AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Il était une fois...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Mayeul de Vifesprit
Mayeul de Vifesprit

Messages : 3245
J'ai : 32 ans
Je suis : Voltigeur de Nuage, Major du Vol de Valkyrion, division de Svaljärd
Héritier de Vifesprit, petite barronie à l'Ouest de Sombreciel

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Ibélène
Mes autres visages: Arsène Albe - Maximilien de Séverac
Message Sujet: Il était une fois...   Il était une fois... EmptyJeu 2 Fév - 21:27

Valkyrion, 04 Janvier 1002

Chère Grâce

Félicitations pour ta mutation. Je suis plus que ravi que tu obtiennes enfin un poste à la hauteur de tes mérites. Nuage félicite Corail, également, et lui assure que Sirocco saura prendre soin d'elle. Ne cherche pas, mon griffon semble développer une étrange amitié pour celui de Reja. Sans doute est-ce pour ça qu'il insiste pour les croiser.

Cela fait longtemps que je souhaitais t'envoyer une histoire que j'ai entendu lorsque nous étions réunis à Hacheclair, mais je n'ai jamais trouvé l'occasion encore. Je crois qu'elle vient de se présenter, et je te la fais donc parvenir.

Quoi qu'il en soit, Grâce, je compte sur toi pour qu'on se voit un peu plus souvent, maintenant que je suis muté à Svaljärd. Ce n'est pas si loin, et partager des plats dégoulinants de miel autour d'un vin lagran me manque. J'en ai une bonne bouteille, je te laisserais apporter le miel !

Ton ami, sincèrement.
Mayeul de Vifesprit



A cette lettre se joint un parchemin, la fameuse histoire entendue par Mayeul, et quelque peu... modifiée... par ses soins.

Il était une fois un petit garçon nommé Alphonse, qui ne voulait pas étudier ses leçons. Réellement jamais. Son père avait beau le menacer et le punir, sa mère cesser de lui préparer ses repas préférés, Alphonse croisait les bras et boudait, boudait, sans jamais vouloir travailler. « Tu finiras par être aussi stupide et bon à rien qu’une femme. » Lui serinait Gaston, son frère aîné, travailleur et attentionné. « Ou alors, tu finiras attrapé par la Grande Méchante, et ce sera bien fait pour toi ! »

Alphonse savait que c’était faux. Une femme aussi horrible ne pouvait pas exister. Ce qu’on disait d’elle était tellement énorme ! Une maman qui abandonne ses enfants pour aller gagner sa vie en se battant, allons donc ! Si elle existait, son père, ou son mari, aurait préféré se débarrasser d’elle plutôt que de vivre dans l’ignominie ! ! Mais Gaston, lui, savait qu’elle existait. Une nuit, il réveilla son petit frère, le traînant vers la fenêtre pour lui dire d’observer. Les soirs de pleine lune, la Grande Méchante Grâce et son griffon survolent Bellifère, à la recherche d’enfants qui ne seraient pas sages et ne manqueraient à personne. Elle les prend, s’en occupe quelques temps, et les abandonne dans la forêt, ou elle attend qu’ils meurent, tout seuls, dans le noir. Parfois, explique Gaston, on la voit passer devant la lune, un enfant ligoté sur son griffon.

Alors, tous les mois, Alphonse observe. Et ne voit rien. Il continue à bouder ses leçons, au grand désespoir de ses parents. Jusqu’au jour du Tournoi des Trois Opales, et son édition spéciale. Jusqu’à ce que Grâce, la Grande Méchante Grâce, soit nommée Championne d’Erebor.

Il n’a plus jamais failli à ses leçons, le pauvre Alphonse. Faisant des cauchemars de forêts et de griffons et de dunes ensablées. Plus tard, peut-être qu’il voyagera. Mais jamais, jamais, il ne mettra un pied en Erebor !





Il était une fois... TitreMayeul1
Revenir en haut Aller en bas
 
Il était une fois...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il était une fois la légion [DVDRiP]Guerre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Archives Pré-reboot :: À l'aventure ! :: Parchemins et dossiers :: Correspondances-
Sauter vers: