore du nom de ces coups de cœur de l’époque : la belle Hermine aux cheveux sombres, déjà ardemment courtisée ; la flamboyante Pénélope qu’il n’intéressait pas, de toute évidence ; le grand et timide Matvei, qu’il a certainement dû tuer de gêne en lui faisant sa déclaration ; et tant d’autres qu’il a réussi ou non à charmer, mais dont l’histoire ne s’est guère bien terminée.

Et c’est à dix-sept ans, armé de son diplôme, que Nicolas retourna enfin à Séverac, excité et heureux à l’idée de travailler auprès de ses parents qu’il sait vieillissant, tenant à les aider et à les rendre fier de ce qu’il avait appris à l’Académie. Son travail fut tout autant remarqué que celui de ses parents en leur temps, et bien vite, il reprit à leur place la gestion de l’observatoire, pas peu flatté de la confiance qu’ils plaçaient en lui pour cette tâche. Durant quatre ans, il redonna au nom Rondelune un succès retentissant, toujours guidé par cette passion familiale. Et fort de cette reconnaissance, il reçut à l’été 988 une demande pour rejoindre à nouveau l’Académie, cette fois non pas en tant qu’élève, mais en tant que professeur. Un honneur et une chance qu’il ne pensait pas voir venir, mais qui toucha sans le moindre doute son orgueil car Nicolas ne refusa pas l’offre, bien au contraire. Il avait l’envie de transmettre sa passion à d’autres, comme l’avaient fait ses parents et professeurs avec lui.

Une chose était sûre, Nicolas savait avoir fait le bon choix en rejoignant les rangs de l’Académie. D’une part, il se savait être un professeur apprécié, sans doute trop gentil avec ses élèves, mais il était écouté et apportait dans ses classes une émotion sincère qui captivait les jeunes. Il prit un tel plaisir à leur enseigner son savoir, à partager ses anecdotes, des secrets aussi parfois, à observer avec eux les cieux la nuit venue. Il aimait son métier, lui faisant comprendre que sa place n’était plus tant chez ses parents qu’ici, dans les murs de l’Académie, à transmettre son savoir. Et puis surtout… surtout il tomba amoureux. Mais pas amoureux comme par le passé. Pas une amourette qui lui brisait le cœur mais qu’il remplaçait le lendemain. Non, il tomba éperdument amoureux de Robin, professeur comme lui, originaire de Sombreciel comme lui, et partageant les mêmes sentiments que lui. Ils vécurent d’abord un début de relation simple mais flamboyant, puis au bout de trois ans, ils se demandèrent en mariage. Sans le moindre regret, Nicolas abandonna le nom Rondelune pour celui de son époux, car il savait pertinemment qu’il terminerait sa vie avec lui.

Terminer sa vie avec lui oui. Mais pas lui seul ! Car il était loin de deviner, Nicolas, que son cœur tomberait aussi follement amoureux de cette étoile tombée des cieux ! Etoile. Ou Voltigeuse malchanceuse s’écrasant sur l’observatoire de l’Académie pour finalement lui tomber dessus. Le coup de foudre fut néanmoins immédiat avec Ombeline, qu’il imaginait déjà envoyée spécialement par Mirta. Fidèle à son mariage cependant, il la présenta bien vite à Robin, non sans une certaine angoisse. Mais son époux parfait tomba comme lui sous le charme de la belle, cielsombroise tout comme eux. Quelques années plus tard, ils se marièrent donc tous les trois, prenant le nom de la Veilleuse, et virent ce splendide mariage couronné un an après d’une naissance : un petit garçon aux cheveux noirs qui sera prénommé Aurèle. Puis trois ans plus tard, un autre enfant, une petite fille aux boucles blondes cette fois qui porterait le nom d’Ambroisine.

De son côté, à l’Académie, Nicolas eut aussi le privilège de se voir nommer en 998 thésard du Monde, à la suite d’un collègue parti à la retraite. Il reçut cet honneur avec beaucoup de fierté, de l’orgueil aussi sans doute, de se voir nommer à un poste aussi prestigieux. Il regretta un peu ses classes nombreuses et le brouhaha des élèves, mais il prit aussi plaisir à avoir quelques heureux élus à qui enseigner son domaine de prédilection. Même la tête dans les étoiles, Nicolas resta un professeur consciencieux et devint un thésard tout aussi attentif, conscient de l’importance de la tâche qui lui était confiée.

Pendant le livre I : L’an 1000 a frappé durement le continent, et plus particulièrement Faërie, avec la mort de l’impératrice Chrysolde. Bien entendu, les remous de ces événements sont remontés jusqu’à l’Académie et jusqu’aux oreilles de Nicolas, qui a tant bien que mal rassuré les quelques rares élèves Faë qui s’étaient joint à son cursus. Il était loin de s’attendre à ce que l’an 1001 soit la clé de voute de tant de changements. Même s’il a vaguement eu vent des problèmes arrivés à Lorgol lors du Carnaval des Miracles, il a surtout dû faire face avec ses collègues au retour d’une magie ancienne et à la venue à l’Académie de réfugiés porteurs de cette même magie. Pendant de longs mois, des discussions ont eu lieu, questionnant l’importance d’accorder du crédit ou non à ceux que l’on nomme Mages du Sang. Et finalement, aucune décision ne fut prise. Les inscriptions furent seulement arrêtées quelques mois. Pour Nicolas, cette magie ne l’intriguait guère, mais les conséquences de son retour, au contraire, soulevaient en lui de nombreuses questions. Et s’il ne fut pas fermé et intolérant envers ces gens, il garda une certaine méfiance et une forme d’inquiétude. Inquiétude qui grandit à mesure des quelques graves incidents qui arrivèrent en Arven, plus particulièrement lors du Tournoi des Trois Opales en Bellifère où il ne se rendit pas, mais où sa chère Ombeline était, chargée de surveiller. Fort heureusement, elle en ressortie indemne, au contraire de la paix entre Ibélène et Faërie qui ne cessait de vaciller.

Pendant le livre II : La guerre est déclarée entre les deux empires, mais sans surprise, l’Académie resta neutre, un terrain se voulant d’une bienveillance envers chaque opposant. Malgré tout, Nicolas dut faire face à la colère de nombreux étudiants avides de représenter leurs duchés, et fit arrêter plusieurs bagarres entre ces jeunes coqs idiots. Il était hors de question de laisser la guerre s’insinuer jusque dans ces murs de Savoirs et de Magies, qui ne cherchaient qu’à enseigner et non pas à provoquer des conflits. En son cœur pourtant, Nicolas eut très peur pour Ombeline, appelée sur le front comme tous les Voltigeurs. Oh… comme il a pu reprocher à son épouse d’y aller et d’abandonner sa famille ! Comme il a pu pleurer toutes les larmes de son corps dans les bras de Robin.

TRAME ALTERNÉE (Intrigue 2.3 La Roue Brisée)
→ Nicolas ne s’est pas réveillé un seul instant dans cette autre vie, il n’en garde donc pas le moindre souvenir. Il ne sait donc pas que là bas, il complètement refusé l’héritage familiale, qu’il ne s’est jamais intéressé de près ou de loin aux étoiles et qu’il a plutôt préféré partir pour la grande ville d’Euphoria. Il est mort assez jeune d’une overdose.
→ Il ne se réveille jamais.

Nicolas ne participe pas à la Lughnasadh en Valkyrion au mois de juillet, même s'il a vent de l'arrestation d'élèves que l'on soupçonne liés aux attentats qui ont eu lieu là bas. N'étant pas un adepte de l'Ordre du Jugement, il ne cautionne certainement pas ce qui est arrivé et s'inquiète que de jeunes élèves suivent de telles extrémités.

Mais ses inquiétudes ne sont rien comparées à celles qu'il aura pour les étudiants et ses collègues mages de l'Académie qui tomberont tous malades lors des mois d'août et septembre. Il fera parti des professeurs aidant à accueillir les médecins cherchant une solution pour soigner la maladie, même si le remède viendra plus tard de Roc-Epine.

Lors du Jour des Anciens, Nicolas est bien présent en compagnie de son époux Robin. Il assiste à la fête avec beaucoup de plaisir, jusqu’à ce que les choses tournent mal. Il fera son possible pour aider à évacuer les élèves, non sans craindre pour sa vie et celle de Robin. Heureusement, il ne fera pas la rencontre des molosses de la Chasse Sauvage fraichement libérée. Les conséquences seront douloureuses pour lui néanmoins, car la perte de jeunes élèves et de collègues vont le toucher profondément. Et s’il est rassuré de savoir Robin appelé à travailler à Euphoria par le duc lui même, il hésitera à lui aussi quitter l’Académie pour le suivre. Mais son attachement pour son travail et pour ce lieu est trop fort et il refuse d’abandonner ceux qui restent, quitte à vivre loin de sa famille pendant de longs mois.

Pendant le livre III : En l’absence de mages en Ibélène, il est très difficile pour Nicolas de retourner en Sombreciel pour voir sa famille. Et ne pouvant abandonner son poste très longtemps, les voyages se font rares. Tout du moins jusqu’au couronnement de l’empereur Octave, qui autorisera Sombreciel à accueillir les enfants d’Aura sur ses terres. Une aubaine pour Nicolas qui saisit l’occasion de retourner chez lui grâce à ça, même si ce qu’il entend sur l’événement le bouleverse. Le pauvre jeune Octave ne méritait pas ce qui lui est arrivé, bien qu’il ne sache quoi penser des conséquences. En tout cas, l’an 1003 se fait plutôt calme et Nicolas espère d’ailleurs que cela continue ainsi, sans reprise de guerre ni événements terribles à l’Académie. Celle-ci d’ailleurs, avec l’aide des professeurs se remet de ses blessures et les cours reprennent, avec certes moins d’élèves que les années précédentes. Par manque de personnel, Nicolas prendra aussi sous son aile une élève en spécialisation : Astrée Aubétoile. Il sera d’ailleurs choqué d’apprendre sa disparition dans la Chasse Sauvage au mois de juillet, et plus encore de savoir qu'elle en est sortie indemne quelques mois plus tard. Il n’a pas encore osé la questionner, mais songe à le faire, avant qu’elle ne termine définitivement ses études. Ce qui est arrivé enfin à l’Académie début novembre a aussi profondément heurté le cœur de Nicolas, qui ne comprend pas comment tout ça a pu se produire. Une fois encore, l’Académie a été durement touché et cette fois, même le Recteur et l’Archimage ont disparu, désorganisant pendant un mois le corps enseignant. Et si les cours vont reprendre, Nicolas déplore de ne pas avoir obtenu la place de Recteur qu'il convoitait, perdant face à Eloi, éminent collègue oui, mais qu’il ne supporte pas.

Chronologie

28 février 967 ♦️ Naissance de Nicolas.
Septembre 979 ♦️ Entrée de Nicolas à 12 ans à l’Académie dans le cursus d’astronomie.
Septembre 982 ♦️ A 15 ans, Nicolas se spécialise dans les cartes du ciel.
Juin 984 ♦️ Agé de 17 ans, Nicolas a terminé ses études et retourne à Séverac pour aider ses parents à l’observatoire de Rondelune.
988 ♦️ Nicolas est appelé à l’Académie pour devenir professeur d’astronomie, il a alors 21 ans. Il rencontre Robin cette même année et c’est le coup de foudre.
991 ♦️ Mariage de Nicolas et Robin. Il prend le nom de son époux.
Mars 993 ♦️ Nicolas rencontre Ombeline qui s’est malencontreusement écrasée sur l’observatoire de l’Académie. Il en tombe vite amoureux et le courant passe tout autant entre elle et Robin.
Juin 995 ♦️ Mariage d’Ombeline, Robin et Nicolas.
14 juin 996 ♦️ Naissance d’Aurèle, fils d’Ombeline, Robin et Nicolas.
Juillet 998 ♦️ Nicolas est nommé thésard du Monde à l’âge de 31 ans.
28 octobre 999 ♦️ Naissance d’Ambroisine, fille d'Ombeline, Robin et Nicolas.
Juin 1001 ♦️ Le retour des mages du Sang en Arven et l’arrêt des inscriptions à l’Académie à cause d’eux préoccupe Nicolas. Il ne sait pas trop quoi penser de ces étranges personnes bannies depuis si longtemps.
25 janvier 1002 ♦️ La guerre est déclarée et Ombeline envoyée au front. Nicolas a beaucoup pleuré et a été rongé d’inquiétude pour son épouse.
Avril et mai 1002 ♦️ Trame alternée.
27 novembre 1002 ♦️ Nicolas est bien présent lors du Jour des Anciens. Les événements survenus à l’Académie l’ont chamboulé et lui ont brisés le cœur. Tous ces morts, ces jeunes élèves mis en danger et la disparition de la Rose Ecarlate… Il est rassuré de savoir Robin de retour à Euphoria grâce à la proposition du duc Castiel d’ouvrir un musée là bas.
29 mars 1003 ♦️ Les incidents arrivés lors du couronnement de l’empereur arrivent aux oreilles de Nicolas et il est choqué d’apprendre ce qu’il s’est passé là bas. Ceci dit, la décision de son duc d’accueillir les mages en Sombreciel lui permet de retourner voir sa famille plus souvent.
29 octobre / 2 novembre 1003 ♦️ Nicolas aide à évacuer l’Académie et fait parti des professeurs à s’être rapidement rendu compte d’un problème et de la disparition de certains élèves, notamment l’une d’elle qu’il connaissait bien : Domitille.
15 décembre 1003 ♦️ Nicolas n’est pas nommé Recteur de l’Académie et perd face à Eloi la Litote, ce qu’il supporte bien mal.



Questions


Les dieux majeurs ont visiblement déserté le Panthéon. Es-tu croyant ? Qu'est-ce que cette disparition implique pour toi ?
• L'absence des dieux pèse à Nicolas qui se rend bien compte que ses trois dieux tutélaires font la sourde oreille. Le chant de Mirta ne résonne plus à son coeur, les étoiles de Valda ne brillent plus aussi joliment qu'avant et son savoir que lui a inspiré Alder ne semble se manifester qu'à grande peine. Que vont-ils devenir, si les dieux du Panthéons sont partis pour ne jamais revenir ? Cette question hante Nicolas qui s'inquiète pour son avenir et celle de l'Académie où règne Magie et Savoir.

La Chasse Sauvage est libérée et arpente librement le continent. Qu'est-ce que cela t'inspire ?
• Elle l'inquiète, bien entendu ! Comment porter un regard serein sur les cieux et les étoiles lorsque l'on sait que c'est le terrain de la Chasse Sauvage ? Outre le fait que Nicolas a assisté à la libération de celle-ci lors du Jour des Anciens, il n'est aujourd'hui plus aussi enclin à observer les étoiles la nuit, de peur de rejoindre les chasseurs. Nombreux sont les témoignages de ceux qui ont rejoint pour un temps la Chasse et ont réussi à la quitter, mais en aucune façon il n'envie cela.

Que penses-tu de Lorgol, la ville aux Mille Tours ? Est-ce que tu t'y promènes sereinement ou est-ce que la capitale des peuples libres t'oppresse ?
• Cela fait longtemps maintenant que Nicolas connait la cité des peuples libres et qu'il ne craint plus vraiment de s'y promener, même s'il sait rester prudent. Il ne prend pas vraiment le risque de se rendre dans la Ville Basse et sait combien il est dangereux d'y aller, mais ne porte aucun jugement particulier sur les guildes louches qui y vivent. Sa vie est de toute façon à l'Académie, et ce qu'il voit le plus souvent de Lorgol, ce sont les hautes tours qui se détachent à l'horizon.



Chaque occasion est bonne pour râler

Matvei de Hvergelmir & Nicolas de la Veilleuse

3 janvier 1004


Par tous les dieux et par tous les jupons de Mirta ! Pourquoi cet imbécile d’Eloi s’acharne-t-il à t’énerver comme ça, alors que tu ne faisais que lui proposer une nouvelle idée ?! N’as-t-il donc aucun cœur ou pas la moindre jugeote ? C’est bien ainsi que tu l’imagines en tout cas, bête comme un âne bon à simplement railler les propositions géniales que tu peux faire. Et ce n’est sans doute pas parce que tu fais exactement pareil avec lui qu’il peut se permettre de te faire sortir de tes gonds par quelques remarques et piques bien placées. Hors de question de lui céder cette victoire, tu préfères partir du bureau du Recteur, non sans certainement fracasser la porte de celui-ci d’un geste dramatique qui a sans doute résonné dans l’entièreté de l’Académie. Bras chargés de papier, tu marches à grands pas en ruminant ton mécontentement et même – même ! – en grognant à voix haute tout ce que tu ne peux lui dire en face. Par politesse, bien évidemment, et pas par lâcheté.

Quoiqu’il en soit, l’attitude du Recteur ne cesse de t’hérisser, te faisant au combien regretter cette décision qui a été prise. Quelle personne saine d’esprit nommerait Eloi la Litote plutôt que toi à un poste qui demande un minimum de responsabilités ?! Hum, sans doute plus de la moitié du conseil de l’Académie et du corps professoral, soit. Mais tu as la sensation que les choses vont trop vites et que le sang couvre encore les couloirs de ce lieu que tu aimes tant… Tu voudrais protéger les élèves, et ça t’écorche de reconnaître qu’il en va de même pour ce Recteur parvenu. Cela t’écorche encore plus de reconnaître un peu, au fond de toi même, qu’Eloi fait ce qu’il faut, et que pour bien remettre les choses en ordre, il te faudrait œuvrer avec un peu plus de… diplomatie. Ah quelle ingrate tâche qui est tienne !

Encombré autant par tes pensées que par les papiers dans tes bras, tu ne remarques pas, au détour d’un couloir, la silhouette élancée d’un autre professeur que tu connais bien. Pourtant, grand comme il est, il est difficile de le louper, à plus forte raison dans une aile vide de l’Académie comme celle-ci. Hélas, tu percutes fort bien le corps de Matvei, répandant sur le sol tes documents dans un fracas sonore. Tu râles avec force, soufflant à grande respiration par les narines.

« Ah bon sang ! Voilà qui ne pouvait être pire ! » Bien sûr, tu peines à retenir l’émotion submergeant ton cœur et ton esprit, un mélange de colère et de frustration qui brille si bien dans ton regard. Et bizarrement, cela semble doucement se calmer, lorsque tu daignes enfin poser un regard sur l’homme qui a contribué à faire tomber tes affaires au sol – bien que ça soit entièrement ta faute. « Oh ! Matvei. » Une joie amusée dans la voix vient remplacer l’irritation, alors que tu te baisses pour ramasser les feuilles éparpillés. « Je suis navré, j’étais perdu dans mes pensées et je ne t’ai pas vu. Ce que je peux être tête en l’air parfois ah ! » Pour ne pas dire tout le temps, et tu ne le sais que trop bien. « Je suis content de te croiser. Tu allais quelque part ? » Il est bien digne d’un cielsombrois de changer aussi abruptement d’attitude, jonglant avec les mots avec une belle aisance. Tu n’es pourtant pas le plus sociable des hommes, trop passionné par tes propres démons, mais tu apprécies toujours de croiser Matvei. Car comment oublier un si charmant garçon qui a fait battre ton cœur dans ta folle jeunesse ?! Non, tu ne l’as certainement pas effacé de ton esprit, tout comme tu n'as pas effacé le souvenir de ce splendide râteau que tu t’es pris.



Dernière édition par Nicolas de la Veilleuse le Sam 26 Jan - 13:24, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles   Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles EmptyDim 6 Jan - 22:15


Récapitulatif

Nicolas de la Veilleuse

Mise à jour des registres et bottins



♦️ Tom Hiddleston
♦️ Compte principal : Non
♦️ Groupes secondaires : La noblesse / Les savants

Ne conserver que les lignes remplies
♦️ Noblesse : Seigneur / La Veilleuse / Sombreciel
♦️ Savoir : Monde / Astronomie / Carte du ciel
♦️ Hiérarchie : Académie / Thésard du Monde



Dernière édition par Nicolas de la Veilleuse le Dim 6 Jan - 23:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse • Admin
La Noblesse • Admin
Alméïde de Sombreflamme

Messages : 16824
J'ai : 33 ans
Je suis : dame de Sombreciel et médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel, duc de Sombreciel, mon époux ; l'empire d'Ibélène
Mes autres visages: Ilse, Liselotte, Teagan
Message Sujet: Re: Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles   Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles EmptyVen 18 Jan - 13:28

Je te souhaite rebienvenue en bonne et due forme ma Biquette :coeur:
Amuse-toi bien avec ce perso :cute:

_________________
dialogues • mediumvioletred




To see a World in a Grain of Sand and a Heaven in a Wild Flower, Hold Infinity in the palm of your hand and Eternity in an hour.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Pavillon Noir • Modo
Le Pavillon Noir • Modo
Géralt d'Orsang

Messages : 10423
J'ai : 28 ans
Je suis : chirurgien à bord de l'Audacia et baron d'Orsang

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Philippe Jedidiah, ma famille
Mes autres visages: Melbren de Séverac
Message Sujet: Re: Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles   Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles EmptyVen 18 Jan - 13:37

Proprement, cette fois :arrow:

Bienvenue et courage pour ce qu'il te reste de ta fiche :oui: Amuse-toi bien avec ce nouveau personnage :gnut:

_________________

#16669C
















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Grâce de Séverac

Messages : 5628
J'ai : 39 ans
Je suis : Voltigeuse, major de la division d'Est d'Erebor, sigisbée de la cour d'Erebor, dame de Sombregemme, marquise d'Automnal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim, duc d'Erebor
Mes autres visages: Astrée Aubétoile, Tristan d'Amar
Message Sujet: Re: Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles   Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles EmptyVen 18 Jan - 14:30

Bienvenue officiellement et définitivement, Biquette :**:

Amuse toi bien avec Nicolas !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs
Les Chevaucheurs
Ewen Treflet

Messages : 1328
J'ai : 27 ans
Je suis : Chevaucheur au Vol d'Outrevent (à Souffleciel)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Lionel de Rivepierre, Liam d'Outrevent, Chimène d'Outrevent
Mes autres visages:
Message Sujet: Re: Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles   Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles EmptyVen 18 Jan - 14:52

Re-bienvenue officiellement parmi nous Marraine Biquette :siwi:

Amuse-toi bien avec ce Môsieur :coeur:

_________________
Ewen : #0000CC Patience : #970036









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse
La Noblesse
Castiel de Sombreflamme

Messages : 2396
J'ai : 26 ans
Je suis : duc décadent de Sombreciel et mage de l'Été amateur d'explosions

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Sombreciel et à l'empire d'Ibélène.
Mes autres visages: Louis • Octavius • Maelenn • Lionel • Matvei • Hermine
Message Sujet: Re: Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles   Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles EmptyVen 18 Jan - 22:37

Rebienvenue, ma Biquette, avec cet excellent choix de personnage :haww: Matvei est ravi d'avoir son collègue, Castiel son sujet, et tout le monde, tout simplement, que Nicolas soit parmi nous :coeur:
(je prendrai grand soin de ma Josette, promis juré)

_________________
Dialogues de Castiel en darkred ◊ Dialogues de Mirat (chat persan ou panthère) en indigo




Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles 1479663390-proinoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse • Admin
La Noblesse • Admin
Alméïde de Sombreflamme

Messages : 16824
J'ai : 33 ans
Je suis : dame de Sombreciel et médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel, duc de Sombreciel, mon époux ; l'empire d'Ibélène
Mes autres visages: Ilse, Liselotte, Teagan
Message Sujet: Re: Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles   Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles EmptyDim 20 Jan - 21:01

Alors cette fiche, elle avance ? :stare:
Besoin de conseils ? D'une marraine, peut-être ? :eheh: :arrow:

_________________
dialogues • mediumvioletred




To see a World in a Grain of Sand and a Heaven in a Wild Flower, Hold Infinity in the palm of your hand and Eternity in an hour.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs
Les Chevaucheurs
Maelys Fer-Vaillant

Messages : 3230
J'ai : 28 ans
Je suis : Chevaucheuse du dragon Mirage dans le Vol d'Ansemer

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : A Gustave de Faërie et aux Chevaucheurs
Mes autres visages: Liam d'Outrevent - Tyr Parle-d'Or
Message Sujet: Re: Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles   Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles EmptyMar 22 Jan - 9:53

Re-bienvenue sous ce nouveau visage ! :hey:
Amuse-toi bien en Cielsombrie !

_________________

Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles 572382TitreMaelys1
Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles 437175Feu
Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles 1529000817-aussifortquunefourmi

Dans le doute, fous le feu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Confrérie Noire
La Confrérie Noire
Aubrée de Sombregemme

Messages : 2230
J'ai : 21 ans
Je suis : Apprentie Assassin de la Lame

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Grâce de Séverac et à la Confrérie Noire
Mes autres visages: Rhapsodie & Octave
Message Sujet: Re: Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles   Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles EmptyMar 22 Jan - 13:24

Rebienvenue officiellement Biquette :siwi:

_________________
Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles YLnnprHf_o











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5672
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles   Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles EmptyMar 22 Jan - 13:34

Bienvenue à nouveau très formellement :siwi:
(Ombeline t'attend de pied ferme avec les enfants :cute:)

_________________








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles   Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles EmptyMar 22 Jan - 13:37

Ahhhh mais on touche au but ! :argh:

Bienvenue une nouvelle fois et tout sagement ce coup ci. Refloodons

:cute:
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Marianne d'Orsang

Messages : 1195
J'ai : 44 ans
Je suis : Voltigeuse, médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Ibelin officiellement, mais aussi à l'Audacia !
Mes autres visages:
Message Sujet: Re: Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles   Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles EmptyMar 22 Jan - 22:43

Et rebienvenue à nouveau Biquette, amuse-toi bien avec ce nouveau tiroir :keur:
(courage, tu peux mettre fin au flood ce soir, tu en es capable :superman: )

_________________





J'ai pour moi les vents, les astres et la mer.


Marianne • #006666
Iode • #663300
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles   Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles EmptyMer 23 Jan - 1:18

Yeaaah merci à tous pour vos petits mots de bienvenues :amur: (encore, après 5 flood entier hein :geu: )

Des bisous tout plein et j'ai le plaisir de vous annoncer (sisi) que j'ai (enfin) terminé ma fiche :haww: Je n'aurais donc pas besoin de l'aide d'une marraine Mémé :geu:
Revenir en haut Aller en bas
Les Savants • Modo
Les Savants • Modo
Melbren de Séverac

Messages : 5331
J'ai : 26 ans
Je suis : inventeur, baron de Vivessence, savant en mécanique (spé. engins) et mage de l’Été non diplômé (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel de Sombreflamme, sa famille et Sombreciel
Mes autres visages: Géralt d'Orsang
Message Sujet: Re: Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles   Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles EmptyMer 23 Jan - 21:47


Ibélène • Sous le regard des dieux

Bienvenue !

Nicolas de la Veilleuse




Tout est presque parfait pour nous ! Il faudrait d'abord que tu penses à terminer de remplir ton profil, les liens en l'occurrence. Ensuite, concernant la mention des intrigues, il y a deux points à voir :
1. Durant l'intrigue 2.4 De Glace et de Sang, des élèves ont été arrêtés suite aux incidents : est-ce que cela a touché Nicolas d'une certaine manière ? Nous te laissons ajouter un mot à ce propos si c'est le cas. :oui:
2. Ce serait intéressant que tu fasses rapidement mention de l'intrigue 2.5 Mort dans les Veines, vu qu'elle a secoué Arven en entier, dont l'Académie et sa population mixte. :hm:
Je te laisse me prévenir quand les points mentionnés au-dessus sont vus/faits !

Malgré tout, ces détails ne freinent pas ta validation. :fan: Ta fiche était très plaisante à lire et quel magnifique spécimen cielsombrois que nous avons là. :siwi: (Melbren serait bien intéressé par un lien, d'ailleurs, en passant. :nana:) Tu connais la maison, je te laisse te diriger comme un grand et tu peux aller tirer tes deux cartes de validation !

_________________

Melbren #BA2A09 – Lichen #A3581B













Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles   Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles EmptySam 26 Jan - 13:27

J'ai ajouté les deux mentions à ces intrigues :oui:

Citation :
Nicolas ne participe pas à la Lughnasadh en Valkyrion au mois de juillet, même s'il a vent de l'arrestation d'élèves que l'on soupçonne liés aux attentats qui ont eu lieu là bas. N'étant pas un adepte de l'Ordre du Jugement, il ne cautionne certainement pas ce qui est arrivé et s'inquiète que de jeunes élèves suivent de telles extrémités.

Mais ses inquiétudes ne sont rien comparées à celles qu'il aura pour les étudiants et ses collègues mages de l'Académie qui tomberont tous malades lors des mois d'août et septembre. Il fera parti des professeurs aidant à accueillir les médecins cherchant une solution pour soigner la maladie, même si le remède viendra plus tard de Roc-Epine.

Et les liens du profils sont ajoutés :bounce:
Revenir en haut Aller en bas
Le Pavillon Noir • Modo
Le Pavillon Noir • Modo
Géralt d'Orsang

Messages : 10423
J'ai : 28 ans
Je suis : chirurgien à bord de l'Audacia et baron d'Orsang

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Philippe Jedidiah, ma famille
Mes autres visages: Melbren de Séverac
Message Sujet: Re: Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles   Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles EmptySam 26 Jan - 14:09

C'est parfait :coeur:

_________________

#16669C
















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles   Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Nicolas de la Veilleuse ◊ La tête au delà des nuages, en plein dans les étoiles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pour Nicolas
» Jour de fête et petit nicolas
» Le 24 mai... Mort de Nicolas Copernic...
» ¤ Les RPs de Nicolas Jones ¤
» Nicolas de Ruze }

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: À l'aventure ! :: Nos héros :: Oubliettes-
Sauter vers: