AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-35%
Le deal à ne pas rater :
[Ventre flash] Xbox One S All Digital + 3 jeux + 1 mois au Xbox Live ...
149.99 € 229.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Les prédateurs ne meurent jamais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Noblesse
La Noblesse
Castiel de Sombreflamme
Castiel de Sombreflamme

Messages : 2436
J'ai : 26 ans
Je suis : duc décadent de Sombreciel et mage de l'Été amateur d'explosions

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Sombreciel et à l'empire d'Ibélène.
Mes autres visages: Louis • Octavius • Maelenn • Lionel • Matvei • Hermine
Message Sujet: Les prédateurs ne meurent jamais   Les prédateurs ne meurent jamais EmptyMar 5 Sep - 12:16


Livre II, Chapitre 5 • La Mort dans les Veines
Castiel de Sombreflamme

Les prédateurs ne meurent jamais

Une monstruosité se substitue à une autre



• Date : Le 8 mars 1002
• Météo (optionnel) : Glaciale.
• Statut du RP : Privé, solo.
• Résumé : Castiel reçoit un colis bien spécial, en provenance de Lagrance, en la personne du jardinier responsable de la presque mort de sa Mélusine.
• Recensement :
Code:
• [b]8 mars 1002 :[/b] [url=http://arven.forumactif.org/t2617-les-predateurs-ne-meurent-jamais]Les prédateurs ne meurent jamais[/url] - [i]Castiel de Sombreflamme[/i]
Castiel reçoit un colis bien spécial, en provenance de Lagrance, en la personne du jardinier responsable de la presque mort de sa Mélusine.



Dialogues de Castiel en darkred ◊ Dialogues de Mirat (chat persan ou panthère) en indigo




Les prédateurs ne meurent jamais 1479663390-proinoir


Dernière édition par Castiel de Sombreflamme le Mar 5 Sep - 12:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Castiel de Sombreflamme
Castiel de Sombreflamme

Messages : 2436
J'ai : 26 ans
Je suis : duc décadent de Sombreciel et mage de l'Été amateur d'explosions

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Sombreciel et à l'empire d'Ibélène.
Mes autres visages: Louis • Octavius • Maelenn • Lionel • Matvei • Hermine
Message Sujet: Re: Les prédateurs ne meurent jamais   Les prédateurs ne meurent jamais EmptyMar 5 Sep - 12:16

« Votre Grâce… un… colis, pour vous. » Tu sens l’hésitation sur le mot employé par le messager, dépêché à la seule porte de ton laboratoire, jamais autorisé à y mettre le pied. Ton humeur est massacrante, alors que ta fiancée est encore manquante à l’appel, disparue depuis quelques jours sans qu’un seul indice vous mette sur sa piste. Et même si tu tentes de t’occuper, de penser à autre chose, à ton épouse bien portante, à ta sœur qui s’est remise de son catastrophique accouchement et à ton nouveau neveu, tu en es purement incapable. Il n’y a qu’Alméïde, qui occupe ton esprit, qui y revient, douleur lancinante qui résonne et frappe sur une part de toi qui ne s’est pas rendormie. Une part sombre et amère, une part qui se baigne dans le sang, et qui n’attend qu’une occasion pour sortir, pour prendre contrôle de toi et laisser tout le reste derrière.

Tu suis le messager de bonne grâce, ton Familier sur les talons, jusqu’à l’accueil du palais. Quelques autres personnes sont attroupées devant quelque chose que tu ne vois pas, apparemment posé au sol. Tu renifles de mépris. Ces imbéciles incompétents n’ont même pas pris la peine de déposer le colis sur une table, ou une surface propre. Qu’espèrent-ils de toi ? Que tu te taches les mains de poussière ? « Laissez-moi voir ce fameux colis », demandes-tu brusquement, et tous aussitôt s’écartent et se raidissent, te saluant sans même que tu y portes une réelle attention. Car au sol, voyez-vous, il y a un homme.

Un homme dûment ligoté et bâillonné, couché au sol. Vêtu d’un uniforme vert que tu n’as aucun souvenir d’avoir vu. Un domestique lagran ? Ceux qui te servent ne sont pas vêtus ainsi, de ce que tu te souviens, bien que ta dernière excursion en Lagrance remonte, bien tristement, à des mois, déjà. Puis, que ferait un domestique de Lagrance ici, surtout sans Denys ? Mirat renifle l’homme, dont le regard passe nerveusement du chat à toi, de toi au chat. Il sent la terre. Bien plus que les fleurs. Curieux. Très curieux. « Et qui est-il ? Tu le pousses du bout de ta chaussure, comme tu le ferais de quelque chose de peu ragoûtant. Nous ne savons pas, Votre Grâce. Il a été envoyé directement à la Guilde des Mages, par portail, accompagné de ce parchemin. Il te tend une missive décachetée, dont la cire verte brisée t’indique sa provenance belle et bien lagrane. Ta bouche se durcit un peu plus, ta voix claque. Vous ai-je permis de lire mon courrier et je n’en ai pas le souvenir ? Nous, nous n’avons point lu. Nous voulions seulement vérifier que rien n’avait été glissé sur le papier, afin de vous, de vous porter atteinte. » Mais bien sûr. Et bien obligeamment, il a oublié comment lire, probablement, afin de ne pas fouiller dans ton intimité. Tu lèves les yeux au ciel.
Tu demanderas à ce qu’on lui coupe les mains, pour qu’il apprenne à ne pas ouvrir ce qui ne lui appartient pas.

Tu t’empares de la missive et la parcours du regard. D’abord rapidement, puis, une deuxième fois plus attentive, plus intriguée, même. Ton expression sérieuse s’éclaircit lentement, et tu ne peux pas deviner les frissons d’horreur sur les nuques et les bras de tes gens, qui voient sur ton visage un sourire des plus inquiétants se peindre, et tes yeux noirs se faire de métal lorsqu’ils se lèvent vers eux. Doucereux, tu t’adresses aux deux hommes les plus bâtis du lot :

« Emmenez-le à mon laboratoire. »

Ce n’est pas un colis.

C’est un cadeau.


Dialogues de Castiel en darkred ◊ Dialogues de Mirat (chat persan ou panthère) en indigo




Les prédateurs ne meurent jamais 1479663390-proinoir
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Castiel de Sombreflamme
Castiel de Sombreflamme

Messages : 2436
J'ai : 26 ans
Je suis : duc décadent de Sombreciel et mage de l'Été amateur d'explosions

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Sombreciel et à l'empire d'Ibélène.
Mes autres visages: Louis • Octavius • Maelenn • Lionel • Matvei • Hermine
Message Sujet: Re: Les prédateurs ne meurent jamais   Les prédateurs ne meurent jamais EmptyJeu 30 Nov - 1:37

TW : TORTURE
C'est pas cool, quand même, Castiel est fou, allez lire autre chose.
Je vous conseille Octavius qui chante pour Marjolaine, ou sinon Hermine qui roule un patin à Gauthier.
Tout sauf ça, quoi.
De toute façon il est sous hide.

◊ ◊ ◊ ◊ ◊



Dialogues de Castiel en darkred ◊ Dialogues de Mirat (chat persan ou panthère) en indigo




Les prédateurs ne meurent jamais 1479663390-proinoir
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Les prédateurs ne meurent jamais   Les prédateurs ne meurent jamais Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les prédateurs ne meurent jamais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Hors Jeu :: Corbeille :: Archives V.1 :: Archivum des RP-
Sauter vers: