AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Rentrée 2020 – Jusqu’à 60% ...
Voir le deal

Partagez
 

 Quand se perd le chant des lames

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Quand se perd le chant des lames   Quand se perd le chant des lames EmptyLun 5 Déc - 21:46

A qui tu écris, Maelys ? Je peux lire ?
Non.


Je me prends la tête à une main, marquant une pause dans ma fastidieuse besogne. Le glouton ne bouge pas, assis en bas de ma chaise, à me fixer de ses grands yeux noirs à la curiosité malsaine. Oui, c'est bien le mot.

Ca fait déjà des heures que tu es dessus... C'est une grande déclaration ?
N'importe quoi. Je dois écrire de la mauvaise main, c'est tout. Bon, tu as fini ton interrogatoire ?


Je me retourne vers lui, alors qu'il m'arrache un soupir d'agacement. Vesper se décide finalement à repartir sans demander son reste. Bien... Je vais pouvoir me remettre à ma rédaction. C'est déjà assez compliqué d'écrire de la main gauche pour ne pas en plus qu'il me tourne autour. Je songe un instant à mon malheureux lecteur qui a déjà bien du mal à lire, et qui en aura davantage s'il essaie de saisir le sens de cette écriture tremblante et incertaine. Surtout qu'une autre rature vient barrer tout le parchemin, quand ce maudit carcajou cielsombrois me saute directement sur l'épaule, le museau baissé en avant.

Je peux lire, alors ?
J'ai dit : Non ! Et arrête de me grimper dessus, je vais devoir reprendre mes vêtements, avec tes satanées griffes.


Je le chasse encore, d'un mouvement du bras, pour qu'il retombe au sol. Je peste intérieurement, à quêter un peu de silence pour rédiger les dernières lignes manquantes... Avant que l'encrier ne se renverse sur le coin inférieur, quand il revient à l'assaut directement sur la table, quand je ne m'y attendais plus. Je bondis, à crier aussitôt :

- Vesper, ça suffit maintenant ! Tu m'énerves à la fin !

Des objets volent à travers la pièce, pour le chasser au dehors. Je le poursuis un temps pour m'assurer qu'il ne fasse pas demi-tour, ce Familier buté et résolument curieux, avant de rebrousser chemin pour récupérer ma lettre. Elle est un peu froissée, une trace de patte bien visible dans l'encre qui a été renversée, sans compter la belle rature et l'écriture approximative...

- Bon... Tant pis. L'essentiel sera lisible quand même, non ?


Citation :
Octavius,

Je m'excuse, d'avance, pour ces quelques mots qui seront peut-être difficiles à déchiffrer. J'espère que cette lettre te trouvera en bonne santé, enfin, autant qu'il le soit possible étant donné tes anciennes blessures. Je n'ai malheureusement pas pu m'attarder, chassée hors d'Ibélène par le premier portail. De toute façon, je ne le souhaitais pas tellement, vu dans quelles conditions nous sommes revenus dans notre ère. Je ne sais plus si le pire est ce passé que nous avons entrevus, ou cet avenir qui se dessine, assez similaire.

Je suis actuellement à Lorgol, dans la Ville-Basse, où j'ai pu profiter de quelques jours de repos. Je vais bien, mais il va bientôt me falloir retourner en Lagrance. Je ne sais quand nous pourrons à nouveau nous croiser, et si ce sera même possible, étant donné que Faërie et Ibélène sont sur le pied de guerre. Tu devrais rester à Lorgol, si tu en as l'occasion. Tu n'as pas à te mêler de ces discordes, et c'est encore un choix que tu peux consentir, toi. Si je suis amenée à me battre, ça m'ennuierait de t'avoir à nouveau dans les pattes. Je risquerais encore de t'en casser une. J'ai finalement trouvé le point faible de ta cuirasse, ne l'oublie pas.

Prends soin de toi.


Maelys
Revenir en haut Aller en bas
Les Guerriers
Les Guerriers
Octavius Fer-Vaillant
Octavius Fer-Vaillant

Messages : 874
J'ai : 38 ans
Je suis : garde à l'antenne de la Guilde des Compagnes à Port-Liberté

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Guilde des Guerriers et au Fils des Ombres
Mes autres visages: Castiel • Louis • Maelenn • Lionel • Matvei • Hermine
Message Sujet: Re: Quand se perd le chant des lames   Quand se perd le chant des lames EmptyLun 5 Déc - 23:16

Octavius n’est pas un poète, ni même quelqu’un proche de l’être. Ses capacités de rédaction, autant que celles de lecture, sont limitées par un apprentissage de la chose très tardif et pratiquement expédié. Les Voltigeurs n’ont pas tant besoin de lire que d’écouter les ordres, que de savoir voler, et les guerriers de se battre. Pourtant, pour la réponse à cette lettre qu’il a tenu à déchiffrer seul, il s’applique. Il s’applique, de sa main d’écriture enfantine et trop large, celle dont on rit et se moque. Il réfléchit longtemps et rature quelques mots, avant d’être satisfait de ce qu’il a écrit et de se diriger jusqu’à la Guilde des Mages pour que la missive soit délivrée à sa destinataire.

Chère Maelys,

Merci de ta lettre. Je vais bien, les mages de la Guilde des Guerriers ont fait du beau travail et mademoiselle Louison a apaisé mes douleurs, en Sombreciel.

Je suis content de savoir que tu vas bien es vivante, je ne savais pas si tu avais réussi à t’en sortir, et que tu te sois reposée. Même si tu as sans doute la grippe à cause de la pluie. Ou de ta baignade dans le lac. Mais l’hiver est doux, en Lagrance. Par contre, je ne peux pas rester à Lorgol, malgré ton conseil. Je défends la Caravane et où elle ira, j’irai aussi. Ce n’est pas idéal, mais je pense que tu peux comprendre. J’espère qu’on ne se recroisera pas sur un champ de bataille, peu importe comment, où et quand. Ce serait dommage que je doive te sauver une nouvelle fois. Ce serait moins dangereux de juste boire une bière.

Bon retour en Lagrance, dis bonjour à Mirage et à ton Familier. Je ne sais pas comment il s’appelle, mais je trouve déjà qu’il a tes te ressemble beaucoup.

Octavius



PERSONNAGE EN HIATUS JUSQU'AU REBOOT
Il va changer de nom, d'avatar, et de sexe, en fait, donc ne vous faites pas trop d'attentes :miguel:
Revenir en haut Aller en bas
 
Quand se perd le chant des lames
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Archives Pré-reboot :: À l'aventure ! :: Parchemins et dossiers :: Correspondances-
Sauter vers: