AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Obtenez jusqu’à -50 % sur les meilleures ventes ASOS
Voir le deal

Partagez
 

 C'est pour la science, juré ! [Castiel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Les Savants • Modo
Les Savants • Modo
Melbren de Séverac
Melbren de Séverac

Messages : 5419
J'ai : 27 ans
Je suis : inventeur, baron de Vivessence, savant en mécanique (spé. engins) et mage de l’Été non diplômé (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel de Sombreflamme, sa famille et Sombreciel
Mes autres visages: Géralt d'Orsang
Message Sujet: C'est pour la science, juré ! [Castiel]   C'est pour la science, juré ! [Castiel] EmptyLun 14 Jan - 4:41




Livre IV, Chapitre 1 • Les Labyrinthes de Sithis
Castiel de Sombreflamme & Melbren de Séverac

C'est pour la science, juré !

Ou comment envisager le plus foireux des plans sous l'influence de l'alcool



• Date : 08 janvier 1004
• Météo (optionnel) : Froide, mais l'alcool tient chaud
• Statut du RP : Privé
• Résumé : Après une visite diplomatique à la Guilde des Marchands de Lorgol en compagnie de Maximilien, Castiel et Melbren ont la soirée libre et l'utilisent à bon escient. Au programme : alcool, plans bancals, alcool, paroles sérieuses et très profondes, alcool et feux d'artifice.
• Recensement :
Code:
• [b]08 janvier 1004 :[/b] [url=http://arven.forumactif.org/t4461-c-est-pour-la-science-jure-castiel]C'est pour la science, juré ![/url] - [i]Castiel de Sombreflamme & Melbren de Séverac[/i]
Après une visite diplomatique à la Guilde des Marchands de Lorgol en compagnie de Maximilien, Castiel et Melbren ont la soirée libre et l'utilisent à bon escient. Au programme : alcool, plans bancals, alcool, paroles sérieuses et très profondes, alcool et feux d'artifice.



Dernière édition par Melbren de Séverac le Lun 21 Jan - 21:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Les Savants • Modo
Les Savants • Modo
Melbren de Séverac
Melbren de Séverac

Messages : 5419
J'ai : 27 ans
Je suis : inventeur, baron de Vivessence, savant en mécanique (spé. engins) et mage de l’Été non diplômé (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel de Sombreflamme, sa famille et Sombreciel
Mes autres visages: Géralt d'Orsang
Message Sujet: Re: C'est pour la science, juré ! [Castiel]   C'est pour la science, juré ! [Castiel] EmptyLun 14 Jan - 4:47

Vous êtes parés. Comme jamais vous ne l'avez été. Vous êtes suffisamment couverts pour contrer l'effet du froid, emmitouflés au possible parce que l'alcool qui coule dans vos veines a ses limites. Vos réserves reposent patiemment dans vos poches en prévision de la soif qui vous prendra forcément une fois arrivés à destination. Vous avez prévenu les domestiques que vous vous éclipsiez pour le reste de la soirée en restant suffisamment vagues pour que l'on ne vienne pas vous déranger – Père est bien trop perspicace pour votre propre bien, parfois… souvent. Et vous avez tout le matériel nécessaire pour accomplir votre objectif. Certains parleraient de méfait, mais tu les arrêterais de suite : ce que vous vous apprêtez à faire est presque une faveur que vous faites. Une bonne action pour laquelle Arven tout entier vous sera reconnaissant, tu n'en doutes pas.

Oui, ce soir, cette satanée tour connaîtra un destin majestueux.
Dans une explosion aussi splendide que les plus beaux feux d'artifice que Sombreciel ait connus.
Gabin en sera émerveillé, tu en es certain.

Un sourire presque trop satisfait orne tes lèvres alors que vous avancez tranquillement dans le froid des rues désertées de la Ville Haute. Direction le secteur de Cibella. Il s'agit d'une marche somme toute longue, mais vous avez le temps. La science a tout son temps. Vous pourrez vous remettre demain, quand la tour aura assurément pris la direction des étoiles. Et tu ne dis pas cela simplement parce que tu es légèrement éméché, non. Tu n'as pas tant bu que cela au final. Castiel et toi avez à peine trempé vos lèvres en début de soirée, à la tour des Séverac, enfermés dans votre salon à élaborer vos plans aussi sensés que nécessaires. S'il n'y avait personne pour vous arrêter ou vous ramener à la raison, ce n'est pas de votre faute. Maximilien est encore occupé à la Guilde des Marchands à discuter de diverses affaires. Et puis, vous avez passé la journée là-bas à discuter accords et accords et encore accords, vous avez mérité votre pause nocturne.
Tout à fait.

Tu raffermis ta prise sur le caisson qui contient vos explosifs-feux-d-artifice et le remonte sur ta hanche pour être sûr qu'il ne t'échappe pas. Tu expires et observes un instant la buée qui s'échappe de ta bouche avant qu'un gloussement ne t'échappe, brisant ainsi les quelques instants de silence qui s'étaient installés entre vous. « Castiel. Mon frère. Mon ami. Mon Castiel. » Tes mots ont une cadence légèrement plus lente que d'ordinaire et l'amusement y est audible. Tu attends d'avoir sa complète attention avant de continuer, un sourire serein aux lèvres, tes yeux brillant sous l'effet de l'alcool. « Pourquoi n'avons-nous pas fait cela plutôt ? » Tu penches la tête légèrement sur le côté, en pleine considération. Depuis le temps que vous en parlez, vous auriez largement pu passer à l'action plus tôt. Il y a des années, sûrement. C'est étrange. C'est pourtant une idée spectaculaire. Grandiose. Magistrale !
Etrange.



Melbren #531E57 – Lichen #A3581B














Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Castiel de Sombreflamme
Castiel de Sombreflamme

Messages : 2436
J'ai : 26 ans
Je suis : duc décadent de Sombreciel et mage de l'Été amateur d'explosions

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Sombreciel et à l'empire d'Ibélène.
Mes autres visages: Louis • Octavius • Maelenn • Lionel • Matvei • Hermine
Message Sujet: Re: C'est pour la science, juré ! [Castiel]   C'est pour la science, juré ! [Castiel] EmptyJeu 17 Jan - 18:24

La nuit froide de Lorgol se semble presque douce et tiède, en cet instant. De ton visage pâle seuls émergent tes yeux, lanternes sombres et brillantes aux pupilles immenses, et entre tes mains gantées, un caisson généreusement rempli de merveilles, pour le meilleur et pour le pire. Surtout le meilleur, qu’on se le dise !

Tu as bu (à peine), et fait rare, tu as fumé (juste un peu, juste assez), de ces herbes euphorisantes qui ouvrent l’esprit et détendent le corps, et qui te garantissent en cet instant un air admirablement niais (heureusement caché par ton écharpe et ton bonnet doublé), alors que ton frère et toi parcourez les rues en direction des quartiers faës de la Ville Haute. Bienvenue distraction, que l’activité vers laquelle vous faites route avec tant d’entrain ! Des tâches sérieuses du jour, à la Guilde des Marchands, autant que du deuil complexe de Césaire, deuil que tu mènes d’une façon toute personnelle, en étant exécrable avec chaque autre domestique du palais. Cette courte expédition lorgoise a l’allure de vacances, pour ton palais en entier, mais surtout pour toi.
Comment imaginer une meilleure soirée que celle-ci, aux côtés de ton frère adoré, à mettre en oeuvre l’une de vos fabuleuses idées ?

« Castiel. Mon frère. Mon ami. Mon Castiel. » Tu tournes la tête vers ton frère et il te faut quelques secondes, semble-t-il, pour que toute ton attention soit fixée sur lui, et non plus sur le monde autour. Tu dégages ton nez et ta bouche de ton écharpe, laissant le froid mordre ta peau claire. « Pourquoi n'avons-nous pas fait cela plutôt ? Tu regardes intensément Melbren, à la recherche de la bonne réponse, et celle-ci te vient finalement avec un naturel évident. La timidité, mon frère », dis-tu avec un grand sérieux, sans un seul instant te douter du ridicule de cette affirmation, tant tu y crois. Oui, de la timidité ! Vous avez caché votre génie, pour ne pas que d’autres soient jaloux de votre intellect supérieur, vous avez dissimulé votre goût pour l’innovation sous de faux-semblants, pour ne pas attirer l’attention des traditionalistes sur vous, mais ça en est assez. Il est temps pour vous, Castiel de Sombreflamme et Melbren de Séverac, savants incompris, d’assumer au grand jour vos ambitions pionnières et révolutionnaires… en commençant par cette damnée tour qui s’élève, insolente et tentatrice, au coeur du quartier de Cibella. Tu ne la vois pas encore, mais tu peux presque la sentir. Tu peux même pratiquement déjà la voir, décoller et s’envoler vers les cieux, jusqu’à atteindre les deux lunes ! « Arven n’était pas prêt, mais cette nuit, il est temps… temps de changer ça, déclares-tu avec décision, ta diction molle affaiblissant à peine toute la décision que tu mets dans ta voix éraillée par le tabac, l’alcool et la si douce marie-jeanne. Nous allons marquer l’Histoire. » Tu es prêt, déjà, à ce que ton nom soit suivi des plus grands exploits, accolé à celui de ton complice de toujours, dans cet événement charnière pour le continent.


Dialogues de Castiel en darkred ◊ Dialogues de Mirat (chat persan ou panthère) en indigo




C'est pour la science, juré ! [Castiel] 1479663390-proinoir


Dernière édition par Castiel de Sombreflamme le Mar 10 Sep - 17:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Les Savants • Modo
Les Savants • Modo
Melbren de Séverac
Melbren de Séverac

Messages : 5419
J'ai : 27 ans
Je suis : inventeur, baron de Vivessence, savant en mécanique (spé. engins) et mage de l’Été non diplômé (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel de Sombreflamme, sa famille et Sombreciel
Mes autres visages: Géralt d'Orsang
Message Sujet: Re: C'est pour la science, juré ! [Castiel]   C'est pour la science, juré ! [Castiel] EmptySam 19 Jan - 2:08

Ses yeux ne quittent pas les tiens alors qu'il semble réfléchir intensément à sa réponse. Tu patientes, les tiens passant rapidement sur sa joue gauche puis son nez, rosis par le froid. Bien évidemment, les quelques éclairages de la nuit ne rendent définitivement pas justice à la pigmentation de sa peau, mais tu sais de quelle couleur il s'agit. Depuis le temps que tu fréquentes Castiel. Tu es légèrement éméché, pas amnésique. Voyons. Quel frère serais-tu si tu ne te rappelais pas de cela ? Un bien piètre frère, voilà ce que tu serais. Tout de même.

La voix de Castiel te sort de tes considérations ô combien importantes.
« La timidité, mon frère » Oh. Tu n'y avais pas pensé. A la timidité. Pourtant, oui, tu peux suivre son raisonnement tout à fait logique. Vous savez combien l'exubérance attribuée aux Cielsombrois peut leur causer du tort et les forcer à cacher une partie de ce qu'ils sont. De ce qui fait leur grandeur, au final. Le monde n'est pas toujours très ouvert à l'authenticité et à l'originalité. Au fantasque. Votre attention, il ne s'agissait que d'une mesure de protection, de votre instinct de survie. Vous êtes, après tout, prudents lorsque la situation le requiert. Qui pourrait vous contredire là-dessus ?

Tu hoches la tête en laissant échapper un bruit qui exprime ton approbation, avant de reporter ton attention sur la route. Ce qui est un hasard fort apprécié, une fort bonne idée, compte tenu du fait que tu aurais fini pied le premier dans le vide laissé par un pavé manquant, sans cela. Passablement ennuyeux, d'après toi, si l'on considère ce que tu as sous le bras. Ce serait dommage de gâcher votre projet avant même d'être arrivés à la tour de Gabon. Gab… Gabin ? Gabin.

« Arven n’était pas prêt, mais cette nuit, il est temps… temps de changer ça. Il est temps, oui. Ta réponse est d'une pertinence sans limite – aucune ironie ici. Nous allons marquer l’Histoire. » Tu sens l'adrénaline se répandre un peu partout dans ton corps, exalté comme tu es. Tu hoches vivement la tête parce que… que pourriez-vous faire d'autre que laisser votre marque ? Il est des choses qu'Arven ne peut ignorer décemment plus longtemps. « Ils ne comprendront peut-être pas au premier abord, mais ils ouvriront les yeux. Gabon le premier. » Tu marques une pause. Fronces les sourcils. Tu cherches où tu as commis une erreur dans ta phrase. Dit-on plutôt 'ils ouvriront leurs yeux' ? Le doute te prend, étrangement. Oui, peut-être. Peu importe. Castiel a compris le message, tu en es certain.

Tu hausses les épaules pour toi-même avant de reprendre. « Nous devons absolument, complètement, entièrement prendre garde au… à l'endroit où nous placerons les plus gros explosifs. Ce sont les piliers de notre organisation. La pièce maîtresse. Je me dis également – arrête-moi si tu n'es pas d'accord, il en va de soi – que les deux violets, ce serait intéressant qu'ils soient placés à l'entrée. Et qu'ils encadrent le seul orange que nous avons trouvé. » Tu raffermis ta prise sur le caisson, puis décides de le placer sur ton autre hanche. Mieux. Tu reprends en tournant la tête vers Castiel, un sourire aux lèvres. « Ce serait un bel hommage à Gabon et à Cibella, ne trouves-tu pas ? Notre violet escortant leur orange pour propulser leur tour dans le ciel et dans l'Histoire du monde. » L'on pourrait presque entendre la touche de rêverie dans ta voix, si tu n'étais pas sous l'emprise de l'alcool – petite emprise, pas bien plus. En l'occurrence, c'est seulement l'articulation de tes mots qui en pâtit.



Melbren #531E57 – Lichen #A3581B














Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: C'est pour la science, juré ! [Castiel]   C'est pour la science, juré ! [Castiel] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est pour la science, juré ! [Castiel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Hors Jeu :: Corbeille :: Archives V.1 :: Archivum des RP-
Sauter vers: